AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥

Partagez | 
 

 Thé ou café ? || Ahn Gyuri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Date d'inscription : 19/01/2010
Nombre de messages : 997
Né(e) le : 12/05/1990
Age : 29
Profession : T r a i n e e ;; Serveuse dans une cafétéria et encore musicienne de rue e.e
Situation : En gros on va dire pas libre (a) ♥
Humeur : C o n t e n t e ♥


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Douce ;; gentille ;; attentionnée ;; malicieuse ;; souriante ( plus par habitude en fait ) ;; têtue ;; imprévisible ;; gourmande ;; bosseuse .

Thé ou café ? || Ahn Gyuri Vide
MessageSujet: Thé ou café ? || Ahn Gyuri   Thé ou café ? || Ahn Gyuri EmptyMar 26 Jan 2010 - 16:14

    Dormir, un moment que Sun Ha ne raterait jamais. Personne ne pouvait la déranger dans son sommeil et même si on essayait, on n'arriverait pas à la réveiller. Quand elle dort, elle dort ! Rien ne peut la réveiller à part peut-être son réveil. Mais, généralement, elle n’a pas besoin d’entendre le « ti, ti ti ♪ » du petit appareil pour sortir de son lit, elle se lève souvent quelques minutes avant. Aujourd’hui, n’était pas une exception, Sun Ha était déjà debout en train de se préparer avant que son réveil sonne. Elle prit les premiers vêtements qui se présentait devant elle dans son armoire, ça ne servait à rien de bien s’habiller quand on allait travailler non ? Et de toute façon, Sun Ha allait mettre son uniforme par-dessus. Elle mit donc un simple jean, un pull et une paire de baskets blanches. La jeune fille sortit lentement de sa chambre, sans faire de bruit, elle ne voulait pas réveiller ses grands-parents, il était très tôt, trop tôt pour des personnes aussi âgés et malades. Avant de quitter la petite maison, elle passa par la cuisine, vérifiant qu’il y ai toujours quelque chose à manger dans le frigo, elle n’allait pas rentrer avant 15h00 et elle ne voulait pas laisser ses grands-parents mourir de faim pendant son absence. Sun Ha quitta la maison, ferma la porte à clef et commença à avancer dans la rue. Le ciel était nuageux, le soleil était à peine visible. Comme tous les matins en fait, à force, on s’y habitue. Le vent était par contre plus froid, ce qui gelait les joues de la jeune fille, elle s’empressa de poser ses mains dessus et faire des petits mouvements circulaires pour se réchauffer. A ce moment précis, Sun Ha regretta d’avoir oublié de prendre son écharpe. Mais bon sans ! On était en hiver ! Pas en printemps ou en été !

    « Qu’est-ce que je peux être bête parfois … Pourquoi j’ai pas pensé à mettre une écharpe ? J’ai froid et si je continue à avancer si lentement, je vais arriver en retard … comme d’habitude. »

    Oui, pour le moment, elle se sentait très bête. Toutes les personnes autour d’elle portaient des écharpes, des bonnets, des gants et elle en plein milieu de la rue, en pull et jean. Sun Ha faisait juste tache dans le décors. Et pour ce qui est d’arriver toujours en retard, ce n’était pas un mensonge. Même si elle part une heure en avance, la jeune fille arrivera en retard et pas que de dix minutes. Pendant le trajet, elle trouve tout le temps quelque chose qui la distrait. Même un simple papillon qui passe devant elle peut l’émerveiller. Rien que ça hein ! Et quand c’est un chien, elle reste une bonne vingtaine de minutes à le caresser et le chouchouter. Mais, pour le moment, il n’y avait rien sur son trajet, ni papillon, ni chien, quelle chance ! Sun Ha avançait tranquillement, passant devant plusieurs boutiques vendant des vêtements, chaussures ou encore de la nourriture. Tiens, de la nourriture. Elle s’arrête net, elle n’avait encore rien mangé avant de quitter la maison et rebrousser chemin lui aurait prit trop de temps. Mais, là, elle avait une petite boutique de nourriture juste là, elle ne faisait rien de mal en achetant juste une petite brioche non ? Sun Ha entra dans la boutique, prit la première brioche qui lui tomba sous la main, paya et quitta la boutique, elle avait fait tous ces gestes en à peine quelques minutes. Elle jeta un léger coup d’œil à sa montre, 9h10, elle était dans les temps, son service ne commençait qu’à 9h45. La jeune fille avait tout le temps de déguster sa brioche en marchant et c’est-ce qu’elle fit. Un pas après l’autre, une bouchée après une autre, minutes après minutes … Il était temps de se dépêcher, pour une fois, Sun Ha ne voulait pas arriver en retard. Elle marchait rapidement, elle courrait presque, après un passage cloutée et deux rues, elle se retrouva devant la cafétéria et entra. D’après l’horloge accrochée au mur, elle était arrivée pile à l’heure, juste le temps de mettre son uniforme et elle pouvait commencer son service. Plusieurs de ses collègues étaient déjà arrivées, ce qui n’étonna pas du tout la jeune fille. Les clients commençaient à arriver tandis que Sun Ha nettoyait les verres. Elle laissa de côté son occupation le temps d’aller prendre la commande d’une table fraîchement débarquée. Une note par-ci par là sur son petit carnet et c’était réglé, elle alla donna la commande en cuisine avant de retourner à ses verres.

    « C’est calme aujourd’hui … En fait, je me demande, est-ce qu’elle viendra ? »

    Sun Ha parlait bien sûr de la personne qui l’avait sauvé un ou deux mois plus tôt. Elle la voyait de plus en plus à la cafétéria ces dernières semaines mais, elle n’osait pas lui parler. La jeune fille envoyait toujours quelqu’un d’autre à sa place servir « sa sauveuse », beaucoup trop timide pour aller lui parler et la remercier. La porte s’ouvrit et devinez qui venait juste d’entrer ? « Sa sauveuse » ! Il fallait maintenant prendre son courage à deux mains et y aller. Sun Ha avança d’un pas hésitant et se plaça devant elle.

    « Bienvenue, à la cafétéria locale, vous mangez-seule ? Si c’est le cas, que diriez-vous de prendre cette table ? »

    Assez formel pour un premier échange de paroles mais, le patron avait bien insisté dessus. « Les clients sont rois ! ». C’était la devise de la cafétéria. Sun Ha regarda la cliente et l’invita à aller s’assoir à la table qu’elle désignait de la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Thé ou café ? || Ahn Gyuri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; archives } :: topics termines&abandonnes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit