AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥
Partagez | 
 

 Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Date d'inscription : 31/01/2010
Nombre de messages : 333
Né(e) le : 13/10/1988
Age : 30
Profession : Comédien dans une troupe de théâtre locale.
Situation : Et c'est moi son amoureux :D (cf. Ye)
Humeur : More than happy :33


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Fraternel ;; un brin trouillard ;; tête en l'air ( constamment presque =P ) ;; joueur ;; irresponsable ( dur dur d'être l'aîné é.è ) ;; drôle ;; mythomane parfois ;; trèèès sympa .

Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Vide
MessageSujet: Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe   Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe EmptyLun 15 Fév 2010 - 14:52

    Fin de journée, début de soirée. Généralement, à cette période de la journée, on se libérait des poids accumulés depuis la matinée, avec le boulot, on rentrait exténué près à s’affaler dans son canapé et dormir une bonne partie de la nuit et recommencer le tout le lendemain… hé bah nan ! Aujourd’hui ce n’était pas le cas de notre Woo Jin national, today était un jour spécial dans la vie du garçon -sachez que la vie sentimental du Jeon est très peu mouvementée- : un rendez vous *o* j’ai pas dit galant mais accompagnée d’une fille ça en avait tout l’air é_è ! Mais ne concluons pas trop attifement, il ne la connaissait pas, bon elle connaissait déjà une partie de lui x.x son caleçon par exemple, c’est une bonne approche vous ne trouvez pas ? Nan… okay ! Tant pis elle avait eu l’air comblée lorsque le brun lui avait proposé un repas pour se faire pardonner, ce qui était la moindre des choses après tout, elle l’avait secouru face au public à moitié étouffé de rire à la vue de son joli sous vêtement blanc à point é_è pourtant il est très beau… bon ce n’était pas à la pointe de la monde… et d’abord c’est de la faute à la machine à laver, elle décolorait par cercle parfait les vêtements. On y croit tous !

    Bref, revenons à notre mouton principal, Jinnie. Tout fraîchement rentré de sa journée de répétitions, le coréen se dirigea vers la cuisine, affamé. Sa creuse une journée de travail intensif, bien que pour lui le théâtre était plus une passion qu’autre chose, il était heureux dans la voie à laquelle il s’était destiné ! Fini le quatre heure de dix huit heure, direction la douche pour sentir bon -je dis pas qu’il a sué comme un cochon durant la journée et que du coup ça cocotte é_è nan mais il faut au moins ça pour une sortie.- C’était fier comme Artaban qu’il avait annoncé à ses deux parents, ou deux pères devrais je dire, qu’il n’était pas libre ce soir, non il avait un rendez vous *o* première réaction ? « Elle est bonne ta blague hahaha! » Ca c’est la tête qu’il tirait juste après « =.= Nan mais je suis sérieux ! » et là je vous jure que c’était toute la famille qui arborait cette expression là « O.O nan tu mens ? » et si c’était la vérité, pour une fois Woo Jin serait accompagné en cette soirée du moins de février, attention je précise que monsieur ne draguera, la dernière fois qu’il a essayé il s’est retrouvé avec un plat de kimchi pile sur son sweet blanc ça laisse une sacrée trace sacrément rougeâtre -surtout mentalement é_è-. D’ailleurs, il avait expressément demander des conseils sur la manière de se comporter en compagnie de Sun Ye, éviter certaines manies du genre : se tenir correctement à table x.x tâche difficile de la part du coréen qui avait la mauvaise habitude se manger comme un goret, certes en public il fait l’effort, alors espérons qu’il ne se laisse pas trop aller ! Et puis surtout c’est pas comme si était du genre à s’intéresser aux filles é_è fin l’est pas gays, mais se mettre dans la tête de sortir avec elle et bien ça lui passe au dessus o.o
    Dorénavant, direction la chambre et l’armoire, le plus important dans tout ça : le look. Jinnie n’avait pas réservé dans un restaurant de pacotille, nan il avait mis le paquet : pourquoi ? Pour avoir l’air o.o pour prouver qu’il vaut mieux qu’un caleçon affreux -admettons le-. Cette fois ci, il fallait trouver le bon ensemble, une chemise blanche, une veste noire, et un pantalon tout aussi sombre, la classe totale quoi *o* si avec ça il ne rayonnait pas devant une assemblée je sais pas ce qu’il faut alors ! Okay… la cravate jaune ça cassait carrément tout là u_u ! C’était un cadeau que Min Ho lui avait offert en guise de réconciliation avec le chat -c’est une histoire compliquée je vous la raconterais une autre fois-. Le brun avait pété un câble, ça c’était le plus probable, on ne porte jamais les affaires que Min Ho nous offre è_é pourquoi ? Parce qu’en général c’est démodé… c’est… importable é_è mais le pire dans tout ça, c’était que Woo Jin aimait porter les affaires de Min Ho x.x principalement parce qu’il était son frère chéri ! Sinon, je sais pas à moins d’avoir des goûts suspects !

    Paré pour le grand saut, dernier coup de peigne devant le miroir, dernière vérification pour voir si le nœud de la cravate jaune citron -si si- était correctement noué : perfect ! Dix neuf heure pile, pas trop en retard, en général la seconde impression compte autant que la première, étant donné celle qui avait précédé il valait mieux mettre toute les chances de son coté è_é même si c’était … loin d’être gagné x.x !

    « Bon j’y vais, à taleur peut être ! »

    « WOO JIN C’EST ENCORE TOI QUI A RENVERSE LE SUCRE ? »

    é_è oups, repéré, plus le temps de faire demi tour, il était temps pour lui de quitter la maison avant de se faire enguirlander sévèrement par papa number one !

    « Nan c’est pas moi… c’est le vent ! »

    Ouah trop bonne l’excuse, surtout avec le vent que y a dans la cuisine =.= ! Bref, accompagné d’un manteau plus chaud pour la fraîcheur des nuits d’hiver, le garçon avait de nouveau pêché sur les chaussures : des converses ! Il est vrai, que c’était assez bien assorti; toutefois il aurait mieux valu une belle paire de pompes bien vernis !
    Sun Ye de son prénom, avait donc donné au petit Jinnie son adresse, à laquelle il devait se rendre avant dix neuf heures trente et nous étions pile dans les temps, applaudissons bien fort Woowoo pour sa ponctualité ! Pour une fois, il ne c’était pas perdu dans les rues de Séoul et pour ça, nous lui en sommes reconnaissants ! Cette fois ci, dernière ligne droite, appuyé sur la sonnette ! Ha bah c’était fait =o !

    Tenue :
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoo Sun Ye

SUNBEAMFONDA☼


Yoo Sun Ye

Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 1613
Né(e) le : 30/05/1990
Age : 29
Profession : Apprentie maquilleuse
Situation : J'ai un amoureux oui :'D
Humeur : Good GOOD!


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Stressée de la vie ♦ coquette ♦ spontanée ♦ très à l'écoute des gens ♦ experte en gaffe ♦ volontaire ♦ amusante ♦ très gentille ♦ simple .

Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Vide
MessageSujet: Re: Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe   Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe EmptyLun 15 Fév 2010 - 16:35

    Tenue: http://i49.tinypic.com/154c6y0.jpg


    « SUN YEEEE! Ça sonne ! »

    Oui baah merci, elle n'était pas sourde !! Dernière petite pirouette inutile sur place et voilà qu'elle s'était enroulée les pieds dans les draps blancs de son lit... Boom! Et une SunYeye au sol. Encore une fois ! C'était sa 5ème représentation désormais, non ?? Difficile à dire... Avec tout ce bordel présent dans sa piaule, difficile d'y faire un malheureux pas... Histoire de résumer un peu le topo, les oreillers, les traversins, les draps, voir même le matelas s'étaient fait la malle un peu partout dans la pièce... Sans parler des affaires – vêtements, chaussures, peluches oO – qui s'ajoutaient à ce décors macabre... Là vous vous demandez certainement comment une fille aussi bien présentée et aussi mignonne que Yeye, puisse avoir un pareil... antre !! Et bien, inutile de se péter les neurones. Un ouragan était juste passé par-là. Ben ouais, Sun Ye était victime de la poisse généralement... Ce genre de cataclysme arrivait fréquemment... Euh ouais bon! Elle arrivait systématiquement lorsque sa très chère et tendre génitrice n'était pas derrière elle, à ramasser tout son toutim !! Et oui, à bientôt 20 ans, la belle ne rangeait pas encore sa chambre... Enfin, elle le faisait disons, une fois tous les deux mois !! C'était tellement chiant, quoi ! Puis elle avait été habituée depuis toute petite à déposer son linge sale dans le bac prévu à cet effet... Pas à faire tourner une quelconque machine ou je ne sais quoi... D'ailleurs ce qui était surprenant, c'est que la miss n'en foutait pas une chez elle, alors qu'au travail, elle était probablement la première à se dévouer !! Ben remarque, s'il y avait quelqu'un d'autre pour se charger du sale travail à sa place, autant en profiter, non ?

    « Au secours... J'ai paumé mes chaussures... »

    Retrouver ces beaux talons, c'était un peu comme plonger dans un océan pour y retrouver une perle d'huitre... Oui. La comparaison était nulle, mais chuut! L'important à saisir était que Sun Ye avait beau nager au travers de ses draps... rien n'y faisait ! Elle ne mettait pas la main dessus ! Une chance dans le malheur, à part ce léger détail, elle était fin prête à partir la belle ! Bien coiffée et maquillée pour l'occasion - disons un peu plus que d'ordinaire – son style restait très discret. La jeune fille s'était dégotée une petite robe noire toute simplette dans laquelle elle s'y sentait parfaitement à l'aise, bien qu'étant un peu courte, histoire de faire chier... Pour ne pas surprendre de trop ou même se retrouver les gambettes à l'air libre, la belle avait enfilé un legging imprimé dans les mêmes tons de couleurs. Merci la saison hivernale qui ne l'arrangeait guère à combattre le froid ! Mais attention Yeye ne comptait séduire ou provoquer personne !! D'une, parce que ça ne lui ressemblait pas, et puis elle avait déjà un amoureux qu'elle aimait très trèèèès fort ! Là il fallait avouer qu'elle avait fait un effort tout particulier, parce qu'elle avait attendu ce fameux rendez-vous depuis longtemps. Et puis, ce n'était pas tous les jours qu'elle fréquentait des restaurants de luxe !! Un rêve quoi... ou un ennui morbide ? Elle le saurait tôt ou tard, haha !

    « SUN YE ! IL ATTEND TOUJOURS ! TU VEUX PEUT-ETRE PAS QU'IL MONTE TE CHERCHER ? »

    « J'arrive ! J'arriiiiiive !! »


    Mais pourquoi hurlait-elle comme ça ?? Sa mère allait finir par alerter tout le voisinage !! Dingue ça... En plus elle se payait une de ces affiches maintenant...
    De plus en plus désespérée, la jeune fille fit valser tout ce qui se trouvait au sol en direction de son lit. Vraiment, je rigole pas. C'était vraiment TOUT ! Trop une fourbe celle-là ! Et le pire dans tout ça, c'est qu'elle avait fini par retrouver une de ses chaussures – houurraa! - et même le bracelet en faux diamants qu'elle avait remporté dans une pochette surprise... Rhoo! Mais chtt! C'était super bien fait ce truc ! Fallait pas le dire éè Après tout, Yeye se la jouait bon chic bon genre ce soir ! Brisez pas ses rêves !
    Un pied chaussé, un poignet de même, Sun Ye s'en alla bravement à la recherche du dernier Ryan encore porté disparu... jusqu'à ce que des bruits suspects en direction du couloir ne la fasse bondir d'un seul coup. A ça près de se fouler la cheville, elle avait légèrement oubliée qu'un de ses pieds n'était plus aussi plat qu'auparavant... La fourbe j'vous dis ! Et c'est en boitant malgré-elle qu'elle se rua vers la sortie – ou l'entrée, c'est aléatoire – sa petite dépassant tout juste l'entrebâillement de la porte.

    « Maman ? Qu'est-ce que tu... »

    « C'est moi qui devrais te poser la question ! Woo Jin-sshi t'attends toujours en bas. Tu te montres très irresponsable là ! »

    « Haa.. c'est que... Bon écoute Maman! Il me manque le frère jumeau de ce talon. Tu peux le retrouver pour moi ? Je vais aller l'accueillir !! »

    « Hein ?? Q.. que... SUN YE ! »


    Ça c'était surement sa réaction à la vue de l'intérieur de sa chambre... Ameeeen!
    En attendant, la belle venait de speeder avec une jambe plus courte que l'autre jusqu'en haut des escaliers !! Ben oui, une fois rendue là-bas, Yeye avait eu l'intelligence de se déchausser pour descendre les marches une par une. Oui parce que, ( petite parenthèse en passant ^.^ ) les marches on les descendaient toujours une par une, alors qu'on les montaient souvent deux par deux pour aller plus vite, voir même trois par trois... ou quatre par quatre pour les géants !! Enfin, on s'en fout ! Tout ça pour dire, qu'elle n'avait pas voulu se péter la gueule ! Elle aurait eu l'air bien fine...

    Une fois rendue dans à l'entrée de sa modeste demeure, le sourire de notre brunette prit instantanément effet sur son visage. Impossible de s'en défaire. Là tout de suite, elle était beaucoup trop ravie de retrouver son cher rencard du soir en si parfaite tenue ! God qu'il était beau !! Nan mais en fait, son apparence n'avait rien à voir avec sa bonne humeur du jour. Même s'il s'était ramené en T-shirt et caleçon à l'envers (mode totally Dada quoi!) SunYeye aurait été heureuse de le voir ! Elle le connaissait peut-être à peine, voir pas du tout, mais elle sentait pouvoir l'ajouter dans son chouette répertoire des friends ! Et puis la miss Jeon - sa sœur quoi - était une bonne connaissance à elle. Si c'était pas un signe ça !

    « Woop Woop! Saluuut tu vas bien ? Je m'excuse, comme tu peux le voir... il me manque quelque chose ! »

    Dit-elle avec une mignonne moue en coin, en démontrant la fameuse chaussure alone, suspendue à sa main gauche.

    « Tu es très beau ce soir ! Et j'adore la cravate !! Ça flash *o* »

    Oui, parce qu'il fallait quand même le lui faire savoir ce maigre détail, hein !

    « Je t'invite à prendre un thé à côté ? Tout ce que tu veux... Elle ne devrait pas tarder... »

    Qui ça ?? Ben la dernière pantoufle de verre, Cendrillon !!
    Oui bien sur, elle allait apparaître comme ça, comme par magie, Woowoo. Ou du moins, Yeye priait pour que sa mère la retrouve au plus vite... En attendant, elle allait faire de son mieux pour occuper ce cher hôte et le faire patienter dans la joie et la bonne humeur...

    « Niwii, n'embête pas Woo Jin-sshi d'accord ? »

    Niwii c'était l'adorable petit bébé labrador blanc de la maison ♥️ Qu'il en profite de la voir aussi minus... Elle allait vite peser une tonne é__è

_________________
Un piti clic pour jrm!
    ma blonde ♥️ mon mâle dominant XD
    Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Snsd8-2928e7c Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Dh31-2928f44
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 31/01/2010
Nombre de messages : 333
Né(e) le : 13/10/1988
Age : 30
Profession : Comédien dans une troupe de théâtre locale.
Situation : Et c'est moi son amoureux :D (cf. Ye)
Humeur : More than happy :33


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Fraternel ;; un brin trouillard ;; tête en l'air ( constamment presque =P ) ;; joueur ;; irresponsable ( dur dur d'être l'aîné é.è ) ;; drôle ;; mythomane parfois ;; trèèès sympa .

Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Vide
MessageSujet: Re: Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe   Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe EmptyVen 26 Fév 2010 - 17:43

    N’empêche que c’était rarissime de voir Woo Jin se déplaçait en costard cravate pour une soirée ! Okay la cravate elle est jaune maiiiis quand même ! Il était beau gosse dans son 31, il restait plus qu’à mettre du axe et là, toute les sexes féminins de la ville lui courrait après mouhahaha *o* … retournons sur terre, pour le moment il se trouvait devant la porte, et allez savoir pourquoi il se mettait à mimer différentes poses, tout d’abord la pose superman : le visage légèrement relevé, les poings sur les hanches et han c’était le sosie de Clark Kent ! Ouais sauf que nan, ça le faisait pas, pose suivante, l’homme sexy : genre les pousses à l’air mais le reste des mains bien au fond des poches du pantalon et le sourcil droit relevé… la grande classe ! Ou alors pour le fun la pose cutie :3 avec le doigt posé sur la joue qui a enflé pour le coup, et comme par hasard la porte s’ouvre au mauvais moment.. Elle devait se dire : Oh qu’il est mignon ce petit é_è ou bien… c’est qui ce taré ? Moi je vote pour la seconde option 8D ! Peu fier de lui, et un tantinet gêné Jinnie reprit une position convenable.

    « Bonjour ! Euh… je viens chercher Sun Ye… pour sortir… je suis Jeon Woo Jin é_è enchanté ! »

    Petite courbette polie, et puis un petit sourire. Maman à Sun Ye semblait avoir bien pris la chose, et convia Woo Jin a la suivre jusque dans le salon, pour soudainement l’abandonner seul face à son triste sort. Ca devenait stressant, l’heure fatidique approchait à grand pas, et il fallait qu’il assure un max ! Il était tellement peu habituer aux sorties de ce genre, fallait il qu’il se la joue grande classe ou bien naturel, le dilemme é_è mais avec Jinnie il fallait s’attendre à tout, même au pire. Bref, pour le moment, il patientait tout en déshabillant la salle du regard, autant dire que c’était assez conviviale et agréable, l’ambiance n’était pas froide ce qui comptait généralement beaucoup dans une maison. Etrangement cela n’étonnait en rien notre coréen, qui au contraire ressentait bien là la personnalité de Sun Ye, cette Wonder woman des temps modernes ! Ainsi, alors qu’il continuait de balayer la pièce -avec ses yeux e.e-, ses prunelles tombèrent sur une boule de poils tout à fait charmante ! Un petit labrador, ouh qu’il était craquant ce petit bout de chou ! Toute fois pile au moment où c’était mis en tête d’aller à la rencontre de ce chiot, une vision de paradis le raidit sur place. OMAGAD ! o.o It is not possible… Sun Ye était resplendissante dans cette robe sombre, il n’aurait pu s’attendre à mieux ! Bon, c’est pas tout mais il faudrait que tu penses à refermer ta bouche maintenant e.e, on aimerait que tu évites de baver !

    « Tu es sublime… »

    Quel charmeur il faisait, pour une fois qu’il se montrait correct et…

    « Tout comme ton chien… »

    Je me dis que c’était bien trop beau pour être vrai =.= vite excuse toi, fais quelque chose è_é on dit jamais ça à une fille, à moins que tu veuilles terminer stérile avant l’âge c’est une excellente combine !

    « Enfin nan e.e tu es bien plus jolie que ton toutou… enfin tu sais… nan… oublie en fait e.e … sinon oui je vais bien, je ne peux qu’aller bien ! »

    Woo Jin et l’art de s’enfoncer un peu plus dans sa connerie ! Faut dire qu’elle l’avait gravement secouée en se présenter accoutrée aussi joliment, son petit cœur n’était malheureusement pas habituer à tant de beauté si soudaine e.e, elle brillait autant le dire. En plus elle le complimentait aussi sur sa tenue et particulièrement sur sa cravate jaune, que dire mis à part qu’il était comblé, et que la soirée débutait sur les chapeaux de roue.

    « Je savais qu’elle ferait un tabac ! »

    Les zygomatiques tirés jusqu’aux oreilles, il connait d’observer ce semblant de cendrillon, sans pour autant avoir l’air indécent loin de là, juste qu’il profitait un peu e.e.

    « Oh euh oui, avec plaisir. »

    Non, non, il n’était pas perdu, il avait parfaitement compris ce que venait de lui dire la brunette e.e elle allait arriver… qui ou quoi bonne question o.o, hé oui notre brun n’était pas une voiture mais ça il ne l’avouerait pas ! Tout d’abord, notre hôtesse prit la direction cuisine tandis que Woo Jin ne put s’en s’empêcher d’aller retrouver la Niwi, c’est ainsi qu’il teint un peu près ce discours :

    « Oh qu’il est beau le toutou à sa mèmère hein ! Oh wiiii ! T’es une Niwi chérie toi hein ! ♥️ »

    Si c’était pas carrément ridicule je sais pas ce que c’est e.e surtout que Sun Ye ne se trouvait pas loin, soit elle avait tout vu ou bien par miracle, juste ouïe son délire ! Espérons qu’elle ne se pose pas trop de questions sur la santé mentale de notre coréen, et qu’elle se décide à annuler la soirée, ohnaon é_è pas ça ! D’ailleurs il s’était rendu compte de sa propre bourde e.e, plaquant ainsi sa main sur sa bouche avant de rejoindre l’air innocent notre demoiselle. L’air de rien, il retroussa ses manches, se posa aux cotés de la brunette.

    « Je peux t’aider si tu veux, mes vieux disent que je suis doué ! »

    Il faut dire que dès qu’il s’agit de nourriture, il est au taquet e.e ! Il avait la fâcheuse tendance à mettre la dose au niveau des quantités, au lieux d’une simple tasse de thé on se retrouvait généralement avec un bon bol bien remplis ! On lui faisait même la guerre pour qu’il rétrécisse les portions, nous n’avons pas tout le même appétit d’ogre.
    Si vous remarquez, il n’a pas précisé qu’il avait deux papas e.e, à vrai dire niveau approche c’est pas le top, même si pour lui ce n’est un pauvre détail qui n’a aucune importance dorénavant, malheureusement tout le monde n’était pas comme lui et même si il ne voyait pas Yeye comme une personne malveillante, il préférait éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoo Sun Ye

SUNBEAMFONDA☼


Yoo Sun Ye

Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 1613
Né(e) le : 30/05/1990
Age : 29
Profession : Apprentie maquilleuse
Situation : J'ai un amoureux oui :'D
Humeur : Good GOOD!


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Stressée de la vie ♦ coquette ♦ spontanée ♦ très à l'écoute des gens ♦ experte en gaffe ♦ volontaire ♦ amusante ♦ très gentille ♦ simple .

Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Vide
MessageSujet: Re: Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe   Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe EmptySam 27 Fév 2010 - 19:37

    Et bien... c'est qui ce taré ?! Voilà donc la réponse à cette pertinente question... Pas faute de souligner que la très chère Maman Yoo s'était posé un tas de questions sur ce gus sorti de nulle part !! Était-ce une impression, ou sa seule et unique fille avait décidément la côte avec les hommes ? Enfin, c'était flatteur, bien évidemment. Sun Ye n'était plus une enfant... Elle s'estimait même chanceuse de l'avoir encore et toujours à la maison familiale. Sauf que jusqu'à présent, les beaux garçons ne s'étaient jamais foulés au seuil de cette chère porte ! D'une part, parce que sa fille n'avait – pas à connaissance – eut de nombreuses relations intimes avec des garçons. D'ailleurs, si cette dernière lui apprenait du jour au lendemain qu'elle n'était plus vierge, croyez-moi que la gentille Dame Yoo zigouillerait le responsable de cet... affront ! Que cela soit clair... elle ne souhaitait pas que Sun Ye finisse bonne sœur ! Non non non~ Mais le tout premier se devait d'être un homme d'exception ( pour une fille d'exception ). Non pas le premier venu, comme il en avait été pour elle il y a 20 années de cela, et qu'elle regretterait par la suite. ( Madame Yoo serait-elle frustrée ?? xD ). Comprenez qu'elle était au courant pour l'histoire « féérique » qu'entretenait sa fille avec un célèbre chanteur... Se retrouver avec un parfait inconnu – charmant certes – mais aussi bizarre et insignifiant, ne l'arrangeait guère ! Seuls face au monde... Ne l'oublions pas ._. Maman Yoo était formelle là-dessus... C'était Kwon Jin Ki ou personne d'autre ! Et tandis qu'elle avait retrouvé la chaussure manquante au fond de la baignoire, Yeye, elle, ne se doutait absolument pas des pensées macabres de sa génitrice. Trop occupée à sourire aux anges, face à un compliment de taille ! Mais son dit sourire disparu comme neige au soleil au puissant :

    « Tout comme ton chien… »

    Gnéé ?? Comment qu'il avait tout fait capoter, franchement ! Mais Sun Ye n'eut pas le temps de réellement lui en vouloir, puisqu'il se rattrapa plus au moins bien – et vite – en bafouillant de manière harmonieusement drôle !! Bon. Il n'y avait qu'une explication à ça. Elle le... troublait. Et puis sa maladresse était tellement mignonne qu'elle ne pouvait douter de sa sincérité, un seul instant. La belle n'était pas stupide. Elle s'était bien rendue compte de la façon dont il s'était figé à son arrivée. De la manière dont il la regardait, ainsi que le son de sa voix... Tout était, très... étrange. Enfin, étrange dans la mesure où elle sentait bizarrement chamboulée de l'intérieur. Woo Jin la faisait rire, mais tout parallèlement, elle sentait une ambiance spéciale flotter entre eux. Difficile à expliquer avec de simples mots.... alors la jeune fille haussa les épaules, irrésolue. Bon tant pis. Pour sa bonne conscience, elle éviterait de trop penser et de se faire trop de films, comme toujours ! Et puis, elle ne pouvait s'empêcher de sourire. Une nouvelle maladie ?? D'ici la fin de la soirée, elle était certaine de ressentir des crampes aux joues !

    « D'accord, alors c'est par ici ! »

    Enthousiaste, comme d'habitude. SunYeye s'était rendue seule dans la pièce voisine... Constatation faite lorsqu'elle entendit Woo Jin s'exclamer de manière très étrange !! Les sourcils haussés, la jeune fille se retourna vers l'intonation de la voix... et la suite de sa vision la fit une nouvelle fois rire aux éclats, les mains devant la bouche ! Ah non, mais s'il continuait à sortir de ces répliques de fous, elle risquait de mourir de rire avant même d'atteindre le restaurant !! Non pas qu'elle se moquait – ou alors juste un petit peu – mais notre comédien était bien le premier homme sur terre à avoir démontré un tel intérêt pour sa Niwii d'amour ! C'était une nouvelle fois drôlement mignon... Et justement, Sun Ye se rendait compte seulement maintenant que les mots « drôle » et « mignon » définissaient parfaitement ce cher Jeon. Enfin.. mais! A quoi pensait-elle ??
    Comme pour chasser toutes ses pensées de son esprit, la belle secoua énergiquement la tête, résolue à aller chercher de quoi satisfaire leurs papilles... Elle avait pourtant parlé de thé, mais allez savoir pourquoi, elle venait de mettre la machine expresso en route. Mais ouaich carrément ! La même que dans la pub avec George Clooney ! Si c'était pas la classe hein... Probablement le seul objet de valeur dans cette baraque !!

    Puis Woo Jin était réapparu à ses côtés d'un seul coup, la faisant sursauter de surprise. Et oui rien que ça ! Pire encore, par sa faute, ses joues s'empourprèrent du tout au tout en un rien de temps !! L'air un peu bête, notre brunette déposa une main à son cœur, un léger sourire aux lèvres. De nature, elle n'était pas aussi timide... mais là, elle n'expliquait pas réellement ce sentiment de stress. Parce que oui, le comédien la déstabilisait étrangement. Troooop troublant ! Mais pour ne rien laisser paraître, celle-ci détroussa soigneusement les manches du jeune homme, non pas sans une légère appréhension. Et par la même occasion, elle se permit de resserrer légèrement le nœud de la cravate, couleur poussin. Un petit tic, qui sait ? Elle avait agit si spontanément qu'elle ne s'était pas vu commander ses gestes... Qu'importe. Son doux visage osa un regard vers le sien, et un sourire se forma sur ses lèvres.

    « C'est gentil. Mais c'est moi l'hôtesse ! Je devrais pouvoir me débrouiller toute seule... Installe-toi, plutôt. Fais comme chez toi. »

    Sa voix était posée et chaleureuse. Juste ce qu'il fallait pour le mettre bien à l'aise... Mais malheureusement, Madame Yoo les avaient rejoint dans la cuisine courant cette même minute, et découvrir sa jeune fille aussi « proche » de ce 'fourbe' lui arracha un hoquet de surprise. L'air contrariée, la matrone ( o.O xD ♥️ ) se posa volontairement entre les deux jeunes gens, la fameuse chaussure égarée pendue en avant. Froide au possible avec leur invité. On ne pouvait pas mieux tourner le dos à une personne !!

    « Dans la baignoire. Je ne sais pas ce qu'elle faisait là-dedans, et j'ignore comment tu t'y es prise pour dévaster ta chambre à ce point... mais une fois rentrée de ton RENDEZ-VOUS, tu me feras le plaisir de ranger tout ton foutoir ! »

    Dommage que Papa ne soit pas là... Il aurait pris sa défense, lui au moins...

    « Mais Maman, je ne sais pas à quelle heure je vais rentrer... Je vais pas faire le ménage aussi tard... »

    « Et bien c'est simple. Tu rentreras avant 22h00 ! »
    à cet instant, elle se tourne vers Woo Jin et le fusille du regard. « Sommes-nous d'accord ? Une minute de retard, et j'appelle la police ! »

    Trop sanglant. Beaucoup trop ! D'ordinaire, sa mère était une personne tout à fait gentille... Mais là, elle y mettait franchement la gomme ! Ce pourquoi Sun Ye affichait une grimace d'épouvante... Vraiment, elle ne savait pas quelle mouche l'avait piqué, mais il hors de question qu'elle respecte ce couvre-feu de 22h00 !! Attendez, elle ne lui avait jamais fait ce coup... Même lorsqu'elle ne rentrait pas du tout de la maison, ses parents ne lui disaient jamais rien... Pourquoi maintenant ?? C'était quoi le problème, à la fin !
    Nettement moins résolue à s'éterniser devant la machine à café, la brunette aborda une moue boudeuse au visage. En rien de temps, elle s'était bien vite saisit de la chaussure manquante et s'était chaussée en vitesse, pressée de partir. Dans la foulée, elle attrapa la main à Woo Jin qu'elle ne comptait évidemment pas abandonner face à sa terrifiante génitrice, et se saisit de son sac à main posé sur un canapé, une fois le salon de traversé. Le tout se déroula dans un laps de temps plutôt court... et pas chance, mis à part les cris de « la vieille peau » celle-ci ne les avait pas poursuivit pour les rattraper !! Quel cauchemar, sinon...

    Mais maintenant qu'elle était dehors, le vent glacial de cette chouette saison la raidit aussitôt sur place !! Idiote qu'elle était d'avoir oublié son manteau à l'intérieur... Mais il était tout bonnement impossible qu'elle y retourne. Surtout pas après ce qu'il s'était passé. Tant pis ! De toute façon elle n'allait pas attraper froid pour si peu, hein... Certes... Cela ne l'empêcha pas de se frictionner les bras, terriblement gênée. Ses prunelles tentèrent un regard vers le beau Woo Jin, et ses lèvres s'entrouvrirent avec une légère hésitation.

    « J..je.. suis..s vraiment désolée... Je.. s..sais pas ce qu'il lui a.. p..pris ! Je.. je.. raah! »

    Oui, elle ne savait plus quoi dire pour sa défense. C'était terriblement frustrant... et humiliant. La soirée ne débutait pas aussi bien que prévue, en fait...
    Puis soyons clair. Si elle bégayait autant, c'était à cause du froid, hein =.=

_________________
Un piti clic pour jrm!
    ma blonde ♥️ mon mâle dominant XD
    Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Snsd8-2928e7c Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Dh31-2928f44
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 31/01/2010
Nombre de messages : 333
Né(e) le : 13/10/1988
Age : 30
Profession : Comédien dans une troupe de théâtre locale.
Situation : Et c'est moi son amoureux :D (cf. Ye)
Humeur : More than happy :33


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Fraternel ;; un brin trouillard ;; tête en l'air ( constamment presque =P ) ;; joueur ;; irresponsable ( dur dur d'être l'aîné é.è ) ;; drôle ;; mythomane parfois ;; trèèès sympa .

Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Vide
MessageSujet: Re: Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe   Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe EmptyMer 3 Mar 2010 - 20:45

    De quelle façon s’y prendre pour mettre Woo Jin dans tous ses états ? e.e Autant être honnête il ne faut pas grand-chose, en général il n’est pas très à l’aise avec les filles aux premiers abords, puis aux bouts de cinq minutes le courant passe plutôt bien et hop, on débloque le tout, ça coule comme de l’eau de source ! Oui mais, il y a toujours un mais, vous savez il y a forcément cette fille qui n’est pas comme les autres et qui, contre toute attente, arrive à vous prendre dans ses filets au premier regard… et cette fille n’est autre que… Sun Ye. Autant dire qu’il n’avait pas résisté longtemps le chenapan, il lui avait suffit d’apercevoir la demoiselle en tenue de soirée pour tomber sous son charme e.e rapide hein ? Mais que voulez vous, elle semblait si merveilleuse à ses yeux qu’il en avait baissé sa garde immédiatement, bien qu’il n’avait pas usé de la meilleure tactique pour commencer, soyons honnête il avait carrément foiré la première approche é.è, il espérait mettre toutes ses chances de son coté ! Après tout nous n’étions qu’au commencement de cette soirée, que Jinnie prévoyait « sympa ». Il avait même tenté de se montrer serviable, toutefois Sun Ye n’accepta pas son offre et, s’empressa de retrousser les manches relevées du brun… réaction ? Il était resté statique, et le rouge lui monta aux joues au moment où la demoiselle prit l’initiative de remonter jusqu’à sa cravate, trop de trop e____e ! Le cerise sur le gâteau ? Le regard qu’elle lui lança une fois son affaire terminée. Situation cardiaque de Woo Jin ? Tuuuuuut~ dead ! Heure du décès : dix neuf heure quarante cinq, causes : Sun Ye, jeune fille trop entreprenante et au regard killer… Bon j’arrête de déconner é_è.

    « Habaheuh… si..s..oui..euh..d’a..cc..euh..ord.. »

    En gros il avait bredouillé un truc du genre e.e, lui mauvais acteur ? Un tantinet en ce moment même. En tant normal, il aurait du gardé son sang froid et se montrer fort… mais la situation était telle qu’il n’avait su se contenir face à temps de cutitude, impossible de s’en remettre… néanmoins il allait pourtant être dans l’obligation de reprendre rapidement ses esprits, maman Yoo déboula dans la cuisine, sépara les deux jeunes adultes. Tournant volontairement le dos à notre Woowoo national, il était alors près à s’exprimer lorsque madame haussa le ton pour… enguirlander sévèrement Sun Ye. Il était un peu gêné quand même le garçon, à se demander ce qu’il avait bien pu faire de si mal pour que l’attitude de la mère change en un laps de temps si court.. Bon ils étaient un peu proches, mais ce n’était pas bien méchant e.e je crois… Puis vint les instructions… 22h… le pire ? Lorsqu’elle se retourna, et le toisa.. Oh god ! Elle lui en voulait sévèrement pour le menacer ainsi, d’ailleurs il en avait baissé les yeux, l’air apeuré, comme un chiot qu’on semblait martyriser.

    « Mais vous savez… 22h… c’e.. »

    Tu ferais mieux de te taire =.= c’est pas le moment de t’enfoncer un peu plus dans la semoule ! Au final, Woo Jin ferma son clapet, trop intimidé par la froideur de la grande dame, c’était carrément pitoyable x.x mais que voulez vous, il demeurait un grand enfant au fond de lui ! M’enfin, pas le temps de respirer un bon coup qu’il fut attirer hors de la pièce, juste le temps de souffler un « Aurevoir » à peine audible, dans il eut le droit de se prendre les pieds dans un tapis e.e mais ouf rien de casser.

    Tout de suite, maintenant, il se retrouvait au froid dans les rues de Séoul sous l’impulsion de Sun Ye, qui, remercions la, les avait sauvé d’une catastrophe. Wonder Woman avait encore sonné e.e ! Cependant, dans la foulée, la brunette avait apparemment oublié une chose essentielle : son manteau. Il suffisait de la voir trembloter sous la fraîcheur hivernale, qui plus est le soir il n’était pas conseillé de se balader dans sans rien sur le dos. D’ailleurs cette fois ci, c’était elle qui se mettait à balbutier des excuses, souriant et gentleman, Woo Jin n’hésita pas une seconde avant de déposer sa veste sur les frêles épaules de son invitée.

    « Ne t’en fais pas. J’ai déjà vécu des expériences plus traumatisantes. »

    Allait il lui avouer qu’il était complètement flippé à l’idée de retourner un jour chez elle e.e ?

    « Bien, je pense qu’il va être l’heure pour nous de rejoindre le restaurant. Il est à deux pas d’ici ! »

    Etonnante la vitesse à laquelle il avait repris son sérieux, et surtout il n’avait pas gaffé ! Comme quoi les cours de Joon Ha était un tantinet utile, il ne cassait pas des briques -autant être honnête e.e- mais un bon jour il deviendrait aussi doué que son maître de drague… on y croit tous ! Bref, en bon garçon il lui offrit son bras pour parcourir les quelques centaines de mètres qui les séparaient du restaurant gastronomique, il se montrait souriant et chaleureux à son tour. Il se les caillait un peu, mais aucun signe ne pouvait le prouver, sauf peut être sa vitesse de marche un peu rapide.

    D’ailleurs vous connaissez : poteau, poteau, but ? e.e et bien voilà l’exemple même. Un poteau, je me retourne, et le même poteau e.e si je vous assure ça fait très mal quand on se le prend deux fois au même endroit, sur le nez en l’occurrence. Pile devant le lieu de prédilection, tous les regards tournés vers les deux adultes, c’était sacrément la honte x.x ! Les clients épiaient à travers les différentes vitres le spectacle, un homme qui relevait la tête par peur qu’on puisse observer son nez ensanglanté, si ensanglanté était le cas.

    « Dis… Si je te montre tu promets de pas crier ? e.e hein ?! »

    Tu sais ce n’est pas forcément nécessaire de grimacer pour lui montrer les dégâts e.e. Déjà que ce n’est pas bien gracieux à mon avis, espérons simplement qu’elle ne fuit pas face à l’horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoo Sun Ye

SUNBEAMFONDA☼


Yoo Sun Ye

Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 1613
Né(e) le : 30/05/1990
Age : 29
Profession : Apprentie maquilleuse
Situation : J'ai un amoureux oui :'D
Humeur : Good GOOD!


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Stressée de la vie ♦ coquette ♦ spontanée ♦ très à l'écoute des gens ♦ experte en gaffe ♦ volontaire ♦ amusante ♦ très gentille ♦ simple .

Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Vide
MessageSujet: Re: Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe   Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe EmptyJeu 4 Mar 2010 - 23:50

    Dites... Pourquoi Sun Ye ressentait-elle une énorme pression du fond de ses entrailles ? C'était comme si quelque chose lui nouait brusquement le ventre. Un sentiment bien étrange qui la faisait douter au plus profond d'elle. Dites... Était-il possible pour un être humain de ressentir ce genre d'atmosphère, avec une personne autre, que son propre petit-ami ? Oui.. non. Dans tous les cas, Yeye savait pertinemment qu'elle faisait faux bond. Elle le savait... Elle comprenait ce qui se tramait entre Woo et elle. Pourtant, il ne s'agissait que de leur 2ème rencontre. Et bien, les faits étaient quand même là. D'une manière quelconque et probablement anodine, Sun Ye avait conquis le cœur du jeune comédien... Non non, elle ne se faisait pas de films !! Bien au contraire, elle aurait préféré avoir tort et ignorer la vérité. Mais ce regard... Cette manière qu'il avait de la regarder... Et bien, sans le vouloir probablement, Woo Jin s'était vendu à la brunette ! On pouvait clairement lire ses traits comme dans un livre grand ouvert. Pire encore. Sun Ye en avait pleinement conscience, et non seulement elle éprouvait également le sentiment de... fondre pour lui. Alors oui, elle était « malsaine ». Elle l'était vis-à-vis de Kiki, qu'elle n'avait toujours pas contacté à propos de cette soirée, et qu'elle n'avait cessé de reporter à la minute suivante... Pourquoi diable, ne parvenait-elle pas à lui envoyer ce fichu message ? Le contenu avait été écrit il a quelques jours, et enregistré dans ses brouillons... A vrai dire, elle l'avait tapé juste après confirmation de la date du rendez-vous. Il lui suffisait simplement d'appuyer sur une touche. Sur « envoi ». Et hop! Le tour était joué. Rien de plus fastoche. Et de plus naturel, aussi... Alors pourquoi ce blocage ? Maintenant qu'elle était en possession de la veste à Woo Jin et qu'elle s'y sentait agréablement bien au chaud à l'intérieur, pourquoi éprouvait-elle encore plus de remords, d'incertitudes et de... peine ? Déprimante. Elle devenait carrément déprimante ! A ce stade, le mieux était encore de garder le sourire. D'avoir l'air le plus naturel au monde, et comme ça, ce cher Jeon ne remarquera jamais rien ! Inutile de le mêler d'avantage à ses soucis... C'était un problème qui venait d'elle-même. Elle seule était en mesure de comprendre ce qu'il lui arrivait, et ce qu'elle devait bien faire... Ses sentiments pour Jin Ki. Ses sentiments naissants pour Woo Jin. Elle y réfléchira à plus tard ! Il valait mieux. Sa génitrice avait bien failli pourrir sa soirée avec la petite scène de plus tôt... Autant profiter pleinement de l'instant présent Peut-être était-ce la dernière fois qu'elle fréquentait le comédien.

    « Oh! Att... »

    ..ention. Attention. Trop tard... A force de songer à tout ça, la belle n'avait pas du tout fait attention au... poteau. Et bien! Woo Jin n'avait pas raté son coup !! D'ordinaire, c'était à elle qu'il lui arrivait ce genre de chose. Maladroite comme elle était... Voilà qui l'aurait bien fait rire en temps normal. Enfin par rire... Pas comme tous ces imbéciles qui n'avaient rien de mieux à faire que de se fiche de sa tronche.. amochée ? Nan, franchement, ça n'avait rien d'amusant ! D'ailleurs, ce cher Woop Woop ne semblait pas souffrir de trop trop... ou alors il était sacrément bon acteur !!

    « Attends, ne bouge pas... Relève juste un peu la tête. »

    Sa voix était à la fois anxieuse et prévenante. Mine de rien, elle ne s'était pas attendu à ça, et tout juste en face du dit restaurant tant convoité ! Quelle manque de peau... En vitesse, Sun Ye ressortit donc un paquet kleenex de son sac à main. Prête à tamponner le nez ensanglanté – si besoin est – la belle leva le tissu en direction du visage à Woo Jin. Son autre main de libre était également suspendue dans les airs. Puis visiblement, il n'avait rien de bien grave. Il saignait vraiment juste un petit peu, mais pas de quoi appeler les urgences. Ce qui la rassura, bien évidemment. C'était complètement idiot, d'un sens... Woo ne s'était pas fait heurter par une voiture, ou je ne sais quoi... Néanmoins, son inquiétude demeurait la même. Et ses yeux brillaient d'une étrange lueur. Un soupire s'échappa de ses douces lèvres, et son autre main qui était jusqu'à présent suspendue sans réel but fixe, se logea tout en douceur contre la joue du jeune homme. C'était totalement instinctif... incontrôlé. Mais cet imbécile lui avait flanqué une de ses frousses, et pour rien ! Cet imbécile... qui faisait battre son petit cœur beaucoup beaucoup trop vite, en ce moment même ! Puis une image de Jin Ki lui vint subtilement en mémoire. Image, qui la fit aussitôt redescendre de son nuage... avec triste un sourire en prime. Bon dieu! A quoi jouait-elle ? Que lui arrivait-elle ? A ce rythme là, le pauvre Woo Jin n'allait plus comprendre... Qui plus est, il devait toujours la croire célibataire... Vu comment elle s'était présentée à lui, et comment elle se comportait, aussi. Si Sun Ye ne trouvait pas vite la force de le lui dire en temps venu, un énorme malentendu risquait fortement d'apparaitre.

    « A.. Allons-y. Tu dois être mort de froid, par ma faute... Et puis je suis sure que tout le monde a déjà oublié ce léger.. contretemps ! »

    Ah ouais ?? Alors faudra nous expliquer pourquoi tout le monde continuait de les épier avec cet air amusé à la face... Une impression. C'était une impression, seulement. Zen, restons zeeeen ! Et c'est à nouveau avec entrain ( enfin, Yeye essayait comme elle le pouvait ) que la belle se cramponna au bras de son « cavalier », tout sourire, direction les portes du restaurant. Inutile de préciser une nouvelle fois que tous les regards étaient portés vers eux... Qu'importe. Après quelques brèves paroles échangées avec un gentil garçon, ce dernier les dirigea à leur table, où se tenait juste à côté d'eux, une estrade avec un piano. Hoho, ça sonnait le romantisme tout ça... Où étaient les demoiselles avec les violons, là ?? Ça aurait été la totale, franchement !! Non, un peu de sérieux voyons. S'il y avait bien un instrumental qui lui pétait les oreilles, c'était le violon... Enfin bref! En attendant, Woo Jin s'était conduit en parfait gentleman avec elle. Il lui avait aimablement ramené sa chaise avant de s'asseoir, et le serveur leur tendit à chacun, le menu de la maison. Houlàà! C'était normal toutes ces lettres bizarres ?! Pourquoi ce n'était pas écrit en coréen ? Des plats occidentaux hein... Chouette. Merveilleux. Mais ça n'allait pas aider notre Wonder Yeye qui ne comprenait rien à rien de tout ça.

    « Hm. Un instant s'il vous plait... »

    « Prenez votre temps, je vous prie. Vous n'aurez qu'à me faire signe lorsque vous vous serez décidé. »


    Une petite courbette, et le voilà déjà parti à l'autre bout de la pièce... Bien. Et maintenant ?? Maintenant, SunYeye tenta un regard vers Woo Jin. Elle espérait secrètement ne pas l'avoir trop « chamboulée », plus tôt. Il faut dire qu'elle s'était montrée plutôt.. étrange ? Proche. Trop proche, voilà. C'était très impolie qui plus est... Ils n'étaient pas amis, rien de tout ça. Mais bon, le regarder à cet instant n'avait rien de bizarre ? Après tout, il avait toujours le nez assez rouge... Ce n'était pas un faux prétexte !

    « C... comment va ton nez ? »

    Bon d'accord. C'était peut-être attentionné mais complètement foireux comme première conversation autour de la table !! Recommençons à zéro. Ça ne pouvait pas être pire !

    « Dis... Tu comprends quelque chose à tout ce charabia ?? Je ne suis jamais entrée dans ce genre de restaurant... Et je sais pas du tout quoi prendre... »

    Là, elle venait de parler trop vite. Tout simplement parce que ses prunelles tombèrent à cet instant tout droit vers un grand aquarium et ses... cinq homards ! OMG! C'était ça qu'elle voulait manger ! Un truc de richou ! Cette bête légendaire ! C'était son unique occasion au monde d'en engloutir un !! Glup~ Un petit signe et hop! Le gentil petit garçon était revenu au petit trot dans une classe déconcertante... Voyons voir si ce doux sourire commercial tiendrait encore la route après ce qu'elle s'apprêtait à dire...

    « Avez-vous choisis ? »

    « Oui. Je veux ceci ! »
    s'exclama t-elle, toute enjouée, le doigt pointé en direction de l'aquarium. « Le gros au milieu, si possible. Il est vraiment beau ! »

    Euuuh... Est-ce que ça se mangeait au moins ??
    Je veux dire, est-ce qu'ils pouvaient être mangés ceux-là ? Ou ils étaient juste là pour faire joli ??
    … Ben tiens. Même le garçon paraissait douter, sur le coup... Woo Jin, va falloir assurer !

_________________
Un piti clic pour jrm!
    ma blonde ♥️ mon mâle dominant XD
    Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Snsd8-2928e7c Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Dh31-2928f44
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 31/01/2010
Nombre de messages : 333
Né(e) le : 13/10/1988
Age : 30
Profession : Comédien dans une troupe de théâtre locale.
Situation : Et c'est moi son amoureux :D (cf. Ye)
Humeur : More than happy :33


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Fraternel ;; un brin trouillard ;; tête en l'air ( constamment presque =P ) ;; joueur ;; irresponsable ( dur dur d'être l'aîné é.è ) ;; drôle ;; mythomane parfois ;; trèèès sympa .

Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Vide
MessageSujet: Re: Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe   Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe EmptyLun 8 Mar 2010 - 22:56

    Comment réagir ? Comment se comporter ? Se montrer démonstratif ? Ou tout simplement camoufler ses sentiments naissant ? Même si c’était raté, qu’il s’était déjà dévoilé involontairement. Au fond, il ne savait si son comportement était un tant soit peu censé, irréfléchi certes, mais en avait-il seulement l’autorisation ? Il se sentait dans une autre dimension, où le réel n’avait plus vraiment sa place, comme si tout n’était qu’un rêve… un magnifique rêve en compagnie d’une demoiselle à l’allure féerique.. Jamais, non il n’aurait désiré être réveillé aussi brutalement e.e. Un poteau, pff.. Et deux fois en plus ! Personne, non, personne n’est capable de faire mieux même un aveugle n’y arriverait pas ! C’était vraiment la honte x.x, et très certainement horriblement douloureux, il avait cette impression d’avoir un nez devenue une boule de plomb énorme, comme celles utilisées pour la pétanque, mais en morceaux e.e’. En temps normal, il se serait regardé dans la vitre d’à coté, celle du restaurant en t’autre, pour faire l’état des dégâts mais par chance -à voir- Yeye s’en chargea à sa demande. Sans pour autant se montrer souffrant, Woo Jin décolla légèrement les mains de son visage, et la fée Yoo se chargea du reste. Obéissant même, il restait toutefois muet, il observait les gestes de Sun Ye, le cœur battant. Ses yeux réussirent même à se refermer sous la contact de la main de la jeune femme sur sa joue, comme rassuré de sa présence. Le coréen lâcha un soupir de soulagement, la douleur semblait s’évaporer comme dans un claquement de doigt, plus rien ne compter dorénavant, juste cette douce sensation sur sa peau… jusqu’à ce que, de nouveau, on le tire de ses rêveries. C’était elle, la cause de ses troubles soudain, Yoo Sun Ye. D’ailleurs, elle arborait un sourire triste, difficilement compréhensible pour le brun, qui l’air de rien, fit semblant de se remettre de sa violente embrassade.

    « Oui…oui.. Tu as raison ! Allons-y, avant de finir congeler ! Haha. »

    Un peu gêné, il s’empressa de rejoindre la porte, l’air un peu niais collé sur son minois. Le temps d’embêter le maître d’hôtel s’occupant des réservations, de lui sortir un petit « Bond, James Bond. » de se faire fusiller du regarder et de repartir la queue entre les jambes e.e -pas de pensées malsaines s’il vous plaît.-. Un serveur, quand à lui, plus aimable, les accompagna à leur table. L’environnement général était parfait, piano, lumière légèrement tamisé, ce qui agrémentait l’aspect général d’une touche de romantisme. Tout sourire, il se comporta de façon exemplaire, tirant la chaise jusqu’à lui, permettant à sa tendre de s’asseoir. Puis, ainsi il rejoignit l’autre bout de table. Jinnie ne se sentait pas très à l’aise, il n’allait jamais dans ce genre d’endroit. La plus part des clients avait des têtes d’huîtres, et semblait avoir un balais enfoncé profondément dans leurs arrières trains. Hm, charmant n’Est-ce pas e.e. D’ailleurs heureusement pour nous, le serveur n’avait pas pouffé face à l’époustouflante cravate de notre coréen, qu’il défit immédiatement après son arrivée.

    Cette fois ci, le jeune garçon leur offrit les cartes. De grandes cartes, impossible de se faire copier son choix e.e, pas de tricheries possible ! C’était bien pensé ! Par contre, l’écriture occidentale c’était pour remplacer les jeux pour enfants ? Comme ça on fait des devinettes ? e.e Cool ! Grimaçant un tantinet face à tant de complexité, un gentil monsieur costumé passant par là, lui fila un coup de main en retournant sa carte pour la mettre à l’endroit. Ha oui quand même, là c’était carrément plus clair ! Hm, un signe de tête en guise de remerciement et il était reparti dans sa course folle. Osant relever ses deux perles sur Sun Ye, leurs regards se croisèrent. Petit bug interne e.e, qu’elle était belle… rah.. Bref, reprenons !

    « Ha euh mon nez… » tout en se touchant le bout encore rouge -je vous vois venir d’ici e.e- « Il va bien. Je crois ! Enfin je ne… sens plus rien du tout ! Il a suffit que tu le touches pour que la magie opère et plus rien ! »

    Tu commences un peu à draguer là hein e.e ? C’est que tu t’améliores soudainement, tu aurais pu montrer cette facette dès le départ, cela aurait certainement changer la donne !

    « Euuuh… ben. C’est-à-dire… que tout à l’air compliqué regarde, là il y a un.. Arche de Noé de légumes, sur sa sauce aux câpres, accompagné de son prédateur des mers : le saumon. »

    T’as pas tout inventé ? Si un peu j’avoue e.e mais faut bien la faire rire è_é, oui parce que le saumon prédateur faut le faire quand même. M’enfin, elle n’avait pas l’air de comprendre la supercherie, il faut dire qu’il avait eu l’air si sérieux dans ses dires, que pas de quoi se poser la moindre question. Haha; il était quand même bon le Jinou \o/ on est pas comédien pour rien ! Précisément, à cette instant, le serveur raboula, note en mains près à prendre commande. Hm. Avec tout ça, ils n’avaient même pris la peine de lire le menu. Et là je vous jure, la tête à Woo elle ressemblait à ça O.O et dans sa tête c’était : Maman e.e je suis ruiné ! Bon il était pas venu ici dans l’idée de garder tout son argent, non, mais de là à manger cette énorme bête o.o !

    « Euh… oui madame.. Si vous le souhaitez ! Si je peux vous donner un conseil, prenez un plateau de fruits de mer, nous vous préparerons le homard avec les autres crustacés. »

    « Hé bien fait. »

    « En boisson ? »

    « Du champagne. Du Ruinart s’il vous plaît.
     »

    Le serveur acquiesça, retourna en cuisine accompagnée des cartes. S’en suivit un cuisinier venu pêcher la bête dans l’aquarium, il était vraiment très beau. Bien rouge, de longues et épaisses pinces, une queue énorme -e.e-. Et pour accompagner le tout ? Une boisson à bulle couteuse e.e très couteuse. Si elle était pas contente la Yeye, c’est qu’il était quand même vachement compliquée é_è. Le jeune homme revint avec un saut à glace et la bouteille. C’est alors qu’il la déboucha et servit les deux jeunes, un dernier sourires avant de rejoindre une autre table.

    « Ha. Tu as l’œil et bon goût ! Enfin… je parle pas de moi hein… mais du homard ! Hm… » Oui enfonce toi e.e « Non parce qu’on sait jamais, ça portait à confusion ce que je venais de dire alors j’ai préféré… enfin… tu vois. Tu ne trouves que c’est vraiment beau ici ? Avec le piano et tout ? A l’âge de cinq ans je savais déjà du Bach, hé oui, on m’a dit que j’avais des liens avec lui, alors bon rien d’étonnant ! »

    Arrête de raconter des conneries, je suis sûre qu’elle va te croire en plus e.e

    « Nan c’est pour rire é.è »

    Voilà maintenant une bonne demi heure qu’ils avaient commandé leur plateau de fruit de mer. Les deux adultes discutaient tranquillement mais timidement, le regard un peu dans le vague, les sourires en coins -pas pervers e.e-, les petits lapsus, du genre, « Tu veux du champignon ? » c’est con et pas drôle hein e.e mais c’est le premier truc qui m’est venu alors on se plaint pas. Jusqu’à ce qu’une serveuse s’empare d’un micro et fasse part d’une annonce.

    « Je vous présente monsieur André Kim, notre pianiste, venu spécialement jouer pour vous ce soir. Il est accompagnée de sa charmante violoncelliste, Mlle Ahn Jong Ha ! Applaudissez les bien fort ! Et surtout n’hésitez pas à venir faire un tour sur la piste. »

    Ambiance

    Oui, au milieu de la salle du restaurant se trouvait un espace vide, spécialement créer pour les événements de ce genre. Les musiciens s’installèrent, saluèrent l’assemblée, et débutèrent leur interlude pour nous conduire sur une première mélodie. Quelques couples audacieux prirent la peine de poser leurs serviettes et de rejoindre le centre. Certains prenaient la peine de les contempler, attendris par tant « d’amour », d’autres n’y prêtaient pas attention, et une petit groupe les enviaient. Woo Jin faisait parti de celui là. Tout en se mordillant la lèvre inférieure, il se torturait à l’esprit à savoir si oui ou non il se devait de proposer une danse à Sun Ye, juste une. Mais le temps de faire marcher le moulin à penser, le concerto serait déjà terminé avant qu’il n’est daigné ouvrir sa bouche.

    « Je… tu… on… danser, sur piste ensemble ? »

    Tu pourrais faire partie des aborigènes tu t’en sortirais certainement mieux e.e ! Allons, on rembobine et on l’a refait. Debout, face à Sun Ye, lui proposant sa main.

    « M’accorderais tu cette dance ? »

    Sans se faire prier, la brunette accepta. Tout les deux se retrouvèrent propulser sur la scène. Le jeune fixait les yeux d’une façon autre que d’ordinaire, comme posséder en quelques sortes. Un regard langoureux. Ses mains se déposèrent automatiquement sur les côtes de sa cavalière avant de les faire glisser lentement sur ses hanches de façon délicate. Les différentes notes de musique agrémentaient cette atmosphère si particulière. Encore un moment privilégié, et pour le rendre un peu plus intime, monsieur Jeon n’hésita pas à la coller contre lui, humant discrètement le parfum sucré émanant de la chevelure de Sun Ye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoo Sun Ye

SUNBEAMFONDA☼


Yoo Sun Ye

Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 1613
Né(e) le : 30/05/1990
Age : 29
Profession : Apprentie maquilleuse
Situation : J'ai un amoureux oui :'D
Humeur : Good GOOD!


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Stressée de la vie ♦ coquette ♦ spontanée ♦ très à l'écoute des gens ♦ experte en gaffe ♦ volontaire ♦ amusante ♦ très gentille ♦ simple .

Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Vide
MessageSujet: Re: Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe   Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe EmptyMar 16 Mar 2010 - 0:23

    Haaan! Le coup du « Bond, James Bond » était trop fendard !! Bon d'accord, la belle était repartie tête baissée à son tour – à défaut d'avoir une queue entre les jambes e.e' – mais il n'empêche que ce charmant souvenir la fit partir dans un délire solitaire. L'air proprement idiote, à pouffer entre deux crevettes et deux bigorneaux. Enfin, elle en jugea qu'il s'agissait de ces machins-là... C'était pas pour dire, mais Sun Ye n'en avait jamais mangé de sa vie ! En tout cas, elle n'en avait pas la connaissance. Oui, parfois la brunette était atteinte d'alzheimer... Si jeune et pourtant... Je sais, l'excuse était minable. Mais elle était si mignonne et innocente que l'on ne pouvait la blâmer. Comme une grande, elle tentait élégamment et du bout des doigts, de décortiquer certaines « bestioles ». D'accord, très souvent, ça giclait un peu partout... Amen ! Puis était-ce aussi de la faute à ce cher Woop Woop, qu'elle imitait secrètement, pour ne pas laisser croire sa médiocrité dans le domaine ? Et si les gens tout autour d'eux av aient des têtes d'huitres, Yeye n'y touchera pas à un seul, et même sous la torture !! C'était tellement gluant et bizarre à l'œil nu, alors dans la bouche... Eurk! Quoi qu'il en soit, cette soirée était vraisemblablement agréable ! Depuis leur arrivé, Woo Jin n'avait cessé d'être un parfait gentleman. Lui aussi devait certainement se la jouer « grand habitué » ou du moins, tout autant qu'elle ! Mais Sun Ye n'était pas dupe. Elle avait doucement ri au coup de la carte à l'envers... Sans parler de son monologue peu après que le serveur leur ait servi le champagne. Vous savez, l'histoire comme quoi elle avait bon goût et tout. Huhu~ sur le coup elle était restée un peu bête... puis très vite la belle s'était mise à rire en douceur. Non pas par moquerie, mais c'était quand même incroyable la façon dont il s'y prenait pour s'enterrer lui-même !! Haha, trop drôle. Bien que, mythomane sur les bords ! Mais ce n'était jamais méchant. Juste pour rire ( encore! ). Et puis bon, plus le temps passait, plus elle découvrait le jeune homme sous un autre jour. Plus confiant, plus bavard, et toujours aussi drôle à sa manière. Il était si maladroit, autant dans ses mots que dans ses gestes. Ceci dit, elle trouvait que ce trait de personnalité chez lui était tout à fait adorable. Ce type avait le don de la faire sourire et rire avec un rien. Un bon point, forcément ! Certes, il s'amusait un peu trop à lui faire gober n'importe quoi... Et elle, comme une cruche, le prenait toujours au sérieux !! Beeen en même temps, elle n'y connaissait rien, alors comment savoir ? Moi j'le dis, ce petit coquin, il usait un peu trop de son talent de comédien. Vil fourbe ! Mais Yeye n'avait pas dit son dernier mot...

    Voilà donc ce qu'il s'était passé en une demi-heure. Des petits regards timides – et non pas pervers – des sourires, des lapsus en bétons !! Enfin, tout ce qui a déjà été cité. A cela, je rajoute donc les phases auto-délire de Yeye et sa combativité exemplaire face à tous ces fruits de mer ! Nan franchement, chapeau. Elle n'avait rien laissé échapper... si ce n'est un morceau volant – qui était pourtant bien mort hein – s'envoler donc, au-dessus de sa tête pour atterrir, ni vu ni connu sur un plateau de verres dans un léger « plouf »... Le serveur n'avait rien vu venir en passant innocemment par-là... M'enfin, le morceau devait vraiment être minuscule, sinon le scandale aurait certainement éclaté au grand jour depuis un moment !! Glup~ Oublions cette tragique parenthèse pour nous reporter au passage le plus romantique ( enfin! ) de la soirée. Pas de coup foireux, rien de tout ça... Juste un cavalier légèrement aborigène, en effet... Et un rire, et un de plus ! Proposition néanmoins alléchante qu'elle ne déclinait absolument pas. Sun Ye n'était pas une experte en danse, mais elle ne refusait jamais les slows, surtout en si charmante compagnie. Puis bon, elle en mourrait d'envie au fond... Et c'est aussi légère qu'une plume qu'elle offrit sa main au jeune homme avant de s'élancer avec grâce vers la piste de danse.

    Un peu surprise sur le coup, elle se laissa faire lorsque celui-lui glissa ses mains jusqu'à ses hanches. Une drôle de sensation qui la fit frissonner de tout son être. Il faut avouer quand même, que c'était particulier ce qu'il venait de faire... Complètement troublant. Si ça n'avait pas été lui, Sun Ye n'aurait certainement pas laissé la chose passer ainsi... Qu'importe. Cette sensation ne la fit pas reculer. Bien au contraire. Avec ce regard qu'il lui offrait, elle se sentit comme envoutée à son tour. En douceur, les bras de la brunette vinrent entourer le cou du comédien, délicatement. Puis ils commencèrent à bouger un peu. Ou tout du moins, ce sentiment de flotter dans les airs prit une tournure radicale, à force de contempler ce magnifique regard qui lui était entièrement dédié. Woo Jin la troublait vraiment. A vrai dire, il la rendait complètement cinglée à la regarder ainsi, si bien, qu'elle fut obligée de baisser les yeux pour ne pas sombrer dans une quelconque folie. Évidemment, cette option ne fut pas plus intelligente, puisque ses prunelles s'arrêtèrent net, aux lèvres du beau brun. OMG. Voilà que son petit cœur tambourina si fort qu'elle crut sincèrement qu'il allait jaillir de sa poitrine !! Et sans s'y attendre le moins du monde, Woo avait déjà réduit la proximité entre eux, en allant carrément jusqu'à la coller contre lui. Ra.. rapide ? Et pourtant elle ne broncha pas. Dans une étreinte encore plus intime, elle serra un peu plus le jeune homme dans ses bras. Cet impression de câlin indirect n'en était pas réellement une, puisque les deux jeunes étaient purement et simplement blottis l'un contre l'autre.

    La musique de Michael Bublé apportait aussi son propre charme. Cette chanson « You and I » y jouait aussi pour beaucoup... Il n'y avait pas seulement cette sensibilité et cette tendresse qui naissait progressivement entre eux. Elle était visible aux yeux de tous les témoins présents dans celle salle. Elle était encore plus flagrante pour les deux concernés. Si bien que Sun Ye du refermer les yeux pour ne penser à rien d'autre, et surtout pas à Jin Ki. Son attitude actuel s'expliquait probablement aussi par l'excès de champagne qu'elle s'était permise. M'enfin, pas au point de rouler par terre ! Et jusqu'à preuve du contraire, elle ne lui avait pas encore écrasé un pied !! Mais sans ça, elle n'aurait jamais été aussi libre, et aussi à l'aise avec lui. Bien sûr, plus le temps avançait, plus l'instant des aveux s'évaporait progressivement, pour ne plus être du tout. A ce stade, elle ne trouverait jamais la force de lui en parler. Pas pour cette fois-ci, en tout cas. Cela ne ferait que tout gâcher... Et l'idée de perdre Jin Ki et Woo Jin en même temps, lui était insoutenable. Pourtant bien, c'était ce qu'il risquait de lui arriver... Très souvent, dans les dramas, la fille qui courait après deux hommes en même temps se retrouvait bredouille à la fin. Comme quoi, ce n'était pas que la fiction tout ça... Et tous ces frissons que lui procurait le jeune homme, tout ça, n'était en rien des illusions. Cependant, elle ne parvint à aucun moment à ressortir une malheureuse syllabe. Trop chamboulée. Trop heureuse mais à la fois mal à l'aise, vis-à-vis de ses sentiments et de ses envies du moment. Parce que oui, elle aurait aimé aller un peu plus loin avec Woo Jin, lui faire part, honnêtement, de ce qu'elle ressentait. Mais probablement qu'il la rejetterait s'il savait toute la vérité. Probablement qu'il la verrait différemment et qu'il la trouverait bien trop rapide, pour le peu qu'ils s'étaient vu... Malgré ça, pouvait-on parler d'un coup de foudre, autant physique que psychologique. Car à bien y réfléchir, ce comédien, elle l'avait aimé dès le premier regard... Pas seulement pour son humour, mais aussi pour sa gueule d'amour. Penser tout cela, maintenant, lui faisait affreusement mal quelque part. Et vers la fin de la chanson, la brunette manqua d'éclater en sanglot tout juste sous ses yeux, en repensant inévitablement à Jin Ki. Une chance que la mélodie s'était achevée. L'air de rien, un léger sourire néanmoins forcé en coin, la belle prit congé un instant, pour rejoindre les toilettes féminines.

    La suite de la soirée se déroula tout aussi bien. Dans cette même ambiance. Pour peu de paraître un tantinet suspecte, Sun Ye avait noyé son désespoir dans l'alcool. La boisson à bulles hyper coûteuse, y compris ! Et bien, la note allait être corsée... Mais pas de panique hein. Yeye le remboursera sûrement un jour. Elle avait ses principes, après tout. Puis pour peu de passer pour une petite alcoolique, ben la brunette tenait sacrément bien l'alcool. Joyeuse. Elle était constamment joyeuse, mais non pas une hilare infinie, qu'on avait honte à trimbaler à son bras !! Une Yeye au naturel, lorsqu'elle était de très bonne humeur en fait ! Avec un peu de chance, tout le monde - Woo dans le même panier - ne remarquera jamais rien. Oui, c'était beau de rêver... De délirer, carrément à ce stade ! Et lorsque l'heure sonna pour eux de quitter le restaurant, la jeune fille se rendit gaiement - non pas en direction de son modeste quartier – mais plus à total opposé ; à la grande place !!

    Emmitouflée bien au chaud dans la veste à Woo Jin, la brunette le traina de gré ou de force jusqu'à une énorme fontaine ; son lieu de prédilection, à tout voir. Et à ça près de trébucher la tête en avant pour une chouette douche froide du soir, la jeune fille glissa légèrement au niveau de l'édifice, le popotin à même sur les rebords de la fontaine. Dans sa bêtise, elle avait failli embarquer le coréen avec elle !! Ça aurait été du propre... du mouillé surtout (a). Au moins, son rire cristallin était revenue au galop. On dira que c'était la faute aux talons, hein... En attendant, Sun Ye était bien contente de s'être dégotée l'endroit pour eux deux seuls. Et c'est en se débarrassant d'un côté de « sa » veste qu'elle passa un bras au-dessus des épaules à Mister Woop pour le protéger un peu lui aussi, du froid. Malheureusement, cette tentative vaine et à la fois mignonne de partager le vêtement à deux servait relativement à rien. Cruel à dire... Et c'est avec une moue en coin qu'elle lui rendit complètement son bien, le froid agressant de plus belle sa peau nue. Néanmoins elle garda le sourire avant d'effectuer le V de la victoire, de sa main droite.

    « Même pas f..fr..froid ! E.. en fait.. si tu me le permets.. j'a..ai... la solution au pr..problème ! Ne bouges pas... »

    Et c'est en joignant le geste à la parole que la jeune se plaça face au coréen, toujours avec ce doux sourire aux lèvres. Sourire quelque peu timide néanmoins. Il devait certainement se demander ce qu'elle s'apprêtait à faire... Et bien, il allait très vite le savoir. Sans lui laisser le temps de réellement réagir, la jeune fille s'installa de profil sur les genoux de ce dernier. Cette fois-ci pour se tenir en équilibre, ses mains effleurèrent délicatement au cou du jeune homme, et son regard se planta un court instant dans le sien. Ne serait-ce le temps de voir sa réaction. Se rassurer, au moins, qu'il n'était pas contre cette idée. Et puis au moins ils pouvaient se tenir au chaud de cette manière, l'un contre l'autre. Puis la veste servait subtilement de couverture. De petite couverture, certes, mais c'était mieux que rien. Au moins, Sun Ye pouvait se permettre une chose qu'elle n'aurait envisagé un peu plus tôt ; déposer sa tête sur son épaule.

    « Est-ce qu'on peut... rester comme ça... un petit moment ? »

    A moins d'être trop lourde, forcément, elle bougerait son arrière train.... Mais très franchement, elle ne voulait pas partir de si tôt. Tout était si beau, si parfait, comme dans un rêve. Ou même comme dans un drama. Là, tout contre Woo Jin, elle ne pensait à rien d'autre qu'à lui. Elle ne voulait que lui, et rester dans ses bras jusqu'à la fin des temps...

_________________
Un piti clic pour jrm!
    ma blonde ♥️ mon mâle dominant XD
    Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Snsd8-2928e7c Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Dh31-2928f44
    Spoiler:
     


Dernière édition par Yoo Sun Ye le Lun 22 Mar 2010 - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 31/01/2010
Nombre de messages : 333
Né(e) le : 13/10/1988
Age : 30
Profession : Comédien dans une troupe de théâtre locale.
Situation : Et c'est moi son amoureux :D (cf. Ye)
Humeur : More than happy :33


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Fraternel ;; un brin trouillard ;; tête en l'air ( constamment presque =P ) ;; joueur ;; irresponsable ( dur dur d'être l'aîné é.è ) ;; drôle ;; mythomane parfois ;; trèèès sympa .

Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Vide
MessageSujet: Re: Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe   Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe EmptyLun 22 Mar 2010 - 0:16

    Cet instant l’un contre l’autre, il aurait voulu que l’aiguille de l’horloge marque un temps de pause, que les notes de musiques s’éternisent, mais que rien ne viennent stopper ce moment. Il se passait quelque chose, comme une alchimie certaine entre les deux, on venait de brancher une prise et le courant était passé invariablement. C’était comme quelque chose d’inconcevable, presque inimaginable si on le ne retrouvait pas un jour dans cette situation. Le dernier accord retentit telle une sentence, Woo Jin eu l’impression de recevoir un coup de massue, ses mains refusaient tout bonnement de relâcher les hanches de sa cavalières sous prétexte que la partition venait de se terminer. Pourtant les autres clients affairer à leurs tables applaudirent et reprirent le cours de leurs repas. Obliger, oui c’était bien le terme, à imiter les autres couples, le coréen se retira avec un lenteur affolante. Il feigna un sourire, la laissa lui échapper le temps d’une pause. Tout en s’affalant sur sa chaise, le jeune homme passa une main dans ses cheveux, ces dernières minutes avaient été si intense qu’il lui fallut un temps avant de remettre les pieds sur terre, un bon verre de champagne avalé cul sec -ça arrache la gorge d’ailleurs e.e-.

    Puis la soirée reprit son cours normal, les discussions furent variées, plus ou moins intéressantes. Le repas fut royalement servi, le homard équitablement séparées. Deux bonnes parties. Quelques coquillages et crustacés accompagnaient en farandole. Miam, miam. Le ventre de Woo Jin du grogner à plusieurs reprises sous la vue du plateau ! Ni une ni deux, il s’était jeté sur les bulots dont il avait soigneusement nettoyer les coquille des mollusques qui s’y trouvaient, et hop engloutit \o/. Okay, la texture et le goût était vraisemblablement suspect e.e mais tant pis maintenant ça flottait dans son estomac. Tant bien que mal, il essayait de paraître habile avec ses couverts, il s’agissait d’une gymnastique du poignet et des doigts, autant que c’était assez rocambolesque vu que notre brun ne s’était jamais essayé à ce genre de jeu, imité un richou entrain de manger -bon rôle pour une prochaine pièce.-. God, qu’il se sentait ridicule à sourire dès qu’une fourchette dérapée légèrement et que je morceau de crevette vous échappe pour se retrouver dans la gueule du chien en face. Compagnon canin, je vous aime ! Bref, le dessert très bien, et les bouteilles de champagne vidées, la note allait être rudement salée e.e. Et elle le fut, plusieurs petits zéros décoraient la note. La tête de Woo était d’autant plus décomposée, la fin du mois allait être rude… très rude ! Mais peu importe, il avait passé un merveilleux en charmante compagnie, le prix n’était que superficiel. C’était donc le sourire peint sur son minois qu’ils se retrouvèrent de nouveau confrontés au froid hivernal.

    Sans plus attendre, Woo Jin se laissa traîner jusqu’à la fontaine. Il se sentait libéré lorsque Sun Ye se trouvait à ses cotés, il était sur un petit nuage si confortable qu’à chaque seconde il tentait par tout les moyens de s’y cramponner pour ne pas atterrir violemment sur la terre ferme. Le brun n’avait pas la chance d’être aussi doué que son ami Joona avec les femmes, en général il enchaînait les bides. Pourtant les comédiens c’est censé plaire au sexe féminin e.e. Bah, on dit que l’on prend de l’assurance avec l’âge, qui sait peut être qu’à quarante notre grand comédien sera un génialissime dragueur… moui e.e! Mais revenons à nos moutons. Deux jeunes imbéciles qui faillirent piquer une tête dans l’eau gelée. Grâce à la grande agilité de Ye les deux furent sauver de justesse. Elle riait. Son premier réflexe fut de suivre le mouvement et d’en faire autant, ensemble les zygomatiques tirées jusqu’aux oreilles à rire d’une mésaventure. Encore un grand moment. Il aurait pu la fixer plusieurs heures, le coréen se retenait même de sortir son cellulaire et de la capturer à travers quelques clichés. Puis vint le moment, où les deux adultes prirent place sur le rebords de la fontaine, côte à côte. Parfait. Son sourire refusait tout bonnement de quitter son emplacement, il était encré sur son minois. Un peu plus encore lorsque Sun Ye, se colla contre lui et partagea la veste pour la transformer en une forme de couverture. Autant dire que dans un automatisme parfait, il sentait soudainement réchauffé. Chance ou pas ? La demoiselle se posta face à lui. Bredouilla quelques mots, et s’installa sur ses genoux. Pas un mot de la part du brun, juste un hochement de tête en guise de réponse positive. Le reste se mit en place tout seul, la tête contre son épaule. C’était tout simplement une vision qu’il n’aurait pu vivre qu’une fois confortablement installé sur son matelas, le rêve dépassait la réalité au galop. Même Woo ne se doutait plus qu’à cet instant précis, de pauvres passant égarés leurs lançaient de nombreux regards hâtifs. Mais quelle importance maintenant ? La fille qui faisait battre son cœur était assise, sur lui, lui Jeon Woo Jin. Il ne jouait pas une pièce, il n’était un personnage divers, c’était lui… la suite…

    « Ye… »

    Relevant la tête, leurs visages se retrouvaient face à face. D’un main, le comédien repoussa une vilaine mèche s’étant logée sur le minois de Ye pour la domicilier derrière son oreille. Sa main caressa tendrement sa joue. Ainsi il déposa ses lèvres délicatement contre celle de Sun Ye. C’était une sorte pulsion incontrôlée, ou appelez ça comme il vous convient, mais son geste était en quelque sorte involontaire. Son cerveau, certainement en pleine rupture à force de penser en continue, avait dicté ses membres avec une précision hors du commun, il n’avait pas réfléchi ou quoi que se soit, il l’avait un point c’est tout. Sa main posée sur la joue de Ye avait gardé sa position, les paupières du coréen vinrent recouvrirent ses prunelles… Il tenta alors de rendre ce baiser plus intime, tout en respectant certaines limite, il ne forcerait en rien le passage. Il est connu que pour les filles, les baisers avec la langue : beuuurk e.e -oui je casse le moment et..-, elle vous regarde d’un air suspect, et vous font un speech comme quoi gnagna, le mélange de bave c’est pas propre… Néanmoins, magique… ces dernières secondes furent.. Magique.. Tant qu’il fallut que ce soit un chien mal élevé pour faire capoter toute l’affaire e.e, sale bête è_é. Je peux vous dire qu’il n’était pas fier le Woo de s‘être fait sentir l‘arrière train en pleine embrassade...

    « Par…don. Je ne voulais pas vous déranger. »

    Et depuis quand on promène son chien à dix heures du soir e.e hein hein ? En temps ordinaire le brun n’aurait rien dit, au contraire aurait ris de la situation… oui mais non, malgré le fait qu’il paraissait sincèrement navré, le visage de Woo Jin laissait paraître un certain énervement, ainsi qu’un sourire crispé. Le passant fit un demi tour direct. Un léger soupire de la part de Jinnie, puis un regard chaleureux en direction de Sun Ye. Peut être qu’au fond ce n’était pas une si mauvaise chose qu’on vienne les déranger, enfin évidemment il aurait tant aimé rester des heures accrocher à ses lèvres, il en serait certainement obsédé la nuit durant, mais recommencer n’était pas une bonne idée. L’ambiance romantique qu’ils avaient construite venait d’être terrassé par un canin.

    « Je crois… je crois qu’on ferait mieux de rentrer… enfin il est tard, et je ne veux pas que tu te fasses tuer par ta mère à causes de moi… parce que genre je t’ai embrassé là maintenant sur le rebord d’une fontaine et que… que e.e »

    Tu parles trop ? On le sait ça surtout pour ne rien dire e.e

    « Breeeef… allons y ! »

    La brunette bougea de ses genoux sans grandes difficultés, s’en suivit notre comédien. Ye était de nouveau affublée de sa veste, et malgré des températures assurément négative Woo ne le releva pas, ou tout simplement parce que ça lui était totalement sorti de la tête. Le chemin du retour se fit un tantinet plus tendu (?). Raison hypothétique ? Le baiser e.e. Malgré les lampadaires le coréen avait du mal à discerner les traits de sa partenaire, était elle perturbée ? Pressée ? Ou… toutes les émotions étaient plausibles. Mais tant pis, trop soucieux pour oser poser la question, et peureux de se faire méchamment rembarrer, même si ce ne devait pas être le genre de Sun Ye. Bref, après une dizaine de minutes à marcher, accostage devant le pavillon des Yoo.

    « Voilà… on y est… j’ai passé une très bonne soirée pour tout te dire ! Entre ta mère, ton chien, le homard, nous deux, la fontaine, le restau, le baiii…. e.e vette, la crevette ! Bref, à bientôt j’espère… »

    Même la scène était désastreuse. Sun Ye pouvait se vanter de mettre Woo dans tous ses états, d’ailleurs, elle n’en ratait pas une e.e. Certainement par habitude, la demoiselle se retrouva sur la pointe des pieds pour être pile à la hauteur du coréen, et ce, je pense, devait probablement être un simple bisou sur la joue se métamorphosa en bisoussurlecoindeslèvres, môman e.e. A vrai dire, elle ne tarda pas, hop, direction maison, un dernier signe pour dire au revoir et engloutit par la porte. Jinnie ? En mode choc, il dut mettre deux minutes à se remettre du dernier événement avant de rebrousser chemin… sans sa veste ! Haha. HAHAHA e.e. Attention au bitoniot derrière toi… ha… bah non ça ne rate pas, en pleins sur le derrière. Oui ça fait mal c’est pour ça qu’il se le frotte énergiquement tout en grimaçant. Allez mon grand, il va falloir te faire à l’idée que c’est fini, que demain reprend son cour normal, et que tu as encore du texte à apprendre! Gogogo ! Oui mais comment se sortir de la tête un tel sourire, de tels yeux, le goût de ses lèvres…
    Le chemin du retour ? Joyeux, on aurait dit une puce en pleine effervescence, à sautiller pendant plus de la moitié du trajet. Faillit y avoir un second mais… on n’a jamais deux fois de suite Jinou 8D. Tout ça pour dire, qu’il avait déjà prévu de la rencontrer de nouveau, dès demain : sms. Haaaa…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Vide
MessageSujet: Re: Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe   Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Oh my shuper girl ♪ ▬ Y. SunYe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; archives } :: topics termines&abandonnes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit