AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥

Partagez | 
 

 Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyDim 17 Jan 2010 - 12:32

Aujourd’hui était un grand jour car Ki Min venait manger à la maison ! Il était déjà venu ici mais cette fois-ci il allait voir toute la famille au complet, c'est-à-dire Madame Park, Monsieur Park et les monstres comme elle aimait les appeler. En fait, elle avait un petit peu peur du comportement de son père, il était certes gentil mais Ki Min était quand même son petit ami donc ce n’était pas du tout la même chose. Surtout qu’il s’était évertué à croire qu’aucun homme n’était mieux que Yongie m’enfin, il fallait éviter d’en parler à Ki Min sinon on devinera très vite la tête qu’il ferait. Son frère aussi était quelque peu un cas social mais il était plutôt intelligent alors elle espérait qu’il ne fasse rien d’embarrassant histoire de ne pas mettre son copain mal à l’aise. Sa petite sœur n’était pas un problème puisqu’elle semblait raffoler des jolies garçons, elle restera sage comme une image c’est sûr mais sa mère, ça l’était moins, elle avait tendance à poser beaucoup de question. Sachant que Ki Min était issue d’une famille riche, elle n’allait pas se gêner et c’est surement ça que Soo Mee aimait le moins chez elle car elle n’aime pas l’indiscrétion.

Cette fois-ci, elle s’était réveillée bien tôt pour pouvoir se préparer et aider sa mère en cuisine. De toute manière, la jeune femme avait l’habitude depuis bien longtemps de cuisiner pour son frère et sa petite sœur, elle avait eu énormément de responsabilité qui font qu’elle est une femme accomplie dans tout ce qui est d’entretenir une maison et ses habitants. Tout devait être minimum parfait car elle se doutait que Ki Min avait des goûts de luxe et que sur le coup, ça allait le changer de monde tout ça mais c’est lui qui avait insisté alors il avait ce qu’il voulait. En parlant du loup, la sonnette de la maison venait de résonner alors Soo Mee s’empressa d’aller ouvrir la porte en faisait un V avec ses doigts… Parce qu’il croyait qu’il allait pouvoir l’embrasser ? He vous rappelle qu’il était chez elle, que son père était dans le salon et que les monstres pouvaient débarquer à n’importe quel moment donc il valait mieux éviter de déclencher un scandale.


-Entre, entre !

Elle invita le jeune homme à entrer et referma la porte derrière lui et elle l’invita à la suivre dans le salon. Cette fois-ci, ils n’allaient pas finir dans sa chambre à faire des cachoteries tout simplement parce que son père est là et qu’il voulait voir qui est ce fou qui avait osé prendre sa fille ! Non, elle savait qu’il allait se montrer un minimum civilisé mais vous savez, les hommes entre eux, on ne sait jamais ce qui se passe réellement.

-Papa… Je te présente Ki Min.

Son père leva la tête pour regarder son copain, il l’avait examiné de la tête au pied pour vérifier qu’il n’était pas un pauvre délinquant de rue et fut plutôt satisfait de son allure mais le test n’était sans doute pas terminé. Soo Mee poussa Ki Min pour qu’il s’assoit à côté de son père et posa sa main sur l’épaule du jeune homme pour le rassurer.

-Le devoir m’appelle… Aller, t’inquiète pas, il va pas te manger…

Ou du moins, elle espérait que ce soit le cas parce qu’elle ne voulait pas voir Ki Min fuir de la maison et lui dire bye bye à jamais. Non, elle avait confiance en lui et elle savait qu’il était capable de se débrouiller comme un grand tant qu’il ne disait pas des gaffes tout irait bien. Ah oui, il fallait éviter que son père et son frère se retrouvent dans la même pièce que son copain sinon ça risquait d’être difficile pour ce dernier, tôt o tard ce sera le cas mais elle sera près de lui pour le protéger. Elle avait la chance d’avoir une maman compréhensive, enfin elle était surtout aveuglé par l’argent mais il ne faut pas lui en vouloir, vivre dans la misère ce n’est pas facile aussi surtout quand on a une famille nombreuse.

Soo Mee était donc retourné dans la cuisine pour aider sa maman à préparer les plats et elle était un peu inquiète pour Ki Min, le laisser ainsi dans le salon ce n’était peut être pas une bonne idée mais c’était une étape obligatoire s’il voulait se faire accepter.

Sa petite sœur était venu squatter la cuisine en pyjama ce qui eu le don de surprendre Soo Mee, elle la regarda d’un air réprobateur avant de lui dire.


-Il est là… Tu ne compte quand même pas te montrer ainsi ?

Bon, sa petite sœur commençait déjà à se rebeller et ce n’est sans doute pas sa grande sœur qui allait lui dicter les choses à faire mais il fallait un minimum d’autorité. Elle ne voulait pas que Ki Min pense que sa petite sœur est une glandeuse parce que ce n’était pas le cas, elle était certes une petite fille écervelé mais c’est normal à son âge alors autant ne pas aggravé son cas.

-J’men fou… J’ai la flemme de m’habiller.

Ok, sa petite sœur avait décidé d’être infernale aujourd’hui et ça n’allait pas se passer comme elle le souhaite. Soo Mee s’approcha de sa petite sœur en la regardant d’une façon très peu conseillé, on aurait dit qu’elle allait la tuer mais ne vous inquiétez pas, elle n’était pas une meurtrière.

-Tu va me faire le plaisir de t’habiller s’il te plait…

Elle était polie au moins mais je ne pense pas que ce soit ça qui fera changer l’avis de Ga In parce que quand elle s’y met, c’est le vrai foutoir dans la maison. Sa mère en l’aidait même pas, c’était compréhensible, elle n’avait pas envie d’avoir des mots de tête donc elle se contentait de s’occuper de la cuisine et de rien d’autre.

-Mais va t’habiller bon sang !

-NOOOOOON !!!


Sa petite sœur s’était échappé de la cuisine et Soo Mee s’empressa de la suivre, ça allait finir en cavale dans la maison comme à chaque fois où Ga In avait en tête de faire sa chieuse. Quand sa grande sœur l’attrapera, elle va passer un mauvais quart d’heure parce qu’on respecte les plus âgés ici !

- Ga In, arrête-toi tout de suite !!

-NOOOON, j’t’ai dis que je veux pas m’habiller !!


Elles avaient monté les escaliers à une vitesse fulgurante quand Soo Mee pu enfin attraper sa sœur, elle la serra très fort pour ne pas qu’elle s’échappe et elle se mettait à rire de manière sadique.

-T’es plus un bébé que je sache, alors arrête t’es bêtises et va t’habiller sinon c’est moi qui le fait !

Oui, Soo Mee était très responsable et elle pouvait se montrer très sévère aussi parce que sinon, comment élever un monstre pareil ? On finirait écraser 5 mètres sous terre parce que les jeunes d’aujourd’hui, ce n’est plus la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyDim 17 Jan 2010 - 17:07

Un repas de famille, oui j’avais harcelé Soo Mee pour en avoir un avec ses parents. Comprenez moi aussi, j’ai jamais vécu ça. Les gens disent que c’est chiant mais avant de juger je veux me faire mon opinion. Puis rencontrer sa petite famille m’amusait. Bien sur, je n’irai pas les mains vides, j’avais fait les courses tôt ce matin et avaient trouvés des choses pour tous les membres de cette petite famille avec qui j’allais devoir faire bonne impression pour un jour demander la main de ma dulcinée. Comme d’habitude, je m’étais mis en costard histoire de pas avoir l’air trop familier avec eux, j’avais pris ma Lamborghini et étaient passer chercher quelques fleurs. Cette fois, ce serait pas pour Soo Mee vu comment elle avait abandonner mes roses…Mais pour sa maman cette dois. Bon je n’avais pas oublier mon petit bébé d’amour a qui j’avais acheté une robe chez Chanel. Ils n’avaient plus le model vert alors du coup je pris le noir car le noir ça amincit et puis ça passe partout. Pour son papa, une boite de cigare Cubain, Soo Mee m’avait dit qu’il aimait en fumer parfois après le diner. Pour sa maman, un sac Vuitton, le mec que celui que j’avais offert à sa fille. Et pour le frère et la sœur, cadeau commun avec une PS3 et trois jeux. J’avais mis tout ça dans le coffre de ma voiture qui était pas vraiment grand mais ça rentrait pile poile. Alors je pris le volant et me dirigea vers les quartiers pauvres ou habitait ma chérie. Après une bonne demie heure de route, j’arriva enfin chez eux.

Je pris uniquement le bouquet de fleurs et sonna à la porte. Cette fois ce ne fut pas maman Soo mee qui m’ouvrit mais elle-même, en personne, elle me fit le V de la victoire pour m’accueillir, pas question de m’embrasser devant ses parents, je le savais, elle m’avait prévenu. Pourtant qu’Est-ce que ses lèvres me manquaient…puis son corps de Déesse, sa poitrine, ses petites fesses bien rebondit. Oula faut pas trop que j’y pense sinon je vais avoir une bosse sur mon pantalon… Emme m’invita alors à entrer et m’indiqua le salon ou se trouvait un type déjà assit à table. Je comprit que c’était son père mais la demoiselle fit quand même les présentations, j’hocha la tête et murmura poliment.

« Je suis très heureux de vous rencontrer monsieur. »

Bon…aucune réponse de sa part, il allait falloir trouver un autre moyen de parler. Je ne m’asseyaita pas tout de suite, me contentant d’apporter ms fleurs à sa maman qui me connaissait déjà. Je fut vite rappeler par Soo Mee qui décida que c’était le moment pour lui et pour moi, de discuter ensemble…entre homme. Et bien on était mal barré…Je commença alors à ouvrir la bouche pour sortir des banalités du genre

« C’est très sympa chez vous, il fait beau en ce moment, vous ne trouvez pas? »

Son père se contenta de réponses courtes, il n’avait pas vraiment l’air de m’apprécier. Je me leva alors pour lui dire que j’allais aller chercher les cadeaux que j’avais emmené et celui-ci proposa de m’accompagner. Au moment de franchir le pas de la porte, il déclara.

« Putaint ya quand même de sacré guignols pour se payer ce genre de bagnole, ça doit couter plus chère que ma maison… »

Puis quand il me vit ouvrir le coffre, il sembla gêner, je me contenta d’un sourire, attrapant la PlayStation et le sac contentant le reste. Je ferma le coffre et il me demanda.

« C’est un V6? »

Alors comme çaa? Monsieur était amateur de belles voitures? J’esquissa un sourire.

« Oui le V6 est de série mais j’ai mis un V8, je préfère, même si je fais attention en conduisant, je trouve que le moteur ronronne un petit plus. »

Il semblait intéressé et je posa la PlayStation par terre, déposant mes clefs entre ses doigts.

« Vous voulez l’essayer? »

Son père ne sut pas quoi dire et pris les clefs, trois minutes plus tard, il était au volant de mon engin, saluant tout le quartier, je rentra donc dans le séjour et déposa mes cadeaux sur le sol attendant que quelqu’un vienne s’occuper de moi. Ben oué….j’étais tout seul maintenant…Je remettais la remise des cadeaux à plus tard. Cette famille était vraiment étrange mais cela me faisait rire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyDim 17 Jan 2010 - 21:45

    La rencontre en le petit copain et la famille, c’est toujours une grande étape qui a son importance et par laquelle ils étaient obligés de passer. Enfin, c’est surtout Ki Min qui voulait rencontrer sa famille et elle avait donc réalisé son souhait mais ça ne risquait pas d’être de tout repos pour lui parce que c’était une famille nombreuse avec deux hommes à la maison. Le plus important d’eux étant son père, il était obligé de passé un moment avec lui, un entretient d’hommes parce que Ki Min risquait peut être « d’embarquer » leur fille alors le consentement, c’était préférable. Son père n’était pas quelqu’un de sociable, encore moins avec les copains de sa fille, enfin c’est ce qu’elle venait de découvrir parce que avec Yongie il était tout sourire. M’enfin que faire, Ki Min n’avait pas d’autre choix que d’endurer et de faire bonne impression mais elle lui faisait confiance, il était quand même beau parleur, il pourrait sans aucun doute duper son père.

    Soo Mee, quant à elle, avait d’autres chats à fouetter, c'est-à-dire qu’elle devait sérieusement s’occuper d’un cas social à la maison. Sa petite sœur était devenue infernale et avec le temps, ça ne s’arrangeait pas du tout et ça commençait à bien faire, c’est pas comme si sa grande sœur la battait alors pourquoi lui faire endurer tout ça ? Les jeunes aiment voir souffrir les plus vieux on dirait… C’est pourquoi la cavale dans la maison fut un passage obligatoire pour obtenir ce qu’elle voulait de Ga In, et le surnom de monstre se justifiait parfaitement ! Elle l’avait attrapé et n’avait pas manqué de la menacer pour qu’elle écoute enfin ce qu’elle disait et Ga In finit par s’enfermer dans sa chambre. Ne vous inquiétez pas, cette fois-ci, Soo Mee était sûr que sa sœur s’était résignée à enfin s’habiller correctement et non se promener en pyjama alors que son copain était là. D’ailleurs elle se demandait s’il arrivait à s’en sortir avec son père, elle espérait sincèrement que son père se montre un minimum gentil et civilisé.

    Mais il manquait quelqu’un, Min Ki, son frère n’avait pas montré le bout de son nez… Ce gars restait la plus part de son temps enfermé dans sa chambre quand il était à la maison, on ne le voyait que durant le dîner et encore, des fois il faisait mine de ne pas avoir faim. C’était franchement louche tout ça, qu’est ce qu’il y a de si intéressant dans chambre pour qu’il ne puisse pas en sortir ? Soo Mee s’approcha de la porte de la chambre de Min Ki pour frapper dessus.


    -Min Ki !!! Qu’est ce que tu fou ?!! Sort de ta cachette un peu !

    Ce gars était devenu un associable dans la famille, et n’allez pas faire croire à Soo Mee qu’il passait son temps à bosser parce qu’elle savait pertinemment que ce n’était pas sa joie. Il était certes intelligent et il s’en était bien sortis mais les études n’étaient pas son passe temps préféré. En fait, Soo Mee se disait qu’il valait mieux que son frère reste enfermé, il était tellement spécial lui aussi que Ki Min allait surement croire qu’ils étaient une famille de fou. En plus, son frère n’est pas du genre à serrer la main de quelqu’un qu’il connait à peine, c’est limite s’il l’ignora pas Ki Min ou bien lui poser des questions pièges pour le ridiculiser.

    -Ouai, ouai, après !

    Oui, c’était toujours ça avec lui : « Après », mon œil ouai ! M’enfin, pas le temps de se casse la tête avec ce type, il n’avait pas encore finit sa crise d’adolescence on dirait. Soo Mee redescendit au rez-de-chaussée et avait décidé de faire un tour dans le salon mais elle n’y trouva personne. Elle commençait à se poser des questions, son père l’avait peut être jeté dehors, qui sait… Soo Mee retourna à l’entrée et cette fois-ci, il y avait Ki Min qui déposait des choses. Elle s’approcha de lui avec un air surpris.

    -T’es plus avec mon père ?

    Peut être que c’était Ki Min qui avait tué son père en fait… Non, elle ne se croyait pas dans un film mais vous savez, de nos jours, les gens sont fou et perdent les pédales. Elle espérait que ce ne soit pas le cas de son petit copain parce que ça lui briserait le cœur… Soo Mee regarda vers la fenêtre et fronça les sourcils pour mieux discerner ce qu’elle voyait, pendant un moment elle avait cru voir son père qui roulait dans la voiture de son copain. Et c’était bien le cas, la jeune femme s’en rendit compte quand il se gara devant la maison et qu’il sortit de la voiture. Il avait l’air très fière et c’était plutôt étonnant, elle ne pensait pas qu’une voiture puisse le mettre dans cet état. Elle se retourna vers Ki Min avec un sourire.

    -Tu t’en sors plutôt bien mais t’as pas vu l’autre homme de la maison…

    Son père était peut être sévère mais c’était un homme bien, son frère c’était une tout autre histoire. Et l’histoire risquait de commencer maintenant parce que son frère semblait avoir changé ses habitudes et était enfin sortit de sa chambre mais surement pas pour aller accueillir son petit ami… Oh non ! Il était descendit de la manière la plus lasse du monde et n’avait même pas jeté un regard dans leur direction, il avait pris la direction de la cuisine.

    -YAA !! Min Ki, vient dire bonjour !

    Son frère s’était arrêté et avait fait marche arrière pour s’arrêter à leur niveau. Il s’approcha de son copain et se mit à tourner autour de lui en le fixant du regard, il essayait de discerner chaque détail avant de se retourner vers sa sœur en fronçant les sourcils.

    -C’est lui ton fameux Ki Min ? Je suis déçu.

    Et après ça, il était directement allé dans la cuisine pour sans aucun doute faire une overdose de lait, ce gars avait un ventre à la place de la tête, il mangeait et buvait toujours par excès. Soo Mee était un peu gêné et son père pareil mais ce dernier ne fit pas de commentaire et rendit les clés de voiture à Ki Min avant de retourner au salon.

    -T’en fais pas, mon frère est toujours comme ça au début…

    Et elle n’avait pas précisé qu’il était même pire que ça et qu’il n’avait pas tout vu mais autant lui garder la surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyDim 17 Jan 2010 - 23:31

Je regardais le papa de Soo Mee, au volant de ma voiture et la première réaction qui me vint fut qu’à part flâner devant les voisins, ils ne testait pas vraiment les capacités du V8 qui semblait l’intéresser au départ. Bon après tout, si il était content ce n’était pas une si mauvaise chose. Je ne pensais pas que pour plaire au père de ma future femme je devais utiliser les charmes de mon automobiles. Je le saurais pour la prochaine fois… Enfin j’espère qu’il n’y en auras pas une autre puisque je veux rester avec Soo Mee car c’est mon amoureuse et je l’aime. Puis elle fait des privâtes danses que personne ne peux comparer tellement c’est chaud. C’est même brulant en faite. Pourquoi je pense à ça maintenant? Ah non c’est pas le moment. Ce fut donc le moment que choisit Soo Mee pour me rejoindre et me demander ou était son père, je montra une voiture au loin et elle compris que c’était la mienne. Je repris les ,paquets et lui vola un baiser en passant. Elle l’avait bien mérité cette petite maline !

Nous étions rentré dans la maison et ma petite amie eu l’air d’être heureuse de voir que son père et moi avions eu un bon premier contact. J’haussa les épaules et entendit des bruits dans l’’escalier. Qui pouvait descendre aussi lentement? Son frère sans doute, elle m’avait dit qu’il était un peu renfermé sur lui-même et qu’il ne risquait pas de partager le repas avec nous ben…Elle c’était planté. Il s’approcha alors de moi et fit le tour… Il voulait quoi ce mec? Me renifler le cul? Non mais sérieux, on tourne pas autour de quelqu’un comme ça. Je me doutais à ce moment là que ce mec allait me créer des soucis.

Déçu? Et ma main sur ta gueule espèce de petit con? J’avais en plus tendu la main pour la lui serrer et il m’avait mis un vent monstrueux. Normalement je lui aurais mis une droite pour me manque de respect de la sorte mais c’était le frère de Soo Mee et elle risquait de mal le prendre, j’esquissa un sourire et murmura.

« C’est marrant, je pensais justement la même chose. En voyant la sœur, je n’imaginais pas le frère comme ça… »

Et le frero partit boire du lait. Oh Le pissou…Il boit du lait. Tu veux pas que je rajoute du sirop de fraise histoire que tu te saoules pas trop vite? Non mais ça se la raconte alors que sa joue l’OTAKU. Tin ce mec m’a bousillé ma journée. Je crois que je vais balancer la PS3 chez le voisin, ça fera un heureux. Je fronça les sourcilles décidant de ne plus m’occuper de ce crétin finit. Après tout, leur donner trop d’intérêts n’étaient pas la meilleure des choses. Bon je me doutais que Soo Mee n’avais pas aimer ma phrase mais elle me connaissait et savoir que l’honneur était une des choses les plus intéressantes qui soit à mes yeux. Bon je regarda l’assemblée et sortit les cadeaux..ben oué finalement…Remettons l’ambiance. Sac Vuitton pour maman, cigares ultra classe pour papa et robe Chanel pour mon bébé :

Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Robe-chanel

Je poussa alors la PlayStation avec le pied devant la chaise qu’allait occuper son frère. Qu’il en veuille ou pas, c’est la même. Il me fait une réflexion, il la bouffe sa console…Bon je voulais pas avoir l’air de les acheter mais ma mère disait que quand quelqu’un vous invitait à déjeuner, il fallait être apporter des cadeaux sinon ils ne vous réinvitaient pas… J’en avais peut être trop fait…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyLun 18 Jan 2010 - 1:02

    A quoi bon se battre avec lui, Min Ki était un peu spécial, il était extravertie mais il ne confiait pas sa confiance rapidement aux gens qu’il ne connaissait pas. A priori, Ki Min était un inconnu pour lui alors il ne fallait pas lui demander de le serrer dans ses bras et d’avoir une conversation de mec, ça ne risquait pas d’arriver tout de suite. Elle ne voulait pas que son copain se sente mal à l’aise mais ce n’était pas le cas, il avait plutôt l’air énervé et c’était compréhensible, son frère n’était pas facile à vivre quand il agissait ainsi. Mais elle voulait que Ki Min fasse des efforts pour l’accepter tel qu’il était mais c’était mal partis, si aucun d’eux ne faisaient quelque chose, ils allaient finir par ne pas s’entendre du tout. Elle avait fusillé Ki Min du regard pendant un instant quand il avait déclaré être lui aussi déçu, on ne critique pas son frère ainsi… Mais bon, comment lui en vouloir quand ce n’est pas lui qui a commencé les hostilités. De toute manière, quoi qu’il fasse, elle le pardonnerait alors quand c’est la faute de son frère, pourquoi ferait elle exception ?

    Soo Mee finit par comprendre que Ki Min avait apporté des cadeaux, quoi qu’elle fasse, ce gars aimait acheter des choses pour les autres, c’est qu’il était généreux. Mais d’un côté, il ne devait pas faire ça trop souvent, ses parents risquaient d’y prendre goût et ce n’est pas bon pour eux. Mais elle supposait que son copain voulait faire bonne impression car comme on dit, on ne vient pas les mains vides m’enfin quand même, tout cela devait coûter bien cher.


    -T’aurais pas du… Ils vont s’y habituer.

    Et elle avait raison de le prévenir, qu’il ne s’étonne pas qu’on souhaite le voir que pour qu’il apporte des cadeaux. Sa mère avait eu le droit à un sac Vuitton qu’elle risquait de montrer à toutes les voisines du quartier en leur racontant que sa fille va se marier à un riche héritier, son père risquait de garder les cigares dans une boîte de manière protectionniste au point qu’il n’en profitera même pas, une robe Chanel qu’elle n’osera pas porter parce qu’elle aura peur de l’abimer et une Play Station qui allait définitivement empêcher son frère de sortir de sa chambre, même pour aller à la fac. En fait, si on faisait la somme des prix que toutes les choses qu’il avait acheté, ça serait astronomique et la jeune femme le savait pertinemment. Mais que faire, lui dire de les reprendre ? C’était impoli et puis ses parents ne seraient surement pas d’accord.

    -La prochaine fois, n’amène rien.

    Il fallait un peu d’autorité dans le couple, elle comptait dresser cet imbécile de copain qui n’en faisait qu’à sa tête. Mais ce n’était pas le moment, elle se chargera de lui en privé pour l’instant, elle avait laissé sa mère s’occuper de tout dans la cuisine et ce n’était pas très sympathique de sa part de flâner dans la maison.

    -Je te laisse un moment avec mon père, je vais à la cuisine.

    C’était un peu dur pour elle de lâcher dans la nature comme ça mais elle n’avait pas le choix et puis elle n’était pas sa maman, il devait apprendre à se débrouiller seul. Avec le caractère qu’il avait, il avait de grande chance de s’en sortir mais il était un peu rebelle sur les bords donc ça ne risquait pas de passer par moment. M’enfin, il était grand, il pouvait le faire, que toute la force de Soo Mee soit avec lui quoi.

    Une fois dans la cuisine, elle regarda son frère à moitié étalé sur la table avec la bouteille de lait posé sur la table. Elle le trouvait pitoyable par moment mais que pouvait-elle faire, c’est un mec et il fallait les comprendre. Elle aurait bien aimé qu’il soit pote avec Ki Min mais c’était mal barré.


    -Min Ki, t’aurais pu être plus sympa !

    -Ca aurait changé quoi ?

    -Ben ça m’aurait évité de te mettre la tête au carré !

    -Comme si t’allais y arriver !


    Avant qu’il n’ai 12 ans, ça marchait plutôt bien mais après ça, son frère était devenue de plus en plus fort par conséquent, Soo Mee ne faisait pas le poids face à lui. Elle pouvait agir par ruse mais il était plus intelligent quelle et il le savait parfaitement, en fait, il était trop fort sur tout les plans mais elle espérait bien lui faire payer un jour.

    -Je sais que tu fais ça parce que tu m’aime…

    -Tss, laisse-moi rire !


    Ouai, il pouvait rire s’il voulait mais elle savait qu’il n’aimait pas que quelqu’un touche à sa noona et il était assez intelligent pour savoir que Ki Min l’avait touché alors forcement, l’un entraîne l’autre. Espérons seulement que son copain ne fasse aucune allusion à leur petit secrets intimes pour éviter une quelconque catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyLun 18 Jan 2010 - 15:23

Ils vont s’y habituer? Et? Ils auraient raison. Je ne vois pas ce qui gène Soo Mee là dedans. C’est normal que j’offre des cadeaux aux gens qui m’invitent. Après si elle parle du prix, je pense que nous n’avons pas la même valeur de l’argent. Si je leur avait ramené une nouvelle voiture, j’aurai compris. Mais des babioles de marque, C’est plutôt normal. Enfin, j’ai été éduqué comme ça et je n’avais pas penser que le sac que kavas offert à sa maman représentait son salaire pour le mois. A mes yeux dépenser sans compter était normal. Je n’avais pas de famille aimante et proche de moi, du coup, j’avais leur argent, c’est aussi simple que ça… On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beure. L’union entre cette famille était belle, même si il y avait parfois des embrouilles, ils semblaient être capable de faire face aux difficultés tous ensemble. C’est cela que j’avais eu envie de voir et c’est pourquoi, j’avais tant harceler Soo Mee pour participer à un repas de famille. Finalement je cru comprendre, avait elle peur que sa famille ne m’aime que pour mon argent et non pas pour ce que je suis? Ce n’est pas un problème pour moi, je leur vole le plus pur diamant du monde, je dois au moins leur verser une petite compensation…

Ma chérie avait l’air sévère quand elle me demanda de ne plus rien amener pour la prochaine fois. Certes, je ramènerai un bouquet de fleur et offrirai un porte monnaie plutôt qu’un sac à main, des cigarettes à son père, une PS one à son frère et une mini jupe pour elle. Comme ça, peut être qu’ils se sentiraient moins…achetés. C’était un principe et je ne pouvais pas faire sans. Je sentais qu’on allait pas mal guerroyer à ce propos dans notre vie de couple. Après, tout, si on se disputait pour mieux se réconcilier ensuite pour quoi pas hein ! Mais évitons un sujet important. Soo Mee m ‘abandonna une fois de plus avec son père qui cette fois me fit un grand sourire.

« Merci beaucoup pour tout ça et pour cette petite session pilotage jeune homme. « 

Je le regarda, il semblait content et voyait bien que je n’étais pas un mauvais garçon et qu’il était naturel pour moi d’offrir. Je répondit à son sourire et lui répondit.

« Et moi je vous remercie d’avoir élever si parfaitement votre petite Soo Mee, c’est une personne formidable et encore, je n’exagère en rien. »

Oui j’allais pas lui demander pourquoi il lui avait donné ce prénom, bien que très mignon et doux à l’oreille, il réveillait chez moi des envies pas très catholique surtout que je l’avais déjà vu en action. Son père éclata de rire et posa sa main sur mon épaule comme si j’étais déjà membre de leur famille. Sa main se voulait accueillante mais elle me fit frissonner. Je n’avais jamais ressentit ça, je n’avait jamais été avec des gens véritablement chaleureux. Habituellement les gens qui m’invitaient étaient des vantards qui ne faisaient que parler d’eux. Si Soo Mee était là, elle aurait put voir que mon sourire cette fois était sincère, je me sentais bien avec eux. On si on oublie son frère mais ce n’était pas un problème, je pouvais toujours le dresser. 40 kg de béton au pied et op dans la mer; L’avantage d’habiter près de la mer… Bon eu non je devais être un peu plus diplomate mais je préféra garder cette idée au fond de ma tête, un accident est si vite arrivé… Je fut sortit de ma torpeur par la voix de son père.

« Donc vous avez rencontré ma fille en cours de Danse ! Vous dansez également ou vous étiez venu mater les demoiselles se déhancher? »

Il éclata de rire a la fin de sa phrase me montrant que ce n’était qu’une petite plaisanterie entre homme mais qu’il fallait tout de même que je méfie, je le fixa et esquissa un sourire.

« Je suis nouveau en faite et Soo Mee m’aide à me remettre au niveau… »

Son père parut très fiere de sa fille et il reprit.

« Ah ça, notre Soo mee elle est très agile. »

J’avais le sourire jusqu’aux oreille quand je répondit.

« Et encore vous n’avez pas tout vu. »

Son père fronça les sourcilles, c’est vrai que ma reflection entraianeint à confusion mais j’étis joueur et j’avais envie de tester un peu son père afin de mieux le comprendre. Et je parut surpris mais lui répondit avec sincérité.

« Bien sur, vous n’avez pas encore vu sa nouvelle chorégraphie, elle le bosse en cour, c’est impressionnant, on dirait Michael Jackson tellement c’est classe. »

Son père esquissa un sourire, il était de nouveau très fière et me tapota de nouveau sur l’épaule. C’était un bon début, vous ne trouvez pas?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyLun 18 Jan 2010 - 16:48

Soo Mee s’activait en compagnie de sa mère pour finir de préparer le repas alors que sa sœur débarqua dans la cuisine, cette fois-ci en tenue correcte et elle vint s’asseoir à côté de leur frère. Elle ne comprenait pas trop pourquoi ils aimaient tant la cuisine, peut être parce que ça donnait une image chaleureuse et qu’ils n’avaient pas envie de se retrouver avec son petit copain… C’est pas comme s’il allait les manger, on pourrait même penser le contraire, les loups c’étaient eux.

-Ga In, va dire bonjour à Ki Min.

Sa petite sœur s’était résignée à se lever, sa crise de la journée était peut être terminée mais il fallait se méfier avec les jeunes de nos jours. Enfin, on ne pouvait pas clairement dire qu’elle était en pleine adolescence mais ça n’allait tarder, là c’était les premiers symptômes. Elle voulait quand même lui faire confiance et se dire qu’elle n’allait pas faire une gaffe ou dire quelque chose de mal placé, son frère était déjà là pour ça.

La petite Ga In était donc allé dans le salon d’un pas lent et calme, elle ne manifesta pas sa présence et attendit qu’on la remarque. Monsieur Park lui fit signe d’approcher, il semblait de bonne humeur, à croire que le copain de Soo Mee était cool ou super intelligent, au choix.


-C’est la petite dernière.

Ga In s’était approché de son père en regardant attentivement le jeune homme, elle avait un intérêt particulier pour les beaux garçons et c’était normal à son âge donc forcement, elle l’analysait très attentivement. Elle pencha la tête en avant pour saluer Ki Min sans dire quoi que ce soit, elle était un peu intimidé par la prestance du jeune homme et il y avait de quoi, Soo Mee ne sortait pas avec n’importe quoi (XD).

Du côté de la cuisine, l’odeur des plats se faisait de plus en plus forte, ce qui voulait dire que le repas allait enfin être servi. Soo Mee avait déjà commencé à prendre des plats et à les amener dans le salon pour les poser sur la grande table.


-Vous pouvez vous installer, on a bientôt finis.

Elle était retournée en un éclair dans la cuisine sans accorder un regard à son pauvre petit copain mais il avait l’air de se débrouiller tout seul donc aucun souci à se faire. La première chose qu’elle fit en entrant dans la cuisine, c’est de s’approcher de son frère pour le secouer.

-Mais arrête de faire ta loque et va dans le salon, on va manger…

-Put***, va falloir qu’on mange avec ton richousse !

-Ne l’appelle pas le « richousse », il a un prénom !

-Ouai…


Il n’y avait rien à faire, son frère était un cas désespéré qui ne voulait pas laisser sa sœur aller avec des hommes… C’était compréhensible étant lui-même un homme avec des idées mal placé, il savait très bien comment fonctionnait le cerveau d’un mal mais il ne fallait pas exagérer, Ki Min tenait à faire les choses de manière officielle. S’il voulait se jouer d’elle, il ne se serait surement pas donner la peine à venir visiter sa famille et à vouloir apprendre à les connaître. Son frère était quand même suffisamment mature pour aller au salon papoter avec son futur beau frère, enfin il n’espérait pas mais on évitera de s’étaler sur le sujet. Soo Mee quant ç elle était retournée finir de préparer les plats avec sa maman avant de rejoindre le salon à son tour avec les derniers préparatifs.

Ils étaient tous autour de la table à attendre patiemment de manger et Soo Mee était venue s’installer à côté de Ki Min, et oui, elle devait soutenir son copain face à cette bande de sauvage. Non, ce n’était pas des sauvages mais sait on jamais, ils n’allaient surement pas laisser son petit ami tranquille. Sa mère vint enfin s’installer et la famille était au complet avec son nouveau membre.


-Je pense pas que vous mangez ce genre de chose chez vous mais tu va voir c’est bon…

Soo Mee avait parlé doucement à Ki Min pour ne pas que le reste de la famille écoute, elle voulait seulement le rassurer parce qu’ils ne mangeaient pas des plats de riches ici. C’était plus traditionnel et moins raffiné, elle espérait quand même que son copain ferait des efforts sinon il allait mourir de faim, surtout avec un morphale comme son frère qui mangeait à une vitesse indescriptible.

La maman de Soo Mee faisait particulièrement attention à son petit ami pour voir comment il allait réagir à la nouriture, le but étant que ça lui plaise au point qu'il veuille épouser sa fille. Ainsi, elle pourra se vanter auprès des voisines...


-Monsieur Kim... Il faut vous servir, ne vous gênez pas.

Elle avait un petit sourire fier et elle poussait certains plat vers lui, elle allait litéralement le faire exploser mais que voulez vous, les mères...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyLun 18 Jan 2010 - 18:10

Dans la vie, il faut savoir se faire accepter et puis mis à part le frère qui semblait souffrir d’un complexe de crétinerie aigue, le reste de la famille semblait très accueillante. Je pouvais déjà sentir la bonne odeur qui s’échappait des fourneaux. Je n’avais jamais mangé un plat préparé avec amour. D’ailleurs Est-ce que Soo Mee était bonne cuisinière? C’était intéressant de le savoir car je préfère manger la nourriture de mon bébé que celle de la gouvernante; je sais pas si elles crachent dans la soupe mais j’ai toujours trouvé leur repas terne et sans gout. Le père de ma petite amie continua à me faire la conversation, il semblait très intéressé par les voitures de collections et nous parlâmes pas mal de cela. Cela nous faisait un sujet en commun. Bon lui, considérait sa voiture comme une poubelle et je lui promis de lui offrir une Ferrari a condition qu’il me donne la main de sa famille. A ce moment là, nous étions mort de tous les deux. Evidemment il faut toujours quelqu’un pour casser l’ambiance et ce fut la petite sœur de ma copine soumise.

Bon j’avoue, elle était mimi comme tout mais j’ai pas des tendances étranges. Je la fixa et lui fit mon plus beau sourire afin de la mettre à l’aise. Je me présenta à elle et lui montra la Playstation qui était à la fois pour elle et son frère. Elle me regarda avec des yeux d’enfants ravis et partit l’installer sur la télé du salon après m’avoir remercier au bas mot une centaine de fois. E, plus je lui avait pris Singstar pour qu’elle puisse chanter les tubes des 2NE1. Bon j’allais pas lui dire que Mi Ra, la leader du groupe était une très bonne pote à moi…On garderai ça pour plus tard. En tous les cas son père me remercia une nouvelle fois et d’un mouvement de la main je lui montra que c’était un plaisir pour moi. Soo Mee annonça alors que le repas allait commencé et vint enfin me rejoindre. Ou était donc l’autre crétin? Ba qu’il reste dans le salon boire son lait. Ma petite chérie vint alors s’assoir à côté de moi, je me sentais tout de suite mieux, je pouvais sentir son parfum enivrant a moins que ce soit….OUE ! C’est la bouffe ! Tout avait l’air délicieux et la mère de bébé chat avait du passer sa matinée au fourneau. Mon petit oiseau en sucre me murmura que je n’avais pas l’habitude mais je fronça les sourcilles. Je me doutait que c’était différent, je suis pas idiot non plus. Sa mère me passa le plat, je servit Ma baby love en premier, question de principe avant de me servir moi-même. Je gouta et regarda sa mère.

« C’est délicieux, vous êtes un véritable cordon bleu madame. Soo Mee, tu dois prendre des cours hein ! »

C’est là que sa mère m’appella monsieur Kim. Ah non pas de ça chez nous, j’esquissa un sourire et lui répondit avec douceur.

« «Monsieur Kim? Nous sommes entre nous, vous pouvez m’appeler comme votre le fille me fait. »

Sa mère me regarda alors et me demanda

« Et comme vous appelle t’elle? »

Je la regarda et répondit avec le plus grand sérieux.

« Mon petit Kimounet »

Toute l’assemblée éclata de rire, j’essayais de ne pas passer pour un mec trop snob et je savais pas trop ce que ça donnait en faite. Tiens je me rappela que Soo Mee était à coté de moi et quand je pense à Mon bébéchou, j’ai toujours des pensées étranges. Perverse? Pas devant ses parents quand même. Disons que j’ai envie de la bisouter et que je l’ai toujours pas fait ! Je déposa alors ma main sur sa cuisse; caressant celle-ci doucement et très discrètement. Puis bon ça n’avait rien de pervers une cuisse.. C’est plus un moyen de dégager le stress de rencontrer la belle famille. Sa mère n’arrêttait pas de me resservir, c’était très bon mais là je commençait à caler…Je refusa poliment et regarda Soo Mee puis ses parents.

« Je vous remercie vraiment de m’avoir inviter à partager ce repas avec vous, c’est un plaisir pour moi de rencontrer les parents de ma petite Soo Mee. Encore merci pour votre hospitalité. »

Bon ba voila…j’espérai ne pas avoir fait une trop mauvaise prestation et encore, le repas n’était pas finit…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyLun 18 Jan 2010 - 19:01

    Les repas de famille, c’était toujours la joie et la bonne humeur même si un des enfants Park avait la tendance de casser l’ambiance mais dans la généralité, c’était plutôt convivial. Soo Mee ne savait pas comment ça se passait chez Ki Min mais la famille, pour elle, c’était très important, il fallait que ce soit chaleureux pour pouvoir vivre sainement. Elle espérait donc que son petit ami ressente un peu cette ambiance familiale, elle voulait qu’il soit accepté par les membres de sa famille et c’était plutôt bien partie. Son père qui est très sévère concernant les hommes appréciait Ki Min sinon il ne rigolerait pas ainsi, quant à sa mère elle l’aimait sans doute parce qu’il est riche et en beau, sa petite sœur parce qu’il était beau et généreux. Par contre, elle l’aimait parce qu’il était lui et non pour son argent ou bien son statut ou quoi que ce soit d’autre, elle aimait sa personnalité, ses défauts, et tout ce qui s’en suit, y compris son corps mais chut. Mais elle avait besoin de le punir par moment, comment peut il croire qu’elle ne sache pas cuisiner étant la plus âgée ?

    -Je sais déjà cuisiner !

    Il faut protester parfois parce que sinon il allait penser qu’elle n’était bonne à rien (à part danser et faire des galipettes). M’enfin, d’un côté il n’avait pas dû faire un résonnement super recherché pour savoir qu’elle était un vrai cordon bleu pour ne pas empoisonner son frère et sa sœur. De toute manière, il verra bien un jour qu’elle sait cuisiner, elle espérait que ce soit lui qui apprenne à faire à manger, sinon comment fera-t-elle si elle est malade ? Elle avait besoin de quelqu’un qui s’occupe bien d’elle…

    La jeune femme faillit s’étouffer avec l’eau qu’elle buvait à l’instant car Ki Min venait d’inventer un surnom pas croyable, elle ne l’avait jamais appelé Kimounet à sa connaissance… Mais au moins ça avait le mérite de faire rire tout le monde et de décompresser l’atmosphère, il arrivait à bien s’intégrer, mieux qu’elle ne le pensait mais il n’avait pas encore convaincu le juge ultime… Son frère ! D’ailleurs ce dernier n’était même pas venu se joindre à eux alors qu’elle croyait qu’il s’était résigné à aller dans le salon… Il aime beaucoup trop manger, il finira par venir elle en était sûre.

    Si Min Ki ne voulait pas perdre sa place, il valait mieux qu’il vienne car Ki Min commençait par être accepté par la famille, à vrai dire il avait fait un petit discours plutôt touchant et sincère qui plut à ses parents. La première fois où elle avait rencontré Ki Min, elle n’aurait jamais pensé qu’il pouvait être si simple dans ses relations avec les gens mais elle se rendit compte qu’il y avait encore pleins de choses qu’elle ne savait pas sur lui.


    -Ne nous remercie pas autant, Soo Mee n’est pas une facile donc je suis plutôt surpris que quelqu’un veuille d’elle.

    Son père se mit à rire mais pas Soo Mee, elle ne savait pas qu’elle était une fille si difficile que cela. Son père avait il peur de ne jamais pouvoir marier sa fille ? Elle qui pensait qu’il voulait justement la garder toujours près de lui, elle s’était largement trompé…

    Son frère fit enfin une apparition et s’installa en face de Ki Min en lui lançant un regard pas très approbateur puis il se tourna vers sa sœur.


    -Vous avez presque tout mangé !

    -Ben t’avais qu’à venir plus tôt !


    Son frère aimait embêter sa sœur et il n’était pas du genre à montrer ses sentiments alors il se montrait plutôt désagréable avec elle mais elle ne prenait jamais mal, c’était justement ça qui faisait qu’elle l’adorait. Il était mignon sans s’en apercevoir, Soo Mee avait envie de lui pincer les joues mais elle se reteint, elle n’avait pas envie qu’il explose en plein repas de famille. De toute manière, qu’il se plaigne ou pas, il trouvait toujours satisfaction avec ce qu’il y avait sur la table mais il était un peu jaloux de voir que sa mère forçait le petit ami de sa sœur à manger toujours plus.

    -Et moi ?

    -Toi, tu en mange tous les jours !


    Sa mère n’avait d’yeux que pour l’argent et les gens qui en avaient alors forcement, le fils ferait mieux de fermer sa bouche quand maman s’occupe de l’avenir de sa fille. Mais avec ça, Ki Min s’attirait les foudres du seul fils de la maison et forcement ça ne risquait pas d’être de tout repos pour lui. Soo Mee posa sa main sur celle de Ki Min qui caressait ses cuisses pour le soutenir, elle savait qu’il ne risquait pas de beaucoup apprécier son frère mais elle espérait qu’il soit compatissant. Il n’avait pas de sœur donc il ne pouvait pas comprend, il fallait peut être qu’elle lui explique. Elle s’approcha donc de son oreille pour lui susurrer quelques mots :

    -Ne t’inquiète pas pour mon frère, il n’aime pas l’idée que je sois avec un homme… Alors soit sage sinon pas de récompense…

    Il fallait toujours mettre une récompense au bout de tout les exploit pour s’assurer d’un résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyLun 18 Jan 2010 - 21:53

Alors comme ça ma sexy danseuse savaient cuisiner? Mais qu’elle femme parfaite je risquait d’épouser la ! Ah non mais c’est de plus en plus rare vous savez? Les femmes veulent des libertés alors elles fument, elles sortent en boite, elle bosse mais quand c’est l’heure de faire la popote c’est surgelé pour tout le monde. Puis, j’imagine que Soo Mee a du s’occuper de ses frères et sœur étant la plus âgée, elle doit même savoir changer les couches de bébé. Ben dis donc si avec tout ça je la quittai, je serai le dernier des crétins. Enfin c’est pas non plus ça qui m’a attiré chez elle, c’est un tout, je la trouve parfaite de tout point de vue. Puis sa façon d’embrasser, de se déhancher, de pousser des petits soupirs d’aise quand je dépose mes lèvres sur le lobe de son oreille. Ah ! Sa me fait vraiment craquer, si si je vous jure.

J’étais content que tout le monde rigole à ma plaisanterie et je sentais dans le regard pétillant de ma petite amie, qu’elle avait apprécier et qu’elle était vraiment contente que je m’intègre si bien. Elle m’avait plusieurs fois parlé de sa famille et des liens qui les unissaient et je savais qu’il était très important de ne pas se brouiller avec eux pour une histoire d’amour. Bon je dois avouer que je ne me sentait pas trop mal, que j’avais envi de rééditer plusieurs fois ce genre de repas car ils me permettaient d’en apprendre un peu plus sur elle, sa façon de vivre et d’agir. Connaitre ses parents me permettaient surtout de comprendre un peu mieux Soo Mee.

Son père pris lors la parole suite à mes remerciements et parla de sa fille. Ah bon? Il semblait avoir envie de la marrier rapidement, très loin du papa un peu trop protecteur qu’elle m’avait tant décrié. Je pense qu’il la voyait heureuse, épanouis et qu’il ne voulait que son bonheur. J’esquissa un sourire et répondit doucement.

« Vous savez votre fille est très courtisée, tout le monde aimerait obtenir sa main mais j’ai eu la chance, que dis je, l’insigne honneur d’être choisit. »

Bon voila, tout le monde rigolait et Soo Mee était contente que je ne la rabaisse pas devant ses parents et que je ne le fasse pas non plus passer pour une fille qui collectionne les aventures. Ce fut le moment que son frère choisis pour venir s’assoir avec nous. Non mais ce mec, la politesse. Chez moi il aurait déjà terminé sur le sol après une avalanche de baffe. Mon père se fichait de tout mais pas des manières et surtout devant les autres. Salir son nom était ce qui lui faisait le plus peur. Enfin bref, il commença à se plaindre qu’on avait tout manger. Ba…fallait venir avant mon petit pote. Sois plus malin la prochaine fois… Sa mère joua la provocation en me réservant sous son nez. Bon je n’avais plus faim mais j’avais envie de l’emmerder alors je remercia sa mère et commença à manger pendant qu’il râlait qu’on l’oubliait je ne répondit rien et Soo Mee vint prendre ma main avant de me chuchoter que son frère était très protecteur. Je me leva alors de table et m‘excusa. Je vint tapoter sur l‘épaule de son frère lui faisant signe de me suivre. Non j‘allais pas le taper, juste discuter avec lui. Il n‘avait pas vraiment envie de bouger mais le regard de sa famille lui fit vite changer d‘avis. Tout le monde avait compris que je voulais mettre els choses au claire avec lui. Il me suivit et je m’assit sur les marches de l’escalier, je le regarda alors droit dans les yeux et déclara avec beaucoup de conviction.

« Ecoutes, j’ai bien pigé que tu veux pas qu’on soit pote, tu veux protéger ta sœurs. Seulement je m’amuse pas avec Soo mee, je l’aime vraiment et sincèrement et si je suis ici devant vous il y a une raison. Que tu ne m’aimes pas, je vais pas en faire un drame mais tu n’as pas le choix. J’aime ta sœur et elle m’aime et tu peux faire ce que tu veux, ça ne changera rien. Alors au moins, quand je suis là, fait semblant de m’apprécier, au moins pour lui faire plaisir. Je pense que tu peux au moins faire ça pour elle… »

Je n’attendit pas sa réponse et retourna m’assoir à table, le laissant réfléchir dans son coin, m’excusant auprès de sa famille pour mon absence impolie. Personne ne savait de quoi nous avions parlé et la réaction de son frère allait les aider à comprendre…ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyMar 19 Jan 2010 - 12:44

    Son père n’était pas assez coopératif pour qu’elle se trouve un copain donc d’un coté, pas étonnant qu’il pense qu’elle finirait seule. Il était assez paradoxale mais elle ne pouvait pas lui en vouloir, c’est difficile de savoir que sa petite fille à perdue son innocence et étant un homme, il savait comment ça se passait dans les relations… Mais parfois, Ki Min l’étonnait plus que son père, il faisait exprès de raconter des bêtises ou il se fait des idées ? Elle ne savait pas du tout qu’elle était courtisé, il s’imaginait beaucoup de chose là ou bien il voulait se montrer comme étant celui qui a réussit à obtenir une fille très inaccessible, c’est toujours bon pour l’ego. C’est pour ça que Soo Mee ne l’avait pas contredit et se contenta de sourire, elle n’avait pas envie de blesser sa fierté.

    L’ambiance ne fut plus la même quand son frère arriva, il était certes un peu râleur mais le pauvre, il n’avait pas envie qu’on lui vole sa place d’homme de la maison. Même si jusqu’à présent, l’enfant le plus responsable avait été Soo Mee, il devait souffrir d’un complexe d’infériorité depuis mais il n’avait fait aucun effort pour s’imposer d’un côté. Ce qui l’étonna tout de même c’est que Ki Min se lève soudainement pour tapoter sur l’épaule de son frère… Elle espérait qu’il ne fasse pas de bêtise parce qu’elle n’avait pas envie d’avoir un drame à la maison, ça se passait tellement bien jusqu’à présent. Enfin, tout le monde se doutait bien qu’ils allaient régler des comptes vu le comportement de Min Ki mais elle avait peur que cela se passe très mal, son frère était assez particulier.

    Peu de temps après, ils étaient revenu à leur place et Soo Mee se pencha vers Ki Min car elle était très curieuse de savoir ce qu’ils avaient fait tout les deux, elle se doutait qu’ils n’allaient pas s’offrir des chocolats…


    -Qu’est ce que vous avez fait ?

    Son frère regardait Ki Min avec intérêt puis lui fit un sourire mais elle se doutait qu’il jouait un peu la comédie m’enfin, à partir du moment où ils ne se tapaient pas dessus tout irai bien. Mais elle trouvait ça bizarre que son frère se montre gentil, il était tellement gentil que ça sonnait faux mais elle ne pouvait rien faire, autant le laisser faire son imbécile, le principal étant que ses parents aiment son copain. Elle se pencha pour lui dire quelque chose parce qu’elle n’aimait pas trop que tout le monde entende ses conversations avec Ki Min, surtout sa mère qui était une grande curieuse mais qui n’avait posé aucune question indiscrète jusqu’à présent.

    -Tu t’en sors plutôt bien mais ma mère fait sa timide là… Tu va voir, elle va te poser pleins de questions indiscrètes.

    Mais les mères étaient toutes ainsi, enfin c’est l’avis de Soo Mee. Si elle avait des enfants, elle aussi aimerait le meilleur pour eux donc forcement, elle voudrait qu’ils choisissent un bon partenaire et pas quelqu’un incapable de les aider sur tous les plans… Mais il parait que l’amour est plus fort que tout.

    Ils avaient enfin finit le repas et Soo Mee se chargea la première de débarrasser, sa mère semblait avoir soudainement un intérêt particulier pour Ki Min, elle se doutait que l’interrogatoire allait commencer. Et elle en s’était pas trompé, alors qu’elle était à la cuisine, sa mère s’était adressé à Ki Min.


    -Qu’est ce que font tes parents ?

    La question classique qu’on vous ressert à toutes les sauces mais qui est un passage obligé histoire de savoir si les parents sont des glandeurs. Ca ne risquait pas d’être le cas de Ki Min mais sait on jamais, peut être qu’ils avaient hérité de beaucoup d’argent et n’avaient jamais rien fait de leur vie.

    -Et fais-tu des études ?

    Là, c’était pour savoir si le fils de cette riche famille était un glandeur et pour savoir s’il arrivera à subvenir aux besoins de sa fille si éventuellement ils finiraient leur vie ensemble. Enfin, Ki Min n’était pas sortie de l’auberge parce que sa mère était beaucoup trop curieuse et le reste de la famille aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyMar 19 Jan 2010 - 14:27

Bon rappelons nous qu’il fallait être calme avec l’autre gamin car si je tenais jusqu’au bout, j’aurai une récompense, Soo Mee me l’avait promis et je mourrais d’impatience de savoir de quoi il s’agissait. C’est pourquoi j’alla parler à son frère en privée. Je ne sais pas si ça avait marché mais mis à part qu’il n’a aucune idée de ce qu’est la politesse, c’est un brave type qui aime sa sœur et qui veux la protéger. Mes paroles avaient pour but de rendre Soo Mee plus heureuse et celle-ci se précipita pour me demander ce que nous avions fait. J’allais pas lui dire que son frère et moi allions faire semblant de nous apprécier uniquement pour elle alors je répondit avec un sourire moqueur.

« On a joué à touche pipi ».

Bon heureusement j’avais pas dit ça fort afin que ses parents n’entendent pas. On va éviter les allusions perverses pour le moment. Qu’allaient ils penser dans ce cas? Bon voila hein, j’essayais de jouer mon rôle de beau fils parfait. Bon je sais pas si ça marchait mais en tous les cas le repas c’était bien passé. Soo Mee me murmura que sa mère était très curieuse de savoir ce que je faisais dans la vie et si j’étais ou non un garçon fréquentable. Je la fixa, c’était normale qu’une mère s ‘inquiète pour son enfant. Enfin normal pour eux, pas pour moi mais je comprenais à vrais dire. Ma mère n’était pas du genre à s’intéresser . J’hocha la tête quand soudainement sa mère vint à l’attaque pour me demander ce que faisait mes parents, je lui répondit avec politesse et courtoisie, montrant que je ne voulais pas me vanter ou autre.

« Mon père est le directeur de groupe Korea Tv, quand à ma mère elle a créer il y une dizaine d’année, la marque « Asian Star » Première marque de cosmétique réservée aux asiatiques. »

A peine eu je le temps de finir ma phrase qu’elle me demanda si je faisais des études, j’hocha la têt et répondit doucement.

« Oui de Management pour reprendre plus tard le groupe que dirige mon père. Vous savez ce que c’est, dans ce genre de famille, on ne nous laisse pas vraiment le choix, tout est joué d’avance. »

J’avais dit ça avec une certaine résignation, en faite il était totalement illogique pour ma famille que je ne reprenne pas le groupe télévisuel de papa. C’était normal pour nous même si j’aurai préférer devenir une star de la danse et de la pop comme pas mal d’autres l’avaient déjà fait. Puis je déposa ma main sur l’épaule de Soo Mee et répondit avec plaisir.

« Heureusement, on a parfois la chance de rencontrer quelqu’un d’extraordinaire avec qui on a envie de construire quelque chose. »

Oui je préférai les rassurer sur ma relation avec leur fille, que je n’étais pas un joueur. Je n’avait pas dit, faire ma vie car sans l’avis de papa c’était impossible et donc il fallait que celui-ci accepte avant tout. J’esquissa un sourire, son frère c’était calmée et sa petite sœur avait quitté la table pour allumer sa console. Je ne savais pas quel genre de question je pouvais leur poser ni ce que eux voulaient savoir à mon propos. J’attendais ma récompense après tout et peut être le desert si il y en avait un…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyMar 19 Jan 2010 - 15:41

    Soo Mee commençait sérieusement à se demander si son copain le faisait exprès ou s’il était naturellement pervers. Tout ses commentaires l’étaient et elle avait peur que sa famille l’entende, il ne se rendait pas compte qu’on ne dit pas ce genre de choses surtout à l’heure du repas. Elle savait que c’était un mauvais garçon à la base mais il devait faire très attention à ce qu’il disait, heureusement que personne ne l’avait entendu, encore moins son frère qui n’aurait pas aimé la remarque. Mais que pouvait elle faire, il était incorrigible ce garçon mais c’est peut être pour ça qu’elle l’aimait…

    Alors que Soo Mee était partie dans la cuisine, sa maman décida de se mettre à l’attaque, elle avait prévenu Ki Min qu’il ne sera pas épargné par les questions indiscrètes. Sa mère avait commencé avec les questions basiques mais qu’il ne soit pas étonné que des choses un peu « moins questionnables » arrivent. De toute manière, elle se faisait déjà une idée de la fortune du jeune homme étant donné que ses parents avaient de très bonnes carrières et que le fils n’allait pas tarder à succéder à son père. Tout cela sonnait très positif et elle n’était pas la seule à penser ainsi puisque son père aussi se disait que ce garçon pouvait s’occuper de sa fille mais il doutait un peu sur le fait que les Kim acceptent leur fille dans leur famille. Après tout ils étaient issus d’un univers pauvre et les riches n’aiment pas se mélanger.

    Mais Ki Min était l’exception parce qu’il n’avait pas peur de se mélanger et de dire qu’il était bien avec Soo Mee. Elle revenait à peine de la cuisine que le jeune homme posa sa main sur son épaule pour déclarer des choses qui lui faisaient énormément plaisir, elle se retenais de ne pas l’embrasser sinon elle ne savait pas trop comment ses parents allaient réagir…


    -Soo Mee, tu as rencontré ses parents ?

    Sa mère avait le don de poser des questions pièges, à vrai dire, il y en avait pas vraiment dans celle-ci mais elle allait décevoir sa mère en disant que non. Elle n’avait jamais demandé à rencontrer les parents de Ki Min car ce dernier ne semblait pas les porter sur son cœur et elle avait peur de se faire rejeter.

    -Non, je ne les ai pas encore rencontrés…

    Sur ce, Soo Mee s’éclipsa très discrètement, elle savait que si elle restait dans le salon, sa mère allait l’harceler de « Pourquoi ? », « Il faut absolument que tu les rencontre ! », blablabla… Vous avez compris le principe je pense. Elle était partie se réfugier dans la cuisine pour éviter une quelconque discussion super longue sur le fait qu’elle devait rencontrer les parents de son copain.

    En attendant, elle avait un peu laissé Ki Min qui allait, lui, se prendre les réflexions que Soo Mee aurait dû recevoir parce que madame Park était une mère comme les autres, c'est-à-dire qu’elles se posent beaucoup de questions.


    -Comment se fait il que Soo Mee n’ai pas rencontré tes parents ? Ils ne veulent pas la voir ? Ou bien elle compte les rencontrer bientôt ?

    C’était bien que Ki Min viennent leur faire une petite visite mais il fallait que Soo Mee rencontre aussi ses parents sinon cela voudra dire que leur relation n’est pas sérieuse. Il ne fallait pas qu’il croit quand venant les voir, les Park allaient donner leur consentement à leur relation. Ils ne voulaient pas que leur fille souffre et les choix familiaux sont le style de choses qui apportaient énormément de problème et qui brisaient pas mal de couple.

    Soo Mee décida de revenir pour sauver son copain, en fin de compte elle ne devait le laisser seul quand sa mère commençait à aborder un sujet de conversation sensible.


    -Maman, je te l’empreinte un peu…

    La jeune femme tira Ki Min avec elle dans la cuisine et prit le soin de fermer la porte, il y avait des indiscrets dans cette maison et elle n’avait pas envie quand les dérange dans leur intimité.

    -Je te sauve la vie… Ma mère pose énormément de questions dans le genre.

    Elle compatissait pour sa maman qui voulait que le meilleure pour sa vie mais elle ne voulait laisser Ki Min se débrouiller tout seul, s’il disait quelque chose de négatif aux yeux de ses parents, ça pourrait mal se finir pour eux deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyMar 19 Jan 2010 - 16:31

Rencontrer mes parents? Ah la bonne blague ! Déjà pour envisager de les rencontrer il nous faudrait passer la journée à faire les magasins pour lui acheter des vêtements de haute couture, que je l’emmener chez le coiffeur, se faire la dernière coiffure à la mode, que je lui apprenne les manières de manger des gens riche, le sens des convenance, enfin tout un tas de truc superficiel auquel je ne tenait pas vraiment. Puis j’aimai Soo Mee comme cela, je ne voulais pas qu’elle aie à changer pour eux, surtout étant donné le peu d’intérêt que j’avais pour eux. Cela dit, sa mère avait raison, il était normal qu’elle rencontre ma famille afin de montrer que notre couple n’était pas une simple histoire et cela me faisait un peu baliser. Surtout si eux souhaitaient rencontrer mes parents, les connaissant ils ne pourraient pas tenir une minute avec un fils comme le leur… Puis même, mon père aimait parler argent, que veux tu que ces gens là lui disent? Bref, ça s’annonce pas très bien….

Sa mère questionna donc Soo Mee qui ne répondit que la vérité avant de s’éclipser dans la cuisine. Eh bébé me laisse pas ! Je vais lui dire quoi? Bon après tout c’est à moi d’assumer, ce sont mes parents. Même si on ne choisit pas sa famille comme on ne choisit pas non plus les trottoirs de Manille, de Paris ou d’Alger, pour apprendre à marcher. Ola j’avais intérêt à répondre, si elle s’imaginait que mes parents ne voulaient pas voir Soo Mee c’était la cata….même si c’était vrai.

« Ma mère est actuellement en Chine afin de percer le marché Chinois. Je ne l’ai pas vu depuis environs….trois mois environs. Quand à mon père, il passe son temps au siège sociale de la Chaine et je ne le vois que très rarement, uniquement quand il a besoin de quelque chose à la maison. Enfin même dans ce cas, il se déplace pas, c’est le majordome qui lui amène. Mais vous inquiétez pas, c’est à cause de la crise financière, bientôt ils seront de nouveau présent et je pourrais enfin leur présenter Soo Mee. »

Bon j’avais inventé cette raison afin que ses parents ne s’imaginent pas que j’avais été élevé uniquement par des domestiques même si c’était totalement vraie. Puis au moins ça me laissait le temps à les préparer à recevoir la nouvelle comme quoi leur fils était tombé amoureux d’une fille pauvre et sans grand talents. Car oui la danse n’est qu’un loisir pour mes parents, ce n’est rien du tout. Bon si elle perçait par compte, la donne pourrait changer….Et encore. Il dirait que ce n’est pas stable et mon père risquerait de lui proposer des contrats d’exclusivité histoire de lui pomper son argent jusqu’à ce qu’elle ne devienne plus rentable. Je ne souhaitait pas mélanger les affaires et l’amour c’était comme ça…. Donc, il allait falloir que je leur annonce la nouvelle prochainement…

Soo Mee m’attrapa ensuite le bras. C’était avant qu’il fallait faire ça bébé ! Bon ba c’était toujours mieux que rien… Elle avoua me sauver la vie. Je parut un peu gêner.

« Ben tu sais c’est normal que ta mère s’inquiète et j’imagine que ça doit te chambouler un peu alors…j’essaierai de te présenter mes parents mais j’ai peur qu’ils s’amusent à se moquer de toi… Tu sais on choisit pas ses parents et j’aimerai vraiment avoir une famille comme la tienne, le destin en a décidé autrement mais mes sentiments pour toi n’ont pas changés. »

Bon c’était vrai, sa mère m’avait fait réfléchir, voyant cela comme une évidence qu’elle rencontre mes parents. Je m’aperçut alors qu’elle venait de fermer la porte et que nous étions seul….pour quelques instants. Je me jeta alors à ses lèvres l’embrassant fougueusement.

« Tu m’as manqué ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyMar 19 Jan 2010 - 17:07

    Peut être que Soo Mee comprendra un jour qu’être parent ce n’est pas facile et que ce genre de questions, elle les posera à son tour mais pour l’instant, elle trouvait ça énormément gênant. C’était la manière la plus directe d’être indiscret sur la vie d’autrui même si cela paraissait compréhensible, elle ne voulait pas que Ki Min se sente mal à l’aise. Déjà que la dernière fois ils s’étaient disputé parce qu’elle voulait en savoir plus sur sa vie… Mais étant quelqu’un de responsable, il savait se montrer calme et d’un côté il n’avait pas le choix, il n’avait pas intérêt d’exploser devant ses parents sinon il était sûr de ne plus la revoir.

    Elle avait quand même tenue à sauver son pauvre copain qui s’était retrouvé à donner des explications à la maman soucieuse pour sa fille. Elle était parfois égoïste et ne pensait qu’à elle et cela devait changer, maintenant qu’elle n’était plus seule, elle devait penser pour deux et arrêter de se la jouer perso. Chose qu’elle s’empressa de faire après mûre réflexion pour finalement s’enfermer dans la cuisine avec lui. Elle était réellement désolée de l’avoir laissé en plan devant sa famille mais il devait vraiment prendre en considération son acte héroïque ! Ben oui, elle aurait très bien le laisser se noyer sous les questions de madame Park.

    Elle était touchée par ses paroles et elle voulait réellement rencontrer ses parents, quoi qu’ils disent sur le fait qu’ils ne sont pas présent, elle avait besoin de connaître les géniteurs de son âme sœur.


    -Ne dis pas ce genre de choses… Il y a du bon en tout le monde, je remercie tes parents de t’avoir fait.

    Que c’était mignon ! Ben quand on est amoureux on dit pleins de paroles comme ça qui paraissent un peu rose bonbon mais qui sont la preuve d’un amour inconditionnel. D’ailleurs, il était tellement inconditionnel que Ki Min s’empressa de l’embrasser, c’est vrai que leurs lèvres ne se sont pas touchées depuis fort longtemps. Elle sourit à Ki Min quand il déclara qu’elle lui avait manqué, à croire que pendant tout ce temps, ils ne se sont pas vus alors qu’elle était à côté de lui durant le repas.

    -Tu te rends compte qu’on est dans la cuisine et que ma mère doit surement écouter aux portes ?

    Elle connaissait tellement bien sa maman qu’elle savait pertinemment qu’à l’heure actuelle elle devait être l’oreille contre la porte de la cuisine à écouter tout ce qu’ils étaient en train de dire ou faire. Mais Soo Mee ne pouvait pas s’empêcher d’embrasser Ki Min, elle aussi il lui avait manqué, enfin c’était plus le contact physique qui lui avait manqué puis elle aimait bien être ainsi avec lui. Elle avait le sentiment d’être en sécurité quand elle était dans ses bras et elle se sentait terriblement bien, c’était presque une raison de vivre en fait.

    -T’es prêt à y retourner ou t’en a déjà marre de ma famille ?

    Sait on jamais, peut être avait il envie de s’échapper de cette maison de fou. Bon, son père n’était pas quelqu’un de très curieux, sa sœur était occupée avec la PlayStation et son frère se contentait de suivre la conversation qu’entretenait sa mère avec le copain de sa sœur. Enfin, c’était une vie de famille nombreuse quoi, chacun fait son truc dans son coin ou ils se liguent tous contre vous, au choix. Ki Min avait la chance que la dernière possibilité ne s’applique pas sur lui sinon, le repas ne se serait pas très bien passé et leur couple serait surement déjà fichue. La famille Kim risquait d’être réticent donc il valait mieux pour eux que la famille Park soit de leur côté même si c’était les moins puissant malgré qu’ils soient plus nombreux. Malheureusement, els riches avaient le pouvoir et avec cela, ils pouvaient détruire la vie de n’importe quel pauvre et Soo Mee ne voulait pas que ce type d’incident tombe sur sa famille donc il valait mieux pour elle qu’elle assure.

    -Concernant tes parents… Je dois faire quelque chose en particulier pour leur plaire ?

    Elle avait un minimum d’effort à faire si elle voulait faire bonne impression, elle se doutait que les riches ne voient pas les choses de la même manière alors autant agir pour qu’ils l’apprécient. Elle se faisait peut être des illusions mais elle ne voulait pas que tout soit fichue par sa faute, Ki Min s’en était sortis avec sa famille alors elle devait faire aussi bien de son côté sinon, elle se sentira coupable de l’échec de leur relation. Il fallait regarder la vérité en face, sans le consentement de leur parent, ils ne pourront rien faire de leur relation et ils finiront par se quitter car l’amour n’est pas plus fort que tout quoi qu’on ne dise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyMar 19 Jan 2010 - 18:04

Du bon en tout le monde? Bon en finance, en affaire, en démagogie. Oui pour tout ça ils étaient très bon. Par compte au niveau de l’amour… On avait du oublier de leur en mettre dans les chromosomes car si il y avait un temps sois peu d’amour en eux, il était vraiment bien caché. Je sais que Soo Mee ne serait jamais accepté et que si par rencontre, elle entendait, se faire ridiculiser, elle y aurait le droit. Seulement, il y avait une différence entre elle et moi. Je ne les laisseraient pas faire. En école de management j’avais appris à gérer les choses mais également à ne pas tout accepter de la part de mes supérieurs et associés. Bon au moins oui, elle pouvait remercier mes parents de m’avoir fait mais je m’attendais à une réponse du genre « oui et on ne l’a pas fait pour toi ». Enfin bon…J’avais peut être une chance de convaincre ma mère. Après tout, mon père ne s’envoyait il pas à en l’air en son absence? Elle le savait mais peut qu’être que désormais elle regrettait de ne pas d’être marié par amour car vu sa fortune personnelle, elle pouvait avoir le même train de vie.

« Je crois que tu ne t’imagines pas comment mes parents vivent, seul l’argent a de l’importance. Mes parents se sont mariés parce que leurs parents respectifs l’avaient décidés afin d’accroitre encore un peu l’héritage familiale. »

Elle murmura que sa mère écoutait surement à la porte et je la fixa dans les yeux afin de la contempler. J’aimais son regard perçant et pourtant si doux. Je n’avais qu’une envie, la prendre, la tout de suite maintenant et l’emmener au pays des merveilles mais je suis un garçon réaliste et je savais que ce n’était ni le moment ni le lieu pour ça. Puis même la cuisine…Il y avait plus romantique… Je déposa alors un baiser sur sn front et fit chut en passant mes doigts sur ma bouche. Gros gamin….je sais mais que voulez vous. Je posa alors mon oreille contre la porte et à part sa petite sœur qui chantait…pas un bruit. Je vint alors lui murmurer à l’oreille.

« Je pense que ton père aussi écoute en faite. »

Soo Mee vint m’embrasser, m’enlaçant avec amour, cette chaleur et cette douceur m’avaient manqués et j’étais heureux d’être avec elle à cet instant. Elle était si mignonne qu’à chaque fois je craquais et j’avoues que même si j’étais intéressé de voir comment se passait un vrai repas de famille. Je voulais lui montrer qu’en rencontrant ses parents, je ne jouais pas avec elle. Je ne répondit pas tout de suite à sa question si je voulais y retourner ou non mais à la seconde, concernant ce qu’elle devait faire. Je baissa la tête et lui chuchota.

« Devient une star de la danse, tu auras leur intérêt, leur accord je sais pas mais c’est déjà un début. »

Je l’embrassa de nouveau pour lui montrer que j’avais confiance en elle. Puis, comme je n’avais pas répondu à sa question concernant ma volonté ou non d’y retourner, j’esquissa un sourire, ouvrant soudainement la porte. Son père et sa mère tombèrent sur le sol. Ah ba effectivement…ils écoutaient bien aux portes. J’aida sa maman à se relever et vint regarder comment se débrouillait sa petite sœur sur la console. Vraiment cette famille était aussi attendrissante que l’était Soo Mee, je les aimaient déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyMar 19 Jan 2010 - 19:04

    Elle avait compris que Ki Min avait un complexe concernant sa famille, c’était soit l’amour soit l’argent et elle était triste de savoir que les deux n’étaient pas conciliable. En fait, elle aimerait qu’il ai les deux car elle savait que vivre sans argent n’était facile et sans amour, c’est la même chose. Il y a avait des gens idéalistes qui s’imaginaient que l’amour est plus important que tout mais la réalité est tout autre, dans ce monde, sans argent tu n’as rien et tu n’es rien. C’est d’ailleurs pour ça que Soo mee était inquiète concernant les parents de Ki Min, elle savait que le fait d’être pauvre n’ai pas en sa faveur et c’était horrifiant de ne rien pouvoir faire pour changer les choses. Elle était née dans ce milieu et elle ne pouvait pas faire semblant d’être une autre personne qu’elle-même.

    Mais ce n’était pas le moment de s’inquiéter sur l’avenir, il valait mieux profiter du moment présent. Elle savait que sa mère était une curieuse mais il semblait que Ki Min n’ai pas tord, son père écoutait peut être aux portes par intérêt sans doute. Enfin, il voulait surement vérifier si Ki Min ne faisait rien de malsain à sa fille pour ensuite le sermonner et lui dire qu’il ne devait pas la toucher. Mais encore une fois, la réalité refait surface, les jeunes d’aujourd’hui ne peuvent passer à côté des relations physiques, tout simplement parce que c’était trop bon ! Mais ne vous inquiétez pas, ils ne comptaient rien faire dans la cuisine, ils n’avaient pas encore atteins le stade de l’envie de changer de lieu pour faire vous savez quoi. Oui parce qu’il parait que pour mettre du piquant dans les vieux couples il n’y a rien de mieux que de changer les lieux de l’accouplement…

    Mais il ne fallait pas leur mettre cette idées en tête, ils sont trop jeunes, autant qu’ils se contentent de la manière traditionnelle et puis Soo Mee était danseuse, donc elle était tout à fait apte à apporter du piquant dans le couple sans avoir à faire toutes les choses précédemment citées. Mais elle doutait que ses dons de danseuse face accepter sa relation avec Ki Min à ses parents, quelle devienne une star ou pas… Enfin peut être avait il raison, il connaissait suffisamment ses parents pour connaître leur réaction. Après tout elle avait confiance en lui, chacun de ses baisers lui rappelait combien il l’aimait et réciproquement donc elle ne se souciait plus de ce genre de détails.

    Quand Ki Min ouvrit la porte de la cuisine, sa mère et son père tombèrent au sol, c’était plutôt comique à voir, surtout son père… Elle qui pensait que c’était quelqu’un de mature qui ne s’adonne pas à ce genre de futilité, voilà qu’il le faisait ! M’enfin, il y a un début à tout comme on dit… Son copain a eu l’amabilité d’aider madame Park à se lever et son père se débrouilla tout seul, il n’était pas trop vieux donc il pouvait se débrouiller.


    -On passait juste devant la cuisine quand tu as ouvert la porte…

    Et ils rasaient les murs pour passer devant la cuisine ou quoi ? Son père avait l’air un peu gênant mais c’était mignon alors Soo Mee lui fit un bisou sur la joue pour lui pardonner son indiscrétion et elle se retourna sur sa maman.

    -Maman, t’es en train de faire changer papa, c’est pas bien…

    Il fallait bien qu’elle avertisse sa mère, elle avait beau être le maître de maison, elle avait une attitude enfantine qui la rendait très attachante au final. Elle prit la main de Ki Min dans la sienne pour le tirer hors de la cuisine en tirant la langue à ses parents.

    -On peut même pas avoir d’intimité dans cette maison !

    Elle entraina alors son petit ami dans les escaliers pour monter à l’étage avant de s’enfermer dans sa chambre avec Ki Min.

    -Mon père risque de se faire des soucis mais on s’en fou, ça lui apprendra à écouter aux portes.

    Elle fit des petits bisous successifs à son adorable copain avant de l’embrasser pour de bon, en fait, elle aimait se retrouver seule avec lui. Ses parents étaient bien sympathique mais elle ne voulait pas le partager, il n’était que pour elle ! Mais elle devait surement trop rêver car son frère frappa à la porte d’une manière féroce qui la fit sursauter.

    -Noona ! NOOONAA ! Pourquoi tu t’enferme comme ça avec lui ?

    Bon, il s’était montré gentil par obligation mais il ne supportait pas le fait que sa sœur soit toute seule avec Ki Min dans la même pièce car il savait ce que cela signifiait. Soo Mee fit une grimace, son frère lui tapait sur les nerfs des fois, c’est pas si il était un saint lui aussi.

    -Ca te regarde pas crâne d’œuf !

    Elle allait surement l’énerver mais elle devait montrer qui est le boss et qu’il devait respecter son aîné !

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyMer 20 Jan 2010 - 14:36

Lorsque j’ouvrit la porte, ils tombèrent mais le plus marrant fut la justification du papa de ma petite amie. Ben oué ils passaient juste à côté, il n’y avait pas pire excuse mais cela me fit beaucoup rire, non que je me moquais, je trouvait sa juste très mignon en faite. Cette spontanéité familiale me plaisait, en faite j’avais un peu imaginer la famille de ma petite copine de cette manière : Très attachante et un petit peu à l’ouest, à son image en réalité. Les parents ne donnaient ils pas une éducation à leurs enfants digne de leur manière d’agir? Après tout, je pouvais me poser des questions, en faite non, j’étais comme eux et rencontrer Soo Mee m’avait juste rendu plus humain, plus sensible et surtout plus doux. Etait ce paradoxe avec ma propre famille qui me rendait si curieux? Je ne sais pas mais je me sentais bien avec eux en réalité…

Soo Mee était soooo cute d’embrasser son père qui avait viré au rouge tomate, cette complicité entre eux me surprenait. Même le fait de charrier un peu sa maman qui se contenta de sourire à la plaisanterie. Je sentit la douce main de ma chérie s’emparer de la mienne pour me conduire jusqu’à sa chambre, réclamant un peu plus d’intimité. La prochaine fois je viendrai avec un Kit de vide surveillance et on installera une camera devant chaque porte afin de vérifier que personne ne nous espionne. Bon c’était peut être exagéré et je suis même pas sure que ça les dissuaderaient… En tous les cas, lorsque nous arrivâmes dans la chambre, ma petite amie se jeta sur moi, d’abord pour déposer quelques baisers sur mon coup puis pour venir déposer ses lèvres contre les miennes. Elle murmura que son père serait peut être inquiet mais qu’elle s’en fichait.

A mon avis, il se doutait que sa fille avait 19 ans et que c’était déjà incroyable qu’elle est préservée son innocence jusque là. Quand on voit l’autre cloche des 2NE1 qui se montre partout dans la presse avec son gosse, on voit ou en sont arrivés les choses à force de laisser les enfants faire ce qu’ils veulent. Puis…Dans la décadence de notre époque, ces jeunes le font de plus en plus jeune. Son père était avant tout et devait comprendre ses propres pulsions masculines. Puis ils avaient eu trois enfants, j’imagine que leur vie sexuelle avait été remplis et peut même que ce n’était pas finit…Peut être bien qu’ils allaient lui préparer une autre petite sœur… Bon c’était pas le moment de penser à ça alors que les lèvres de ma petite amie caressaient les miennes avec une certaine volupté; Je pris mes yeux de chien battu et lui demanda timidement.

« Tu crois que j’ai mérité ma récompense? »

J’eu à peine le temps de finir qu’un étrange bruit me fit sursauter, on frappait violemment à la porte et si ce n’était pas le frère, c’était forcement le frère. Et lorsque je l’entendit parler, je vis que j’avais raison. Pourquoi on s’enfermait? Attend un peu que tu sois tonton et on t’expliquera. Non mais on lui disait rien quand il ramenait des filles à la maison quoi qu’il était plus du style à passer ses journées sur Word of Warcraft et à s’inscrire sur adopteunmec.com pour se trouver une copine. Puis après tout, Soo Mee avait été assez intelligente pour verrouiller la porte, le laissant à l’extérieur. Ma petite Miss déclara à son brother que cela ne le regardait pas, j’esquissa un nouveau sourire regardant ma chérie dans les yeux, la dévorant du regard. Je vint lui murmurer à l’oreille tout en lui mordillant le lobe de celle ci.

« J’aime ta famille mais des fois c’est bien d’avoir un peu d’intimité pour recharger les batteries. »

Ben quoi c’est vrai ! C’est agréable parfois d’être au calme mais….son petit frère était encore là, je murmura doucement.

« Tu crois qu’il défonce la porte s’il s’imagine qu’on lui fait un neveu? »

J’éclata de rire avant de retourner embrasser ma dulcinée, déposant mes mains sur…Ses fesses pour changer…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyMer 20 Jan 2010 - 16:45

    C’est bien beau de passer un moment avec la famille mais il y a un moment où c’est too much pour la jeune femme, elle aimerait bien garder Ki Min rien que pour elle dans l’intimité la plus complète. Il parait que quand on commence à faire des choses pas très net avec son partenaire, ça devient addictif et bien c’était le cas de Soo Mee, elle se disait qu’elle allait finir par devenir aussi perverse que lui en fin de compte.

    C’est la raison pour laquelle elle avait amené son chéri dans sa chambre, histoire qu’ils discutent de trucs de couples et surtout pour FAIRE des trucs de couple, dans le style des bisous et compagnies. Seulement voilà, chez les Park, ça ne se passe pas comme on le souhaite ! Son frère était venu les déranger dans leur folies amoureuses parce qu’il ne voulait pas qu’on touche à sa sœur de manière trop intimiste. C’était compréhensible mais sa sœur devra bien un jour procréer non ? Il ne compte pas l’amener au couvant ? Puis pourquoi le fait qu’elle soit une fille dérange autant les frères, ils ne pensent pas aux frères des filles qu’ils se font… Elle voulait donner la récompense que Ki Min méritait mais si son frère continuait de frapper ainsi contre la porte il allait finir par la briser. Son pauvre copain voulait lui aussi avoir un moment avec elle mais décidément, dans cette famille, on faisait tout pour les déranger !


    -De même pour moi…

    En fait, Soo Mee était très perturbé par Min Ki qui allait défoncer cette porte, à croire que l’envie de préserver sa sœur était plus fort que tout. Mais c’était déjà trop tard et il ne le savait pas, il ne valait mieux pas qu’il le sache après tout, histoire d’éviter une 3ème guerre mondial. Mais Ki Min avait le don de lui faire tout oublier en l’embrassant, même les bruits qui faisaient mal aux oreilles comme celui de son frère qui frappe contre la porte. Il a surement du être fatigué et il a du comprendre que de casser la porte ne servait à rien, à part se faire tuer par son père. Donc finalement, ce fut le silence total et Soo Mee pouvait pleinement profiter de son petit ami qui avait encore els mains baladeuses mais il fallait avouer qu’elle aimait ça.

    -On peut faire un neveu sans avoir peur qu’il ne défonce la porte maintenant…

    Il fallait prendre ça avec humour, Soo Mee ne comptait pas avoir un enfant, elle est d’abord trop jeune puis elle veut avoir une carrière donc les enfants, c’était pour plus tard. Et qui dit qu’elle va rester avec Ki Min, je sais qu’on ne doit pas parler de malheur mais il faut voir la vérité en face, il y a des gens qui ne restent pas éternellement ensemble. Alors il valait mieux vivre le moment présent et ne pas se soucier du futur pour l’instant et ça, Soo Mee savait parfaitement le faire avec Ki Min. Entre les bisous et les caresses, ça n’arrêtaient jamais mais elle finit par le stopper et se recula de lui, un peu étonnant mais il y avait une explication sous tout cela.

    -J’aimerai qu’on parle un peu… Pas forcement de toi mais de tout et n’importe quoi parce qu’on parle presque jamais !

    Il parait que c’est le caprice de toutes les filles : parler. C’est qu’elles aiment ça alors que les hommes ont besoins de contact physique mais Soo Mee ressentait la nécessité de discuter avec lui, que ce soit du denier chewing-gum ou bien de la voiture dernier crie. La jeune femme s’allongea à plat ventre sur son lit et invita Ki Min à faire de même.

    -Ne t’inquiète pas, il n’y aura pas de questionnaire, si tu veux je te raconte toutes les futilités me concernant !

    Elle attendit que Ki Min s’allonge lui aussi près d’elle pour le regarder, elle voulait connaitre chaque détail de son visage, chaque expression qu’il avait alors elle posa sa main sur ses joues en lui souriant.

    -Tu vois, j’aimerai prendre le temps de bien te regarder comme maintenant…

    Les moments paisibles en compagnie d’un être que l’on aime sont les meilleurs, ce n’était pas comparables avec les parties de galipettes mais ça avait le don d’apaiser les âmes. Soo Mee aimait les moments simples comme celui-ci, même si elle entendait son frère se plaindre, sa sœur jouer à la console, ses parents parler de je ne sais quoi, elle trouvait ce moment hyper paisible.

    -Tu sais ce que je préfère chez toi ?

    Oui, parce que même si elle aimait tout ce qui composait Ki Min, il y avait bien quelque chose pour lequel elle craquait. Elle voulait faire durer le suspense avant de lui dire la réponse parce que c’était toujours marrant de se faire désirer.

    -T’as le don de me faire sentir en sécurité.

    Que c’est mignoooooon ! Un peu de sérieux voyons ! Oui, c’était ça qu’elle aimait chez lui, il avait une personnalité telle que Soo Mee se sentait constamment protégée, elle ne s’est jamais sentie menacée avec lui, pas la moindre seconde. Elle savait qu’il avait un du caractère mais elle n’avait pas peur de lui, elle savait qu’il ne lui ferait aucun mal et qu’il voulait prendre soin d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyMer 20 Jan 2010 - 19:46

Faire un neveux? Ais en voila une idée qu’elle est bonne. Puis faudrait pas trop perdre de temps non plus. Donc voila et bien, nous commençons à nous embrasser, à se caresser quand Soo Mee décida qu’il y avait mieu à faire. Parler? Moi j’aime parler après l’amour en fumant une clope. Mais bon, faisons lui plaisir un peu. Puis j’adore parler de eu…trucs et autres machins. Comment ça on parlait jamais? On n’avait fait que ça à table, parler, parler et encore parler. C’était ça ma récompense? Bon j’étais un peu déçue mais je le dissimula facilement. Après tout, si elle en avait réellement envie, pourquoi lui refuser ce plaisir. J’hocha donc la tête tout en lui souriant. Elle s’installa alors à plat ventre sur son lit et j’en fit de même. Ça faisait du bien ne plus entendre l’autre crétin s’exciter sur la porte, il avait abandonné puis de toute manière, il ne risquait rien, on allait seulement parler. Elle me caressa les joues et me fixa avec intensité, tout naturellement, j’en fit de même. Elle était vraiment jolie, son regard était si agréable que mon cœur semblait s’envoler, je répondit donc à sa remarque.

« Bien me regarder? Ben si tu veux j’allumerai la lumière la prochaine fois qu’on fera des cachoteries. Non…j’essaye de faire de l’humour mais c’est agréable de passer des moments ensemble à parler de tout et de rien, de la traversée du désert au bon couscous de Yemma. »

Ce fut alors le moment des questions vérités. Elle me demanda ce qu’elle préférait chez moi. A vrais dire, j’y avais jamais réfléchis, j’imaginais que c’était un ensemble de différentes choses qui faisaient qu’elle m’aimait et je considérais que c’était la même chose de son côté. J’haussa donc les épaules, ne sachant pas trop quoi répondre. Elle laissa un instant de silence pour faire durer le suspens et enfin me le révéler. Elle se sentait en sécurité avec moi. Oh c’était trop mignon je déposa un bisou tout doux qui colle pas et qui bave pas sur sa joue avant de passer ma main à travers ses cheveux.

« Ben tu vois, ça sert de parler, je savais pas. Et toi, tu sais ce que je préfère chez toi? »

Et ben non tu sais pas ! Et oui moi aussi je fais durer le suspens, comme toi, je suis un vilain garnement tu ne trouves pas? Bon a oui eu fallait que je réponde quand même. Allez , je me jette à l’eau.

« Ton nombril, Eh Rigole pas c’est vrai, il est trop craquant on a envie de faire des poutoupoutou quand on le voit. Il est si mignon qu’il me fait rêver la nuit. Sinon j’aime ton naturel, ta façon de voir les choses. Tu es quelqu’un qui a beaucoup de caractère et ça me plait. »

Bon allez, une autre question, c’était comme la foire au vin, quand yen a plus yen a encore !

« Qu’est-ce qui t’as poussé à m’embrasser quand je t’es offert ce verre? Je sais pas je t’avais dragué d’une façon assez direct et tu n’avais pas spécialement apprécié, t’as même dit que j’étais vulgaire. »

Ben oui en faite c’était pas si mal son idée de parler, j’avais envie de savoir certaines choses sur elle et c’était le meilleur moyen après tout de comprendre comme nous avions put en arriver à une relation si belle alors que ça avait si mal commencer. Elle était partit en plein milieu de la soirée et c’est deux jours après que c’était offert à moi, je lui demanda donc.

« Lorsqu’on a fait l’amour, tu n’avais pas peur? Enfin je veux dire, c’était ta première fois et tu venais juste de me rencontrer en faite. Gardé ton innocence si longtemps pour me l’offrir si vite, c’est…étrange; Enfin, c’est un honneur pour moi d’avoir été ton premier et j’espère ton unique pour le restant de notre vie. »

Je ne put m’empêcher de venir gouter de nouveau à ses lèvres avant de la serrer fort contre moi. J’aimais vraiment cette sensation et je voulais garder mon petit ange comme cela pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyMer 20 Jan 2010 - 20:23

    Tous les couples aimaient ça, c’était la chose qui réunissait les hommes et les femmes, faire l’amour était devenu un sport de compétition où on essai d’apprendre des nouvelles figures. Mais Soo Mee avait parfois besoin d’autre chose, de simples moments de discussion avec l’être qu’on aime, il n’y pas mieux. Elle savait que Ki Min n’était pas très amateur de ce type de chose mais il devait faire des efforts pour elle, elle avait envie de parler, il n’y avait pas de mal en ça. D’ailleurs il fit une remarque pas très comique mais elle lui pardonnait, les garçons ne sont pas très patients en général et Ki Min n’avait pas l’habitude de faire ce genre de choses sans doute. Après tout, avait-il s’adonnait au sexe sans s’attarder sur des relations de longue durée ?

    -Tu te moque de moi…

    Elle fit une moue mais elle ne lui en voulait pas, il essayait de s’adapter à la situation comme il pouvait après tout. M’enfin, il n’avait pas le choix, Soo Mee était bien décidé à avoir une conversation avec lui, ça ne lui ferait pas de mal, c’était même mieux pour qu’ils apprennent à se connaître. Parce que bien sûr, il n’aurait pas pu deviner tout seul qu’elle aimait se sentir en sécurité avec lui et elle était très curieuse ce qu’il y avait d’intéressent en elle, la raison pour laquelle elle n’avait pas été une conquête d’un soir. Par contre, elle était un peu impatiente de savoir mais Ki Min voulait jouer au même jeu qu’elle ! M’enfin, il ne savait pas mettre autant de suspens qu’elle, elle était la maître du genre.

    Quand il parla de son nombril, Soo Mee ne put se retenir de rire, elle ne voyait pas en quoi son nombril avait quelque chose de particulier. Elle rigola moins quand il parla de son naturel et de sa façon de voir les choses, c’était des éléments moins comiques mais elle était contente qu’il ne s’arrête pas qu’à son physique. Elle s’attendait à entendre que ses fesses étaient bien à toucher ou bien qu’elle avait un beau corps, enfin des trucs dans le genre.


    -T’es quand même un fétichiste, mon nombril quoi…

    Et c’est là qu’il posa la grande question, une question dont elle ne connaissait pas réellement la réponse. A vrai dire, il disait vrai, elle l’avait trouvé vulgaire et trop direct, elle n’aimait pas réellement se faire aborder mais il fallait bien qu’elle lui explique ce qui s’est passé dans sa tête ce soir là.

    -En fait… C’est difficile à expliquer, malgré le fait que t’as été super direct avec moi et que je n’ai pas apprécié… Y a quelque chose qui m’a attiré et j’avais envie de t’embrasser… Je sais pas c’était chimique.

    Elle ne l’avait pas trouvé spécialement beau, super intéressent ou quoi que ce soit d’autre, c’était seulement son aura qui avait fait que voilà. Après c’est difficile de décrire une chose qu’on ne peut pas soi-même s’expliquer. Et Ki Min ne semblait pas vouloir s’arrêter là dans les questions compliqués qui avaient besoin d’énormément d’analyse pour avoir une réponse fidèle à la réalité. M’enfin, Soo Mee fit de son mieux pour répondre car c’est elle qui voulait parler, autant faire des efforts de son côté.

    -J’avais peur un peu… La première fois c’est comme se jeter dans un endroit inconnu mais j’ai pas pu me contrôler. Et puis je me sens en sécurité avec toi, même si on se connaissait peu, j’avais envie de te donner mon innocence parce que tu m’inspire confiance.

    C’était un peu paradoxale par rapport à la première impression qu’elle a eu de lui mais c’est justement ça qui lui a permis de vite se rendre compte qu’il n’était pas du tout un mauvais garçon. Elle était peut être utopiste ou je ne sais quoi, mais elle avait peut être sentis quelque chose de bien en Ki Min qui l’avait tout de suite mise à l’aise. Et puis quand on joue à des jeux dangereux, on arrive là où ils sont arrivés.

    Ki Min l’avait embrassé avant de la serrer dans ses bras, elle aimait quand il agissait ainsi, elle sentait réellement qu’il la protégeait et qu’il tenait à elle. Puis il avait une bonne odeur, le genre d’odeur dont elle ne pourrait se lasser et qu’elle voudrait imprégner dans chaque élément de son milieu de vie.


    -Un jour, tu m’as dis que tu ne faisait que coucher avec les filles pour les jeter par la suite… Pourquoi tu n’as pas fais la même chose avec moi ?

    Elle aussi pouvait poser des questions dont les réponses pouvaient être difficile à formuler mais elle était curieuse, elle voulait savoir qu’est ce qui l’avait poussé à rester avec elle, ou tout simplement à l’aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyVen 22 Jan 2010 - 4:48

Un fétichiste? Je sais pas trop, peut on être fétichiste de cette partie du corps? Je sais pas trop en faite puisque ces jeunes gens ont désormais l’habitude de mettre leur nombril à nue en portant des mini tee shirt. Disons que le sien est particulièrement bien dessiné, je sais pas trop comment expliquer cela. Mais je le trouve trop mignon. Pourquoi devrions nous toujours vénérer les seins et les fesses d’une demoiselle, c’était carrément un cliché bien trop commun et comme vous le savez, je ne suis pas quelqu’un du peuple, je suis un nantis. J’aime bien ce mot, beaucoup le trouve péjoratif mais moi je trouve pas, je trouve même qu’il est très classe et témoigne tout de même la jalousie éprouver par les gens qui n’ont pas eu la chance de naitre avec une cuillère en argent dans la bouche et qui n’ont pas le loisir de péter dans la soie. Je lui répondit donc.

« Je suis un homme surprenant ! »

Ba oué en même temps c’est elle qui l’avait dit quand on c ‘était rencontré c’est d’ailleurs cela qui me rappela une question que je me posais depuis quelques jours. Pourquoi m’avait elle embrasser après m’avoir rejeté par deux fois? Pour montrer qu’il me fallait son autorisation pour le faire? Non je ne pense pas qu’elle soit dans le genre. Elle me répondit alors avec un petit temps de réflexion qui signifiait que même au jour d’aujourd’hui, elle ne savait pas pourquoi elle avait fait ça. Le fait qu’elle dise que c’était chimique également, elle avait juste éprouver l’envie de le faire. Le cœur a ses raisons que la raison ignore n’est-ce pas? J’hocha la tête, je n’avais rien à lui répondre, simplement un sourire qui voulait clairement lui dire qu’elle avait fait le bon choix.

Mon autre question était à propos de sa première fois. Pourquoi un jour non et le lendemain oui. C’était une bonne question non? En même temps même le deuxième jour elle ne voulait pas. Elle avait juste trop joué avec le feu et c’était brulé. Mais elle m’avoua que la première fois elle c’était contrôlé, la seconde fois, elle avait eu envie de me faire confiance, de m’offrir son innocence comme un gage d’amour. Je déposa un baiser sur son front et murmura.

« Merci Bébé, je saurai m’en montrer digne car moi aussi je te fait confiance. »

Je la pris dans mes bras et l’embrassa. J’aimai tellement ce moment. Je ne pouvais pas dire que j’avais déjà vécu ça par le passé. Elle me posa une autre question concernant mon passé et ce que je faisais habituellement à toutes les filles que je ramenais chez moi. Pourquoi n’avais-je pas recommencé avec elle, je répondit tout simplement.

« Parce qu’avec toi j’ai fait l’amour, avec les autres ce n’était que du sexe pour le sexe rien d’autre. Au moment ou on l’a fait, je t’aimai et d’ailleurs je t’aime toujours. Toutes ces autres filles, je ne faisais que les désirer. Tu vois la différence? »

Car oui pour moi c’ était une différence cruciale, c’était logique. Bien sur que kavas pris mon pieds avec certaines, moins avec d’autres. C’était marrant de se dire que mes deux meilleurs coups étaient des femmes plus âgées et qu’elles bossaient toutes deux à la JRM. A croire qu’on leur apprend ça aux employés… j’imagine pas dans quel état doivent être les placards. Avec Soo Mee ça avait été totalement différent car le facteur amour entrait en compte et par là, je veux dire douceur, sensualité et envie de faire plaisir à celle qu’on aime ce qui était l’inverse des relations plutôt sauvages que j’avais eu avec toutes ces filles. Enfin bon, on en parle et finalement on fait rien ! Allez viens on fait un neveu à ton frérot. Non j’étais pas dans ce délire la en faite, j’avais simplement envie d’être au calme avec celle que j’aime alors je lui demanda.

« T’as eu d’autres petits amis avant? Je peux pas croire que tu sois rester toute seule tout ce temps… »

Ben oué au vue de son corps et de sa manière de bouger, elle devait soulever le cœur des hommes non? Enfin c’était logique pour moi. Je vint alors sur elle et l’embrassa avec plaisir, ses lèvres m’avaient trop manqué et je n’avais qu’une idée en tête, y gouter de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyVen 22 Jan 2010 - 11:56

    Ki Min était sans doute un homme surprenant puisque sa nature avait changé quand il avait rencontré Soo Mee, elle le connaissait doux, joueur et fougueux mais elle n’avait jamais eu à expérimenté son côté mauvais garçon. En fait il agissait un peu comme tel mais il n’était pas irresponsable comme avant, elle avait du mal à l’imaginer collectionner les filles. Mais au fond, elle se sentait flattée d’être celle qu’il a choisit, celle qui l’a changé, c’est pourquoi elle avait sauté le pas avec lui. En fait, c’était une question d’intuition, elle savait qu’elle pouvait lui faire confiance parce que les regards ne trompent pas à moins qu’il soit bon acteur mais elle en doute. Et puis c’était réciproque, la confiance devait venir des deux parties pour que tout marche comme sur des roulettes mais Soo Mee n’avait pas à s’inquiéter, Ki Min disait lui faire confiance.

    Cette sensation qu’elle avait en étant dans ses bras avait réellement un effet réconfortant, elle se disait qu’à présent elle ne pouvait pas vivre sans sinon elle se sentira constamment en danger. Elle voulait le connaître plus, le comprendre pour pouvoir mieux répondre à ses attentes et c’est pourquoi elle lui posa une question sur ses façons de faire avant leur rencontre puis elle était très curieuse concernant toute ses femmes qui avaient eu la chance d’être contre lui. Il parlait d’une différence entre faire l’amour et coucher, Soo Mee ne comprenait pas trop la différence pour elle savait qu’aux yeux de Ki Min, il y en avait une.


    -Je vois pas réellement la différence, mais je veux bien te croire.

    Après tout, il avait beaucoup plus d’expérience quelle alors elle était capable de le croire sur parole, elle n’avait fais l’amour qu’avec lui et elle l’aime donc elle ne pouvait pas comparer. En fait, l’idée que Ki Min ai pu avoir une intimité avec d’autres femmes la rendait un peu jalouse mais le fait qu’il distingue bien ses relations avec ces femmes avec celle qu’il entretient avec Soo Mee lui permettait de se sentir rassurée.

    L’envie de connaître l’autre était réciproque, Ki Min était curieux concernant les amours de Soo Mee avant qu’elle ne le rencontre. A vrai dire, il n’y avait pas grand choses à dire, elle n’avait jamais été aussi populaire qu’il ne le pense puis elle ne pensait pas qu’aux hommes, elle ne cherchait pas à se trouver un petit ami à tout prix. Elle était du genre à avoir des coups de cœur et à réfléchir si cela vaut le coup ou non, elle n’avait pas envie de faire comme toutes les autres filles qui changent constamment de copains.


    -Bah… J’ai déjà flirté avec des gars mais ça n’a jamais aboutit à quelque chose de sérieux…

    Elle n’était pas sainte non plus, il y a des moments qui font le flirt arrive et Soo Mee n’y faisait pas exception. Elle savait pas réellement si les fois où elle avait flirter avec quelqu’un on la désirait vraiment en tant que petite amie, elle se doutait que son caractère avait tendance à repousser les hommes. Ils paraient qu’ils aiment les femmes inaccessible mais ce n’est pas l’impression qu’elle a eu, elle n’avait jamais eu l’envie de s’impliquer dans une relation jusqu’à maintenant. Elle était peut être naïve à attendre celui qui lui correspond vraiment mais finalement, elle avait surement bien fait.

    Elle n’avait pas le temps de raconter n’importe quoi que Ki Min se mit au dessus d’elle pour l’embrasser, elle était à moitié morte de rire car elle se rendait compte qu’il ne pouvait pas s’empêcher de goûter à ses lèvres. Le baiser ne dura donc pas longtemps parce que Soo Mee n’arrivait pas à garder son sérieux, il la faisait rire parce qu’il était comme un petit garçon qui réclame sa sucrerie préférée.


    -Tu peux pas t’empêcher de me sauter dessus hein ?

    Elle lui fit un bisou sur le front avec de lui sourire, elle aimait son naturel, il n’essayait pas d’être distant pour ne pas la gêner, il se contentait d’être lui-même et elle adorait ça. Elle l’enlaça pour l’embrasser et le fit basculer sur le dos pour être au dessus de lui, elle ne comptait pas faire un petit neveu, ne vous inquiétez pas.

    -En fait, moi aussi je peux pas m’empêcher de te sauter dessus.

    Et c’était cruellement vrai, à chaque fois qu’elle le voyait elle avait envie de l’embrasser, de l’enlacer, de sentir son odeur, de le sentir près d’elle. C’était fou comme une personne peut vous rendre dépendante car c’était bien le cas de Soo Mee pour Ki Min. Mais elle aimait aussi la simplicité des moments comme celui-ci, sans galipettes, sans jeu super dangereux qui finissent comme la dernière fois. Elle posa sa tête sur le torse de Ki Min et prit sa main dans la sienne.

    -Ki Min, j’ai peur. Tes parents vont me détester.

    Elle était heureuse mais le fait de penser que ses parents étaient des personnes riches ne la rassurait pas du tout. A vrai dire, même le comportement de Ki Min envers eux n’arrangeait rien, elle se doutait bien qu’ils n’étaient pas comme ses parents. Elle voulait plaire à tout le monde et elle ne voulait pas se sentir coupable si leur relation ne pouvait pas durer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyVen 22 Jan 2010 - 14:48

Les femmes ont souvent du mal à comprendre la différence entre coucher et faire l’amour. C’était pourtant pas compliquer. Prenons l’exemple d’une personnalité plutôt connu à Séoul : Baby-N. Lorsque je l’avais rencontré, je n’avais qu’une envie, explorer son corps et prendre mon pied. Qu’elle prenne le sien je m’en fouttait un peu. Enfin si par fierté, pas envie de passer pour Speedy Gonzales auprès des potes. Bref, elle et moi avions été direct : dans la voiture, dans la piscine et dans le lit. Il n’y avait eu aucune douceur, on voulait simplement prendre notre plaisir et faire ça de manière bestiale. Le lendemain elle a pas du être contente de voir que j’étais partit en laissant un post it sur son front qui disait ceci « oublie pas de fermer la porte en sortant ». Formule polie pour dire « Bon ba casse toi maintenant… » Bon elle c’était un cas à part vue que je la connaissait de réputation et que je savais qu’elle dégageait ses amants le moment venu. Bon ba bref, ça c’est coucher !

Avec Soo Mee, nous avions pris notre temps, nous nous étions chauffer de manière érotique pas de manière plus…. Tactile. Nous avions pris le temps et opérer un jeux basé sur la séduction avant de faire l’amour, de s’embrasser et de prendre notre temps, faisant attention l’un à l’autre. L’inverse du couchage en règle. Nous nous étions coucher l’un contre l’autre et endormis ensemble dans les bras de Morphée. Nous avions parlé ensemble, se disant notre amour mutuelle. Avec les autres filles on recommençait si le coup était bon ou sinon c’était dodo avec pour seuls paroles un « Putaint t’es un bon coup toi ». Je considérais ces filles comme des trainées et c’est bien connu, on embrasse pas une trainée pendant l’acte ! C’est plus claire maintenant? Bon j’allais pas expliquer tout ça a Soo Mee et je lui fit un résumé.

« Quand on fait l’amour on a pas besoin d’être expérimenté. C’est un moment extraordinaire parce qu’il y a de l’amour. Coucher c’est vouloir uniquement le plaisir et il faut vraiment que les deux partenaires assurent pour prendre son pied. Tu comprends? »

Bon maintenant, je vais en savoir un peu plus sur ma petite amie ! Elle et les amours, pourquoi ne l’avait elle jamais fait avant? On ne trouvait plus beaucoup de filles se préservant pour le mariage à vrais dire. Enfin Soo Mee n’était pas comme ça vu qu’elle l’avait fait avec moi au bout de quelques jours seulement. Je fut un peu déçu de sa réponse. Rien de bien croustillant… Des flirts et rien d’autre, elle avait du dépasser le stade du bisou et peut être des caresser à travers les vêtements mais rien d’autre à mon avis. J’appelai ça vulgairement « Jouer à touche pipi ». Le genre de truc que tu fais a 14ans mais qui t’ennuient rapidement. Je voulut des détails !

« Tu veux dire quoi par flirt? »

Bon je lui sauta dessus et elle eu une réaction d’enfant gâté qui avait abusé de trop de sucreries, je lui fit alors mes yeux de chien battu avant d’hocher la tête de bas en haut lui signifiant que oui, c’était ma drogue et que sans mon sexy dealer, je risquait de passer en état de manque et dans ce cas, je risquai de la plaquer contre un mur pour lui voler ce dont j’avais tant besoin. Puis bon, elle en fit de même, me mettant sur le dos. Soo Mee aimait dominer, cela risquait de faire d’elle une reine de l’amour. Une femme inexpérimenté qui risquait de surpasser son maitre. Mais avant cela, il lui fallait de la pratique ! Enfin bref, c’est pas ce qu’on allait faire de toute façon, pas besoin de penser à ça. Elle était mimi comme ça se reposant contre moi, elle m’avoua alors sa peur la plus profonde : Mes parents. Je poussa un soupire et lui répondit avec franchise.

« Oui probablement au début, on fera en sorte que tu portes un ensemble dernier cri, ma mère aime les femmes qui prennent soin d’elle. Si tu séduis ma mère, mon père suivra. Seulement pour cela tu dois être capable d’être provocante et habile dans ta façon de parler. Un peu de la même manière que moi lorsque je t’es dragué. Tu dois leur donner envie d’en savoir plus sur toi comme mes baisers qui te faisaient revenir à chaque fois malgré que tu me trouvais vulgaire. Je te coacherai et même si ils ne t’aiment pas, je m’en fiche, tu es la femme que j’aime et tu es bien plus importante que toute leur fortune. »

Oui j’étais sincère, l’argent ne faisait pas le bonheur et rien que les lèvres de Soo Mee, étaient plus plaisante que refaire les sièges en cuire de ma Lamborghini. Puis bon, j’étais dans une grande école de management et même si je reprenais pas la boite de papa, j’aurais à coup sure de très bonnes offres de la part de ses concurrents directs. Car qui mieux que le fils peut piéger son père? Je comptais jouer la dessus en cas de refus de sa part..; Je le tenais par les couilles et j’étais assez odieux pour mettre ma menace a exécution. Soo Mee était plus importante que tout.


HRP : Je suis bien arrivé ! Aucun soucis, il fait trop chaud et la clim de l'hotel est en panne, du coup je change d'hotel demain. Vala gros bisous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 EmptyVen 22 Jan 2010 - 22:19

    Elle était peut être bête ou bien naïve mais pour elle, il n’y avait aucune différence entre faire l’amour et coucher, le résultat était le même au final. Mais elle préférait dire qu’elle avait fait l’amour avec Ki Min puisque le mot « amour » y était… Enfin, un résonnement tout à fait bête et absurde mais ça faisait plus class que « coucher » qui avait l’air un peu plus vulgaire à ses yeux. Elle était tout à fait inexpérimentée pour pouvoir clairement comprendre la différence, jusqu’à présent, le seul homme avec qui elle ai fait autant de choses est Ki Min donc forcement… Donc pour elle, faire l’amour était toujours pareil c'est-à-dire similaire au moment qu’elle a passé avec son copain, pleins de plaisirs et d’émotions.

    Ki Min semblait vouloir la convaincre plus que ça, à vrai dire elle se doutait que pour lui, la différence y était et qu’il avait envie qu’elle comprenne. Elle était d’accord sur le fait que c’était un moment extraordinaire, pour elle ça l’était mais penser que coucher ne servait qu’à avoir du plaisir était peut être un peu tiré par les cheveux. Dans tout les cas, il fallait prendre son pieds à la fin sinon ce n’était pas satisfaisant, d’ailleurs elle se demandait si c’était le cas de Ki Min la fois où ils l’avaient fait.


    -Je crois que je comprends ce que tu veux dire mais quand on fait l’amour, on n’est pas sensé prendre son pieds aussi ?

    C’était une question un peu bête parce qu’elle se doutait que le but des deux est de prendre plaisir mais c’était histoire de le coincer un peu. De toute manière il n’y avait rien d’important à comprendre tout ça, elle vivait très bien sa relation sexuelle avec lui et ne cherchait pas se poser des questions concernant la nature de cet acte. Il y avait un sujet plus intéressant pour son copain aussi, ses anciens flirts, à croire que le mot ne suffisait pas, il avait besoin de détails. Elle se sentait gênée de devoir parler de ça avec lui, à vrai dire elle n’avait pas fais beaucoup de choses pas catholique et encore pour lui, ça ressemble plus à une attitude de bébé qu’autre chose. Mais que pouvait-elle y faire ? Elle ne passait pas sa vie à draguer et ne faisait pas attention aux gars qui ne l’intéressaient pas et ils étaient peu nombreux en plus.

    -Ben quand je dis flirt, c’est embrasser ou bien toucher… Un peu… Légèrement…

    Non, c’était définitivement bizarre de parler de ça avec lui, si c’était sa copine, elle aurait pu lui donner tout les détails croustillants mais là ce n’était pas possible. Il pouvait la torturer autant qu’il voulait, elle ne parlerait pas parce qu’il n’y a rien à dire, il avait essayé surement pleins de choses mais ce n’était pas son cas.

    -Mais ça te dérange pas de me demander des trucs pareils ? T’es pas jaloux de savoir que j’ai fais des trucs avec d’autres hommes que toi ?

    Enfin, elle essayait surtout de détourner un peu sa question de départ pour qu’il ne repose plus ce genre de question. Elle pouvait lui parler de leur relation à eux, des sensations qu’elle avait, de ce qu’elle aimait qu’il lui fasse mais surement pas de ses antécédents en tant que fille…

    -De toute manière, je ne me suis jamais retrouvée nue devant un homme à part toi, je suis une sainte si tu préfère.

    Au moins là c’était clair et il devrait se sentir heureux d’être le premier, c’est précieux le corps d’une femme et ça ne se dévoile pas à n’importe qui, il avait donc eu un grand honneur. De toute manière, elle finira bien par devenir aussi forte que lui dans tout ce qui est physique, avec un aussi bon professeur ! Et elle prenait déjà de la graine à vouloir le dominer parce que c’est trop facile d’être un homme fort mais c’est plus excitant quand la femme prend les devant.

    Mais Soo Mee ne pouvait s’empêcher de penser à la famille de Ki Min, elle vivait le parfait amour avec lui sans avoir affronté les Kim… Et elle savait à quoi s’attendre vu comment il parlait de ses parents, elle voulait faire part de sa peur parce que c’était important la communication dans un couple. Elle l’écoutait donc lui dire ce qu’elle devait faire et elle n’était pas très heureuse, devoir agir différemment pour être acceptée n’est pas son genre. Déjà, elle n’avait pas du tout la class d’une bourgeoise, ensuite même si elle pouvait être habile parfois elle ne pouvait pas être provocante dans sa façon de parler.


    -Je dois vraiment faire tout ça ? C’est bien de vouloir me coacher mais je veux que tes parents me voient telle que je suis à moins que je te fasse honte ?

    Elle se doutait bien que sa classe social n’était pas bien perçue par les riches et encore moins leur manière, Soo Mee était du genre battante et elle ne pouvait pas s’abaisser à faire semblant d’être une fille de la haute bourgeoisie sûre d’elle. Si ils lui demandaient de danser, là elle sera sûre d’elle mais ça s’arrêtait ici, elle n’avait rien pour être fière en fait, mis à part Ki Min. Mais ce dernier semblait près à la garder même si ses parents sont en désaccord, il était bien plus rebelle envers sa famille quelle mais ils n’avaient pas du tout grandit dans des contextes similaires.

    -De toute manière on s’en fou, on ne devrait pas trop réfléchir. J’ai envie de câlins !

    Oui, même les filles en avaient marre de parler surtout de sujets qui ne mettent pas de bonne humeur donc Soo Mee voulait faire quelque chose de bien plus distrayant. Elle serra Ki Min dans ses bras comme un gros nounours parce qu’elle aimait bien sentir son corps, il était musclé et fort. N’importe quelle fille aurait été jalouse et aurait aimé prendre la place de la jeune danseuse mais vous pouvez rêver, Soo Mee ne comptait pas le lâcher d’aussitôt.

    PS : Haan ~ Tu me manque T.T J'espère que tu va bien en profiter pour te reposer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Vide
MessageSujet: Re: Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3   Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Bienvenue chez les Park l Ft Kim Ki Min <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; archives } :: topics termines&abandonnes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Jeux vidéo | Jeux de rôles en solo