AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥
Partagez | 
 

 I'd do anything || Lee Seo Ok

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Date d'inscription : 25/11/2009
Nombre de messages : 880
Né(e) le : 25/06/1989
Age : 29
Profession : But atteint, I'm an IDOL ♥
Situation : Peut-être que Wookitch se casera un jour... Ou pas :D


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Vantard; Bavard; Blagueur; Joueur; Passionné; Avare; Casse-cou; Égoïste; Infidèle; Perfectionniste

I'd do anything || Lee Seo Ok Vide
MessageSujet: I'd do anything || Lee Seo Ok   I'd do anything || Lee Seo Ok EmptyJeu 14 Jan 2010 - 19:41

    TENUE

    Et un deux trois quatre, un deux trois.. un deux et, non. Décidément Ji Wook n'était pas très en forme aujourd'hui. Il avait la chance d'avoir la meilleure salle de danse pour lui seul, alors qu'elle était d'ordinaire prisée par la majorité des gens de la maison. Mais ce n'était pas si incroyable que cela quand on prenait en compte l'heure qu'il était, soit vingt et une heure trente. Tous les trainees étaient déjà partis depuis environ une demie-heure ou plus, quant aux idoles ils s'était fait plus rare aujourd'hui. Si le coréen restait si tard ce soir là ce n'était pas spécialement pour s'acharner au travail, mais plutôt pour rattraper le temps perdu de l'après-midi. En effet, le jeune homme n'avait rien trouvé de mieux que de s'aventurer dans le quartier pour les soldes. C'était le genre d'événement qu'il ne pouvait absolument pas manquer en tant que grand addict de la mode et metrosexuel qu'il était. Prendre soin de son apparence était primordial chez lui, il n'avait pas peur de dépenser des fortunes dans divers soins de peau et autres, et ne le cachait pas. D'autant plus que contrairement à ses camarades masculins qui se moquaient pour la plupart de lui, la gente féminine avait fortement tendance à apprécier ce côté de lui. Bien évidement, elles avaient en face d'elles un véritable apollon. Mais malgré cette nécessité, Wookie n'avait pas cessé de s'en vouloir. S'en vouloir de passer du bon temps dans les plus beaux quartiers de Séoul tandis que ses confrères travaillaient durement dans les salles de la JRM.

    Ce qui était toutefois moins compréhensible, c'était de le voir ainsi. Comment un jeune homme aussi talentueux et passionné que lui pouvait-il se ridiculiser ainsi devant des dizaines d'autres lui. Tous ces Ji Wook qui le regardait dans les dizaines de miroirs de la pièce commençait sincèrement à le rendre fou. Mais si ce n'était que ça. A vrai dire son esprit n'était pas là, et la coordination était impossible dans un cas pareil ce qui expliquait son inaptitude à danser ce soir. Quelque chose d'assez étrange envahissait ses esprits depuis le repas de famille qu'il avait eu la veille, si bien qu'il n'avait que très peu dormi cette nuit-là. Un des sujets abordés avec ses parents avait laissé de lourdes séquelles chez lui, les enfants. Il y avait son père d'un côté avait insisté sur le fait qu'il ne devrait jamais en faire afin d'éviter toute déception comme il l'avait vécu avec lui – attaque que Ji Wook n'avait pas relevé au passage -, et sa mère de l'autre qui lui affirmait que voir sourire la chair de sa chair était la chose la plus merveilleuse au monde. Étant plutôt tête en l'air et vivant au jour le jour, le coréen n'avait jamais vraiment pensé à la chose, jusqu'à la veille. De toutes les personnes qui lui avaient parler de leur parenté, il avait principalement relevé de bons avis, des commentaires heureux malgré tout. Mais ce qui lui plaisait le plus c'était ce qu'un ami lui avait dit ce midi, avoir un enfant était un moyen sûr de laisser une trace de soit sur terre. Et pour quelqu'un comme lui qui mourrait dans moins de dix ans il était plus qu'important de se faire une place dans la société. C'était d'ailleurs sa principale motivation quant à sa carrière de chanteur et danseur professionnel, laisser un souvenir de sa personne dans l'esprit des gens. Il ne voulait pas forcément qu'on pense toujours à lui, mais il souhaitait simplement qu'on puisse se rappeler de lui de temps à autres. Et s'il venait à rater les prochaines audiences, il ne pourrait pas réalisé ce vœu qui lui tenait tant à cœur. C'est là que revenait le sujet de l'enfant.

    Seulement voilà, il était célibataire et le serait certainement jusqu'à ses derniers jours, il était donc difficile d'envisager de se reproduire. Il y avait bien quelques unes de ses ex petites amies avec qui il pourrait tenter mais ses espoirs étanient très faibles. Pourquoi ces filles si jeunes s'amuseraient-elles à grossir et à subir pour neuf mois d'horribles choses pour son simple bonheur ? Certes lui refuser quelque chose n'était pas facile avec sa gueule d'ange et son pouvoir mais sa demande était cette fois beaucoup trop sérieuse. Le coréen se laissa alors tomber sur le sol et soupira, si profondément qu'il manqua d'air pendant un court instant. A trop réfléchir et se rendre compte que ses chances d'avoir un enfant étaient minimes, son envie grandissait, et grandissait. Il venait de passer de l'état de jeune homme complètement perdu à celui d'un vrai excité. Il lui fallait une dernière réponse, une réponse définitive. Il fallait un signe qui lui dise de persévérer ou d'abandonner.

    Citation :
    Et maintenant, le dernier tube de CL et Minzy des 2NE1 : Please Don't Go.

    Ses yeux se dirigèrent alors automatiquement vers la chaine hi-fi installée dans un coin de la pièce. Tiens, c'est vrai qu'il n'avait pas pensé aux gens de la JRM. Une des quatre filles avait déjà un enfant, son idée n'était pas donc pas si absurde qu'elle n'en avait l'air. Peut-être même qu'avec un peu de chance elle accepterait de lui servir de mère porteuse ? Non, sûrement que non. Seule une folle serait capable d'accepter une telle proposition. Bien, alors il devait bien y avoir quelqu'un de potentiellement compatible avec le profil recherché dans cet immense bâtiment.. D'autres trainees, non il n'en connaissait aucune mis à part Soo Mee. Une idole ? Pas la peine. Un employé quelconque ? Non elles n'étaient pas assez belles pour postuler.. Une femme importante et mature.. Seo Ok ! Comment n'avait-il pas pu penser plus tôt à la trentenaire sexy qui était une de ses meilleures maitresses ? Voilà que toute sa raison venait de le quitter, il ne pensait désormais plus et agissait comme un animal; suivant un simple instinct grotesque mais tellement naturel.

    Dans un énorme bond, Ji Wook se releva pour se précipiter vers la porte de la salle de danse. Avec un peu de chance elle travaillait encore dans son bureau à cette heure-ci, tout n'était pas perdu. Aussi vite qu'il le put, le coréen dévala les couloirs en direction de son bureau où il arriva enfin, tout essoufflé. Il ne prit même pas la peine de frapper à la porte et l'ouvrit brutalement, essayant tant bien que mal de reprendre sa respiration.

    JI WOOK : « Lee Seo Ok ! Fais-moi un enfant e____________e »

    Entre deux grandes inspirations il avait finalement réussi à caser sa phrase. Demande polie ? Ordre ? Tout ça sonnait bien bizarrement, si bien qu'il était fort probable qu'elle croit à une plaisanterie de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 30/12/2009
Nombre de messages : 122
Né(e) le : 01/01/1980
Age : 39
Profession : Directrice Image
Situation : Célibataire


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r:

I'd do anything || Lee Seo Ok Vide
MessageSujet: Re: I'd do anything || Lee Seo Ok   I'd do anything || Lee Seo Ok EmptyMar 26 Jan 2010 - 16:43

    Le soir était le meilleur moment pour travailler. Les locaux se vidaient de tous ses êtres. Pressés de retrouver le confort de leurs appartements, ils se précipitaient vers la sortie emmenant dans leur hâte le bruit qui régnait en journée. S'installait alors ce doux silence que Seo Ok adorait tant. Ne plus rien entendre était divin. Ainsi, elle pouvait se reposer tout en épluchant les quelques dossiers qui trainaient sur son bureau. Le téléphone ne sonnait plus, on ne venait plus frapper à sa porte pour des causes inutiles. Elle pouvait ainsi s'avancer plus rapidement ou réfléchir plus rapidement. Oui, même si elle sentait la fatigue légèrement la peser, la Directrice Image se sentait toujours plus apte à trouver de nouvelles idées une fois la nuit tombée. N'avoir personnes sur son dos l'aidait grandement. Combien de temps pouvait t'elle rester ainsi assise derrière son bureau à gribouiller? Bien des heures. La trentenaire adorait son métier. Et quand les conditions étaient favorables à la réflexion, elle ne voyait plus les minutes passer. Oh elle se moquait bien de rentre chez elle tard. Retrouver un habitat vide et sans vie ne lui plaisait guère. Non, Seo Ok préférait rester dans son monde. Elle se sentait alors bien moins seule qu'à l'ordinaire. Sortir? Pas ce soir. La jeune femme ne voulait se confronter à la foule ni se faire séduire par le premier venu. Ses croquis l'intéressaient beaucoup plus. D'ailleurs ceux-ci fusaient. Avec rapidité, elle esquissait le corps de quelques jeunes hommes qu'elle s'amusait à habiller. Cherchant un nouveau look pour leur prochain single. Ou l'ambiance d'un quelconque décor pour un futur MV.

    Un bruit monstre se fit entendre. Le sol aurait pu trembler pour s'associer avec celui-ci. Un troupeau d'éléphant? Un séisme? Il ne fallait rien exagérer. Mais la personne qui courait à présent dans les couloirs ne pouvait être qualifiée de discrète. Pourtant, Seo Ok ne remarqua rien. Inspirée par le design d'une veste somptueuse et sûrement trop classe pour de simples gamins, elle n'entendait plus rien. Ou presque. Lorsque la porte s'ouvrit brutalement manquant de voler en éclat, elle sortie enfin de son univers chic et coloré. Surprise? Evidemment! Comment aurait t'elle pu s'attendre à ce qu'on vienne la déranger à pareille heure? Effrayée? Loin de là! Il fallait plus qu'un fracas pour mettre la jeune femme dans tous ses états. Et quand bien même aurait t'elle sentie son coeur battre rapidement qu'elle aurait eu tôt fait d'oublier ses palpitations pour mieux comprendre les paroles qu'on venait de lui lancer. Faire un enfant? De toutes les remarques qu'on pouvait lui faire à longueur de journée, des plus stupides aux plus incompréhensibles, celle-ci battait les records. Sûrement car elle avait dit avec tant de sérieux qu'il était difficile de savoir si le jeune homme en face d'elle lui faisait une sale blague ou le pensait vraiment. Si le dernier cas s'avérait vrai, le trainee était alors bien idiot. Ne se doutait t'il pas qu'une femme à la carrière aussi florissante n'aurait nullement envie de s'encombrer d'un marmot? Les neufs mois de grossesse serait pesant. De plus elle ternirait son image plus qu'elle ne l'était déjà. Et elle se devait s'assurer d'avoir encore une réputation respectable auprès de ceux avec qui elle travaillait. Du moins les hautes personnes. L'asiatique se moquait des gosses qui couraient dans les couloirs de l'immeuble. Son amant aussi se devait de ne pas se mettre dans un scandale avant même d'être devenu une petite starlette. Ji Wook avait du potentiel et il serait des plus dommages qu'il se gâche une future grande carrière par l'arrivée d'un enfant dans sa vie. Il était jeune et avait bien du temps devant lui pour engrosser une demoiselle...

    Bien qu'un rien agacé d'être interrompu aussi soudainement, Seo Ok ne put s'empêcher de trouver la situation un rien...amusante? Oui, la coréenne comptait lâcher son travail ne serait-ce que quelques minutes, le temps de se distraire légèrement. Ou de prendre une sorte de pause. Elle posa son regard sérieux dans celui du jeune homme. Comme si la proposition l'intéressait grandement.

    "Quelle merveilleuse idée! On tente de le faire ici? Sur mon bureau?"

    La Directrice Image fini par afficher un sourire avant de se lever et venir fermer la porte. Elle vint alors contre Ji Wook caressant de sa main son visage. Si elle prenait soin de ses amants? De certains. Seulement de ceux qui pouvaient lui apporter autre chose que quelques nuits agitées. Kang Ji Wook serait une future star et Seo Ok souhaitait à tous prix s'occuper de lui quand le succès viendrait le toucher. Mieux valait déjà avoir de bonnes relations avec lui et être sûre qu'il aille bien. Car une célébrité mal dans sa peau n'apportait jamais rien de correcte. De plus, la demande qu'il venait de lui poser l'intriguait fortement. Qu'est-ce qu'il lui passait donc par la tête? Une broutille le tracassait? Un soucis à lequel il ne savait répondre que par une absurdité? La curiosité de la demoiselle ne pouvait laisser toutes ces questions sans réponses. Croire à la théorie de la plaisanterie? Le gosse avait toujours été calme avec elle. On ne changeait pas aussi rapidement.

    "J'aurais pu croire à une mauvaise blague de ta part mais tu n'as pas l'air de plaisanter. Est-ce que tout va bien?"

    Seo Ok lui parlait doucement, comme pour le rassurer ou le mettre en confiance. Sa paume avait cesser de parcourir les joues du coréen pour venir s'occuper de ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 25/11/2009
Nombre de messages : 880
Né(e) le : 25/06/1989
Age : 29
Profession : But atteint, I'm an IDOL ♥
Situation : Peut-être que Wookitch se casera un jour... Ou pas :D


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Vantard; Bavard; Blagueur; Joueur; Passionné; Avare; Casse-cou; Égoïste; Infidèle; Perfectionniste

I'd do anything || Lee Seo Ok Vide
MessageSujet: Re: I'd do anything || Lee Seo Ok   I'd do anything || Lee Seo Ok EmptyJeu 28 Jan 2010 - 12:48

    Pendant les quelques minutes qui s'écoulèrent durant la course du coréen dans les couloirs de la JRM, il ne put s'empêcher de continuer de réfléchir. Cette dernière réponse qu'il attendait tant était maintenant devant lui et arrivait bientôt. Plus ou moins rapidement selon les circonstances. Lee Seo Ok serait-elle encore présente à une heure pareille ? Il y avait tout de même de fortes chances, une femme aussi sérieuse qu'elle dans le travail était tout a fait capable de rester ici pendant longtemps encore. Si cette affirmation s'avérait être vraie, Wookie possédait deux chances d'avoir une réponse, l'une positive et l'autre négative. Mais il y avait une autre option, la femme d'affaire avait peut-être déjà quitter les lieux. Peut-être était-elle même sur le point de sortir de bâtiment, empruntant un chemin différent du siens, l'empêchant d'avoir ses chances. Il avait donc au total une chance sur trois de repartir vainqueur de ce bureau qui se rapprochait de plus en plus.

    Un peu trop obsédé par cette idée de se reproduire, Ji Wook n'avait même pas pris la peine de saluer son interlocutrice, ni de frapper à la porte d'ailleurs. Cela ne relevait pas d'un manque d'éducation, puisque ce n'était pas du tout son cas, mais surtout d'un manque de conscience. Ce ne fut qu'après s'être précipité dans les choses qu'il se rendit compte de sa maladresse. Il savait y faire avec les femmes, et savait pertinemment qu'il ne fallait pas être trop direct avec la plupart d'entre elles. Alors pourquoi diable avait-il foncé dans le tas sans réfléchir ? A vrai dire il ne comprenait pas même ce qui le poussait à faire cette demande, il l'a trouvait extraordinairement ridicule mais il en avait besoin. Quand il répéta les mots qu'il venait d'adresser à Seo Ok, il comprit bien rapidement qu'elle le prendrait sûrement pour un jeune fou. Des tas d'idées pessimistes fusèrent alors en masse dans son esprit, il s'imagina d'abord qu'elle serait tellement choqué d'une demande pareille qu'elle lui mettrait une gifle, ou bien encore qu'elle déciderait de mettre un terme à leur relation de peur de coucher avec un pauvre dégénéré. Et même si Ji Wook n'était pas amoureux de la femme, il ne souhaitait pas que leur liaison torride s'arrête. De toutes ses maitresses, elle était de loin la plus expérimenté, expérience due a l'âge, et il savait qu'avec elle il n'avait pas à avoir peur. C'était bien le problème avec les autres, elle commençait par lui dire qu'elles étaient pour une relation libre et au final, elles se jetaient sur lui et lui criaient leur amour.. Mais pas elle. Alors non il ne voulait pas que tout s'arrête. Mais après avoir analyser sa phrase, il eu de nombreuses craintes quant à leur avenir.

    SEO OK : « Quelle merveilleuse idée! On tente de le faire ici? Sur mon bureau? »

    Comme à chaque fois qu'il pensait, Ji Wook avait les yeux dans le vague, c'est ainsi qu'il n'avait pas remarqué qu'elle venait de plonger son regard mature dans le siens. Sa réponse résonna une dizaine de fois dans son cerveau avant qu'il ne comprenne réellement son sens. Elle venait d'accepter ? Comment une chose pareille était-elle possible ? Lui qui venait de réfléchir à toutes les mauvaises fins possibles, il n'avait pas cru une fois qu'elle puisse accepter une demande aussi incroyable et mal polie. Un petit sourire rempli de satisfaction s'afficha alors sur le visage du jeune homme qui s'apprêta à la rejoindre pour assouvir à ses désirs, mais sa maitresse le devança et vint le rejoindre après avoir fermé la porte. Un tel acte n'était sûrement pas nécessaire puisque les locaux étaient désormais vides mais elle craignait peut-être qu'un membre du personnel ne soit encore présent, soit. Qu'ils soient vus, entendus ou pas, il s'en fichait. Tout ce qu'il voulait c'était lui faire plaisir, et à lui aussi par la même occasion. Il posa sa main gauche sur celle de la femme qui caressait sa joue, et descendit l'autre le long de sa taille, mais fut malheureusement coupé dans son élan.

    SEO OK : « J'aurais pu croire à une mauvaise blague de ta part mais tu n'as pas l'air de plaisanter. Est-ce que tout va bien? »

    Cette phrase, il l'avait ressenti comme un coup violent. Il n'y avait rien de pire pour lui que d'être refroidi dans ce genre de situation. Il retira ses mains qu'il glissa dans ses poches arrières, reprenant un air pensif. Les caresses de son interlocutrice le détendait, mais il se demandait s'il devait vraiment lui dire la vérité. Sûrement que non, sa maladie ne devait pas être connue de tous, il trouverait sûrement un autre moyen de la convaincre, quitte à passer pour un fou. Il aurait un enfant qui assurait sa mémoire dans le futur, non d'un chien ! èé

    JI WOOK : « Non non, tout va bien je t'assure.. C'est juste que j'ai besoin d'être rassuré quant à ma descendance. Je dois être sûr de laisser une trace de moi quelque part et faire un enfant c'est la meilleure solution non ? »

    Le coréen marqua une petite pause et releva les yeux vers elle afin de vérifier que ses paroles l'aient un minimum touchée, ce qu'il croyait difficilement. Il devait employer les manières fortes et réussir coûte que coûte à convaincre Seo Ok. Elle était sa dernière chance puisque l'idée d'utiliser une mère porteuse inconnue le dégoutait fortement. Il s'empara alors de son beau visage et approcha le siens si près qu'ils se touchèrent presque.

    JI WOOK : « Tu dois te dire que j'ai tout mon temps, mais non ! Je suis jeune et beau, c'est maintenant qu'il faut en profiter. Oh allez, tu es la seule à qui je peux le demander... »

    Une idée lui vint alors et fit naître un sourire amusé sur son visage charmeur.

    JI WOOK : « Si tu acceptes, je suis prêt à devenir ton esclave personnel pendant neuf mois.. Je ferais TOUT ce que tu veux... » susurra-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 30/12/2009
Nombre de messages : 122
Né(e) le : 01/01/1980
Age : 39
Profession : Directrice Image
Situation : Célibataire


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r:

I'd do anything || Lee Seo Ok Vide
MessageSujet: Re: I'd do anything || Lee Seo Ok   I'd do anything || Lee Seo Ok EmptyDim 31 Jan 2010 - 20:54

    De la folie? Peut-être...Les jeunes adultes devenaient de plus en plus étrange. L'alcool, la drogue mais aussi les médias leur faisaient perdre le peu de raison si durement acquis lors de l'adolescence. Pourtant Seo Ok doutait fortement que son sublime amant est pu consommer produits illicites ou alcoolisant. Malgré sa surprenante demande, il semblait sain d'esprit. Aucun parfum alcoolisé ne dérangeait la Directrice Image quant aux yeux de l'artiste...Les pupilles n'étaient pas dilatées. La trentenaire ressentie un certain soulagement. Il n'aurait guère été aisé de se débarrasser d'un être totalement défoncé. Puis elle n'aimait aucunement les drogués et ivrognes. Qu'ils fussent de merveilleux amants ou non. La dame adorait les nuits passées dans les bras du jeune homme et elle aurait été bien agacée de devoir cesser ces merveilleux ébats. Outre ses incroyables performances, elle appréciait la légèreté du gamin. Il ne lui prenait pas la tête avec des discours inutiles sur les affaires ou ne croyait aucunement qu'en couchant avec elle il réussirait dans le domaine dans lequel il exerçait. Il ne semblait pas vouloir se pavaner au bras d'une femme sexy et plus mûre se vantant ainsi auprès d'autres Casanova qu'il avait réussit à mettre une belle pièce à son tableau de chasse. Quand à une relation durable...Hors de question. Une pensée que partageait Seo Ok. Elle ne voulait d'un de ses idiots qui pensaient que faire l'amour créait un couple. Il n'y avait que du sexe entre eux et Ji Wook le savait parfaitement. Peut-être une bribe d'affection comme ce que l'on ressent pour une personne que l'on apprécie mais rien d'autre. Alors pourquoi lui demander un enfant? S'il était réellement sérieux, se rendait t'il compte que sa requête était trop importante? Pourquoi elle? Etait t'elle sa seule solution? Ou alors l'aimait t'il secrètement? La trentenaire espérait que ceci ne pu être vrai. Elle aurait du s'en débarrasser et lui briser son petit coeur. Et Seo Ok ne supportait pas les pleurs...

    La main du jeune homme vint se poser sur la sienne tandis qu'il venait caresser sa taille. Un geste qui ne tarda pas à être interrompu quand le gamin prit son petit air renfrogné. La Directrice afficha un sourire amusé. Celui s'agrandit en entendant l'explication qu'on venait de lui donner. S'assurer de sa descendance? Ji Wook s'y prenait tôt. N'avait t'il pas toute sa vie devant lui? La trentenaire eu une étrange pensée. Peut-être que ses jours étaient comptés? Non, ridicule. La JRM n'embauchait que des jeunes gens en pleines santés. Le trainee avait du avoir une discussion sur les risques de mourir ou l'importance de laisser une trace de son existence et comme tous ceux de son âge, avait réagit à une impulsion plus qu'à une véritable réflexion logique et sensée. Mais bien que le trouvant immature et du coup amusant, Seo Ok ne se mit à rire. Il semblait prendre le tout trop sérieusement. Elle ne voulait pas le froisser. Pour son propre intérêt évidemment. N'était t'elle pas la pire des égoïstes après tout? Son expression s'adoucit quand le beau garçon vint prendre son visage entre ses paumes pour le rapprocher du sien. Alors il allait la charmer pour avoir ce qu'il souhaitait?


    "Un esclave? Dur de refuser une telle proposition. Je vais devoir faire appel à une grande volonté pour te dire non."

    Son regard pétillant indiquait qu'elle n'en pensait pas un mot. Enfin...Elle aurait volontier voulu avoir un esclave notamment sexuel mais ce qu'elle devait donner en échange était bien trop important. Seo Ok entoura le cou du jeune homme pour venir se coller à lui. Ses lèvres vinrent se coller aux siennes pour lui arracher un savoureux baiser. Même si elle n'était pas prête à lui faire un enfant, elle souhaitait savoir ce qu'il se tramait dans sa petite tête. Tout comme profiter d'un peu de douceur.

    "Dis moi ce qui ne va pas...Alors je prendrais ma décision."

    Un chantage? Pourquoi pas! La Directrice Image était douée pour le faire. Puis peut-être arriverait t'il à la faire changer d'avis? Jamais personne n'avait réussit à le faire. La trentenaire espérait pourtant qu'on puisse y arriver un jour ou l'autre. La raison? Elle même n'en savait rien.

    "Mais sache que si je dis oui, je te promet des ébats si divins que l'enfant qui en naitra semblera descendre des cieux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 25/11/2009
Nombre de messages : 880
Né(e) le : 25/06/1989
Age : 29
Profession : But atteint, I'm an IDOL ♥
Situation : Peut-être que Wookitch se casera un jour... Ou pas :D


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Vantard; Bavard; Blagueur; Joueur; Passionné; Avare; Casse-cou; Égoïste; Infidèle; Perfectionniste

I'd do anything || Lee Seo Ok Vide
MessageSujet: Re: I'd do anything || Lee Seo Ok   I'd do anything || Lee Seo Ok EmptyMar 16 Fév 2010 - 18:16

    En tant que fils unique dans une famille des plus aisées, les fêtes ça le connaissaient. Celles où toute la population de jeunes dépravés et avides de bonheur artificiel se rendaient, oui il assumait entièrement aimer fréquenter ce genre d'endroit, mais non il n'était pas comme eux. A vrai dire, Ji Wook avait même tendance à détester tous ces gens ne pouvant plus se passer de boire pour vivre, ou pire, les drogués. Rien ne peut justifier un tel acte, le bonheur est quelque chose de trop précieux pour que l'on puisse le falsifier ou le provoquer sans honte. Jamais, ô grand jamais, il n'est arrivé au jeune coréen de consommer ce genre de produits et le jour où une telle chose arriverait n'existait pas encore. Seo Ok pouvait donc être de ce fait satisfaite, elle n'aurait jamais à se retrouver agressée ou collée par un jeune homme absent mentalement et ridicule. Encore une chose que ces deux là partageaient, à croire que malgré leur absence de sentiment ils se ressemblaient énormément. C'était d'ailleurs peut-être cela le problème, Lee Seo Ok et Kang Ji Wook était trop semblables. Travailleurs, fiers et surtout, peureux de s'engager.

    Et c'est vrai, ces ressemblances mettaient le coréen en confiance et pourtant, il n'avait jamais pensé qu'il était nécessaire de lui faire part de sa maladie. D'ailleurs personne à la JRM n'était au courant, pas même le directeur puisque le danseur avait pris l'extrême soin de ne rien dévoiler. A ses risques et périls il le savait, mais sa maladie ne devait en aucun cas lui gâcher la vie. Et il savait pertinemment qu'il n'aurait jamais eu ses chances dans cette fameuse maison s'il avait avoué avoir une maladie cardiovasculaire. Et c'était à cause de cette chose infâme qu'il se retrouvait à présent, sans défense, comme en transe, devant cette femme, cette amante qui ne comprenait pas sa demande. Si il venait à lui donner les véritables raisons l'ayant poussé à vouloir une telle chose peut-être avait-il une chance d'avoir une réponse positive, mais non. Il avait beau y réfléchir encore et encore, même si cette solution était la dernière, il ne pouvait y recourir. Il se battait depuis bien trop de temps afin de vivre normalement et recevoir de la pitié des autres aujourd'hui, alors qu'il commençait à réussir n'était absolument pas possible. Alors comme il avait l'habitude de le faire, Ji Wook prit un air des plus innocents et feignit d'aller pour le mieux. Il n'était pas qu'un bon danseur, jouer la comédie avait toujours été un de ses grands talents, son amante ne verrait sûrement rien de son petit jeu et continuerait de croire à une demande dénuée de sens ou déraisonnable.

    Décidément, Wookie passait son temps à charmer le sexe féminin ces derniers temps, il avait eu l'occasion peu de temps avant de faire la cours à une belle étudiante de son cours de droit, manquant cruellement d'arguments pour la retenir. Et voilà qu'il devait à nouveau recommencer, avec une nouvelle personne, si différente, si difficile à capturer. Parce que oui, obtenir de Seo Ok une liaison stable n'avait pas été si évident que cela, il avait du faire ses preuves, il était donc amusant de devoir à nouveau utiliser ce ton aguicheur et convaincant avec elle. Mais réfléchir dans ce genre de situation n'était pas une corvée pour lui, rien concernant la gente féminine ne pouvait l'agacer. Il était donc prêt à rester toute la soirée s'il le fallait pour convaincre sa belle de lui faire un bébé, et même une nuit entière si elle se montrait trop coriace et pourtant indécise. Il envisagea même qu'ils puissent faire une petite pause de détente – pas si reposante que cela – entre deux arguments de choc, ce qui lui tira un énorme sourire.

    SEO OK : « Un esclave? Dur de refuser une telle proposition. Je vais devoir faire appel à une grande volonté pour te dire non.»

    Devenir son esclave, quelle idée magistrale il avait eu là. Cette proposition était comme à double tranchant, elle lui permettait d'un côté d'atteindre le cœur de la femme d'affaire, mais elle créait aussi en lui un sentiment d'excitation pure et indescriptible. Rien n'était plus agréable que de faire de nouvelles expériences, et devenir le joujou de cette belle demoiselle était terriblement séduisant. A vrai dire, elle pouvait lui répondre qu'elle n'était pas d'accord pour lui faire un enfant, Ji Wook lui pardonnerait très vite si cette idée d'esclave restait. Il ne put laisser ses mains dans ses poches arrières plus longtemps, et vint les poser à nouveau sur la taille de son interlocutrice avant que celle-ci ne vienne lui chercher un baiser tendre et savoureux. Il n'y avait pas à dire, cette femme savait y faire. A voir la scène, on pouvait presque croire que c'était elle qui tentait de le convaincre de quelque chose tant Wookie était vulnérable face à ses gestes. Et lui promettre des ébats à la puissance divine ne l'aidait en rien à avoir les idées claires et à réfléchir à une nouvelle tentative.

    JI WOOK : « L'enfant d'Aphrodite et d'Apollon ne peut qu'être sublime, et j'ai là face à moi la plus séduisante des divinités... »

    En réponse à son premier baiser, Ji Wook captura à nouveau les lèvres de Seo Ok et démarra une danse sensuelle avec sa langue. Lorsqu'il sentit qu'une envie intense s'empara de lui, il quitta sa bouche et se délivra de son emprise. Ce soir, le maitre du jeu c'était lui. Pour se changer les idées et s'empêcher de sauter sur son amante, il se dirigea vers un meuble plus loin dans le bureau et en sortit une bouteille de bourbon ainsi que deux verres. Il avait eu l'occasion une nuit de découvrir que chaque bureau de la JRM cachait des petits bijoux de la sorte, le directeur savait bien prendre soin de ses hommes d'affaire, aucun doute. Il versa silencieusement le liquide dans chacun des verres et vint en apporter un à sa compagnie. Quand cela fut fait, il prit place dans son fauteil et porta le verre à sa bouche, laissant couleur l'alcool dans sa gorge, lentement, et si délicatement, que ce geste banal parut incroyablement sensuel sur lui.

    JI WOOK : « Et si j'essayais de te faire boire ? Je pourrais te réduire à un état de faiblesse incroyable pendant lequel je pourrais profiter de toi et mettre un terme à mes plans. »

    Son regard se souleva vers la jeune femme avant d'esquisser un petit sourire à l'allure très coquine.

    JI WOOK : « Non bien sûr que non, ce n'est pas mon genre tu le sais très bien. Mais alors quoi ? Je dois avouer que je suis à cours d'argument, mais je n'abandonne pas pour autant. »

    Il marqua une petite pause et avala une nouvelle gorgée qui lui brûla la gorge.

    JI WOOK : « Saches simplement que je suis le plus sérieux du monde et que je suis prêt à faire ce que tu désires en échange. Qu'est-ce qui te dérange ? Si les kilos que tu vas prendre, n'ai pas peur, je suis certain que tu seras en mesure de les perdre rapidement. Ou peut-être la peur d'être mal vue des autres ? Après tout qu'est-ce qu'on s'en fiche de ce qu'ils peuvent penser. »

    Une nouvelle pause, le coréen prit un air beaucoup plus sérieux et posa son verre sur le bureau, fixant sans relâche les yeux de la belle.

    JI WOOK : « Ou peut-être que tu as tout simplement peur de t'engager dans quelque chose qui t'ai inconnu... Je crois bien que nous avons les même faiblesses, mais je me sens capable de lutter contre elles. T'en sens-tu capable ? Pour moi... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




I'd do anything || Lee Seo Ok Vide
MessageSujet: Re: I'd do anything || Lee Seo Ok   I'd do anything || Lee Seo Ok Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

I'd do anything || Lee Seo Ok

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; archives } :: topics termines&abandonnes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit