AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥

Partagez | 
 

 You'll be my only one ▬ Yeye <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Date d'inscription : 31/01/2010
Nombre de messages : 333
Né(e) le : 13/10/1988
Age : 29
Profession : Comédien dans une troupe de théâtre locale.
Situation : Et c'est moi son amoureux :D (cf. Ye)
Humeur : More than happy :33


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Fraternel ;; un brin trouillard ;; tête en l'air ( constamment presque =P ) ;; joueur ;; irresponsable ( dur dur d'être l'aîné é.è ) ;; drôle ;; mythomane parfois ;; trèèès sympa .

MessageSujet: You'll be my only one ▬ Yeye <3   Mer 23 Juin 2010 - 17:03

    TENUE

    Une nouvelle ère semblait soudainement débuter dans la petite vie de Woo Jin, du jamais vu par notre coréen. A la fin apeuré et totalement heureux par tous ces changements, ces revirements de situations, notre coréen ne savait plus où mettre la tête, il savait pertinemment que sa vie ne serait, dorénavant, plus jamais la même, mais qu'elle serait dès aujourd'hui bien meilleure ! Son sourire niais ne le quittait plus, de nuit ou de jour, lors de situations risquées, peu importe... le bonheur s'était accouplé avec lui -e.e- et autant dire qu'il avait bien apprécié cette initiative ! Certes, il lui avait fallu un déclencheur, pour cela vingt et un an avait été nécessaire, mais si on lui avait proposé de poiroter dix ans de plus pour ressentir une telle joie il n'aurait pas hésité une seule seconde avant d'accepter cette proposition ! Enfin, aujourd'hui était encore un tournent, un grand pas dans la vie d'un couple. Car oui, cela faisait maintenant plusieurs moi que Jinou avait officialisé avec une certaine Sun Ye, sa sunbeam, littéralement "son rayon de soleil", comme il aimait l'appeler. Elle avait pris une grande place dans le cœur de notre comédien, il éprouvait autant d’amour que d’affection à l’égard de la brunette, il aimait son parfum, son regard, ses long cheveux ébène, son caractère doux et féminin, en bref : tout. Même ses petits défauts, dont il faisait fi avec une facilité bien plus que déconcertante !
    Je disais, que ce samedi était un jour spécial. Pourquoi ? Tout simplement, les tourtereaux prenaient leur envol et emménagé dans un nid, le leur. Ce n’était pas un appartement de ministre, ni celui d’une star, mais l’espace était largement suffisant pour deux jeunes adultes débutant, pour la première fois, une vie de couple indépendante ! Certains s’étaient empressé de faire remarquer la jeunesse du couple, et qu’il était risqué de prendre de tels risques, d’autres avaient préféré les encourager et les conseiller sur les dépenses inutiles et importantes, et bien évidemment de ne pas faire tout capoter à causes d’une tempête ! Difficile d’être rassurer tout de même, toutefois, les Wooye prirent en compte les encouragements, quelque peu retardataire, de leur proches et firent le grand pas. Les divergences de goûts n’étant pas nombreuses, la perle rare pointa le bout de son nez peu de temps après le début des recherches : deuxième étage, un quartier plutôt calme et coté, non loin des deux lieux de travails des deux Séoulites ! Que demande le peuple ? :D Le bail signé, et tout le tralala administratif terminé, les clés allaient être déposer en main propre aux heureux locataires ! La première valise de Woo Jin était prête, une bonne partie de ses effets personnels s’y trouvait -brosses à dents, caleçons, vêtements, préservatifs au cas où è.é, ect…-.

    Pour le moment, Jinou se reluquait avec insistance dans le miroir de la salle de bains des Jeon, tout en se parfumant légèrement pour ne pas avoir l’air trop négligé face au concierge de l’immeuble. Un dernier petit coup de peigne pour la route, une dernière tape sur la joue pour se redonner un peu de courage et…

    « WOOJIN TU VAS ETRE EN RETARD ! »

    A croire que ses deux pères étaient pressés de virer l’aîné de la maison e.e ! Inspirant un bon coup, le brun sortit la tête haute de la salle d’eau, prêt à conquérir le monde ! Papa et… papa le fixèrent d’un air tout à la fois perplexe et rassuré, leur petit Woo grandissait enfin ! Etrangement Tae Won ne semblait plus chambouler que ça -pour Woo ne pourrait se servir de lui comme d’un cobaye.. Quelle tristesse !-. Pour tout dire.. MinHo était le plus attristé, on sentait de l’amertume dans son regard, non pas qu’il en voulait à son frérot juste qu’il allait terriblement lui manquer. Et cette peine Jinou aussi la ressentait, c’était un déchirement, on séparait les deux doigts d’une main, tout ça pour le bien être d’un petit doigt -Woo Jin en l’occurrence.- Les embrassades et adieux terminés avec les parents, le comédien se dirigea vers son frère, qui dans un élan de désespoir l’enlaça tel… une femme e.e.

    « Je pourrais venir hein ? » « Oui ! » « Manger ? » « Oui ! » « Dormir ? » « Aussi ! » « Tous les jours ? » « Tout ce que tu veux ! » petit moment de réflexion e.e « Mais de temps en temps seulement ! » « Ne m’abandonne pas !! »

    Après cette dernière demande déchirante, Jinou ne trouva pas d’autres solutions que d’éclipser le plus rapidement possible. Si il avait su… il aurait embarqué en colocation ! Oui mais non, ce n’était pas l’idée du siècle et Ye n’aurait très certainement pas accepter. Soupirant fortement, le coréen quitta son premier domicile pour rejoindre son nouveau cocon. Secouant frénétiquement sa tête pour laisser s’échapper les regrets et autres pensées négatives.

    Par chance, l’été avait pris place dans les rues de Séoul, le soleil tapait chaleureusement et le vent chaud soufflait par intermittence, quoi de plus agréable ! Il suffisait d’un rien pour redonner le sourire à notre amoureux, transportant ainsi sa valise à travers les différents rues et avenues de Séoul, il avançait d’un pas pressé pour ne pas faire trop attendre le concierge, qui semblait l’attendre au pied du bâtiment.

    « Ha monsieur Jeon ! Je suis content, vous êtes en avance. Je vous laisse les clés, je dois me dépêcher de rejoindre le mariage de ma fille ainée, vous savez elle est très belle et son mari est adorable, je ne veux pas les retarder ! Blablabla… »

    Celui là si il n’avait pas été une femme dans une autre vie je ne sais pas ce qu’il aurait été, pipelette qu’il était ! Jinnie suivait avec attention le long de monsieur Jung, jusqu’à ce que le vieil vérifie l’heure et se rende compte que le temps filait bien plus vite qu’il en l’imaginait !

    « Et vous souhaiterez la bienvenue à mademoiselle Jeon de ma part ! »

    Jeon ? ’-’ Elle était encore Yoo au dernière nouvelle, mais cette erreur fit battre le cœur de notre protagoniste de plus belle, qui sait, un mariage ne serait pas une si mauvaise idée… enfin, ne nous précipitons pas trop vite, déjà la vie à deux, ensuite on se fixera peut être plus sérieusement ! Woo Jin emprunta l’ascenseur le cœur léger, chantonnant à voix basse sa joie de vivre, les portes s’ouvrirent et un couloir vide et silencieux s’offrit à lui tel un tapis rouge, saluant ces accueillant invisible, avant d’atteindra la porte de la liberté ! Le brun enfonça la clé la main tremblante d’excitation, le cliquetis de la serrure le fit frémir et lorsque le tour fut complet, Woo se mordit la lèvre et abaissa la poignet, avant de pénétrer dans l’enceinte de l’appartement ! N’étant plus apte à se contrôler, Jinou poussa un rugissement digne du roi de la savane ! Balançant à travers le salon son sac pleins, le jeune homme sautilla à travers les pièces tel un grand gamin, pour finir par se échouer tel un phoque sur la plage. Soudainement, un bruit de pas réveilla notre fofolle, qui s’imaginant que sa Sun Ye venait de passer le pas de la porte, accourra vers elle à l’aveuglette -tout en se prenant les pieds dans ses chaussures forcément-, ouvrit en grand la porte et enlaça la silhouette qui semblait être celle de sa Sunbeam. Certes, il la trouvait très légèrement courbée et petite qu’à l’ordinaire.

    « Quel plaisir de te retrouver mon amour ! »

    … petit blanc de quelques secondes e.e avant que notre coréen n’ouvre les yeux et se rende compte que ce qui lui semblait être Ye n’était qu’une petite vieille rabougrie qui le fusillait méchamment du regard, prête à mordre au moindre geste, une fois de plus, déplacé.

    « Non mais pour qui vous prenez vous jeune homme ! Espèce de petit gigolo ! »

    Se séparant aussitôt de la mamie, Woo Jin poussa un cri plaintif fasse aux multiples coups que lui assena la grand-mère à l’aide de son sac à main bien rempli d’après la douleur que ressentait l’impossible gigolo.

    « Par…don… c’est… un.. Erreur… je… je aie mais vous faites mALeuh ! »

    Quel bel accueil lui avait on réservé ’-’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoo Sun Ye

SUNBEAMFONDA☼


avatar

Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 1612
Né(e) le : 30/05/1990
Age : 27
Profession : Apprentie maquilleuse
Situation : J'ai un amoureux oui :'D
Humeur : Good GOOD!


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Stressée de la vie ♦ coquette ♦ spontanée ♦ très à l'écoute des gens ♦ experte en gaffe ♦ volontaire ♦ amusante ♦ très gentille ♦ simple .

MessageSujet: Re: You'll be my only one ▬ Yeye <3   Mer 23 Juin 2010 - 21:37

    ▬ TENUE: http://i46.tinypic.com/2uetogj.jpg

    Une nouvelle ère débutait aussi pour notre Wonder Yeye ! Voilà plusieurs mois déjà, que la jolie brunette sortait avec le célèbre et p'tit comique Mister Jeon, aîné du nom. Depuis avril, plus précisément, nos deux tourtereaux vivaient de beaux jours en couple, dans la joie et la bonne humeur ! Pour le meilleur et le meilleur. Oui, parce qu'il n'y avait pas encore eu de pire ! Ce qui - de toute évidence - n'arriverait jamais !! C'était impossible pour eux de ne pas s'entendre. Tout était tellement simple... Leur relation, en elle-même était d'une simplicité hors norme ! Parfois même, ils étaient comparés à des enfants. A force de toujours réagir comme des gosses, à s'extasier comme des gosses sur des choses des plus courantes, à foncer et profiter de chaque instant, sans prendre la peine de réfléchir. Rien ne les effrayaient. Ils n'avaient absolument pas peur de l'avenir. Probablement aussi qu'ils ne pensaient pas aux éventuels imprévus. Depuis que le chapitre avec Jin Ki avait été clos, Sun Ye s'était jurée de ne plus revivre l'expérience ! Elle voulait voir les choses positivement et vive au jour le jour avec l'homme de sa vie ! Ce qu'elle pouvait être niaise quand elle pensait ainsi.. mais qu'importe. Elle aimait Woo Jin et voulait l'aimer toujours un peu plus, chaque jour encore ! Tant pis pour les imprévus de la vie ! Ils les surmonteraient ensemble, main dans la main. Même si ce nouveau départ ne présageait rien de bon pour certains – parents & proches inclus – Yeye s'en fichait eperdument de leurs avis !! Elle était trop heureuse pour ce soucier du regard des autres. Elle vivait un rêve éveillé ! Trop jeunes, trop immatures, trop insouciants ?? Trop amoureux, peut-être aussi ?? Ben qu'ont les laisses vivre ! Ils étaient majeurs au yeux de la loi, après tout. Ils avaient tout à fait le droit de vivre à deux. Rien de plus naturel pour un couple. Même si ça ne faisait que quelques mois, maintenant, nos deux oiseaux désiraient avoir leur nid douillet à eux, ainsi qu'une certaine intimité. Riiiiiiiieeen à voir avec le sexe ! Noon du tout !! Même si l'envie se faisait de plus en plus ressentir... - ben ouais, toujours pas passé à l'acte ces deux-là :o – ce n'était pas UNIQUEMENT pour ça, qu'ils allaient emménager ! C'est vrai quoi. S'ils avaient vraiment voulu le faire, sans plus pouvoir se retenir comme des bêtes, ils auraient déjà squatté la chambre des deux popas Jeon, ou bien le lit de Sun Ye, avec le consentement de Maman Yoo oooooooh oui ! Tout devenait tellement plus simple lorsque l'on pouvait avoir un chez soi...... Oui bref. .__.

    « Oh Oh Oh Oppa reul saranghae ♫ »

    La voilà qui sautillait et qui chantonnait, toute heureuse. Pendant que l'autre 'abruti' derrière, en profitait pour la mater de dos, transportant ses deux énormes valises... Les femmes, j'vous jure. Faut toujours qu'elles embarquent le triple nécessaire ! Ohh et ce monsieur en fait, il était l'un des voisins les plus proches des Yoo ! Le meilleur ami de Papa Yoo pour être plus exacte. Yeye le surnommait même 'tonton' étant plus jeune. Voilà, étant donné que ses parents étaient au travail ce jour-ci, ce très vieil ami s'était donc proposé à aider la jolie brune pour son déménagement. Pour compenser le poids, il se disait qu'il pouvait bien mater un peu, non ? Et puis aussi, tant qu'à faire, imaginer que les paroles qu'elle chantait étaient pour lui..... Les hommes, j'vous jure aussi... Et Sun Ye, elle ne se doutait de rien et elle continuait de sautiller gracieusement dans sa marche. Probablement qu'elle ressemblait à un ange tout juste descendu sur terre. Le sourire constant aux lèvres et la tête dans les nuages. Ses pensées étaient toutes tournées vers son n'amoureux qu'elle tardait de retrouver au plus vite !! Même si elle n'en donnait pas l'impression comme ça, la belle était vraiment toute euphorique à l'idée de le voir. Aujourd'hui plus qu'un autre jour, donc. Parce que cette journée allait marquer le début d'un nouveau chapitre. Le leur ! Elle avait vraiment hâte d'y être. De goûter au plaisir de l'indépendance, de la vraie vie !

    « Euh... Sun Ye, je crois qu'on est arrivé. C'est pas ici ? »

    Un peu plus et elle aurait continué de faire le tour du quartier jusqu'au petit soir !! Mince alors, elle avait vraiment la tête ailleurs. Revenant sur ses pas à petit trot, la jeune fille s'inclina derechef en guise de remerciement, un sourire énorme accroché à ses douces lèvres. Elle ne pouvait tout simplement pas s'en empêcher !

    « Merci encore Gab Soo! Je vais pouvoir me débrouiller seule à partir de là ! »

    « Tu es sure que ça va aller ? Je peux t'accompagner jusqu'à l'ascenseur... »


    Son inquiétude la fit sourire de plus belle. Là, on aurait vraiment dit son père, en plus soft ! Si ça avait été lui, il aurait déjà perdu toute sa dignité pour la prendre dans ses bras et pleurer comme une madeleine !! Maman Yoo avait déjà craqué avant son départ... Et oui... Leur bébé prenait son envol. Ils allaient devoir l'accepter ! Mais ce n'était pas pour cette raison qu'elle ne les reverraient plus du tout ! Après tout, ils étaient à un quart d'heure à peine, pour se voir. Tout allait bien se passer ! Tout ne pouvait que bien se passer !

    « Je ne suis plus une petite fille, tu sais. Je gère ! Tu peux rentrer la conscience tranquille. Ohh! Et salut une dernière fois Papa et Maman pour moi. Je les appelleraient plus tard, de toute façon. »

    Adjugé vendu. Le monsieur s'en alla avec une petite larme au coin de l'œil. L'enthousiasme de la brunette l'avait au moins rassuré sur ce point. Elle était grande à présent, et elle voulait le prouver au monde entier.
    Se saisissant de l'une de ses valises, Wonder Yeye – malgré le surnom – fut contrainte d'abandonner la seconde, hissant celle en mains jusqu'à l'intérieur de la bâtisse. Puis, jusqu'au premier ascenseur s'offrant à elle. Là, tout se fit naturellement. Étage numéro deuuuuuuuuuux! Haha. C'était comme si elle avait fait ça toute sa vie! Elle ne pouvait plus contenir sa joie, et déjà à partir de là, la belle trépigna sur place tout en poussant un cri de victoire ! Bon dieu, elle aurait aimé hurler encore plus fort... Mais doucement hein. Elle attendait d'être en présence de son amoureux pour exploser une bonne fois pour toute. Après tout, ce bonheur devait se partager à deux! Héhé...

    Ce qu'elle vit par la suite fut moins excitant... A peine était-elle ressortie de l'ascenseur qu'elle vit Woo Jin se jeter dans les bras d'une petite mamie, tout juste au pas de leur porte !!! Gnéééééé~ Il se mettait déjà à la tromper avec la voisine d'en face ?! Sacrilège. C'était quoi cette pensée absurde ?? La brunette secoua la tête de droite à gauche, comme pour expulser cette saugrenue vision ! Il était clair qu'il y avait un malentendu. Là, la vieille s'était déjà mise à le frapper... A tabasser SON homme ! Non mais c'était pas sympa du tout !! La fourbe ! Et ce n'était pas parce qu'elle était vieille et toute ridée que Sun Ye laisserait passer la chose, sans rien dire.
    En moins de temps pour le dire, Super Ye se rua vers les troubles fêtes, abandonnant sa valise sur place – ameen – et d'un geste instinctif, elle attrapa le bras de la vieille dame et se mit entre eux deux, stoppant ainsi les dégâts.

    « Grand-mère, arrêtez ça je vous en prie ! Vous lui faites mal... »

    « Êtes-vous... la compagne de cet impertinent ? »


    La compagne ? Ça sonnait tellement vieux... Mais ma foi, oui. Elle répondit affirmativement, une petite moue triste au visage.

    « Et bien, vous feriez bien de trouver quelqu'un de plus fréquentable ! Moi je vous le dis, ce gigolo, il ne vous créera que des problèmes ! »

    C'est celaaa oui. En attendant, la brunette n'émit le moindre commentaire. Muette et docile, comme le voulait la vieille peau. Les problèmes étaient tout de suite résolus lorsque le parti adverse pensait avoir raison, et par conséquent, avoir gagné. Une dernière petite courbette d'excuse, polie et aimable au plus possible. Elle eut au moins le mérite de faire bon impression contrairement à certaine personne... Dès qu'elle fut partie, notre coréenne se jeta illico presto dans les bras de son chéri. La tentation n'étant que trop grande, elle glissa subtilement ses lèvres contre celle de Jinou, et se mit aussitôt après sur la pointe de ses pieds, pour lui offrir en supplément bonus, un baiser esquimau. Face à sa gaminerie mais au mignon de la chose, la belle pouffa d'un rire adorable, le regard désormais plongé dans celui de son amoureux.

    « A peine arrivé, et déjà des ennuis ! Je sens qu'on va bien s'amuser ici ! »

    Ce n'était en rien ironique. SunYeye trouvait ça plus marrant qu'autre chose ! Puis elle se détacha à contre cœur de son petit-copain et alla récupérer sa valise à l'autre bout du couloir. Toute sourire, pour ne pas changer. Elle revint rapidement devant la porte et précisa au passage qu'une seconde l'attendait encore dehors. Avec un peu de chance, il s'agirait de de la valise inutile ! Au pire des cas, un voleur passerait par là et lui volerait toutes ses jolies fringues et ses sous-vêtements... Muahaha. Ça serait radical, là au moins !
    Sans perdre une seconde supplémentaire, elle s'engouffra dans l'appartement, se déchaussa par réflexe, et lâcha son mastodonte deux/trois secondes plus tard pour embarquer le jeune homme dans sa course ! Petit looping pour le fun, elle traversa les quelques pièces encore et naturellement vides, et dans sa précipitation, elle glissa au sol – à moins qu'elle n'ait fait exprès :o – et entraîna le coréen dans sa chute. Rien de cassé en ce qui la concerne ( je vous le dis, elle l'a fait exprès èé ) et elle espérait qu'il en était de même pour son Woopie n'à elle! Face à sa bouille de bébé, Sun Ye ne pu s'empêcher de rire et de pincer les joues de ce dernier. Bon, 'pincer' n'était peut-être pas exactement le bon terme. Elle le toucha plus d'un geste doux et affectif. Puis ses prunelles dévièrent sur le torse nu du jeune homme, sa chemise blanche étant entrouverte... OH GOSH sa maman! Elle n'avait pas fait attention à ce détail dans son moment de folie !! Et sans bugger davantage sur le mâle en puissance qui s'offrait à elle, la brunette cacha ses yeux avec l'aide de ses mains.

    « Omo! Grand-mère avait raison... Tu vas me créer des problèmes.. dans cette tenue..... Qu'est-ce que je suis censé faire, là, maintenant ? Dis-moi quoi faire !! Je veux pas avoir l'air d'une idiote !! »

    Fallait y penser avant tout ce speech!
    Ce fourbe était complètement taré d'ouvrir sa chemise comme il le faisait. Ou bien il était un grand inconscient ! Peut-être les deux ?
    Respirer et garder le sourire. Telle était la méthode Yeye !

_________________
Un piti clic pour jrm!
    ma blonde ♥️ mon mâle dominant XD

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 31/01/2010
Nombre de messages : 333
Né(e) le : 13/10/1988
Age : 29
Profession : Comédien dans une troupe de théâtre locale.
Situation : Et c'est moi son amoureux :D (cf. Ye)
Humeur : More than happy :33


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Fraternel ;; un brin trouillard ;; tête en l'air ( constamment presque =P ) ;; joueur ;; irresponsable ( dur dur d'être l'aîné é.è ) ;; drôle ;; mythomane parfois ;; trèèès sympa .

MessageSujet: Re: You'll be my only one ▬ Yeye <3   Ven 25 Juin 2010 - 0:23

    A peine arrivé et les ennuis commençaient déjà à lui tomber dessus comme des petits pains. Enlacer une grand-mère qu’il ne connait ni d’Eve ni d’Adam ? Jamais. Même dans ces rêves les plus, les principes coréens l’en empêchaient catégoriquement, et le respect des anciens alors ?! Donc, dans tous les cas il était impossible que notre Jinou national essaie de se taper une petite vieille sans défense et pleine de fric à en faire crever des centaines de porte monnaies ! Surtout que, malgré son corps frêle et rabougri, elle avait une sacrée force cette mémé, rien que pour réussir à soulever un pareil sac -où devait se trouver, bombe lacrymogène, hache, tournevis, et une ribambelle d’armes blanches au cas où un type mal luné viendrait s’en prendre à elle e.e-. Pauvre Woo Jin, qui s’était montré un peu trop familier avec elle, en payait sévèrement les frais ! Tentant tant bien que mal de calmer le jeu, rien ne semblait pouvoir stopper la rage de la grand-mère sauf… notre Super YEYE *O*, toujours là au moment propice ! D’un geste net, elle agrippa le poignet de notre mémé. Cessant le massacre, et soulageant par la même occasion notre comédien, qui se releva tout en soupirant. Le dos sacrément endolori le coréen se courba vers l’arrière tout en se tenant les hanches. Jetant un dernier regard désolé à la mémé violente, le visage du garçon se peint d’une grimace lorsque la voisine souleva sa canne en guise de dernier avertissement du genre « Je vous aurais un jour, je vous aurais garnement ! ». Dieu, qu’avait il fait pour mériter ça !?
    Enfin, Sun Ye venait d’arriver et tout les problèmes s’envoler d’un battement de cils de la belle brunette. Un baiser déposé sur les lèvres de Woo Jin et son sourire reprit place sur son minois, les bras entourant la taille de sa belle. Heureux de pouvoir enfin la retrouver, certes ils s’étaient vus hier soir néanmoins quelques heures séparées d’elle lui semblait une éternité. Dorénavant, ils passeraient le plus clair de leurs temps ensemble, cuisineraient ensemble, etc… le bonheur ! Il était vrai que la rencontre avec leur première voisine s’était vraisemblablement mal passé, même si Ye avait limité la casse.

    « C’est pas de ma faute.. C’est elle qui a commencé ! Comment j’étais censé savoir que c’était une mamie et non mon amoureuse qui essayait d‘entrer dans l‘appartement ?! »

    Avec tes yeux e.e, ça aide en général pour différencier entre deux gabaries largement différents ! Mais laissons notre Jinou dans son délire d’excuses débiles. Son amoureuse l’emporta ensuite à l’intérieur de leur nouveau cocon, emporté par Ye, le garçon se laissa faire et ria de plus belle, le problème de la grand-mère s’envola littéralement et le bonheur reprit place au sein de Woo Jin.

    « Han tu crois ? Il vaut mieux que je la retire ?… Ou alors… je reboutonne jusqu’en haut ? Mais tu sais, je vais devoir t’interdire de sortir dans des tenues pareilles… Ca devrait m’être réserver ! »

    Oh le coquinou :D ! C’est vrai que ce joli short lui allait terriblement et cela la rendait adorablement… sexy. Une envie soudaine s’empara de l’esprit et du corps de notre coréen, cela faisait plusieurs qu’il devait se contenir, n’oublions pas que même Jinou avait ses pulsions e.e, faut pas croire derrière son air innocent il a des pensées cochonnes ! Hé, pourquoi prendre des préservatifs (goûts fraise, chocolat, et banane -ça colle bien celui là ’-’-). Woo avait le choix entre passer à l’attaque et se servir -bon c’est expression- ou bien, se retenir encore et… encore. Tout en se mordant la lèvre inférieur, le pervers planta ses deux billes noires dans les prunelles de sa colocataire… un regard enflammé puis, par peur ou tout simplement par lâcheté, le jeune homme se décolla de sa partenaire, le cœur battant, les joues rouge de honte.

    « Je… j’ai… j’ai soif, oui voilà, j’ai trèèèès soif ! Tu ne trouves pas qu’il fait drôle chaud hein? Ouh ! »

    Tu m’étonnes qu’il fasse chaud vu comme tu t’excites devant ta petite copine e.e. Se relevant rapidement, sans pour autant jeter un coup d’œil à Ye, accourant jusque dans la cuisine pour se servir un bon verre d’eau glacée tout en examinant la cour de l’immeuble par la seule fenêtre présente dans la pièce. Ainsi Woo Jin put remarqué la présence d’une valise, seule au milieu d’une cour, c’est… rare o.o. Allez savoir, Jinnie se mit en tête que cela devait être les affaires de Sun Ye -surtout qu’il lui fallait une bonne raison pour ne pas qu’elle remarque son état..-

    « Je reviens ! J’ai vu une valise, ça doit être la tienne non ? »

    Ye eut alors une réponse affirmative. Embrassant amoureusement le front de son amour, Jinou quitta l’appartement, emprunta les escaliers, traversa le hall de l’entrée, embarqua la valise… pleine et non pas légère, si elle appartenait bien à Ye, elle avait sûrement pris la dose ! Un sourire idiot, le coréen s’improvisa déménageur professionnel et pour se prouver à lui qu’il était bien capable de supporter une charge telle que celle du bagage, inspirant un bon coup il souleva l’objet tout en lâchant un cri bestial -à croire que c’est la journée o.o-, et remonta les bonnes paires de marches s’offrant généreusement à lui. Masochiste ? Très certainement, mais il pourrait s’en vanter devant sa chérie et tout le monde, croyez bien qu’il allait en rajouter une monstrueuse couche plus ou moins correcte. Bref, Woo Jin perdura dans son délire et termina sa course au second étage, où logeaient les deux tourtereaux. Un regard furtif à travers l’entrebâillement de la porte, pour vérifier qu’une certaine petite vieille ne se promenait pas en compagnie de sa canne et de son sac dans les couloirs. Tout lui sembla okay, un claquement sonore le fit légèrement sursauter mais rien de bien grave à signaler. Le voyage fut court et tant mieux, le faux musclor réintégra son chez lui, lâchant le poids qui lui tiraillait les muscles des bras depuis cinq bonnes minutes. Ce petit effort lui coûta quelques gouttes de sueurs parlant de part et autres de son corps. Hé oui, à se dépenser pour rien, on en paie les frais, en gros un coup de chaleur le forçant à se ventiler à l’aide de sa chemise. Jinnie se stoppa net face au salon où Sun Ye se trouvait. Il fallait qu’il se prouve à lui-même qu’il était capable de se contenir, pour se faire le comédien s’avança à pas de loup en direction de la brunette, entoura ses deux bras autour de sa taille, et se colla contre elle. Une fois de plus, la cadence du pouls de notre jeune homme grimpa, toutefois Woo ne lâcha pas prise, et déposa sa tête au creux de l’épaule de sa tendre. Humant silencieusement l’odeur de ses cheveux. Romantique dites vous ? Attendez la suite.

    « On fait des bébés ? »



    « Des BEIGNETS ! Des beignets e.e »

    A croire qu’il n’allait pas durer longtemps avec une Yeye plus présente que jamais dans sa vie !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoo Sun Ye

SUNBEAMFONDA☼


avatar

Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 1612
Né(e) le : 30/05/1990
Age : 27
Profession : Apprentie maquilleuse
Situation : J'ai un amoureux oui :'D
Humeur : Good GOOD!


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Stressée de la vie ♦ coquette ♦ spontanée ♦ très à l'écoute des gens ♦ experte en gaffe ♦ volontaire ♦ amusante ♦ très gentille ♦ simple .

MessageSujet: Re: You'll be my only one ▬ Yeye <3   Ven 25 Juin 2010 - 22:38

    « Oui. Re... …. »

    Re...tire. Retire. Exactement, l'innocente et adorable Yeye avait bien manqué d'annoncer au monde entier, le fond de ses envies les plus perverses...........
    Elle voulut répliquer quelque chose. N'importe quoi. Mais rien. Le néant le plus total. Figée sur place, Woo Jin lui avait lancé un regard des plus torrides qui soit. Forcément, il ne l'aida nullement à se calmer de son côté ! La pauvre n'osa plus le moindre geste. Prise d'une frénésie incontrôlable. Ses lèvres se pincèrent sous le feu ardent qui sommeillait en elle. En le voyant se mordre la lèvre comme il le faisait, la brunette ne désirait plus qu'une seule chose ; la mordiller pour lui !! Omooo. C'était qu'elle en devenait terriblement coquine tout d'un coup. Sentant le feu lui monter aux joues face à une pareille pensée, la brunette baissa furtivement les yeux au sol, gênée et toute confuse. A croire que le comédien s'était lui aussi, sentit très bête dans cette pulsion soudaine ! Il parla même d'avoir soif... Trèèèèèès soif ! Taah. Maintenant qu'il le disait, elle aussi se sentait drôlement déshydratée. Elle se savait sur la même longueur d'onde... Mais pas à ce point ! Huhu...

    « Si... D'ailleurs je... je... vais ouvrir la fenêtre ! »

    Good timing! GOOD. Sun Ye profita du départ de ce dernier pour aller se ruer, l'air de rien, en direction de la baie vitrée. Dans sa précipitation, elle déploya les deux vitres de manière un peu trop brusque et manqua de péter un premier carreau !! Mais pas de panique. Il y eut plus de peur que de mal, et soulagée, la jolie brune s'appuya calmement sur le rebord de la fenêtre pour y inspecter le paysage. Moui. Rien de fantastique vous savez. Son côté donnait sur une ruelle étroite, et l'immeuble d'en face était suffisamment proche pour y apercevoir les nombreux résidents à l'intérieur, eux-même dans leur propre salon. D'après ce qu'elle pouvait en voir, les enfants – ou devrais-je dire pré-ados – se disputaient un match à la wii pour un goûter d'anniversaire... Chouette. Y'en a qui avaient de la chance ! Peut-être que s'ils se faisaient amis avec ces voisins-là, ils seraient en mesure de squatter la console en toute innocence ?? En ce qui la concerne, elle n'avait rien emmené de tel dans ses bagages. Juste sa DS, mais la batterie était à plat. Donc inutile. Et c'est en levant un regard au-dessus d'elle que Yeye se rendit compte d'un détail fort important. Les tentures. Il manquait des tentures dans ce salon ! C'était pas pour dire, mais s'ils étaient tombés sur des voisins du genre vicieux, ils étaient les mieux placés pour tout espionner de leur ménage ! OMG. Cette simple idée lui fit glisser un long frisson d'angoisse.

    « Je reviens ! J’ai vu une valise, ça doit être la tienne non ? »

    « Haa.. euh. Oui... »


    Elle se retourna pour lui faire face, et baissa un peu -mais surtout timidement- le menton, lorsque son amoureux lui déposa un tendre baiser au front. De nouvelles vibrations s'emparèrent de son corps, et ses joues se teintèrent d'un rouge cramoisis. Omo. Comment pouvait-elle se calmer s'il recommençait à jouer – inconsciemment?- avec ses nerfs ! On avait pourtant dit qu'ils s'étaient pas installés uniquement pour CA ! Sauf que là, depuis cette chemise entrouverte... Depuis ce regard de tueur... Ces lèvres si appétissantes... YAA! STOP. Ne pas y penser ! Ne pas y penser ! Comme pour se l'interdire, elle se donna quelques petites tapes sur les joues et secoua sa tête pour chasser toutes 'affreuses' pensées. Zeeen hein! En attendant, elle allait faire un petit tour des lieux... Ohh! Mais avant ça, elle irait boire quelque chose ! Voilà, c'était qu'elle avait soif, elle aussi. Et sans plus attendre, elle trottina jusqu'à la cuisine et se servit un verre d'eau glacée. Exactement comme Jinou haha. Mais ça elle ne le savait pas ! Et en parlant du loup – oui il montre sa queue, on sait :o – elle distingua son cher et tendre à travers la vitre, en mode déménageur ! Forcément, il ne se doutait pas qu'il se donnait en spectacle, le pauvre ! Ce qui fit naître des éclats de rires de la part de notre Yeye Angel. Il était effectivement tombé sur la plus terrible des deux valises et il luttait ardemment pour la hisser jusqu'à l'intérieur... Haha. Marrant. Elle ne doutait cependant pas de sa force. D'après ce qu'elle avait vu un peu plus tôt, et bien... c'était plutôt pas mal ! Il n'était pas battit comme une armoire mais il était loin d'être gringalet et tout frêle ! Ce qui l'arrangeait quelque part, parce que fragile comme elle était... enfin, de gros bras l'aurait effrayé vu son petit gabarit. Pour Woo Jin, le soucis ne se posait pas. Il semblait parfaitement fait pour elle. Mais brefeu! Aucune importance !! Elle s'était pourtant jurée de ne plus y repenser, et voilà que le corps de son petit-ami la hantait... Remarque, n'était-ce pas normal, en même temps ?

    Revenant sur ses pas, la brunette traina des pieds jusqu'au salon avant de s'arrêter au milieu de celle-ci. Elle n'entendit pas le retour de Woopie, trop concentrée dans ses réflexions de 'couple'. Puis une paire de mains l'emprisonna derechef autour de la taille, la faisant tressaillir net, sur place. Elle eut un terrible coup de chaud, et la proximité de leurs corps l'un contre l'autre la fit se sentir encore plus désireuse qu'elle ne l'était déjà. Lorsqu'il huma subtilement son parfum, Yeye eut l'impression de fondre instantanément, comme neige au soleil. Des frissons encore plus intense se logèrent le long de son échine. Son envie eut finalement raison d'elle, et la brunette ne montra aucune réticente à la première demande. La deuxième, elle préféra oublier...

    « D'accord... »

    Il ne bougea et ne sembla pas réagir non plus. Trop choqué le Jinou ? A vrai dire, ce qu'elle venait de dire elle-même la surprenait davantage ! Mais dans le positif de la chose. Pour la première fois de sa vie, elle se sentait prête. Réellement prête et désireuse de le faire. De devenir une vraie femme. D'être à son homme, toute entière. Elle mourrait aussi d'envie de le découvrir plus intimement. Elle savait que lui aussi, n'attendait que ça. Il avait commencé après tout !

    « Faisons-les, ces Wooye. »

    Cette fois-ci, sa voix fut plus distincte. Plus sûr d'elle. Déterminée. Et pour prouver le fondement de ses paroles, la belle se tourna pour le rencontrer du regard. Elle le verrait immédiatement, s'il était aussi consentant qu'elle... Et dans ses yeux, elle pu y lire une parcelle d'excitation qui la fit sourire de manière étonnement taquine. Dans une lenteur accablante – mais voulue - la brunette déboutonna la chemise du jeune homme. Cela ne dura ne dura qu'un court instant, puisqu'elle limita cette attente un peu sadique, et sépara le tissu d'un coup sec, faisant voler quelques boutons au passage, dans les airs... Mais tant pis ! Ça avait été trop fun d'le faire, n'empêche. Huhu. Comme dans les films quoi ! Elle recommencerait...

    « On se défile ? »

    Malicieuse, adorable et un brin joueuse. Le sourire qu'elle lui offrit alors, fut d'une candeur incomparable. Son amoureux du la reconnaître là, lorsqu'elle s'était mise à courir à travers le salon, dans un rire cristallin. Si elle était en train de le tester ? Oui et non. De le mettre en confiance, disons-le plutôt comme ça. Trop penser à ce qu'ils s'apprêtaient à faire risquerait de les crisper plus qu'autre chose. S'ils se mettaient à jouer de cette manière, le doute et l'anxiété ne viendraient pas les arrêter. En tout cas, c'était ainsi qu'elle pensait. Jinou était donc devenu le chat, et elle la souris. Voyons voir s'il parviendrait à l'attraper sans qu'elle n'ait à tricher... Toujours dans des éclats de rire, la brunette fit plusieurs fois le tour du canapé. Elle sauta au-dessus deux/trois cartons, manqua de se manger un mur, pour finalement s'échouer sur le dit canapé. Abandonnant la partie. Forcément, Woo Jin allait profiter de la situation... Elle l'avait un peu cherché aussi. Avouons-le! Et lorsque le beau brun fut positionné juste au-dessus d'elle, en vrai mâle dominant – XD – la jeune fille ne pu s'empêcher de glisser ses mains sur son torse chaud. L'une de ses mains alla pressa contre la nuque du brun pour l'attirer à elle, à la rencontre de ses lèvres si exquises, et de nouvelles vibrations reprirent de plus belles. Elle en oublia presque le fait que les 'gamins' de l'autre immeuble pouvaient tout voir, et le capta seulement après avoir entendu des ricanements du genre : « Waaaah! Ils sont en train de baiser ! ». Ce 'mot' la vexa un petit peu quand même. Une moue au visage, Sun Ye aurait volontiers aimé leur répliquer : « Pas de baiser. Mais de se découvrir ! Nuance ». Ca sonnait déjà plus poétique... Attendez, il s'agissait de la 1ère fois à Yeye quoi ! Un peu de respect e.e

    « Hm.. non pas ici ! Les voisins vont nous voir. »

    Le canapé, ça sera pour quand ils auront acheté des rideaux ! Haha...
    Direction, la cuisine du coup. S'accrochant à son amoureux, ils firent encore plus de bazar possible qu'il n'y en avait déjà, et sous le feu de la passion, elle se retrouva assise sur la table de travail et fit voler tous les objets s'y trouvant à son passage. Rien de bien cassable, espérons-le ! Ce n'était pas le moment péter la porcelaine :o Moins marrant lorsqu'elle se paya le gentil robinet dans le dos !!

    « Aiiie... oouiille.... »

    On aurait dit une petite fille qui s'était fait un bobo au doigt !! (XD) Malgré la douleur, la belle dévoila un sourire quelque peu amusée, pour rassurer son partenaire. Ses yeux se plantèrent par la suite en direction de la table en bois... Peut-être, serait-ce un peu mieux ? Bien que, peu résistante, à première vue. On avait parlé de petits gabarits tout à l'heure. Mais à deux, est-ce que ça passerait quand même ? Ma foi, il fallait essayer pour le savoir.

    Euh... Et une dernière chose.
    Ils avaient pensé à refermer la porte à double-tour, au moins ?
    … J'dis ça, j'dis rien hein. Sait-on jamais, si la mamie se décide de les rejoindre... ohoh~

_________________
Un piti clic pour jrm!
    ma blonde ♥️ mon mâle dominant XD

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You'll be my only one ▬ Yeye <3   

Revenir en haut Aller en bas
 

You'll be my only one ▬ Yeye <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; Séoul & ses merveilles :: habitations :: ■ quartiers modestes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit