AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥

Partagez | 
 

 Just With Him || Jin Nae. PV ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptySam 23 Jan 2010 - 23:23

    Il est quelle heure déjà ? 22h00 du soir. On est samedi ? Ah oui... Me voilà à la fête foraine, à t'attendre comme un stupide imbécile, pendant que monsieur... traine avec je ne sais qui. Moi ? De mon côté, je matte que les beaux mecs canons qui se trouvent face à moi. Qu'importe qu'il y en a qui sont accroches aux bras de leurs demoiselles, ou bras dessus & bras dessous de leurs copains. Certains sont solitaires, d'autres complètement morts saoules. Et le reste, sans commentaires. Je ferme les yeux, je soupire avant de m'appuyer contre un mur, dévorant la barbe à papa que j'avais acheté quelques heures plus tôt. Ah oui, je suis habillé d'un slim noir, d'une chemise noire et ... d'une paire de sneakers noir. Tout dans l'obscurité, entre autre. J'avoue, j'aurais pu mettre des couleurs, mais comment le dire... Ce soir, je préfère rester dans les tons foncés. Ensuite, j'entrouvre les lèvres avant d'y passer ma langue, lorsque enfin, je te remarque. Tu es là, au milieu de la foule, à me chercher du regard. Tu ne m'aperçois pas assez vite, car après tout... on est juste des connaissances, le genre de personnes qu'on croise que quelquefois, a l'occasion. Et surtout qu'entre nous... c'est une situation gênante. Entre moi qui me conduit comme une pucelle, quelquefois comme un gentleman et toi, qui fait le difficile et qui prend bien du mal à cacher qu'en fait, je devrais éviter de te toucher comme je le fais. Je passe ma main dans ma nuque avant de regarder ailleurs. Hésitant dans un sens, de venir près de toi. Ayant déjà peur de ta réaction. Je pourrais dire que je m'en fiche, que j'en ai rien à ciré de ce qu'on me dit, mais comment dire... J'ai juste besoin de me changer les idées, ce soir. Oublier ce qui me pose problèmes... et profiter de ma soirée, qu'importe ce qu'on pensera de moi, après tout, ne suis - je pas le prince Bibi ? Fils de madame et monsieur Ahn ? La quatrième famille la plus riche de tout Séoul ? Oui, après les KIM, PARK & CHOI, Ahn a fait ses preuves aussi. Enfin, je suis un prince assez spécial... puisque mes parents le sont tout aussi bien...

    - Aiish…

    Lâchais – je subitement avant de regarder ailleurs, finissant cette chevelure sucrer rose et bleu turquoise. Je regarde en l’air finalement, avant de glisser ma main sur mon visage et par la suite, contourner le monde qui passe entre nous. Je fais tout un tour, avant de finalement m’approcher et glisser à ton oreille, alors que je me trouve à l’arrière de ta personne. Je ne touche pas vraiment, je ne fais que glisser mes lèvres contre ton oreille, laissant mon souffle s’y déposer avant que je ne décide enfin a parlé.

    - Annyong, Princesse Jin Nae. Qu'est - ce qui t'amène ici ? Tu manques de ma compagnie ? Déjà ?

    Je ferme mes paupières avant de me reculer et glisser mes mains dans mes poches avant de faire trois pas en arrière. Et te regarder de dos. Oui, je l'avoue, je t'ai dévisagé de dos, mon regard se dépose sur tes cheveux et lentement, contourne tes formes, passant de ton épaule, jusqu'au milieu de ton dos, pour enfin s'aventurer plus bas, sur mon lieu de prédilection puisque tu es un garçon et que moi, je suis... gay ? Je sais, tu vas encore te retourner, me dire d'arrêter et limite, m'insulter en me disant d'arrêter ça.

    - Tu es sans doute venu pour encore essayer de me casé avec une nana, pas vrai ?

    Je pince mes lèvres avant d'en mordre l'inférieure et d'en sourire presque amusé. Amusée de voir a quel point tu t'obstines pour une cause perdue. Car moi - même, j'ai essayé... la première fois, pour faire plaisir à mes parents, la deuxième fois, oublier mon premier ainsi qu'unique amour et la dernière fois... à cause des obligations du pays. Aish... Je vous assure, c'est vraiment dur d'être ce que je suis. Tout le monde me dit qu'on m'aime, qu'on m'adore, que c'est dommage que je sois ce que je suis, sinon, ils auraient voulu de moi, je parle des filles, là, hein. Et les garçons, eux, ils préfèrent me cogner, m'insulter, me traiter de pédale, de tapettes. Et alors, je m'en contrebalance du quand dira - t -on ! Parce que je sais qui je suis, ce que je suis et que pour rien au monde je ne changerais ce que je suis devenue et si cela emmerde quelqu'un, qu'il aille se faire mettre ailleurs. Merde, quoi. Si la société est basée que sur les orientations hétérosexuelles. Bah le monde virerait au dramas super mélodramatique tous les jours. Heureusement qu'il y a des gens comme moi, bon okay, il y en a très peu, mais grâce à nous, nous, on met une part de changement dans tout ça, parce qu'on est unique et qu'on change les règles. Parce qu'on est au-delà des règles sans le vouloir et que par la faute des autres, on est devenu quelqu'un d'autre. Un hors la loi, un rebelle... Quelque chose qui ne s'explique pas...parce qu'on est contre - nature...

    - Juste une chose… y a…

    Aish, c'est plus fort que moi, au lieu de parler, je m'approche et tends ma main vers toi, vers ton torse et d'un geste, je remets le bord de ta veste en place, sur certains points, j'avoue, je suis très spéciale... Enfin ça dépend pourquoi et avec qui, aussi. Je te regarde dans les yeux, avant de baisser le regard et regarder ailleurs par la suite. Cette attraction qui nous attire et nous, elle est plus mortelle et tentatrice que toutes les attractions de la fête foraine, elle nous tente parce qu'on joue à un jeu dangereux. Ho, je sais bien qu'un jour, soit j'y succomberais où j'y perdrais des plumes. Je sais bien aussi que j'en souffrirais. On peut compter ça comme un plan drague et que Jin n'est qu'autre qu'un jouet, une bête marionnette, mais j'ai bien trop de respect pour le qualifier comme telle. C'est pourquoi je me retiens également d'agir comme je fais généralement. Si ça ne tenait qu'à moi, au lieu de parler, je l'aurais déjà plaqué contre un mur, mes lèvres coller aux siennes à l'embrasser comme un ange damner. Et a laissé mes mains s'aventurer librement sur son corps... honteusement si attirant. Aish, pourquoi a - t - il fallut que ce soit un mec si cruellement... mignon ? Et qu'en plus, pour bien compliquer les choses, hétéro et casse - ... pieds pour vouloir faire de moi, quelqu'un de ... Bi, où à la limite... hétéro aussi. Mais il n'est pas bien dans sa tête lui. Je soupire encore et te regarde à nouveau, avant de me reculer pour la deuxième fois et rire nerveusement

    - Désolé... pas fait exprès... mais ça me perturbait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptyDim 24 Jan 2010 - 0:57

    Habituellement, on venait dans un parc d’attraction soit en famille ou en petite bande d’amis, soit en couple, non ? Il est souvent dit que si un homme et une femme avaient rendez-vous dans un parc d’attraction, c’était un rendez-vous officiel qui pouvait se terminer par la formation d’un couple. Jin Nae ne croyait pas réellement à cela, et essayait d’y croire le moins possible pour ce soir. Car après tout, il avait bien donné « rendez-vous » à Bi Wan dans ce parc d’attraction, n’est-ce pas ? Ce n’était en rien un rendez-vous romantique, soyons clair. Il ne faut pas croire en tout ce qu’on dit à Séoul. Bien que si quelqu’un connaissait le jeune homme qu’il allait rejoindre et qui le voyait en compagnie de Jin Nae par après, il pourrait facilement croire que c’était un futur couple. Mais non, ô grand jamais ils ne formeront un couple. Parce que Bi Wan est gay, et que lui est totalement le contraire. Simple comme bonjour ? N’allez pas croire que c’est si simple. Le jeune homme lui avait simplement donné rendez-vous dans ce parc d’attraction pour l’aider. Car oui, le samedi soir, il devrait bien y avoir quelques filles plus ou moins mignonnes, non ? Et il fallait que Bi Wan se mette en tête qu’il n’y a pas que les hommes dont il pourrait être attiré.

    Jin Nae était dans une foule, près de l’entrée du parc d’attraction, mais surtout à l’endroit où il avait demandé au jeune homme de l’attendre. Cependant, il ne le trouvait pas. Il s’était arrêté en plein milieu, histoire d’avoir une vue d’ensemble de toutes les personnes qui tournaient autours de lui. Mais rien à faire, il ne le trouvait pas. Il faut dire qu’il ne savait pas vraiment comment il était habillé. Oh tiens, comment est-ce qu’il était habillé, lui ? Simplement habillé d’un slim blanc, d’une chemise noir sous une veste blanche et de sneakers noires. Enfin bref, on en était pas là. Le jeune homme était toujours à la recherche de Bi Wan, mais il ne le trouvait pas. À force, il risquait de désespérer et de partir en croyant qu’il n’était pas venu. Mais c’était sans compter la sensation d’une personne près de lui - beaucoup trop proche ! -, puis d’un souffle à son oreille. Au « Princesse Jin Nae », le concerné ne put que fermé les yeux comme si ces paroles le dérangeait. En effet, ça le dérangeait. Il n’avait pas pour habitude qu’on l’appelle Princesse. Nounou encore, il avait l’habitude, mais pas Princesse, quoi. Il ne répliqua pas de suite au jeune homme, baissant légèrement la tête pour chercher ses mots; mais Bi Wan fini par l’aider.. En quelque sorte.

    « - Hm.. Oui, en quelque sorte. Mon intention n’est pas juste de te caser avec une fille.. »

    Il savait très bien que le jeune homme s’était reculé, mais il avait parlé correctement pour qu’il l’entende. Il prit un certain temps avant de se retourner pour lui faire face. Jin Nae avait bien vu qu’il le ‘dévisageait’ du haut mais surtout vers le bas. Il ne put s’empêcher de regarder ailleurs tout en fermant les poings. Non, il allait se retenir de dire quelque chose. Il valait mieux qu’il n’y ait pas de tensions directes entre eux dès le début. Il pouvait attendre au moins une heure avant de faire ce genre de remarque - du genre « arrêtes de me regarder là ! » ou d’autres phrases plus ou moins désobligeantes - si il voulait que tout se passe bien. Car oui, ce serait mieux qu’ils profitent de cette sortie pour être plus « proche » point de vu amitié en même temps qu’il lui fasse regarder les filles et compagnie. Pourquoi est-ce qu’il voulait que leur relation soit plus proche ? Eh bien, si elle était plus proche, l’amitié prônera, non ? Il n’aura donc plus peur de pouvoir attirer un tant soit peu Bi Wan, n’est-ce pas ? Si toutefois il l’attire.. Mais bon, c’est un mec, et lui il était gay, donc il pouvait s’attendre à tout.

    Jin regarda à nouveau la personne avec qui il allait passer son samedi soir. Soupirant, il allait pour s’avancer lorsque le jeune homme faisait une remarque. Mais qu’il ne fini pas, ce qui intrigua le coréen. Mais bien évidemment, il avait ‘oublié’ que Bi Wan était très tactile. Lorsqu’il remit en place un truc de sa veste, il regarda simplement ce qu’il remettait en place, mais remarqua par après la proximité entre eux deux. C’était dangereux, beaucoup trop dangereux. Il ne faut pas qu’il soit si près de lui, c’est pour ça qu’il n’aime pas vraiment qu’il le touche.. Même si à force, il a prit l’habitude et acceptes certains gestes, comme là.

    « - Ce.. Ce n’est rien. J’avais pas remarqué .. »

    Il excusait son geste ? En quelque sorte .. Vu qu’il n’avait pas fait grand-chose mis à part remettre en place sa veste, et être trop près au début. Mais il s’était reculé, et s’était excusé. Donc ça allait, non ? Même si Jin Nae était quand même mal à l’aise sur ce coup. Pendant un petit instant, il ne sût que dire, ne sachant pas par quoi commencer.

    « - Hm.. Tu as déjà mangé quelque chose ? J’aimerais bien prendre un petit truc .. »

    Il lui sourit avant de se diriger vers une petite maisonnette qui vendait de toutes sortes de sucreries qu’il pouvait y avoir dans un parc d’attraction. Pendant un moment, Jin Nae regardait tout ce qu’il y avait de bon. Mais justement, tout était trop bon, et il était vraiment gourmand pour ne prendre qu’une chose. Mais il se retint avant de choisir une sucette multicolore, une espèce de sucette longue. Non, il n’avait pas pensé à Bi Wan, peut-être trop naïf et incompréhensif des pensées qu’il pouvait avoir. Il s’arrêta, se retournant vers les attractions.

    « - Par quoi veux-tu commencer ? » demanda-t-il, entamant sa sucette..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptyDim 24 Jan 2010 - 14:21

    Je regardais ailleurs lorsque toi, je te savais si mal a l’aise depuis le début. Je le sens si facilement, par ton regard qui me détaille que le visage. Cette manière que tu as de me parler si presque froidement. Je sais que tu fais des efforts, les mêmes que les miens au fond pour qu’on s’entend encore bien. Parce que chacun a un objectif à accomplir et terminer. Et parce que chacun veut atteindre son but. Alors, tu me parle et t’excuse à ton tour. D’ailleurs, ca m’étonnais presque. Et voila que tu me demande aussi, si j’avais mangé. Je riais un peu avant de te voir prendre une sucette… et pas une petite en plus. Et après, on dit que c’est moi le pervers aux idées bizarre. T’oublie pas qu’un peu, que je suis homosexuel a 200 %, et que ce que tu viens de faire, m’intrigue. Je te regarde longuement avant de secouer ma tête et de regarder ailleurs. Demandant ainsi quelques bonbons, et également la même sucette à mon tour. Le temps de la porter à mes lèvres, après l’avoir déballer du film plastique, qu’il y avait dessus. J’y passais ma langue, onctueusement. Regardant devant moi, et non, l’hétéro à mes côté, qui se donne involontairement, des allures bien plus… autre chose que ce qu’il n’est. Lui, il léchait sa sucette, mon regard se posait sur sa langue, je pinçais mes lèvres avant de me forcer à regarder ailleurs. Secouant une nouvelle fois ma tête, avant de commencer a marché…

    - J’vais au auto-tamponneuses, moi, j’adore foncer dans l’tas et faire un « Big Bang » avec tout le monde, et personne ne sait plus rouler droit après. Ca m’amuse quoi… tu m’suis ?


    Demandais –je doucement avant garder un morceau de ma sucette en bouche, pendant que je rangeais les autres bonbons dans mes poches. Je marchais donc vers le distributeur à jetons, avant de prendre place dans l’un des sièges, te fixant soigneusement, du regard…

    - Jin ?... Tu viens à moins que tu ne préfère la maison hanté, ou l’attraction que tu crains le plus … quand tu es avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptyDim 24 Jan 2010 - 15:22

    Non, Jin Nae n’avait pas fait attention aux yeux et à l’attirance de Bi Wan lorsqu’il avait choisi cette sucette. Il avait surtout fait attention à sa gourmandise, et si il devait prendre une seule chose, autant prendre quelque chose qui dur longtemps. Donc il n’y avait rien de mieux qu’une grande sucette avec différent goût. Il n’avait donc en rien des idées perverses derrière la tête en léchant sa sucette, juste des idées gourmandes si on peut dire cela ainsi. Le jeune homme ne faisait pas attention aux regards de Bi Wan, cherchant du regard une attraction intéressante qu’ils pouvait faire. Mais bien évidemment, il n’y avait presque que des attractions où ils devaient être l’un contre l’autre, et les virages pouvaient vraiment les coller.. En quelque sorte. Mais bon, il n’allait pas se priver de s’amuser, n’est-ce pas ? Même si il était beaucoup trop mal à l’aise lorsqu’il était trop près du coréen, il se devait de passer cela inaperçu, tout du moins de la vue des autres personnes et surtout des filles. Car oui, il faut qu’ils paraissent bien devant elles, non ? Cela les permettraient de faire des petites approches et de faire apprécier les filles à Bi Wan.. Même si c’était dur. Et surtout que Jin Nae n’était pas du genre bon dragueur, quoi. Le jeune homme commença à marché, il dut donc le suivre pour ne pas le perdre.

    « - Hm .. Pourquoi pas ? »

    Les auto-tamponneuses ? La dernière fois que Jin Nae en avait fait, il s’était coincé la jambe entre le petit volant et le bord de la voiturette, ce qui lui valut un énorme hématome le lendemain, car son frère n’avait pas vu qu’il y avait sa jambe et avait tourné le volant, ce qui tapa bien évidemment dessus, et fit très mal .. Enfin bref, il suivit Bi Wan jusqu’à l’endroit où toutes les petites voitures restantes étaient rangées. Il s’arrêta cependant, regardant le jeune homme dans sa voiture. Il était vraiment musclé en fait, heureusement qu’il avait une petite carrure, sinon ça n’irait pas.

    « - Hum non, je viens attend .. »

    Il replaça le film protecteur sur sa sucette avant de venir s’asseoir à côté de lui, faisant vraiment attention à ce qu’ils se touchent le moins possible mais aussi à ce que cela ne paraissent pas bizarre. Sauf que c’était difficile, vu la carrure de Bi Wan ! Surtout qu’il conduisait, il devait donc faire en sorte à ne pas le gêner pour ça, et faire également en sorte qu’il n’ait pas un membre qui sorte de la voiture. Si il voulait foncer dans le tas, autant essayé d’avoir le moins de dégâts possible, non ? Mais bon, si c’était comme ça, il avait quand même son bras légèrement coincé entre son corps et celui de Bi Wan. Bon, tant pis, il devait faire avec ! Une sonnerie retenti pour donner le départ. Toutes les voitures s’avançaient. On pouvait dire que pendant trois bonnes minutes, Jin Nae étaient secoué dans tout les sens. Non pas parce qu’on leur fonçait dedans, mais parce que c’était eux qui fonçaient dans tout le monde. À un moment, il voyait une voiture se diriger vers eux, prêt à cogner du côté du jeune Park. Ce dernier posa donc ses mains sur le volant et fit tourner la voiture, évitant de justesse le choc. Mais il n’avait pas fait gaffe qu’il avait posé les mains sur le volant mais aussi sur celles de Bi Wan. Il les avait retiré après avoir fait sa manœuvre, souriant de sa petite réussite. Mais il se rendit compte de l’endroit où il les avait posé seulement quand le temps de distraction s’était arrêté. *Merde, sur ses mains ? Aish..* Mais ce qui était fait est fait.

    « - Hm, tu veux qu’on fasse la maison hanté alors ? »

    Car oui, il n’avait pas oublié les propositions de Bi Wan. Et il préférait largement faire un tour dans la maison hanté que d’aller dans ce tunnel des amoureux, attraction qu’il détestait déjà rien que comme ça; alors avec mister Ahn, c’était encore plus à éviter. Il espérait juste maintenant qu’il allait pas profité du noir, des sursauts qu’il pourrait avoir pour se rapprocher trop dangereusement de Jin Nae .. Oui voilà, il espérait juste ça. Et puis ce serait marrant de voir si il était du genre à flipper pour un petit truc débile de la maison hanté ou non .. !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptyDim 31 Jan 2010 - 10:24

    Soudainement, je sentais tes mains sur les miennes, prêtes à tourner le volant, lorsque l’autre voiture fonçait loin derrière nous sans avoir bougé de sa trajectoire. Une mine boudeuse et un râlement agacée se fit entendre, alors qu’au final, je te regardais à nouveau, l’air intriguer et songeur. Fais – tu exprès d’agir ainsi, d’agir avec moi, autrement et contrairement a ce que tu dis ? Puis, tu me demande de nous rendre à la maison hantée. Alors, lentement, je sors de la voiture, et contre ton gré, je t’attrape le coude avant de nous rendre à la maison hantée. Même si tu me regarde de cette air presque étouffer, je faisais de mon mieux pour essayer de te rendre moins… « Rigide » face moi. Je sais que je suis loin d’être parfait, de pouvoir être « normal », et d’obéir aux doigts et à l’ œil de ce que tout le monde désir. Cependant, en entrant dans la maison hantée, je t’avais perdu de vue, me retrouvant ainsi avec des inconnus. Pas n’importe les quels, quelques homophobes… qui prétendaient te connaitre. Soucieux et songeur, je me demandais si c’était même possible. Alors, je grimaçais avant de me voir recevoir un coup de pieds que trop bien placer, dans mon ventre, suivis de très près par d’autres. Et chacun des coups devenaient de plus en plus intenses. Non seulement, je rageais intérieurement, mais je m’ordonnais aussi de ne rien dire et de me laisser faire… Comme il y a longtemps… je me laissais faire aussi…

    - Mian…

    Murmurais – je, pendant que les autres s’enfuirent et que toi, tu apparaissais dans mon champs de visions. Je saignais du coin des lèvres, le regard rempli de larmes. Je n’avais qu’une envie, fuir… Même si on disait de moi que j’étais un battant, quelqu’un qui était fort, et qui se fichait de tout, j’avais aussi mes moments de déprime… et j’étais, certes, moins fort que la plus part des garçons qui me connaissaient, ou m’appréciais…


    - Mianhamnida…

    Toussais – je tout en tenant mon ventre, me couchant sur le dos, je me penchais juste un peu pour apercevoir mon ventre, une fois que j’avais soulevé mon tee – shirt. Aish, mon ventre était couverte de bleu, et je devais surement avoir plusieurs cotes casser vu l’intensité des coups de pieds… Je les maudissais tous… tellement…


    - Appelle une ambulance, pour moi… stp…

    Lorsque l’ambulance arriva quelques minutes plus tard, de mon coter, je venais de perdre connaissance. De plus, le temps qu’ils prenaient pour me remettre sur pieds avait pris, au total presque le restant de la nuit… Et seulement, au petit matin, mes paupières se rouvraient. Je regardais le plafond après avoir battu inconcevablement, les paupières. Ensuite, je me forçais à me mettre légèrement assis, juste pour pouvoir avaler ce que l’infirmière me présentait… Et seulement, par la suite, je cherchais du regard, ta présence…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptyDim 31 Jan 2010 - 13:51

    Bi Wan l’avait pris par le coude, comme l’aurait fait deux jeunes filles vraiment amies. Mais cela n’était pas du tout correspondant aux deux jeunes hommes. Surtout que cette façon de le prendre déroutait légèrement Jin Nae. Il s’était laissé traîné - ou presque - jusqu’à la maison hanté de cette façon, ne pouvait pas faire autrement. Beaucoup de personnes se retournaient à leur passage; certains même s’écartaient d’eux en les voyant ainsi, notamment les hommes. Croyaient-ils qu’ils étaient ensemble ? Ce n’est qu’un malentendu ! Ils n’étaient pas ensemble. Mais rien à y faire, personne ne voyait le visage de Jin Nae qui était légèrement suppliant. Il voulait qu’il arrête de le prendre comme ça. Pourtant, Bi Wan savait très bien qu’il n’aimait pas ça, pourquoi est-ce qu’il le faisait ?

    Enfin bon, il eut la chance que ce fut à son tour d’aller chercher les tickets pour entrer dans la maison hantée, c’est grâce à cela qu’il s’éloigna du jeune homme, se mettant derrière la file d’attente; ne voyait pas ce que pouvait faire Bi Wan. Malheureusement, le temps d’attente n’était pas vraiment très long; même pas cinq minutes. Il dût donc retourner auprès du garçon qu’il avait laissé. Sur le chemin, il rencontra deux garçons qu’il connaissait, ainsi que deux autres qu’il ne connaissait pas. Ces derniers ne firent pas de détour et lui donna des coups d’épaules en passant. Pourtant, ce n’était pas habituel de la part de ces deux gars, pourquoi est-ce qu’ils faisaient cela ? Jin Nae ne s’attarda pas et alla rejoindre Bi Wan; mais ce dernier n’était pas debout et souriant. Il était couché à terre, mal au point. Le jeune homme, qui tenait sa sacoche pour remettre tout dedans, fit tout tomber, surpris.

    « - Ou-oui .. ! »

    Jin Nae se dépêcha de retrouver son cellulaire parmi les objets qui étaient à terre, et appela aussitôt pour avoir une ambulance. Elle mit un moment avant de venir, il était difficile d’accéder à une attraction dans ce parc avec une voiture. Le jeune homme était accroupit à ses côtés, observant les dégâts. Aish, il a été rué de coup; son ventre étant en piteux état. L’ambulance arriva enfin, mais Bi Wan n’était plus conscient; ce qui alarma de suite les ambulanciers qui se dépêchèrent pour l’emmener. Jin Nae était venu avec, inquiet. C’était les quatre gars qui lui ont fait ça ? Il les avait vu déjà avant, alors que le jeune homme le tenait par le coude.. Était-ce parce qu’ils ressemblaient fortement à un couple de gay sur ce coup qu’ils sont venu tabasser Bi Wan ?

    Le jeune homme resta auprès de Bi Wan toute la nuit. Il voulait qu’il se réveille, pas qu’il ne tombe dans un coma sans grandes chances qu’il s’en sorte. Il était inquiet, vraiment inquiet. Et il n’avait pas fait attention à sa réticence à être près de lui cette nuit. Jin Nae tenait tout le temps la main du garçon, et s’était même endormi sur son bras. Jusqu’à ce qu’une infirmière le réveille et qu’elle lui conseilla d’aller boire et manger quelque chose, tout en allant faire quelques petites choses au niveau des papiers. Le jeune homme avait suivit son conseil, et était parti boire un café et manger un petit biscuit. Il alla même à l’accueil de l’hôpital, demandant à la femme si il pouvait donner les noms des agresseurs qu’il connaissait, pour que Bi Wan puisse porter plainte après. Et il le fit; avant de retourner dans la chambre.

    « - Oh! T’es réveillé ! Comment tu te sens ? » Avait-il dit une fois arrivé auprès du lit, posant ses mains sur celle de Bi Wan. Il s’était approché presque en courant lorsqu’il avait vu, déjà à l’entrée de la chambre, que le jeune homme était debout. Il ne s’inquiétait pas pour le contact entre lui et le garçon; il s’inquiétait juste pour la santé de Bi Wan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptyDim 31 Jan 2010 - 14:37

    Moi ? Comment je me sentais… laisse – moi rire… Tu te soucis juste de moi parce que je ne vais pas bien, et que ca t’intéresse uniquement a cause de mon état. Sinon, tu n'as que faire de ce que je pense, et tout ce que tu n’essaye de faire, c’est de me mettre avec une fille. Donc En quoi ca t’intéresse, au fond, comment que je vais… Laisse tomber, retourne chez toi, draguer ces minettes que tu prétends aimer… J’ai juste envie qu’on me foute la paix, que tu t’en aille… et que tu ne reviennes pas. A quoi ca sers que tu reste si c’est pour … faire ton demi-homophobe, lorsque tu es avec moi… Oublie – moi simplement… Je te regarde entrer dans la pièce, et moi, je soupire, je ne prends même pas la peine de te répondre, je ne fais qu’éviter ton regard. Tout en tenant mon ventre, je me mordillais la lèvre inférieur, avant de pouvoir attraper malgré tout, mon portable. Composer le numéro de la boite ou je travaillais en tant que DJ et danseur, avant de tomber sur le patron.

    - Allo… Chang – Nim ? … Je ne saurais pas venir travailler ce soir… ni dans les quelques semaines à venir… c’est comme la dernière fois… sauf que cette fois – ci… c’est mes cotes qui en ont pris un coup, et pas mon épaule… Vous ne m’en voulez pas trop ? … Ho… Gamsahamnida, Chang – Nim ! Annyeong !

    Une fois raccroché, je faisais de mon mieux pour retenir mes larmes, le regard presque furieux… Je me tournais vers toi avant de soupirer…

    - Qu’est – ce que ca peut te faire… après tout, je suis rien pour toi… juste un stupide passe temps… t’obstines pas a me foutre avec une fille… je changerais jamais Jin, fou – toi bien ca dans le crane. Je suis gay et je le resterais… qu’importe si je dois en mourir a cause des autres… je suis comme je suis et je ne vais pas changer pour les autres, merde quoi !

    Je me mettais à tousser avant de me mettre pour la première fois devant toi, à pleurer… J’étais juste en état de choc, et surtout a fleurs de peau, et la moindre chose m’énervait. Il était donc facile pour moi, de m’emporter… surtout de cette façon…


    - Casse – toi… Tire – toi… je veux plus te voir… va – t – en Jin… TIRE – TOI, punaise…


    Doucement, je sors de mon lit, retirant de force mais d’un geste vif la sonde du heartbeatbox x), de mon bras… et enfilant mes fringues, parce que les habits de l’hôpital, laisse tomber… Même si ca me faisait mal, je ne tenais pas a rester ici…

    - Si tu ne pars pas, c’est moi qui m’tire…


    Je n’avais pas à attendre ton approbation, donc, je m’étais diriger vers le couloir, larmes aux bords des yeux et la mine totalement pale et triste. Je titubais dans l’endroit ou j’étais, buttant contre les murs, me retenant aux chaises, avant de me rétamer dans le couloir. Je me relevais tout de même, et recommencer a marcher… je voulais le fuir… l’ignorer… l’oublier aussi…


    - Saleté de vie…

    J’en avais même mar de vivre… pour tout dire… J’avais juste un gros problème d’attentions, et j’avais besoin de me confier… mais pas a Jin… lui, c’était hors de question, finalement, l’idée de le rendre bi… m'insupportais… puisque, a l’inverse, il voulait en faire de même avec moi. Qu’il aille ailleurs, je m’en contre – fiche de lui, à présent… je veux juste pouvoir respirer en paix et par moi – même, désormais… et non avoir besoin de son aide… et de sa présence insupportable avec moi…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptyDim 31 Jan 2010 - 15:16

    Ce que venait de dire Bi Wan le cloua sur place. Il n’osait rien dire, la bouche à moitié ouverte face à cette logorrhée. Jin Nae ne bougeait pas, même si il lui avait carrément ordonné de se casser. Rien, même pas ses paroles, le fera bouger de là. Il avait beau avoir comme été touché par une foudre à ses paroles, il ne fera pas ce que disait Bi Wan. Mais ce dernier s’obstina, et sorti de la chambre en titubant. Le jeune homme était resté dans la chambre près du lit, mais face à la porte grande ouverte; la bouche encore plus ouverte qu’auparavant.

    Secouant la tête, Jin Nae sortit de la chambre en courant, regardant à droite et à gauche. Par où était-il allé ? Il alla en direction de la sortie, se doutant que c’était vers là qu’il était parti. Courant vers cette direction, il le vit enfin. Il tanguait, il n’arrivait pas à marcher. Le jeune homme passa devant l’endroit où était rangés les fauteuils roulant, et décida d’en prendre un avant de marcher en direction de Bi Wan. Il arrêta le fauteuil derrière lui, et Jin Nae vint se poster devant lui, l’arrêtant dans sa fuite. Il le fit s’asseoir de force dans le fauteuil avant d’attacher ses poignets. Oui, il avait choisi le fauteuil le mieux adapté pour ça. Il se fichait de ce que disait Bi Wan à ce moment-là, et l’emmena en direction d’un ascenseur pour aller dans le parc de l’hôpital. Il ne s’arrêta seulement lorsqu’ils furent assez loin des bâtiments, seuls. Il ne détacha pas le jeune homme, mais se posta devant lui, les poings sur les hanches.

    « - J’ai très bien remarqué que tu ne changeras pas, j’ai même pensé à tout laisser tomber. Jamais je n’y arriverais, je le reconnaît. Je m’excuse même d’avoir voulu te faire intéresser aux filles, d’ailleurs .. Mais sache que tu n’es PAS un stupide passe temps ! »

    Voilà un peu sa réponse vis-à-vis de ce qu’avait dit Bi Wan dans la chambre.. Mais il n’en avait pas fini. Il était dans les ‘déclarations’, et ira jusqu’au bout. Même si ces déclarations sont dites sur un ton beaucoup trop élevé pour être d’une douceur extrême; mais il l’avait mis à bout. Et Jin Nae est du genre à vite partir en vrille lorsque ça se passait ainsi.. Enfin bon.

    « - J’ai une certaine réticence quant à ta manière d’être, j‘avoue; tu es beaucoup trop tactile alors que je n’aime pas vraiment qu’on me touche. Pourtant, je fais des efforts sur moi-même et accepte certains de tes gestes. Je m’excuse si ce n’est pas comme tu le souhaites, mais sache que c’est très dur pour moi. Je ne suis pas homophobe, loin de là, j’accepte ce que tu es, que tu puisses aimer les hommes au lieu des femmes.. Mais.. J’sais pas pourquoi je suis comme ça avec toi. Je sais que je ne me comporte pas correctement, j’ai comme l’impression qu’une partie de moi ne veut pas être trop proche de toi.. Ouais, voilà, je crois que c’est ça.. Enfin bref. »

    Jin Nae soupira après cette tirade dites de manière assez rapide avant de s’avancer vers Bi Wan et de détacher ses poignets.

    « - Désolé .. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptyMer 10 Fév 2010 - 7:23

    « - Mais sache que tu n’es PAS un stupide passe temps ! »

    Cette phrase, c’est dingue comme elle me laissait perplexe. Même attacher au fauteuil, j’étais perdu dans mes pensées…Je t’écoutais me parler et les larmes sur mon visage me trahissait. Mes poignets se débattait pour être détacher… ils étaient rouges sang, même. Et dieu sait que je déteste pleurer et encore moins devant lui… devant quelqu’un comme lui. Même mon cœur semblait torturer. Je le détestais autant que mon ex. Qu’est ce qu’ils ont tous à vouloir aimer ses pimbêches, ses cruches parfaites qui rêvent de se marier, d’avoir des gosses et de crier youpie, parce qu’elles savent faire la vaisselle. Ce monde me dégoutait et j’étais que trop bien différent de tout le monde… Je voulais le fuir, fuir le plus loin possible. J’arrivais enfin à libérer mes poignets et pourtant, je ne bougeais toujours pas… je restais la a pleuré… encore…

    - Stupide babo… stupide gamin. Toi comme mon ex… vous ne pensez qu’a vous… votre stupide monde, et votre stupide cœur à con. Vous ne pensez qu’a vous et pas a ce que pensent les autres. Je te hais… je te déteste… Tu m’énerve.

    Et pourtant, sous ses mots se cachait, une toute autre chose. Soudainement, je m’étais rapprocher de toi, te pressant contre moi, t’embrassant malgré moi sur les lèvres et refusant avec acharnement de m’avouer vaincu. Si je te disais réellement quelle était ma motivation, tu n’aurais même plus l’envie de m’approcher. Si je te disais que tu m’attire, que j’ai envie de toi, de sentir contre moi, dans mes bras. Je voulais tes lèvres contre les miennes et même plus de toi. T’entendre gémir et hurler mon nom avec plaisir. Mais comme le dire a quelqu’un qui préfère des courbes féminines, au lieu d’un corps masculin… comment te l’avouer sans t’arracher par regrets, des choses uniques. Ce baiser, tu ne me l’as pas demandé… Je viole tes lèvres… je viole ton espace privée. Ho bien sur, je t’entends déjà me dire que tu n’es pas gay, et que je suis qu’une sale pédale qui pense qu’a te foutre dans mon lit, juste accessoirement. Mais détrompe – toi… j’en attends plus de toi.

    - Mian… Mianhamnida… Jin’…


    Et pourtant, je continuais de t’embrasser, goutant avec honte, et pleins de remords, tes lèvres si douces, parfumer, et si attirantes. Je ne savais pas te dire non, je ne faisais que profiter… encore… jusqu'à que tu me repousse. Ho oui, tu me regardais froidement. Et moi, je me reculais… honteux. Avant de faire demi – tour, et me masser la nuque.


    - Aish… ne reste pas prés de moi… fuis – moi…Nae… Fuis – moi… je t’en supplie…
    [desoler ewe, je me rattraperais au prochain post TwT]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptySam 13 Fév 2010 - 23:09

    Tout était dit.. Et pourtant, il se sentait vraiment désolé d’avoir di tout ça. Pourquoi est-ce qu’il avait fallut qu’il hausse le ton avec lui ? Déjà qu’il n’aimait pas hausser le ton, alors c’est vraiment très dur de devoir le faire sur lui, alors qu’il était dans un sal état en plus. Jin Nae avait la tête baissé, n’osant pas le regarder après tout ça; même si durant toute sa logorrhée, il l’avait regarder pleurer, s’en voulant de plus en plus de lui faire couler autant de larmes. Il se sentait encore de plus en plus coupable suite aux paroles du jeune homme. Nae ne pensait pas aux autres, il se fichait d’eux et de ce qu’ils pensent ?

    Bi Wan a vraiment du travail à faire pour le connaître mieux que ça … Le jeune homme a toujours été bienveillant avec les personnes qu’il connaissait, voir peut-être même avec certains inconnus si il les aidait au passage.. Jamais, on ne lui avait dit qu’il ne pensait pas aux autres. On lui a dit une fois qu’il pensait même trop aux autres et pas assez à lui.. C’était même son frère qui le lui disait, lorsqu’ils s’étaient fait mal tous les deux. Yi Jung lui avait dit de se soigner en premier, mais non, Jin Nae souffrait à cause de sa blessure et pourtant il soignait son frère et un de leurs amis. Donc oui, Bi Wan a vraiment tout un chemin à faire avant de connaître le jeune homme.

    Et en parlant de chemin.. Bi Wan n’y alla pas par quatre chemin et prit le jeune homme dans ses bras, pour l’embrasser. Big choc pour le bonhomme qui ne savait pas du tout quoi faire sur le coup. Il ne bougeait pas, mais alors pas d’un pouce. Ses yeux étaient grand ouvert, toujours sous la même surprise qui a envahit tout son être. Les.. Les lèvres d’un homme étaient sur les siennes ? Non ! C’était pas possible .. Il devait y avoir une erreur. Il rêvait ! Oui voilà, il rêvait ! C’était impossible qu’un mec l’embrassait, hn ! Surtout que bon, il avait beau s’excuser, il violait tout de même l’espace vitale de Nae, de un, et de deux, il n’avait pas du tout demandé ce baiser ! Donc non, il fallait qu’il arrête ! Et de suite. Reprenant enfin ses esprits, il repoussa Bi Wan, et ne fit pas très attention à son regard froid, qui pouvait vraiment blesser le garçon.. Mais même !

    « - Bi Wan! Pourquoi est-ce que tu as fais ça ? »

    C’était pas assez évident ? Apparemment non; Jin Nae ne voyait pas.. Même si il avait une petite idée derrière la tête, et que cela ne correspondait pas du tout à l’idée qu’il aurait put avoir il y a quelques heures, c’est-à-dire en rapport avec la « reconversion » que chacun voulaient faire. Mais non, il pensait peut-être qu’il le voulait accessoirement pour faire onnesaitquoi avec lui.. Mais bref.

    « - Tu sais pourtant que je ne t’aurais pas donné la permission ! Pourquoi est-ce que tu l’as prit comme ça d’un coup ? Je ne vais pas te fuir .. Parce que je veux des explications ! » si c’était trop demandé …


________
réponse pas longue. Pourrit.
En bref.. Je l'aime pas (y) ewe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptyLun 15 Fév 2010 - 14:23

    Je venais de déposer mes lèvres contre les tiennes, avant de me faire repousser subitement. Ton regard froid qui me regardait, alors que je fuyais ton regard. Je baissais la tête avant de soupirer… Pourquoi tant de questions, les questions qui me tuait toujours l’esprit, si facilement…Des explications… toujours des explications. J’avais bien raisons de dire que tout ces morveux que je fréquente, ce n’est que des stupides babos, avec leurs stupides vies d’hétéro ou de faux bi finit. J’commençais à en avoir assez de me cacher, de m’interdire… de me foutre des limites. J’avais bien aussi le droit de vivre comme tout le monde, et oublier un peu… ce … pays à la con, avec leurs principes qui… ne font que me foutre la migraine.

    - Laisse – tomber… tu en sais déjà trop…


    Je soupirais longuement, serrant mon poing inconsciemment, rentrant mes ongles dans mes paumes, jusqu'à saigner involontairement. Mon cœur se brisait comme lentement, je m’éloignais. Je baissais encore le regard avant de te tourner le dos et de commencer à marcher. Jin Nae… pourquoi … a – t – il fallu que tu me parle, pourquoi a – t – il fallu que je tombe amoureux de toi, et que tu ne le sache même pas. Je ne te dirais rien... je continuerais de te fuir. Même si je dois t’éviter, ne plus t’approcher et souffrir. Je tairais mon cœur, je ne te ferais pas … la même erreur.

    - Oublie – moi… Oublie que j’existe, Jin… Je peux plus supporter ca…


    Oui, le « ca » en question qui me bouffait de l’intérieur, je baissais la tête avant de fermer les paupières et me mettre a marcher…, de nouveau face a toi, t’approchant encore… avant de juste te toucher l’épaule de ma main, pour me mettre a marcher, plus loin, te dépassant et pleurer au loin. Lorsque j’arrivais à un banc, je me mis assis dessus, le temps de reprendre des forces.

    *…Pourquoi… a – t – il fallu que ce soit lui…*


[>o< jme rattraperais la prochaine fois... promis ;_;]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptyLun 15 Fév 2010 - 16:30

    Il en savait déjà de trop ? Non, justement, Jin Nae ne savait rien. Il n’y avait qu’hypothèses sur hypothèses, jamais de choses très concrètes comme il l’aurait aimer. Car bien évidemment, le jeune homme préférait avoir un tapis sur lequel poser tout ce qu’il savait et que l’évidence sautait aux yeux après avoir fait un petit tris. Mais là non, il avait beau tourner et retourner tout ce qu’il savait, mettre un petit mot avec un autre et ainsi de suite .. Rien ne sautait aux yeux. Et c’était vraiment décevant pour lui; lui qui aimait avoir un tapis propre pour ne pas avoir à se casser la tête. Mais là, Bi Wan lui donnait du fil à retordre, comme si la chose essentielle qui manquait à son tapis pour tout voir n’était pas visible à ses yeux. Et il lui avait demandé, justement. Sauf que ce dernier ne voulait pas lui répondre ..

    Il commença même à partir, à lui tourner le dos. Lui répétant sans cesse qu’il devait l’oublier, le fuir, ne plus le voir et compagnie. Jin Nae en avait un peu marre de ces phrases répétitives.. A force, il pourrait même prévoir ce qu’il lui dirait. Le bonhomme était là, à le regarder partir. Il ne devait plus rien faire, c’était impossible de voir la vérité avec Bi Wan.. Fallait-il réellement qu’il l’oubli ? Ce serait peut-être plus facile comme ça .. Car après tout, ce qui les liait, en quelque sorte, était le fait qu’ils voulaient chacun modifier l’orientation de l’autre.. Ce que Nae avait abandonné.. Mais peut-être pas Wan, vu qu’il l’avait embrasser ..

    Encore une fois, il ne dit rien sur la main qu’il lui posa à l’épaule, le regardant même s’en aller. Il ne bougeait pas d’un pouce, s’étant juste retourner pour le voir disparaître derrière des arbres. Fallait-il qu’il parte comme ça ? Sans lui dire au revoir, sans lui dire autre chose ? Non.. Il ne fallait pas qu’il parte comme ça, presque comme un lâche. Il marcha donc en direction de l’endroit où Bi Wan avait disparu, histoire de le trouver sur son chemin. Et il le trouva bien sur un banc .. Jin Nae ne vint pas se poster face à lui, mais à quelques mètres sur le côté, plus proche de là où il devait retourner.

    « - Je m’en vais. Puisque je dois te fuir, t’oublier, laisser tomber .. Oui voilà, c’est-ce que je vais faire. Laisser tomber tout ça, l’histoire qui s’est pourtant construite sur nous deux .. Je vais quitter cet hôpital, te quitter .. Rétablis-toi bien, Wan.. »

    Et sans dire un mot de plus, il lui tourna le dos pour retourner à l’hôpital, passant remettre le fauteuil roulant à sa place initiale, s’excusant auprès de l’infirmière qui le regardait bizarrement. Il lui indiqua que le ‘malade’ était dehors et qu’il voulait y rester, mais il lui demanda tout de même d’aller le récupérer si il n’est pas revenu dans les bâtiments d’ici la tombée de la nuit. Il retourna dans la chambre pour prendre ses affaires.. Devant le miroir, une mise affreuse se montrait : il n’avait presque pas dormi de la nuit sous l’inquiétude; et avait mal dormi auprès de Bi Wan. Reprenant ses affaires, il marcha en direction de la sortie de l’hôpital …


_________
Topic Fini ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptyLun 15 Fév 2010 - 18:06

    pas pour l'instant, chérie 8D
    _______________________________________

    Non, mais j’hallucine. Comment Nae peut réagir ainsi… Pourquoi tout est si compliquer… pourquoi on doit toujours se chercher… se découvrir. Tout serait plus simple si mon cœur ne me faisait pas défauts. Si je ne l’aimais pas. Je ne m’acharnais pas sur lui, je tentais juste de trouver des réponses à mes questions. Mes doigts effleuraient mes lèvres alors que ma langue passait sur celles – ci. Ce gout si différent de Wonnie… je ne pourrais pas l’oublier, je le sais. Je subirais encore cette torture… nuit et jour. Un si court moment que jamais plus, je ne pourrais concevoir. Puis, je posais mes mains sur mes tempes, fermant les paupières avant de crier de rage, les larmes à nouveaux, aux bords des yeux. Je te regardais disparaitre à l’horizon, et plus… mon cœur se déchirait. Une peine d’amour n’est pas réparable. Je ne pourrais jamais être guérit désormais. Qu’on m’enferme dans l’hôpital… ou qu’on me foute à la porte. Plus rien ne comptait. Comment avais – je pu terminer ainsi… Condamner a aimé mon seul et unique tentateur… Une si parfaite idylle que je ne pouvais guère… ni toucher… ni approcher. Serais – je un monstre condamné à souffrir, le temps qu’il m’est encore permis de vivre ? Je ne demande rien… si ce n’est qu’une attention … juste un peu particulière… Juste … de sa part. Celle que je n’aurais, sans doute jamais.

    - Stupide babo… Stupide imbécile heureux… stupide ignorant… stupide… t’es… qu’un stupide mec… qui n’y peut rien…

    Ni une, ni deux secondes plus tard. Je m’étais relever, réalisant que tu n’étais plus la. Mon cœur s’affolait et ma crise de panique commençait. Je me relevais même sur l’horizon tournait. Mon cœur me faisait si mal… mais je m’en fichais…Je courrais encore… dans les couloirs, cherchant la moindre trace de ton passage. Je m’en fichais que les infirmiers me rattrapent, je me débattais pour te rattraper. Je courrais encore jusqu'à perdre haleine. Mes pas retentissant, en rythme avec les battements de mon cœur. Mes larmes s’évaporant si facilement dans les airs… Jin Nae… Seras – tu la encore demain… si je te demande de rester avec moi ?...Je continue de courir, manquant plusieurs fois de tomber, et de me rétamer sur le sol. Mais je gardais l’équilibre bien que c’était difficile, jusqu’au moment ou je te rattrapais. Même si tu me giflerais, je ne te laisserais plus partir. Je pris ton poignet avant de te stopper dans ton élan pour ensuite te serrer au creux de mes bras. Si fort… si longtemps… sans t’étouffer.

    - Ptin… ce que tu me fais…ch*er… Jin. Tu m’énerve !


    Non, je ne l’avais pas rattrapé pour l’instant… je voulais m’expliquer… moi, qui ne le faisait jamais. Je le serrais si fort dans mes bras… refusant qu’il ne sorte finalement et totalement de ma vie. Pleurant ainsi sur sa peau… la peau de son cou, sans retenue.

    - Tu m’énerve parce que tu n’es même pas fichu de comprendre pourquoi j’agis comme ca. Toi, tu prends ca pour un jeu depuis le début. Tu comprendras même pas pourquoi… Tu n’as jamais cherché à comprendre pourquoi tu es le seul garçon qui me pose des problèmes… et surtout, pourquoi… tu es le seul avec qui je passe mes journées, voir même des nuits en ta compagnie. T’as jamais cherché à comprendre pourquoi je te respectais, et que les autres, je m’en foutais. T’as jamais cherché à comprendre que … même si je me taisais… je souffre en silence. Tu m’énerve parce que tu as pris la seule chose dont j’avais besoin pour être en paix. Oh, bien sur, tu l’as pas fais volontairement… ni de manière consciente. Je sais bien que tu t’en fou de ce que je pense, de ce que je te dis maintenant.

    Je me reculais légèrement, juste pour avoir mon visage face à lui… et continuer mon récif… après avoir repris mon souffle.

    - Je sais bien que je suis loin d’être parfait, que je suis un con triplé d’un vide interminable dans ma tête. J’y peux rien si mon corps deviens incontrôlable lorsque je suis face a toi, j’y peux rien non plus, si dans ma tête, et dans mon cœur, je ne vois que toi. Stupide gosse…. Tu m’énerve parce que tu te rends même pas compte… que depuis le début, je suis tombé amoureux de toi… et que la, … je galère à me demander … si vraiment… je ne ferais pas mieux de laisser tomber, vu a quelle point, tu me repousse sans cesse… même si je ne fais pas exprès, de demander de l’attention de ta part. Oh, oui… je peux facilement en avoir de la part des autres… mais ca ne change rien au faite, que je ne ressens rien pour eux, et que… justement… ca ne me provoque rien. Si vraiment… je ne peux pas tenter ma chance avec toi… je préfère encore que tu me déteste, que tu m’insulte ou même que tu me frappe… plutôt que tu sors de ma vie, de mon cœur… et de ma tête. Je ne pourrais pas t’oublier… mais je peux t’aimer comme te détester… et la, je te hais… parce que je t’aime.

    Quitte a ce que tu me gifle une dernière fois, je t’embrassais a nouveau. En larmes, inconsolables. Je te haïssais, et je me haïssais de tant t’aimer. Et malgré tout, je te retenais contre moi, avant de me reculer, en larmes… mon cœur qui partait vraiment en vrille. Mon regard palissait, tandis que mon corps perdait de ses couleurs. Je le haïssais de me rendre malade… a ce point.

    - Si je te demande … de me fuir… de partir… c’est parce que je n’arrive même plus… à me faire a l’idée que tu n’es pas comme moi. Que tu ne voudras jamais de moi… Si je te demande de ne plus … m’approcher… c’est dans l’unique but que je ne veux pas te faire du mal, parce que je t’aime… mais plus, tu reste… et plus… j’ai du mal… a me dire … que je dois pas t’approcher, ni même tenter de recevoir soit un baiser… ou soit autre chose. Parce que je sais que ca te mets mal a l’aise, que ca te frustre aussi. Parce que tu n’appartiens qu’aux demoiselles, qui cherchent désespérément, leurs princes charmants. Et moi… je suis qu’une erreur qui ne peut être réparé. Je suis le pauvre vilain petit canard… qui ne grandiras jamais parce qu’il me manque une personne pour grandir. Et cette personne… c’est toi. Tu n’es qu’une énigme au quelle, je n’ai jamais rien compris.

    Je me reculais encore, buttant contre une infirmière. Je sursautais, alors que je portais ma main a mon cœur. Mon cœur qui lui, battait jusque dans mes tempes… a cette vitesse, j’allais mourir sur place… Mourir devant tes yeux. Quelle belle mort, mourir devant l’être qu’on aime, et qui vous refuse, parce que nos mondes nous différencie. Putain, tu ne peux pas savoir, comment je la kiffe, cette vie.

    - Tu te demande pourquoi toi, moi, je te répondrais, j’en sais rien. Je sais juste que je me suis toujours sentit bien en ta présence. Tu te demande certainement qu’est – ce qui ce passe… C’est une blague, elle est ou la camera cachée. N’y en a pas… je te rassure. Et en même temps, je vais te faire paniquer, parce que tout ca est réel. Et oui, on est tout les deux, le centre de mon problème. Tu te demande aussi, qu’est ce qui va se passer maintenant… moi… je te répondrais que ceci.

    Je baissais le regard, avant de me mettre à tousser…. La respiration haletante, comme si je venais de courir un marathon entier. Et pourtant, je continuais de me reculer… lâchant to poignet tout en frôlant… une dernière fois ta main du bout des doigts.

    - Stupide gamin… stupide vie… j’en peux plus de supporter ce cauchemar… je veux me réveiller… ca me fait mal de me dire… que tu ne m’aimeras … jamais … comme je t’aime… Stupide Jin Nae…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || EmptyLun 15 Fév 2010 - 21:35

    Jin Nae aurait cru pouvoir quitter l’hôpital pour enfin oublier Bi Wan, comme ce dernier le souhaitait. Pouvoir quitter cet endroit où déjà il ne se sentait jamais à l’aise avec cette odeur, puis tout ces malades, ou sachant qu’il y avait déjà un bon nombre d’âme de personnes mortes dans ces bâtiments.. Il ne s’y sentait pas du tout à l’aise. Encore moins maintenant, lui qui voulait à tout prix fuir l’hôpital et surtout Wan comme il le lui avait demandé.. Mais une main avait agrippé son bras, le faisant se retourner pour qu’il aille dans les bras d’un inconnu. Enfin, c’était un inconnu jusqu’à ce qu’il remarque que c’était le jeune homme qu’il devait fuir. Et il le tenait fermement dans ses bras, alors que Nae cherchait à se défaire de cette emprise. Tout ça pour dire comme quoi il l‘énervait.. Vraiment très sympathique, franchement. Nae faisait tout pour qu’il le lâche, mais c’était impossible. Il regardait les personnes autours d’eux, ceux qui n’en croyaient pas leurs yeux, ceux qui se demandaient ce qu’il se passait.

    Le jeune homme ne comprenait pas du tout ce qu’il lui disait. Il ne savait même pas qu’il était celui qui lui posait tant de problème ! Comment pouvait-il donc le savoir, hn ? Nae n’est pas dans la tête du garçon, il peut pas savoir ce à quoi il pense.. Si seulement, des fois! Cela leur aurait évité tout ça e.e ! Mais c’est vrai qu’il n’avait jamais cherché la raison du pourquoi il restait avec lui jusqu’à tard.. Et il se demandait même pour lui était resté auprès de Wan cette nuit; m’enfin, peut-être qu’une simple envie de savoir si il s’en sortirait, non ? Parce qu’après tout, il l’aimait bien.. ‘Fin jusque là quoi. Il.. Souffre en silence ? C’est quoi ce bordel encore .. Mais la seule chose que se demandait réellement Nae était : qu’est-ce qu’il lui avait bien prit sans s’en rendre compte et sans l’avoir fait exprès ? C’était vraiment très vagues, ce qu’il lui disait …

    Enfin, il se détacha légèrement de lui. Pourquoi pas un peu plus là ? e.e Le jeune homme allait pour parler quand Wan ouvrit la bouche avant lui et déversa encore un flot de paroles. Plus il lui parlait, plus Jin Nae n’en croyait pas ses yeux. Il.. Il était tout le temps dans la tête et dans le cœur de Bi Wan ? Attends là .. Ca veut dire qu’il arrête pas de penser à lui, en bien, et surtout des choses se rapportant à l’amour ? Il l’aime o.o ? Et il eut confirmation par après.. Wan était vraiment amoureux de Nae.. Aish, c’est quoi cette blague ! Il en avait vraiment, de la chance dites voir e.e Oh non, attendez, c’est une vraie blague là non ? Il ne fallait pas qu’il l’aime, non non, hors de question.. Mais pourtant il l’aimait, réellement. Et il l’embrassait encore une fois. Jin Nae fit tout son possible pour le repousser, encore et encore.

    Et encore une fois, Nae allait pour parler quand Wan le coupa à nouveau. Non mais m-rde, il n’avait pas fini de le couper comme ça ? Surtout qu’à chaque fois, ça mettait le garçon mal à l’aise, surtout que là ils n’étaient plus seuls comme avant, mais des infirmières et compagnie les regardaient. Il ne comprenait plus rien à ce qu’il lui disait. Oui, il n’appartenait qu’aux demoiselles, mais ce n’était pas de sa faute si il appréciait les gars juste comme de simple potes ! Il fini par se reculer au point de frôler la main de Nae avant de la quitter. Lui, il regardait Wan le traiter de stupide, encore et encore. A croire que c’était la seule chose qui le qualifiait.

    « - Je ne demanderais pas si c’est une caméra caché, je l’ai assez compris au fur et à mesure que tu me parles. Je m’excuse. Je m’excuse de te faire du mal comme ça, alors que j’en suis inconscient. Je ne supportais pas que tu m’approches, justement parce que j’avais peur que tu m’aimes.. Mais c’est trop tard. Cela ne pourra être réciproque, Wan.. Tu as bien dit la raison.. Mais je ne vais pas te laisser tomber tout de même. Laisses-moi quand même le temps de me faire à cette idée qu’un mec m’aime.. Ça prendra un petit moment, mais c’est la seule chose qu’il faut que je fasse avant que j’accepte d’être tout de même à tes côtés … »

    Il n’avait pas parlé à voix haute, seuls ceux qui étaient assez proche de lui pouvait l’entendre. Il avait baissé les yeux au début de ses paroles, mais l’avait regardé à la fin. Nae se recula, encore et encore. Il devait tout de même rentrer chez lui..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Just With Him || Jin Nae. PV || Vide
MessageSujet: Re: Just With Him || Jin Nae. PV ||   Just With Him || Jin Nae. PV || Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Just With Him || Jin Nae. PV ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; archives } :: topics termines&abandonnes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit