AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥

Partagez | 
 

 Bring back these memories to me. & Mi Ra.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Date d'inscription : 06/06/2010
Nombre de messages : 88
Né(e) le : 01/01/1986
Age : 32
Profession : Futur universitaire, si je m'y mets sérieusement. Mais pas demain, ce soir y'a une fête.
Situation : Libre !
Humeur : Si tu savais ! ...


MessageSujet: Bring back these memories to me. & Mi Ra.   Dim 20 Juin 2010 - 12:49

    Tenue.

    Aujourd'hui, il était tôt. Il faisait à peine jour mais la nuit dominait encore la majeure partie du ciel de la capitale. Aujourd'hui, les voitures circulaient déjà, et on pouvait même affirmer avec un minimum de certitude que d'ici une demi-heure il y allait avoir des embouteillages. Aujourd'hui, c'était un jour sans évènements, un jour banal, qui n'a rien d'exceptionnel ou qui n'aurait peut-être même aucun intérêt. Un comme hier. Un comme demain. Un comme tous ceux qui ont précédé, ou tous ceux qui vont suivre, qui sait ?
    Aujourd'hui, Shin Hae était sorti faire un petit tour. Monsieur était sorti, et à cinq heures du matin, il n'avait pas bougé. Assis dans un parc désert. Assis sur l'herbe verte. L'endroit où il y a écrit « Don't walk in the grass. » mais Shin Hae avait décidé qu'il ne savait pas lire, alors il avait « walké » sur la « grass ». Au pire, personne ne venait dans un parc de minuit à cinq heures du matin. À cette heure-là, on dort, ou on est dans un hôtel ou … Autre. Mais en tout cas, on ne va pas se prélasser sur de l'herbe. Monsieur était sorti, oui, mais pour quoi faire ? Rien. Absolument rien. Il s'ennuyait de pied ferme alors il avait empoigné son cahier, son crayon, et était descendu en ville à la recherche d'inspiration. De quoi dessiner, peindre, ou sculpter, peu importe, il ne voulait pas rester les bras croisés, sur sa chaise, à attendre que son père vienne lui rabâcher les oreilles avec sa future (ou pas) succession quand aux biens de son paternel ou, bien, que sa mère lui tombe dessus en le gavant de kinder parce qu'il était mignon.

    Dans ces moments-là, Shinshin avait des envies très particulières. La première étant d'aller chercher des fantômes, mais comme il lui manquait la machine infernale des Ghostbusters – bien qu'il ai acheté le livre « les fantômes pour les nuls » – il avait renoncé à cette hypothèse et avait préféré exercer sa seconde passion : le kéno. C'est pas une blague. Le jeune coréen était descendu dans un bureau de tabac et avait pris au moins dix tickets. Et pendant deux minutes, monsieur avait gratté. Il avait bien rencontré des amis à lui là-bas, vous savez, ceux qui se demandent encore pourquoi Go Shin Hae fait partie de leur cercle d'amis puisqu'ils n'ont strictement rien à voir. Ils ne roulaient pas sur l'or alors que Gosh, si. Enfin. Il n'avait pas encore son permis, mais cela viendra. Alors, en toute logique, le petit venait jouer au kéno pour s'enrichir d'avantage alors que eux avaient même du mal à s'acheter un ticket. Ce n'était pas vraiment ce qui préoccupait notre petit protagoniste, lui ce qu'il voulait c'était gratter les petites ca-cases parce que c'était trop cool. C'est un peu comme quand on achète un téléviseur, vous voyez, lui il est capable d'en acheter un juste pour avoir les petites bu-bulles à éclater avec ses doigts.
    … L'ennui est terrible, n'est-ce pas ? Mais il fallait bien avouer que cela l'occuper pendant une bonne demi-heure parce que Causette souhaitait à tout prix éclater chacune des bulles et si une lui échappait au regard, il recommençait. Jusqu'à vérifier trois ou quatre fois qu'aucune fourbe de bulle ne lui à échappé. Un maniaque du grattage et éclatage ? Maintenant que j'y pense, sans doute. C'est pour cela que l'on l'aime notre petit original, hein ?

    Quoi qu'il en soit, après avoir fait ce qu'il avait à faire niveau grattage, il s'était isolé, tout seul, dans ce parc, le regard fixé sur les divers animaux qui occupaient l'espace. Pigeon ou canard. Et dire qu'à la base il était là pour dessiner quelque chose de – soulignons-le – intéressant, le voilà qu'il était en train de reproduire l'exact portrait d'une saleté de piaf qui ne savait pas marcher sans bouger sa tête de manière stupide. Pourquoi pas, hein ? Il faut de tout pour peupler un monde, parait-il. Mais se rendant bien compte que son dessin était sans intérêt, il avait rajouté un deuxième pigeon – femelle parce qu'il avait déduis que le premier était un mâle – avec un énorme cœur . Ha. Haha. Il roula en boule la feuille et la jeta un peu plus loin. … Comme les quatre ou cinq autres bout de papiers qui suivirent. Un éternel insatisfait, voilà ce qu'il était. Il ne changerait jamais. D'autant plus qu'il avait l'impression d'être encore plus mauvais. Éclairé par un lampadaire, au milieu de la nuit, c'était pas génial. Il accusait d'ailleurs ce peu d'éclairage si un coup de crayon allait sur sa feuille là où il ne fallait pas. Shin Hae avait même failli balancer son cahier tout entier, de rage, d'insatisfaction … Sauf qu'à ce moment-là, un autre petit bout de papier avait attiré son attention.

    Une photo.

    Celle que sa mère lui avait donné il y avait de cela quelques jours. Enfin … Une de celles qu'elle lui avait rendu. Il se souvient encore de ce moment, tranquillement assis au bord de sa fenêtre en train de composer un air à la guitare elle avait déboulé dans sa chambre, les mains levées dans les airs, encore humides – d'avoir essuyé la vaisselle probablement – elle s'était dirigée vers lui en un grand sourire. « Tu es rentré mon chériiiiii! » Et lui qui n'avait répondu que par un timide sourire. La vieille femme s'était jetée sur lui et avait collé ses lèvres rouges et brillantes de beurre sur les joues de son fils qui s'était empressé d'essuyer ses joues assez énergiquement. Et elle avait désigné avec son index mouillé le gros bordel sur son bureau en disant qu'elle y avait posé d'anciennes photographies qui remontaient à bien longtemps. Même pas curieux de savoir à quoi sa bouille pouvait bien ressembler, il avait remballé sa mère en disant simplement qu'il regarderait plus tard. Il ne l'avait pas fais, évidemment. Et en prenant son cahier il avait embarqué une photo qui s'était glissée dedans. Quelle fourbe.
    Il la détailla du regard et en fut certain: oui, c'était sa face qu'il y avait là avec deux autres inconnues au bataillon. Un garçon, une fille. Génial. Mais encore ? Sans trop savoir pourquoi, Shin s'était mis à griffonner leurs visages sur son cahier. Pas tout à fait terminé, il marqua néanmoins une pose avant de jeter un œil à son portable. Oh woaw, cinq heures du matin. Il avait passé sa nuit à dessiner, à semer des bouts de papiers dans le parc et à dessiner deux visages qui lui étaient inconnus mais pourtant si familiers.
    Quelque peu fatigué, il laissa retomber sa tête sur le sol et examina encore une fois cette photo. Il l'avait déjà vue, cette fille. Et elle ressemblait drôlement à CL. Ha … CL. Vous savez, celle qu'il a aimé pendant un long moment. Mais aussi … Celle dont il n'a plus de nouvelles de part sa popularité énorme. Quand bien même il voulait la revoir, il ne pouvait décemment pas se pointer à la JRM et dire « Attendez, laissez moi passer, je vais dire bonjour à mon amour d'enfance ». Haha, la blague. Non. Le seul moyen pour qu'il la revoit un jour, c'était qu'elle vienne à lui plutôt que l'inverse.
    Gosh laissa retomber ses bras en fixant le ciel pas encore tout a fait rosé. Ah. Nostalgie, quand tu nous tiens. Jusqu'au moment où il entendit des bruits de pas. Quelque peu soucieux de savoir si un policier très aimable allait le foutre dehors parce qu'il avait « walké » là où il ne fallait pas, notre coréen releva la tête.
    Oh … Eh bien cela, pour une surprise, c'est une surprise … !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Mi Ra

▬ FRANKYMODO*

avatar

Date d'inscription : 13/01/2010
Nombre de messages : 280
Né(e) le : 25/08/1990
Age : 27
Profession : Leader et Chanteuse des 2NE1. ♥
Situation : Libre. ;p


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Sympathique. Souriante. Amusante. Energique. Perfectionniste. Populaire. Rancunière ..

MessageSujet: Re: Bring back these memories to me. & Mi Ra.   Mar 22 Juin 2010 - 13:57

    tenue.
    (oui, c’est bien marqué FUCK sur son t-shirt)

    C’était une des rares fois où Mi Ra ne dormait pas avec les filles, dans la même chambre. Habituellement, elles préféraient être toutes ensemble pour pouvoir rire, parler, écouter de la musique, en bref se détendre avant de dormir pour retourner dans une dure journée de travail. Mais bizarrement, cette fois-ci Mira manquait à l’appel dans la chambre commune. Les trois autres étaient ensemble, il n’y avait donc que la leader qui avait délaissé ses filles. Elle était là, assise sur son lit, vêtue d’un simple t-shirt lui servant de pyjama pour cette nuit. Elle n’écoutait pas ce que disaient les autres filles; elle avait son casque sur les oreilles et la musique à fond. Et elle regardait droit devant elle. Même dans le noir, elle pouvait toujours voir qu’il y avait un énorme poster de Teddy sur le côté de son armoire. À force de le regarder à chaque fois, elle savait parfaitement ce qu’il y avait dans le moindre détails, et pouvait donc se l’imaginer tout en écoutant sa voix. Car oui, elle écoutait le bon rap de ce cher Teddy, que ce soit dans les featuring qu’il a fait ou dans 1TYM. Que voulez-vous, Mira n’est pas une fan pour rien, hein ! D’ailleurs, elle s’amusait même à raper sur quelques passages, notamment sur HOT Ddeu Geo. De là peut-être à se faire entendre de la chambre d’à côté, mais c’est pas grave, elles ont l’habitude.

    Sauf que, ce qu’elle n’avait pas capté, c’était qu’il n’y avait plus aucun bruit de l’autre côté; elles dormaient toutes. Et quand elles dorment, ça veut dire qu’il est minuit passé. Mais ça, la leader avait beau avoir son portable à côté d’elle, elle n’avait pas capté qu’il était déjà plus de deux heures passé. Et demain, elles allaient avoir une dure journée, comme elles avaient eu la veille. C’est ça, d’être célèbre et d’être demandé pour faire des publicités, ou même de devoir travailler sur un prochain album. Car ouais, enfin ça, ça la dérangeait pas trop : elle en avait marre de chanter toujours les mêmes chansons, Fire ou I Don’t Care .. Mais bon, c’est l’agence qui décident, pas elles.. Malheureusement. Enfin bref, cette fois-ci, elle était couché sur son lit, à essayer de s’endormir.. Sauf qu’elle n’y arrivait pas. Regardant l’heure, elle se rendit compte qu’elle n’avait pas dormi de la nuit, étant donné qu’il était bientôt cinq heure du matin. Poussant un soupire, elle se leva et alluma sa lampe de chevet - pour pas trop se tuer les yeux avec la grande lumière - et passa faire un tour dans la salle de bain puis se vêtit d’un pantalon. Qu’allait-elle donc faire ? Eh bien, elle allait sortir. Ouais, une star qui sort à cinq heure du matin, alors qu’il fait encore nuit et que les bourrés de la veille rentrent seulement. Oui, c’était plus ou moins dangereux, et alors ? Mira s’en fichait complètement. Sans faire le moindre bruit, elle laissa un mot sur le comptoir de la cuisine, disant aux filles comme quoi elle était sorti et qu’elles pouvaient la retrouver à la salle de danse qui était pas loin de chez elles; puis elle s’en alla.

    Sauf qu’elle n’alla pas à cette fameuse salle de danse, et se dirigea finalement vers le parc, ses écouteurs à nouveau présent. Et elle n’y allait pas en marchant, mais en courant. Si elle n’allait pas dormir de la nuit, autant être en forme pour la journée qui allait venir, non ? D’accord, habituellement on est crevé après avoir fait un footing, mais pas Mira; elle est toujours en pleine forme après avoir fait du sport, ou de la danse. Et puis au moins, même si dans la salle de danse elle était tranquille, le parc est mieux : un bol d’air frais du matin, en plus d’un beau paysage, et la tranquillité grâce aux séoulites qui dorment encore.

    Ca devait faire bizarre aux personnes qui étaient déjà réveillés de voir une fille, avec un simple t-shirt dans cette fraîcheur matinale, en train de courir; et que cette fille ressemblait rapidement à la célèbre CL des 2NE1. C’est un bon point de courir : les gens n’ont pas le temps de bien te détailler et remarquer que tu es bien cette personne si connue. Donc la jeune femme avait vraiment la paix, et c’était plutôt sympa. Sauf qu’il fallait bien un moment qu’elle soit fatigué, et qu’elle soit obligé d’aller dans un magasin - déjà ouvert, oui oui, certains le sont déjà - pour acheter une bouteille d’eau. Heureusement, il n’y avait personne, et la caissière était une vieille femme toute fatiguée, donc Mira n’a pas eut à être harcelé. Mais en sortant, un groupe de jeunes l’avait reconnue, vu qu’ils se mettaient à parler sur la fameuse CL qui se trouvait devant eux. Sauf que elle, elle n’était pas bourré, et se mit à courir sans trop faire attention à eux, sachant qu’ils ne la suivaient pas.

    Et c’est en courant un peu sans savoir où elle allait que Mira se retrouva dans le parc. Elle bu tout en marchant, histoire de se reposer un peu du petit sprint qu’elle vient de se faire. C’est donc pourquoi elle ne vit pas le petit panneau qu’il y avait pour dire comme quoi elle devait pas marcher là. Mais aussi, ils sont nul : un seul panneau pour toute une pelouse ? Ils sont idiots. Et puis, si ils n’avaient pas le droit de marcher là-dessus, comme ils font eux, pour tondre le gazon et pour poser le panneau ? Ils volent ? Haha, la blague. Et puis apparemment, elle était pas la seule à être aller sur la pelouse interdite car elle venait de trouver un papier. Elle le ramassa, curieuse comme d’habitude. Un dessin, bien fait en plus.. Pourquoi il avait été roulé en boule ? Enfin, la demoiselle continua sa route et trouva encore quelques papiers, toujours des dessins. Et à voir le coup de crayon, ça devait être la même personne.

    Elle marcha, et vit finalement une silhouette un peu plus loin. Ah, elle était donc vraiment pas la seule à avoir « enfreint la loi » en marchant là-dessus. Mira hésita à l’approcher, vu que ben, une star ne doit pas se trouver là, nan ? Surtout si elle a dit être à la salle de danse.. M’enfin, il y avait les mecs d’avant, mais si ils étaient saoules, ils allaient pas se souvenir d’elle et ne diront rien.. Alors que lui, il avait pas trop l’air bourré. Mais lorsqu’il se retourna pour la voir, elle s’arrêta d’un coup. Son visage.. Tout du moins, ses traits lui disait quelque chose. Tout lui disait que c’était son voisin d’enfance, Go Shin Hae.. Son amour d’enfance, même. C’était lui, c’est sur; elle ne pouvait pas se tromper. M’enfin, elle alla vers lui, et s’assit tranquillement à côté de lui. Vu qu’il devait l’avoir reconnu, vu que le visage de la petite Jang Mi Ra se retrouve un peu partout en ce moment, il ne peut pas avoir oublier qui elle était. Sauf si il a eut une perte de mémoire, mais ça, c’est vraiment en grande option si il l’aurait pas reconnu.

     « Ça fait longtemps. »

    Non à peine, ça fait juste vraiment plus de dix ans que tu l’as pas vu, et tu trouves juste ça à dire ? Ben ouais, la pauvre, comment voulez-vous qu’elle trouve un truc si elle est même pas sûre qu’il se souvienne d’elle, et tout ? De toute façon, il a intérêt à se souvenir d’elle, sinon elle peut facilement lui faire vivre une vie très dure.. ♥️

_________________
    am i provocative ? i think no ..
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 06/06/2010
Nombre de messages : 88
Né(e) le : 01/01/1986
Age : 32
Profession : Futur universitaire, si je m'y mets sérieusement. Mais pas demain, ce soir y'a une fête.
Situation : Libre !
Humeur : Si tu savais ! ...


MessageSujet: Re: Bring back these memories to me. & Mi Ra.   Jeu 24 Juin 2010 - 18:02

    [ sorry c'est nul en retard et court ... promis je me rattrape ... ]

    « Ça fait longtemps. »

    Et paf, mange-toi ça dans la face. Oh, non, techniquement ce n'était pas vraiment une réplique qui avait fait mal au cœur de Shin Hae, pas du tout, non. Mais … N'avait-elle vraiment que cela à dire ?Depuis tout ce temps, les belles paroles qu'ils s'étaient dîtes et sans compter sur leurs projets de mariages et d'enfants, c'était vraiment la seule chose qu'elle avait à lui dire ? Eh bien, à croire de oui. S'il lui en voulait ? Mais bien sûr que non, pourquoi ? Il n'aurait pas su quoi dire lui même non plus, et si elle n'aurait pas parlé, le coréen aurait sûrement rien trouvé d'autre à dire qu'un simple et banal « bonjour ». Ce qui, en soit, était carrément pire qu'un « ça fait longtemps ». Enfin, il avait de quoi se consoler, elle se souvenait de lui. Pourtant ils avaient bien changé tous les deux, sauf qu'à la différence de la demoiselle ici présente, l'excentrique, lui, n'était pas devenu une star de la chanson et était plus difficilement reconnaissable. Surtout après toutes ces années. À croire que le pouvoir de l'amour influait sur le temps ? Ouais, pouvoir de l'amour, oui. Parce que, étant gosses, ces deux-là s'étaient promis monts et merveilles. Évidemment ce ne sont que des paroles d'enfants comme l'on dit, on croit toujours que l'autre est faite pour soi. Et à croire que ces petits amours stupides marchent, voilà que l'on retrouve sa dulcinée un peu plus tard alors qu'elle est une superstar et que vous êtes un parfait inconnu qui n'est même pas capable de dessiner quelque chose de correct. Pfff … Vie injuste. De toutes évidences, il ne fallait pas se plaindre, elle se souvenait de lui, alors pourquoi s'apitoyer sur son sort ? Parmi les centaines d'amis qu'elle devait avoir, depuis toutes ces années et malgré ses émissions et compagnie … Mi Ra. Jang Mi Ra. CL des 2NE1 se souvenait de lui ! Franchement pas donné à tout le monde … Rien qu'à cette pensée, Shin Hae ne put réprimer d'avantage l'élargissement de ses lèvres en un grand sourire malgré qu'il continuait toujours de fixer le cahier qu'il tenait dans ses mains, effleurant l'herbe.

    Que quelqu'un l'aide, que quelqu'un lui dise comment réagir, il ne savait pas, il hésitait, et pour cause, il laissait un léger blanc s'installer contrastant avec l'effort qu'elle avait fait de venir lui parler malgré une sorte de gêne évidente. Devait-il lui sauter dans les bras en lui disant qu'il lui avais manqué ? Oui, oh oui, il en avait envie. Mais serait-ce bien vu ? Non, pas du tout étant donné qu'il n'était qu'une « personne normale » et que prendre une idol dans les bras … Il suffisait qu'une personne passe par là, prenne une photo et POUF tout allait lui tomber dessus comme … Comme je sais pas quoi, mais tout allait lui tomber dessus, en tout cas. Et c'était mauvais, très mauvais, trop mauvais pour lui. Un scandale, un faux pas, et son père allait venir lui prendre la tête pour être un respectable homme d'affaire alors que ce que lui voulait c'était dessiner. D'ailleurs, sa dernière création en date ne fut pas un dessin mais … Une chanson. Si, je vous assure. Il lui arrivait parfois de prendre sa guitare et de se mettre à composer un petit air guilleret qui n'irait pas bien loin, mais quand même. Il n'y avait aucuns doutes là dessus … Shin Hae était un artiste. Oui. Mais un artiste inconnu et ne souhaitant pas être connu. Elle … C'était une autre histoire. N'empêche que là il faudrait drôlement que tu te mettes à bouger et à dire quelque chose parce qu'elle va finir par croire que tu l'as oubliée ou quelque chose d'autre du genre.
    Ne sachant pas trop comment réagir, le jeune coréen tourna lentement sa tête jusqu'à voir la longue chevelure de la jeune chanteuse. À croire qu'elle a toujours aimé garder les cheveux longs, mais peu importe, cela lui allait tellement bien … Il la détailla un instant d'un air abasourdi, elle n'avait plus rien à voir avec la gamine un peu garçon manqué et peste qui le défendait quand quelqu'un s'en prenait à lui parce qu'il avait été adopté. Quoi qu'elle gardait toujours un petit côté … masculin ? Oui, disons ça comme ça, même si maintenant CL n'avait carrément plus rien à voir avec un petit mec bagarreur. Elle était belle dans les show, dans les perfs … Avec toute cette tonne de maquillage, là, elle était très belle. Mais sans maquillage et à cinq heure du matin (mais que faisait-elle là de si bonne heure ?) elle lui semblait d'autant plus magnifique. La jeune coréenne n'avait rien perdu de son charme, non, il était encore d'autant plus … Puissant ? Il n'arrivait même pas à trouver ses mots tellement elle était … … Ah. Il ne savait pas l'expliquer.
    Un énorme sourire prit place sur son visage et il s'autorisa même à poser sa main sur son crâne et à lui emmêler les cheveux – mais pas trop quand même sait-on jamais si elle était devenue narcissique au point de criser pour la moindre petite mèche de cheveux pas à sa place – en lançant gaiement.

    « Trooooop longtemps. Ah j'suis heureux de te voir ! J'suis heureux que tu te souviennes de moi, j'suis heureux que tu te sois assises à côté de moi, j'suis heureux que le destin nous ai réunis, j'suis heureux que … J'suis heureux, quoi ! »

    Oui, oui, comme si l'on avait pas compris.
    Il tourna complètement son corps de manière à être en face d'elle et brandit la photo qu'il avait dessiné il y a de cela quelques minutes.

    « Je pensais à toi, en plus. Je pense toujours à toi, tous le temps je viens dans ce parc à cinq heures du matin et à chaque fois je prends une photo de toi avec moi en me disant que t'étais vraiment une fille géniale ! »

    Au moins. Il pouffa de rire et reprit.

    « Non, sérieusement, ma mère m'a redonné une photo de nous quand on était petits. Enfin, je sais pas qui c'est là, sur la gauche, mais là je sais que c'est nous. On était mignons hein. Alors je pensais à toi et POUF te voilà, haha ! Magie ! »

    Magie, oui … e.e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Mi Ra

▬ FRANKYMODO*

avatar

Date d'inscription : 13/01/2010
Nombre de messages : 280
Né(e) le : 25/08/1990
Age : 27
Profession : Leader et Chanteuse des 2NE1. ♥
Situation : Libre. ;p


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Sympathique. Souriante. Amusante. Energique. Perfectionniste. Populaire. Rancunière ..

MessageSujet: Re: Bring back these memories to me. & Mi Ra.   Jeu 1 Juil 2010 - 14:21

    Longtemps; vraiment très longtemps. Cela faisait vraiment bizarre de retrouver son amour d’enfance ! Oui oui, elle se souvient parfaitement de ce qu’ils s’étaient promis, de comment était leur relation quand ils étaient tout petit - ou presque -, en bref, elle se souvenait de tout ! Même du visage qui a complètement changé, elle l’avait reconnu. À croire que c’était comme ça, il fallait qu’elle le reconnaisse, qu’elle se dise que c’était lui; à croire qu’elle était obligée de venir ce matin à cinq heures du matin dans un parc, et le trouver lui, son cher et tendre d’enfance, à ce moment là. Le destin ? Elle croyait plus au hasard; au pur et dur hasard. Elle avait presque une chance sur … des millions de le trouver ici à cette heure, et voilà que c’était lui et pas un autre ! Oui bon, certains diraient que c’est le destin, mais non, c’était juste du pur hasard; elle y tiens ! Allez savoir pourquoi aussi..

    Enfin sauf que là, Mira se demandait vraiment si il l’avait reconnu ! Parce que d’accord, elle, elle l’avait peut-être reconnue, mais lui ? Si ça se trouve, il avait complètement oublié qu’ils s’étaient promis énormément de choses quand ils étaient petit, il avait peut-être mis tout de côté, oubliant son enfance, ne retournant jamais sur son passé et regardant toujours vers le futur ? Malgré cette phrase philosophique - je sors, ok - la demoiselle avait un espoir qu’il la reconnaisse. Après tout, il ne peut pas oublier qu’il a promis de se marier avec elle et d’avoir des gosses à la très célèbre, à présent, CL des 2NE1 ! Si elle serait devenue vrai garçon manqué bagarreuse comme elle l’était petite, là il aurait peut-être fait comme si il ne la reconnaissait pas.. Par chance, Mira était loin de l’être; donc elle se disait que peut-être il l’avait vraiment reconnu ? Embrouillant tout ça..

    Embrouillant jusqu’à ce qu’il vienne la décoiffer, juste par envie ? e.e Elle poussa un cris de surprise, bien évidemment; mais fini par ne pas se débattre et le laisser faire. De toute façon, il arrêtera bien un jour ou l’autre, non ? Lorsqu’il s’arrêta enfin, la demoiselle ne put s’empêcher de souffler sur ses cheveux qui lui tombait devant les yeux, même si c’est très difficile de les remettre en place comme ça ! Mais elle était toute souriante lorsqu’il lui parla, alors qu’elle remettait, ou plutôt essayait de remettre ses cheveux en place.

    Sauf que lorsqu’il lui dit comme quoi il pensait tout le temps à elle et tout, Mira arqua machinalement un sourcil du style « Vraiment ? o.ô » … Jusqu’à ce qu’il lui dise que non. Elle lui prit la photo des mains, voir comment ils étaient avant.

     « On était mignon, j’avoue ! Mais je vois pas du tout qui est celui sur la gauche.. Un ami oublié ? »

    Elle eut un petit sourire sur les lèvres, puis regarda encore attentivement la photo. C’est vrai qu’ils étaient chou ensemble, il n’y avait pas à dire ! Elle se mit alors à regard le mini Gosh, puis porta son attention sur le vrai, le grand, en face d’elle.. Et elle sourit, à nouveau.

     « T’as vraiment changé; bon normal en même temps.. Je me demande comment j’ai fait pour te reconnaître ! »

    Elle allait rajouter quelque chose du style « tu étais mignon étant petit, maintenant tu es plus beau que mignon » mais elle se retint, histoire de ne pas avoir l’air nulle en disant ça.. Même si elle le pensait sérieusement ! Et, aller savoir pourquoi ça l’a attiré d’un coup, mais elle regarda le cahier de dessin que tenait Shin Hae..

     « T’es devenu un artiste dis ! Je peux voir tes dessins ? »

    Bien sur que si il ne voulait pas, elle comprendrait ! Déjà que elle, au début, elle ne voulait pas qu’on mette sa vidéo de son anniversaire où elle chantait et où elle était légèrement pas nette, alors elle comprendrait parfaitement qu’il ne veuille pas avoir un regard d’une chanteuse.

    Les deux étaient donc assis dans le parc, seuls, tranquille, avec que leur voix comme bruit trahissant la sérénité du matin.. Jusqu’à ce que Mira fut légèrement alerté par un bruit, au loin. Elle regardait à l’endroit où elle crut avoir entendu le bruit sortir mais… il n’y avait personne. Elle hallucinait, c’était ce qu’elle se disait, ça devait être la fatigue.. C’est pourquoi elle n’y fit plus attention et reporta son regard sur le Shin Hae devenu homme.


C'est.. court ? pourrit ? Oui.
Et je m'en excuse. ♥

_________________
    am i provocative ? i think no ..
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bring back these memories to me. & Mi Ra.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bring back these memories to me. & Mi Ra.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; Séoul & ses merveilles :: lieux publiques :: ■ parcs naturels-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit