AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥

Partagez | 
 

 Never far behind you | Hye Lim & Jung Ah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Date d'inscription : 09/06/2010
Nombre de messages : 54
Né(e) le : 15/12/1991
Age : 26
Profession : Étudiante en Arts de la scène ♥
Situation : Libre comme l'air, mais à peur de retomber amoureuse ...
Humeur : Joviale, comme toujours !


MessageSujet: Never far behind you | Hye Lim & Jung Ah   Ven 18 Juin 2010 - 17:54


Never far behind you
Hye Lim & Jung Ah


BIIIIIIIIIIIIP

« Jung, c’est encore moi. Oui, je sais, c’est le quatrième message que je te laisse. Je suppose que ton portable est déchargé ou bien que tu l’aies perdu dans le néant inter-galactique, avec toi, il faut s’attendre à tout, pas vrai ? J’avais juste envie de passer la soirée avec toi, t’es libre ? Bon, là, je pars à ta recherche. A tout de suite ma petite, tu sais qu’on ne peut pas se cacher longtemps de Hye Lim ! Mouhahahahahaaa ! Bon, soit, j’arrive. »

19h45. Lim appuya sur la touche « raccrocher » de son portable et fit valser celui-ci dans son sac. Bon, c’était parti, elle allait à la recherche de son amie Jung Ah. Cela faisait quelques jours déjà qu’elles n’avaient pas passé de moments ensembles et c’était le genre de choses qui manquaient extrêmement vite à Hye Lim. Elle avait envie de la voir, de lui raconter sa vie, de l’écouter et de rire avec elle. Miss Chang donnait toujours le change, car c’est comme ça qu’elle est. Dynamique, amusante, boute-en-train, elle se devait de passer sa vie à sourire. Pourtant, depuis sa rupture avec son premier amour, tout n’allait pas comme elle voulait, contrairement à ce qu’elle voulait faire croire. Elle avait beau essayer d’oublier tout ça, ne se concentrer que sur la danse et sur les fêtes qui s’enchaînaient, ce n’était pas aussi simple que ça. Elle avait des douleurs et des manques à guérir. Jung était, depuis leur entrée à toutes deux à l’école, sa confidente. Celle à qui elle pouvait tout raconter et qui ne la jugerait jamais. Une amitié comme celle qu’elles partageaient toutes les deux était quelque chose de totalement nouveau pour Lim. Elle avait toujours adoré la compagnie de sa meilleure amie, So Yeon, et elle avait toujours eu une belle bande de potes avec qui faire la folle. Mais une amie pareille, infaillible, c’était inédit à ses yeux. Elle n’avait réellement jamais connu les bienfaits de l’amitié entre filles et des confidences avant de rencontrer Jung Ah. Elles s’étaient connues le premier jour de classe. Elles étaient dans le même groupe de danse, avec toute une poignée de nouveaux. Jung Ah avait paru assez stressée aux yeux de Lim, et comme elle l’était aussi, elles avaient commencé à parler toutes deux. Au début, Jung avait semblé assez froide, mais rapidement, elle s’était ouverte et c’est ainsi que leur amitié s’est crée. Elles avaient passé ensemble une première journée hilarante à rire comme des folles, commenter tout ce qui passait devant leurs yeux et chercher des yeux les beaux mecs de l’université. Et croyez moi, dans un endroit comme cette école d’arts de la scène, ça grouille de beaux mecs … Voila le début de l’histoire. Le début de l’amitié qui n’avait fait qu’augmenter depuis et qui continuerait probablement sur cette voie pour encore de nombreuses années.

Hye Lim qui était jusque là restée assise sur son lit, après avoir tenté 4 fois de joindre son amie, se leva. Elle était pieds nu, donc elle fila enfiler des courtes chaussettes et enfila ses baskets montantes violettes et roses. Elle ne fit qu’enfiler une veste au dessus de sa tenue : un jeans et une tunique colorée. Malgré qu’on soit en été, il était tard et surtout il faisait froid ! Elle prit son sac, le passa au dessus de son épaule et quitta la jolie chambre universitaire qu’elle partageait avec une colocataire.
L’école était grand, et bien que les terrains et les résidences n’étaient pas vraiment à l’opposé l’un de l’autre, ils n’étaient pas non plus juste à côté. Elle se balada, fredonnant, le léger vent faisant voleter ses cheveux autour de son visage. Hye Lim était persuadé de retrouver son amie sur le terrain de sport, pourquoi ? Bonne question, c’était un pressentiment …

Une fois arrivée aux terrains de sport, elle la chercha des yeux mais ne la vit nulle part, elle traversa donc quelques terrains jusqu’à arriver à ce qu’on appelait « le terrain désaffecté » car il était le plus vieux, et ne servait qu’aux petits matchs amicaux, jamais aux matchs officiels des sportifs. Là, elle la vit, lui tournant le dos. Jung était assise sur les vieux gradins de bois, penchée au dessus de son carnet. Quelques mètres devant elle, sur le terrain, une petite bande de gars partageaient un match amical en riant aux éclats.

Lim ne put s’empêcher de sourire en voyant la silhouette de son amie. Elle s’approcha doucement, et regarda par-dessus son épaule. Comme toujours, les chansons écrites par Miss Hwang étaient catastrophiques. Il lui arrivait de temps en temps d’écrire pour passer le temps, mais c’était loin d’être sa passion, ni son point fort. Hye Lim se moquait toujours de ses textes, car ils étaient vraiment … Comment dire ? ? Non pas nul, disons plutôt particulier. Cette chanson là parlait d’une histoire d’amour impossible entre deux personnes aux goûts et aux caractères complètement différents. Lim ne put s’empêcher de lancer avec un sourire dans la voix :

« Ce sont les garçons à l’autre bout du terrain qui t’inspire ? »


Dernière édition par Chang Hye Lim le Ven 18 Juin 2010 - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 14/05/2010
Nombre de messages : 281
Né(e) le : 19/03/1993
Age : 25
Profession : Trainee
Situation : Libre
Humeur : Tempérée ._.


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Froide; distante; difficile à cerner

MessageSujet: Re: Never far behind you | Hye Lim & Jung Ah   Ven 18 Juin 2010 - 18:56

Qu’est ce que JunAh faisait là ? Assise sur les gradins à regarder des imbéciles jouer au Soccer ? C’était une bonne question…A laquelle il serait difficile pour JunAh de vous répondre en réalité. Elle n’avait pas grand-chose à faire. Elle s’ennuyait seule dans sa chambre. JunAh prenait des cours de danse et de chant ce n’est certes pas nouveau mais en réalité elle suivait à mi-temps les cours d’une université ou elle avait rencontré une de ses meilleures amies Chang Hye Lim. Cette dernière suivait à plein temps les cours d’arts du spectacle. JunAh n’avait pas vraiment apprécié les premiers moments ou elle avait rencontrée Lim. Elle la trouvait assez extravertie et drôle et intelligente et…Tout un tas de qualités qui en faisait une jeune parfaite en tout point. Bizarrement, la perfection faisait un peu peur à JunAh qui préférait les gens normaux avec des défauts en apparence. Puis après quelques moments passés ensemble, JunAh étant trop gentille pour lui faire comprendre qu’elle ne l’appréciait guère, elle finit par se rendre compte que Lim était exceptionnelle. Elles s’étaient vites rapprochées et se voyait souvent. Elles dansaient, chantaient, sortaient…Vivaient en un mots.

JunAh s’ennuyait seule sur son lit. Elle n’habitait pas loin de l’université. En réalité son immeuble n’était qu’à quelques minutes en vélos. Elle écoutait les Shinee, chantonnait en même temps…Il était 18h50. Soudain JunAh se souvint que des garçons de la classe jouaient au soccer ce soir. Elle n’était pas habillée pour l’occasion elle fila dans son placard. Elle portait une jupe plissée bleue, des ballerines bleu marines et une marinière comble du chic à Paris…Enfin d’après son père qui lui avait ramené la veille. Elle attacha ses cheveux à l’aide d’un ruban, chopa la veste longue que son père lui avait aussi achetée durant son précédent voyage en France, fila prévenir sa mère et descendit dans le garage de l’immeuble afin de prendre son vélo.

Le vent frais de la fin de journée soufflait dans les cheveux de JungAh. Vraiment, Séoul, l’été, dans les beaux quartiers était le meilleur endroit au monde. Elle continuait de pédaler en regardant les gens autour d’elle. Elle aimait réellement observer les gens, cela devait même constituer la chose étrange qu’elle devait préférer faire. JunAh vit enfin l’université. Elle rangea sa bicyclette et se dirigea vers le terrain désaffecté.

JunAh s’assit sur les gradins sortit son calepin et commença à écrire. En réalité elle suivait plus le match qu’autre chose. Elle ne réfléchissait même pas à ce qu’elle écrivait. Elle avait déposé son portable en silencieux à côté d’elle. Elle continuait de suivre assidue le match…Vraiment les garçons étaient toujours très intéressants à regarder comme tout les gens en réalité…Soudain elle entendit une voix à côté d’elle, elle sursauta avant de reconnaître la voix de Lim. JunAh analysa la phrase de son amie…Ce n’était pas gentil mais ce n’était pas complètement faux.

« Unnie, tu m’as fait peur. Tu sais que je suis sensible. Et oui ce sont eux qui m’inspirent…Ils sont dans notre classe… Si tu ne l’avais pas remarqué. Tu sais que j’écris mal et que je n’écris que pour passer le temps non pas pour la beauté du texte. En plus je suis incapable de le mettre en musique ce magnifique texte. »

JunAh rit et regarda son amie s’asseoir à côté d’elle.


Dernière édition par Hwang Jung Ah le Ven 18 Juin 2010 - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 09/06/2010
Nombre de messages : 54
Né(e) le : 15/12/1991
Age : 26
Profession : Étudiante en Arts de la scène ♥
Situation : Libre comme l'air, mais à peur de retomber amoureuse ...
Humeur : Joviale, comme toujours !


MessageSujet: Re: Never far behind you | Hye Lim & Jung Ah   Ven 18 Juin 2010 - 20:01

Hye Lim éclata de rire quand Jung Ah sursauta, car elle émit un petit cri qui ressemblait à un chat qui venait de se faire coincer la queue dans une porte. Et croyez moi, Lim savait exactement quel son ça donnait, car combien de fois, impatiente comme elle n’était, elle n’avait pas voulu refermer la porte avant que son chat, Willy Wonka, ne soit totalement à l’intérieur. Non non, n’allez pas croire qu’elle martyrise les chats, elle aimait tellement son Willy qu’elle avait dû, malheureusement, laisser chez elle, avec ses parents. Mais alors qu’elle hurlait de rire ainsi, comme une vraie demeurée, Jung referma son carnet d’un coup sec. Toujours des chamailleries et des farces entre elles, à faire les dingues ensemble tout en s’adorant et en ayant une confiance absolue en l’autre. Une amitié qui comptait énormément aux yeux de Hye Lim, et pour qui elle aurait fait n’importe quoi. De plus, étant toutes deux en première année, et Lim attendaient son bizutage avec appréhension (si elle allait en subir). Miss Chang répondit à sa réaction par une petite grimace suivie d’un énorme sourire. Elle était tellement contente d’avoir trouvé son amie, car ça annonçait forcément une soirée entre filles mémorable, et c’était exactement ce dont elle avait besoin. La réponse de Jung fit rire Lim, c’est vrai qu’elle ne pouvait pas être douée dans tout les domaine. Son regard se posa alors sur le groupe de garçon.

« Hah, je n'ai pas vu qu'ils étaient dans notre classe, mais je ne suis pas une perverse, moi ! »

Hye Lim tira la langue à Jung Ah. Elle disait ça pour rire bien évidement.

« Ce serait hypocrite de ma part de me moquer de tes textes, car moi c'est dix fois pire ! Bon d'accord, j'avoue que je me moque un peu, mais tu sais bien que c'est pas méchant. »

Assise à côté de Jung Ah, cette dernière glissa doucement sur le banc pour lui laisser un peu de place. Hye Lim s’assit sur le gradin juste à côté de la jolie brune, tout en observant les gars devant elles s’échanger le ballon. Certains regardaient du coin de l’œil les deux filles, et Lim ne put s’empêcher de se dire qu’ils devaient observer les gradins depuis un petit temps déjà. Il est vrai que JunAh est vraiment une fille magnifique et tout gars normalement constitué ne peut pas s’empêcher de poser les yeux sur elle. Bien qu’elle se tuait tout le temps à le répéter à son amie, celle-ci n’y croyait jamais. De plus, dans le lot, il y en avait vraiment des pas mal … Elles les avaient déjà tous croisés vue qu'elle était dans la même classe, mais sinon, elle ne connaissait le nom d’aucun. Hye Lim avait du mal pour retenir le prénom des gens, alors si elle ne les fréquentait pas un minimum c'était mort. Ils étaient assez loin pour qu’elles puissent parler tranquillement sans qu’ils les entendent, c’était parfait. Elles auraient à la fois du spectacle et de la conversation, que vouloir de plus ? Surtout que le moment était celui que Lim préférait dans la journée, le coucher du soleil. Il se trouvait face à eux, baignant le ciel d’une couleur turquoise teintée d’orange, c’était vraiment magnifique. C’était comme si le temps s’arrêtait, l’espace d’un instant, et que tout s’immobilisait dans un moment parfait. Il ne faisait pas très chaud, mais l’air était plutôt doux. Elles entendaient, au loin, quelques bruits du campus, et devant elles, le ballon rebondissant sur le bitume usé, ainsi que les cris des joueurs.

« Qui est-ce que tu mates ici ? Ton Roméo n’a pas l’air d’être dans les parages, ma vieille. »

Comme de bien entendu, elle se ramassa un coup de coude de Jung Ah, elle s’y attendait complètement. Cette phrase voulait insinuer qu'aucun des garçons présent ne lui convenait aux yeux de Hye Lim. Jung était toujours un peu timide sur ce domaine, mais Lim insistait toujours pour en parler, afin de voir l’évolution de ses relations. Mais c’était un sujet qu’elles ne pouvaient de toute façon pas contourner. Parler de garçons, c’était bien le principe des moments entre filles, pas vrai ? Et bien que Hye Lim passe sa vie à parler d’elle, et blablater sur ses doutes et compagnie, elle voulait savoir ce qu’il en était du côté de Jung. Surtout que ces derniers temps, elle ne savait plus du tout où en était son cœur, car il semblait avoir un déficit énorme. C’était surtout pour ça qu’elle avait voulu voir Jung Ah, car quand celle-ci était avec elle, tout allait bien, les soucis étaient secondaires. Cela faisait quelques temps déjà que la miss Cnang observer le regard des garçons sur Jung Ah et ça ne lui plaisait pas ou pas entièrement. Très protectrice, elle voulait s'assurer que le garçon qui lui ferait battre son petit cœur serait une personne en or. Lim, pour aimer, elle devait connaître, c’était toujours comme ça. Pour la plupart de ses petits copains, ils avaient été des amis à la base, une amitié qui avait dégénéré petit à petit pour faire place à de l’attirance. C’est toujours comme ça qu’elle s’imaginait l’amour, de plus. Elle voyait son grand amour comme son meilleur ami, un homme à qui elle pourrait tout dire, qui la soutiendrait, avec qui elle partagerait un tas de choses, mais qu’elle aimerait de tout son cœur. C’était ça, sa vision des sentiments. Une amitié améliorée. C’était une des conversations les plus importantes entre confidentes, l’amour.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 14/05/2010
Nombre de messages : 281
Né(e) le : 19/03/1993
Age : 25
Profession : Trainee
Situation : Libre
Humeur : Tempérée ._.


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Froide; distante; difficile à cerner

MessageSujet: Re: Never far behind you | Hye Lim & Jung Ah   Sam 19 Juin 2010 - 19:58

JunAh resserra le foulard qu’elle avait autour du coup, réajusta sa marinière, détacha ses cheveux et respira un grand coup. Elle venait de remarquer que les garçons s’étaient arrêtés de jouer et discutaient tout en les regardant elle et Lim. JungAh n’était pas habituée à côtoyer beaucoup les garçons même si elle appréciait les garçons et cherchait à avoir un petit ami en réalité. Situation à peine paradoxale…JungAh écoutait Lim lui dire que son Roméo n’était pas dans le groupe. JunAh réfléchit un long moment après avoir taper son amie. Etait-il peut être dans ce groupe ? Non, en réalité JungAh en doutait autant que son Unnie. Récemment, hier en réalité, JunAh avait revu un ami d’enfance. La question fut immédiate ? Etait-ce normal d’avoir été gênée tout le long de ce rendez vous ? JunAh n’avait pas la réponse. En tout cas elle était heureuse d’avoir Lim à ses côtés juste maintenant devant ce magnifique soleil qui déclinait vers l’horizon. En plus, les gradins étaient orientés plein Ouest. Le spectacle n’en était que plus beau.

JunAh regardait le soleil tout en réfléchissant. Qu’allait-elle faire quand elle aura finit le lycée ? Après tout dans 3 jours elle recevrait son diplôme de fin d’études. Elle ne pouvait décemment pas dire à ses parents qu’elle voulait venir à plein temps en Art de la Scène. Ils refuseraient de payer. Les parents de JunAh ne savaient même pas qu’elle prenait des cours à temps partiels ici. En réalité, JunAh payait les cours avec son argent de poche (une petit fortune qu’elle recevait chaque mois), mais quand elle leur annoncera que définitivement elle renonçait aux postes importants, à la diplomatie qui l’intéressait depuis toujours et qu’elle reprenait en main son premier rêve, il était sur et certain qu’ils allaient lui couper les vivres. Plus de carte bancaire, plus d’argent de poche. JungAh n’était pas vraiment habituée à claquer son argent. Mais elle était rassurée de savoir qu’elle pouvait toujours se payer quelque chose en cas de besoin urgent. Il allait bientôt falloir réfléchir à ce problème. Elle pourrait travailler, oui mais ou ? Elle pourrait tenter les prochaines auditions d’une boite de production, oui mais quand ? Le problème restait entier. Un autre problème pointait son nez…Les garçons montaient les gradins pour venir parler avec Lim et JunAh. Elle n’allait pas pouvoir parler de ses craintes avec Lim…Sauf si, comme elle savait si bien le faire, Lim se débarrassait tout en douceur d’eux. Il est vrai, cependant, que deux jeunes filles qui viennent voire les garçons de leur classe jouer au soccer, ont souvent des idées derrière la tête. Ce n’était cependant pas du tout le cas de JunAh. En réalité JunAh aimait juste regarder les gens jouer ça lui donnait l’impression de participer en quelques sortes. Un garçon prit la parole :

« Hey, Hwang, Chang vous allez bien ? »

Une question surgit soudain : comment s’appellait-il ? Il était réellement gênant de ne pas connaître le nom de quelqu’un qui connaît le votre en fait. JungAh était réellement dans une impasse pour le coup comment allait-elle faire ? Soudain, elle eu une sorte de flash.

« Bonjour, Cho tu vas bien ? »

Elle lui avait parlé une fois. Une seule fois qui avait suffit à JungAh pour se souvenir soudain de son nom. JunAh sourit et tourna les yeux rapidement vers Lim attendant sa réaction…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Never far behind you | Hye Lim & Jung Ah   

Revenir en haut Aller en bas
 

Never far behind you | Hye Lim & Jung Ah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; Séoul & ses merveilles :: vie etudiante&professionnelle :: ■ écoles privées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Jeux vidéo | Jeux de rôles en solo