AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥

Partagez | 
 

 Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yoo Sun Ye

SUNBEAMFONDA☼


Yoo Sun Ye

Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 1613
Né(e) le : 30/05/1990
Age : 29
Profession : Apprentie maquilleuse
Situation : J'ai un amoureux oui :'D
Humeur : Good GOOD!


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Stressée de la vie ♦ coquette ♦ spontanée ♦ très à l'écoute des gens ♦ experte en gaffe ♦ volontaire ♦ amusante ♦ très gentille ♦ simple .

Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Vide
MessageSujet: Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ]   Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] EmptyDim 28 Fév 2010 - 22:35

    « Plif/Plaf/Plouf ». Cette scène n'est pas censurée !! C'était tout bonnement le bruit des pieds à Sun Ye au contact de l'eau. Voilà une bonne dizaine de minutes que la brunette était assise là, au bord de la piscine... De la piscine, exactement ! Là encore, ce n'était pas des mensonges. Notre Miss Catastrophe avait passé toute la journée ( ou presque ) en compagnie de son amour de célébrité. Qui dit journée, dit fin de journée... dit maintenant ; début de soirée. Savadi est d'une logique... M'enfin, il n'empêche que de cher batteur des A.N.Jell avait justement battu tous les records !! Réserver une piscine toute entière... à la dernière minute ! Faute à Yeye qui ne l'avait pas pris au sérieux. Une question aussi anodine soit-elle : « Qu'est-ce que tu veux faire, maintenant ? » avait été répondu par mille et une conneries de notre adorée maquilleuse ! En autre, réserver une piscine, manger des marshmallows, kidnapper un éléphant, dormir à la belle étoile... Enfin bref! Pour notre santé mentale et morale, espérons que ce cher Kiki s'est limité à la réservation de cette chouette piscine ! Et encore, le mot était bien faible !! Cet endroit devait faire le double... si ce n'est le triple de sa maison !! C'était tellement grand que Sun Ye ne savait plus où donner de la tête. Non seulement il y avait cette énorme « baignoire » face à elle, d'une architecture invraisemblable... Tellement, qu'elle aurait volontiers aimé y ressortir son GSM pour la prendre en photo !! C'était pour dire... Le soucis étant qu'elle avait de toute façon paumé son téléphone quelque part chez elle, alors aucune preuve. Jamais personne ne la croira quant elle parlera de son escapade nocturne avec le chanteur ! Pas plus mal, d'un sens. C'était le genre de truc à éviter de radoter à tout va... Tout ça pour dire que jamais de sa vie, elle n'avait côtoyé un tel luxe... Parce que tout autour d'elle était réellement inestimable. L'éclairage, la déco, les plantes exotiques, et j'en passe... Impensable quoi ! Si SunYeye continuait de se dévisser le cou comme elle le faisait, la pauvre était certaine de se retrouver avec un sérieux torticolis dans les secondes à venir !

    Alors oui. Jin Ki était taré. Complètement barge ! Enfin ça, elle le savait plus au moins. Mais ce trait de caractère ne l'avait jamais dérangé jusqu'à présent... Non pas que ça lui posait un problème, là, tout de suite !! Mais c'était tout de même incroyable, bon sang ! Je veux dire - pour sa défense - Yeye n'avait fait que de rire... sur le coup. Preuve que Kiki lui réservait encore bien des surprises. A vrai dire, il la surprenait un peu plus chaque jour. Et ce sentiment d'être "précieuse" renforçait d'avantage les sentiments qu'éprouvait la brunette à son égard. Au début, elle avait cru aimer Jin Ki plus fort que n'importe qui. Encore plus fort que Kiki, lui-même. Mais tout compte fait, le chanteur la battait peut-être sur ce point là... C'était assez triste à dire, mais Sun Ye avait le sentiment d'en recevoir plus que d'en offrir. Peut-être était-ce stupide de penser ainsi... Mais elle s'en voulait, d'une certaine manière. Attention, ce n'était pas une raison pour démoraliser et broyer du noir ! Même pas en rêve !! Si Kiki l'aimait plus qu'elle ne l'aimait... et bien la solution était simple. Elle ferait tout son possible pour être la petite-amie idéale, et gagner une longueur d'avance sur lui ! Yeye n'abandonnera jamais aussi facilement !! Haha.. puéril. Je sais !

    « Bon... je... j'enlève ou j'enlève pas ? »

    Yeye qui s'adressait à... son propre peignoir !! Une scène inoubliable, les amis ! A classer dans la catégorie comédie ?? Non, mais le pire étant qu'elle était très sérieuse ! Trop sérieuse ? Miss Badaboom était du genre à stresser souvent et pour un rien... Là, elle stressait carrément à cause de ce maillot de bain couleur jaune poussin, que lui avait refilé la gentille dame, un peu plus tôt ! Donc oui, Sun Ye avait enfilé l'ensemble « confort » dans le but de se mettre à l'aise, tout ça... Mais finalement, le soucis était le même. Enlever ou ne pas enlever ce fichu peignoir ? Bon d'accord, en toute logique, il était mieux de se baigner sans ! N'est-ce pas ? Mais l'autre sujet à stress étant bien le fait que Jin Ki la découvrirait pour la première fois aussi peu.. vêtue. Si c'était pas une bonne raison pour s'affoler, ça ! La pauvre était complètement tétanisée à l'idée que le beau blond ne la trouve.. repoussante ! Bon d'accord, c'était exagéré, ça aussi. Mais peut-être serait-elle trop maigre pour lui ? Trop plate ? Trop.... aaaaahhhh! L'angoisse !

    « Han! Je sais ! »

    Elle... savait. Attention. Cette séquence-là sera probablement censurée... Okay! J'arrête avec ça x.x
    Rien de louche en vue ( ou du moins, pas de Kiwi blond ), la brunette jeta un dernier regard à droite et à gauche, et rapidos, ses bras se débarrassèrent du tissu superflus, et son corps plongea tout en silence dans la piscine. Voilà. Elle l'avait fait ! Le plus dur était passé, et maintenant, la belle s'autorisa un soupir, soulagée. Ben oui, Jin Ki n'aura jamais rien à mater maintenant qu'elle était dans l'eau. A l'œil nu, tout était difforme... C'était toujours mieux lorsque c'était trompeur ? Euh oui bon. Ne disons plus rien !

    Encore trop nerveuse pour s'abandonner à quelques brasses, la jeune fille libéra sa longue chevelure chocolaté - qui était jusqu'alors suspendue en queue de cheval – et après une grande inspiration, sa tête coula d'une traite sous l'eau cristalline. Zen... Zen hein ! Il était temps de faire le vide dans son esprit. Tout se passerait bien... Comme toujours, de toute façon.

_________________
Un piti clic pour jrm!
    ma blonde ♥️ mon mâle dominant XD
    Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Snsd8-2928e7c Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Dh31-2928f44
    Spoiler:
     


Dernière édition par Yoo Sun Ye le Mar 16 Mar 2010 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Jin Ki

▬ KIWIFONDA*

Kwon Jin Ki

Date d'inscription : 01/03/2009
Nombre de messages : 1230
Né(e) le : 22/09/1989
Age : 29
Profession : batteur/chanteur des ANJell et Etudiant ( Ecole de Théâtre )
Situation : un gros bordel.
Humeur : Mousseuse.


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: optimiste ;; oversurexcité ;; naïf ;; capricieux ;; jaloux ;; adorable ;; totally baka ;; souriant ;; franc ;; affectueux ;; sensible ;; peut piquer des crises x.x ;; bon acteur...

Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Vide
MessageSujet: Re: Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ]   Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] EmptyVen 5 Mar 2010 - 19:01

Son cœur s’enfla démesurément, s’allégea, le souleva de terre et il sortit de la chambre.

Ils s’étaient donnés rendez-vous en bas, à la piscine. Jin Ki avait pris cette chambre uniquement pour qu’ils puissent s’habiller (ou plutôt se déshabiller, en fait) à leur aise. Puis éventuellement pour qu’ils prennent une douche après. Séparément, hein. D’ailleurs ils s’étaient changés dans la salle de bain chacun à leur tour, bien sagement, et c’est ainsi que Sun Ye décida de partir explorer l’endroit en éclaireur. Pendant que Jin Ki s’arrachait les cheveux devant le grand miroir au-dessus du lavabo. Façon de parler. Il commençait seulement à se rendre compte de tout ce qu’il venait de faire uniquement pour son amoureuse. Il se rendait seulement compte maintenant de ce que le mot « piscine » impliquait. Toute fois, il n’avait pas les mêmes craintes que la brunette. Il n’était pas du genre à se tracasser de sa silhouette. Non, il était plutôt du genre confiant. De toute façon, il n’avait pas de soucis à se faire à ce niveau là, la JRM Entertainment et ses nombreux exercices en tout genre s’étaient occupés de tout. Notre batteur ne pouvait certes pas se faire surnommer Hulk, mais il était juste bien. Assez étonnant d’ailleurs. Jin Ki n’avait pas peur de ça, non… Il avait plutôt peur de Sun Ye. Bon, non.. De lui, par rapport à Sun Ye. Voilà, c’était plus ou moins ça. En gros : allait-il pouvoir retenir ses pulsions ? e.e Aish, mais qu’est-ce que je raconte. Nous parlions de Jin Ki, le blondinet, là, celui qui ressemble à un ange. Bien sûr que ce n’était pas un sauvage. Même pas besoin de self-control. Hum.

Serviette, tuba, palmes, lunettes, matelas, ok, nous avions tout, c’est parti mon kiki ! Et c’est le cas de le dire. Bon je ris, il n’avait emporté qu’avec lui une serviette. Il referma la porte derrière lui et traversa gaiement tout le couloir, jusqu’à l’ascenseur. Au plus il avançait, au plus… Au plus il était nerveux, voire même un peu excité. Mais il avait pris l’habitude. Ce genre de sentiment, il le ressentait à chaque fois qu’il se rapprochait un peu trop de Sun Ye. Et, ce con, ça le rendait heureux. Les yeux vides, il fixait les portes qui se refermaient automatiquement devant lui. Il se mordit l’intérieur des joues pour ne pas rire. Non mais laissez-le, il est juste en train de nous faire une crise d’imbécile heureux. A ce moment précis de l’histoire, Jin Ki se demandait s’il n’était pas entrain de tomber fou amoureux d’elle. Merde. C’était pas prévu, ça, hein. Non, non…C’est parce que… Il n’allait tout de même pas tomber dans le panneau… Que dis-je… C’était déjà fait. A se demander ce qu’il attendait pour déclarer ses sentiments à la brunette. Si on y réfléchissait, il ne lui avait encore jamais prononcer, même murmurer, les trois mots magiques, à savoir « Je t’aime ». Peut-être avait-il encore peur de la suite malgré tout. D’ailleurs il n’osait jamais parler au conditionnel avec elle… Ce genre de conversation était trop dangereux… trop casse gueule… Pourtant il l’aimait tellement.

Il sortit de l’ascenseur et se dirigea automatiquement vers la piscine. Il souriait. Il croisa le propriétaire de l’établissement et lui fit un clin d’œil lorsque celui-ci agita dans ses mains un petit bloc-notes. C’est vrai. Il ne fallait pas qu’il oublie de lui signer l’autographe pour sa petite fille. Au début il avait été plutôt réticent quant à cette histoire de réservation… Mais lorsque Jin Ki lui avait promis cette petite affaire, il n’avait plus hésité. Que tous ceux qui sont dans la vibe Que tous ceux qui doutent encore du pouvoir de Jin Ki lèvent le doigt !

Le soleil entrait en vagues dorées dans la pièce. Dehors, tout était blanc. La première chose qui attira son attention lorsqu’il pénétra dans cette immense salle chauffée, c’était bien évidemment Sun Ye. Ou du moins, comme elle était de dos, ses longs cheveux ondulés sur ses épaules dénudées. Jin Ki inspira profondément. Sérieux, il faisait chaud ici. Presque timidement, il s’avança vers le banc le plus proche et y déposa sa serviette. Le cœur battant, beaucoup trop fort même, le blond se glissa silencieusement dans l’eau. Il ne fit aucun bruit. Pourtant, ce n’était pas voulu. Ou alors c’était Yeye qui était perdue dans ses pensées et qui n’avait pas fait attention à cette nouvelle présence. Quoiqu’il en était, Jin Ki se retrouva bien vite juste derrière Sun Ye, son torse à quelques centimètres seulement de son dos… Ses mains s’étaient surélevées pour… se rabaisser et puis… se relever pour encore… revenir à leur place initiale. Merde, qu’est ce qu’il foutait, là, hein ? Pourquoi n’osait-il pas la toucher, maintenant ? Elle… avait l’air si fragile, comme ça. Allez mec, c’est pas comme si elle allait se briser en mille morceaux, hein !

Il posa doucement sa main sur l’épaule de Sun Ye. Non, il la frôla. A peine.
Elle sursauta. Lui aussi. Elle se retourna assez brusquement. Il re-sursauta.

Quoi, que, qui, que, où, comment ? Qu’avait-il fait ? Tcheu, le stress. Quel débile. Pour si peu. Un « Ah ! Euh, désolé ! » s’échappa d’entre ses lèvres, et ses mains s’étaient levées comme s’il plaidait innocent. Ce qui était ridicule. Absolument ridicule. Il les rabaissa. Confus de lui avoir fait une petite frayeur, il ne sut que dire directement. Comme un gamin l’aurait fait, il sourit et, plus vite que l’éclair, il vint déposer un petit bisou au coin des lèvres de son amoureuse. Son sourire s’élargit, et sans ajouter rien d’autre, il disparut sous l’eau. Une petite longueur de crawl ne lui ferait pas de mal, oh non. Fallait qu’il se réveille, le pauvre. Lorsque ceci fut fait, il s’arrêta en plein milieu de cette immense piscine et… fit la planche. Voilà, maintenant on pouvait le dire. Jin Ki flottait sur un petit nuage.

« Bordeeeeel que ça fait du bien ! Tu… devrais essayer. èwé »

Mais pas là-bas, ici, à côté de moi. Jin Ki descendit momentanément de son nuage et fit un geste… maladroit à Sun Ye pour lui demander de la rejoindre.

Il allait y arriver, fight.

« L’endroit te plaît ? »

Simple question de confirmation. èwé

_________________
    Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] 15q3fpi Everything is okay in the end.
    If it's not okay, then it's not the end.


    votez pour le J R M P e a r l ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jrm-ent.forumactif.com
Yoo Sun Ye

SUNBEAMFONDA☼


Yoo Sun Ye

Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 1613
Né(e) le : 30/05/1990
Age : 29
Profession : Apprentie maquilleuse
Situation : J'ai un amoureux oui :'D
Humeur : Good GOOD!


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Stressée de la vie ♦ coquette ♦ spontanée ♦ très à l'écoute des gens ♦ experte en gaffe ♦ volontaire ♦ amusante ♦ très gentille ♦ simple .

Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Vide
MessageSujet: Re: Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ]   Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] EmptySam 6 Mar 2010 - 16:11

    Elle n'y avait fait pas attention. L'arrivée de Jin Ki. Son entrée dans la piscine. Sa simple présence, tout simplement. Elle n'avait rien vue ou entendue de cela. Non pas que ses pensées la rendait sourde... enfin, peut-être que si, en fait ! Ce pourquoi elle sursauta au contact du jeune homme contre sa peau... A peine. Il l'avait frôlé à peine, et pourtant, son cœur tambourina comme jamais auparavant. C'était idiot, certes. Elle ne s'était pas attendue à le voir apparaître, comme ça, tout juste sous ses yeux. Et bien forcément aussi trempé qu'elle, des gouttes d'eau perlant de partout sur son... son... torse. Oh ciel ! Voilà qu'elle se remettait à paniquer... Le cœur à nouveau en ébullition. Quelle petite nature, je sais... Mais c'était la première fois qu'elle voyait un torse d'aussi près, et qu'elle se sentait aussi... inexpérimentée. Jin Ki était le premier homme à se montrer aussi peu vêtu en présence de la belle. Difficile à croire, en connaissant le petit succès qu'avait Sun Ye auprès de la gente masculine. D'autant plus qu'elle n'avait jamais aucun soucis pour se faire des amis, tout ça... Mais malgré ça, elle s'était toujours montrée réticente à l'idée d'avoir un petit-ami. Avouez que pour le coup, elle avait fait fort ! Jin Ki, un coup de chance, vous croyez ?? Pourtant, rien n'avait été prémédité entre eux. Et ne lui faites surtout pas croire qu'elle s'était entichée de lui à cause de son statut d'idole ! Ben oui forcément, ça avait un côté féerique de sortir avec une super star. Sauf que Yeye s'était mise à l'aimer petit à petit, avant même qu'il ne soit célèbre.

    Alors oui, elle était chanceuse. Une fille aussi banale qu'elle était parvenue à toucher le cœur d'un chanteur aussi merveilleux que Jin Ki. Pour la première fois de sa vie, la brunette vivait réellement comme dans un conte de fée. Elle avait le plus adorable, le plus mignon et le plus adulé petit copain sur terre... Et pourtant, au lieu de se sentir légère, heureuse et même envieuse, Sun Ye se sentait horriblement mal à l'aise. Coupable. Lui qui ne cessait de se comporter comme un ange avec elle, et depuis toute la journée. Et là, maintenant qu'il venait de déposer furtivement un petit baiser au coin de ses lèvres, la brunette eut l'impression de couler sur place. Prise de remords face à autant de cuttitude... Et elle avait fait quoi pour lui, jusqu'à présent ?? Et que pouvait-elle lui apporter encore, à l'avenir ? Si ce n'est un dégoût profond pour sa personne... Mine de rien, elle était terrifiée à l'idée de tout lui avouer. Elle était certaine de le perdre, tôt ou tard... Mais plus elle repoussait l'échéance, plus la culpabilité se faisait grande en elle. Comme si chaque heure passée en sa compagnie, dans le silence, CE silence, la faisait se rapprocher de plus en plus du gouffre dans lequel elle tombera forcément à un moment à un autre.

    « Bordeeeeel que ça fait du bien ! Tu… devrais essayer. Èwé »

    « Hm? Hm... »


    Une fois encore, elle s'était laissée emporter dans ses songes... Réponse très éloquente, en effet. Et même si elle ne se fit pas prier pour aller le rejoindre au milieu de la piscine, la brunette fut assez lente à la nage. Hésitante, nerveuse, et... morte de peur. A croire que le poids qu'elle avait jusqu'ici porté et dissimulé à Jin Ki, s'était fait de plus en plus lourd... et impossible à cacher. Non, ça ne pouvait pas continuer ainsi. Vis-à-vis de lui, mais aussi pour sa bonne conscience. Ou sa mauvaise conscience, plutôt. Égoïstement, elle préférait garder en silence son affreux secret, pour ne pas le perdre ou même le blesser... Mais plus elle repoussait le moment des aveux, plus elle augmentait ses chances de le blesser encore plus. Oui, c'était même certain ! Une vraie torture qu'elle s'infligeait à elle-même... et qu'elle infligerait aussi à Kiki. Bon dieu. Comment en était-elle parvenue à ce stade ? Et pourquoi était-ce arrivé ? Elle ne le... méritait vraiment pas.

    « L’endroit te plaît ? »

    « … »


    Une larme roula en biais sur son visage. C'est pas possible. Pas maintenant. Pas ici... Sun Ye n'en pouvait plus de faire semblant. Aimer Jin Ki, c'était vraiment comme risquer de le perdre... Mais le mal était déjà fait. Même si elle contenait ses pleurs au plus profond d'elle, un léger sanglot s'échappa de ses lèvres entrouvertes. Puis c'est en fixant ce plafond de ses yeux submergés de larmes que la belle daigna prendre la parole, d'une voix cassée.

    « J'ai.. quelque chose... à t'avouer... »

    C'était définitivement trop dur. En était-elle au moins capable ? La malheureuse ne savait pas comment s'y prendre, comment faire... Sa voix s'était étranglée dans sa gorge. Non. Elle ne pouvait pas lui dire ça, de but en blanc. Impossible. C'était beaucoup trop cruel... Autant pour lui, que pour elle. Que faire ? Que dire ?? Sun Ye était complètement paralysée. Mais il était trop tard pour faire marche arrière. Elle venait déjà de suspendre l'un de ses pieds dans le vide. Elle n'avait plus d'autre choix que de s'écraser une bonne fois pour toute dans sa bêtise. Après tout, peut-être était-ce ce qu'elle méritait.

    « N.. non, je peux pas... Ahhh punaise, qu'est-ce que je fiche ? P... pardonne-moi Jin Ki... Tout est de ma faute. »

    Fuir. Était-ce la meilleure des solutions ? Probablement pas. De toute façon, Jin Ki ne la laisserait certainement s'en aller comme ça, sans explication. Mais ça, évidemment, elle n'y pensa pas sur le coup. Et c'est sans perdre une seconde supplémentaire qu'elle atteignit le bord de la piscine, le cœur lourd et vide... de sens. Ses mains s'étaient pourtant apprêtée à la ressortir de l'eau, en une simple pression. Mais non. Elle s'y retint. C'était pathétique de le fuir comme elle le faisait... Ce n'était pas avec cette attitude qu'elle arrangerait les choses. Mais sans pour autant oser l'affronter droit dans les yeux, la jeune fille resta de dos à Jin Ki, immobile. Elle renifla un peu, prit une grande inspiration... et se lança... pour de vrai.

    « Je.. croyais n'aimer que toi... Mais en fait, je.. je... ne suis plus sûre de rien... »

    Là, elle pouvait pleurer ? Se foutre une baffe ? Non, laissons ce dernier privilège au blondinet... Bon dieu, le mieux était de se noyer sur place. Punition accordée. Oui, mais avant ça, la brunette éclata en sanglot, les mains plaquées au devant de son visage. Vraiment, elle était devenue quelqu'un d'horrible. Elle se maudissait elle-même. Pauvre Jin Ki... Comme s'il n'avait pas assez souffert comme ça, en amour...

_________________
Un piti clic pour jrm!
    ma blonde ♥️ mon mâle dominant XD
    Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Snsd8-2928e7c Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Dh31-2928f44
    Spoiler:
     


Dernière édition par Yoo Sun Ye le Lun 8 Mar 2010 - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Jin Ki

▬ KIWIFONDA*

Kwon Jin Ki

Date d'inscription : 01/03/2009
Nombre de messages : 1230
Né(e) le : 22/09/1989
Age : 29
Profession : batteur/chanteur des ANJell et Etudiant ( Ecole de Théâtre )
Situation : un gros bordel.
Humeur : Mousseuse.


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: optimiste ;; oversurexcité ;; naïf ;; capricieux ;; jaloux ;; adorable ;; totally baka ;; souriant ;; franc ;; affectueux ;; sensible ;; peut piquer des crises x.x ;; bon acteur...

Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Vide
MessageSujet: Re: Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ]   Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] EmptyLun 8 Mar 2010 - 17:53

En ce moment précis, Jin Ki avait ce sourire dont il ne savait jamais se défaire. Vous savez, celui qu’il trimballe partout avec lui où qu’il aille. Ce n’était pas du toc. Jin Ki était vraiment une personne qui savait profiter de la vie. N’importe où, n’importe quand, il était très facile de lui arracher un sourire. Sur scène, c’était pareil. Beaucoup de fans se demandent très certainement s’il ne joue pas la comédie en permanence. De toute évidence, un être aussi optimiste que Jin Ki ne peut pas exister. Pourtant si, même si elles ne le savent pas et le sauront sans doute jamais, Jin Ki ne joue pas la comédie. C’est lui. Et en ce moment même, ce sourire, il le portait sur lui. Il était couché sur le dos et semblait onduler avec le faible mouvement des vagues superficielles de la grande piscine. Ses yeux fixaient le plafond, ils pétillaient. Sans doute imaginait-il la fin de leur journée. Il anticipait ce qu’ils allaient faire après. Ce que lui allait faire pour l’épater. Voilà, il avait envie de l’épater, de la surprendre. Quel gamin !

Clic clac. Plus personne ne bouge. Moment suspendu. Bonheur.

Enfin. Tout ça, il ne pouvait pas le faire sans Sun Ye. C’était bien pour ça qu’il se redressa et adressa un signe de la main à l’égard de sa belle qui était à quelques mètres de lui. Quelques mètres de trop, sans doute. Il ne remarqua pas tout de suite qu’elle n’était pas à l’aise. Il ne remarqua pas tout de suite son angoisse. Ses yeux se baladèrent d’abord le long de ses bras, pour ensuite remonter jusqu’à ses épaules et glisser sur son cou. Mince. Il avait envie de la croquer. De goûter sa peau. Il voulait savoir. Et ses yeux pétillaient de plus belle. Ils contenaient quelques jolies petites paillettes. D’infimes petites parcelles d’excitation secrète. Allez mon vieux, on se réveille. Pas sa faute. C’était la première fois qu’il ressentait un truc pareil.

Malheureusement, tout s’envola en une fraction de seconde. Comme s’il se réveillait d’un cauchemar, en sursaut, se demandant ce qu’il s’était passé, où il était. Un sanglot s’échappa des lèvres de Sun Ye. Jin Ki chercha immédiatement son regard et son sourire se volatilisa en même temps que toutes les autres pensées qui avaient occupé son esprit jusqu’à présent. Ah, comme quoi, il en faut peu pour être heureux, mais il en faut aussi vraiment peu pour être… pas malheureux. Pas encore. Il faudrait plus que ça. Mais déstabilisé, ça oui. Comme quoi, aussi, même s’il était facile d’arracher un sourire au blond, il était aussi très facile de le faire disparaître. Jin Ki, c’est un sensible, point. Dés qu’un truc ne se passe pas comme il l’aurait pensé, un truc négatif, dés que quelque chose vient perturber sa routine, il s’agite. Il est troubler. Là, il ne sut pas quoi faire en premier lieu. Etait-ce à cause de lui ? Qu’avait-il fait ? Elle parla. Elle avait quelque chose à avouer. Bien, qu’elle le dise, il ne supportait pas de la voir dans cet état. Ses yeux étaient larmoyants et sa voix cassée. Le cœur de Jin Ki fit pareil. Comment n’avait-il pu rien remarquer ? Etait-ce grave ? Les questions s’entrechoquaient à l’intérieur de son crâne. Il y eut un petit silence. Juste leur respiration. Quoique, celle du chanteur s’était momentanément arrêtée.

Elle ne pouvait pas. Tout était de sa faute. Ca, c’était juste pour brouiller encore plus Jin Ki. Encore plus qu’il ne l’était. Sun Ye fit demi-tour et entreprit de sortir de la piscine. A ce moment, Jin Ki réagit enfin. Les bras hors de l’eau, il marcha le plus vite qu’il put jusqu’à Sun Ye. Putain, s’il n’y avait pas eu cette eau, il la serrerait déjà dans ses bras en ce moment même, lui disant qu’il était là et que tout irait bien. Il avait maintenant les sourcils froncés et le regard sérieux. En même temps qu’elle relâchait la pression dans ses bras, le blond parvint à saisir son poignet. Elle n’irait nulle part ainsi. Il ne se le permettrait pas. Elle ne pouvait pas commencer et ne pas terminer, qu’elle pense un peu à Jin Ki, merde. On se met pas à pleurer comme ça sans aucune raison apparente en plein milieu d’une piscine, alors que tout à l’air normal et qu’en plus on se trouve en compagnie de son petit ami. Du moins, pas sans explication.

« A quoi ça sert les émotions pour soi tout seul ? »

Hein ? Il aimerait savoir. Et puis, elle le savait, qu’il était là pour elle. Elle savait qu’il était prêt à tout pour elle. Du moins, il espérait qu’elle en était consciente. Même s’il ne l’avait jamais dit explicitement, ça crevait les yeux qu’il l’aimait. Ca crevait les yeux… Pourquoi ? Pourquoi elle ? Qu’avait-elle fait pour lui jusqu’à présent, hein ? Rien. Tout. Elle était là. La réservation d’une piscine de luxe, le champagne ou les cocktails qui accompagnaient, cet hôtel en or… Tout ça, c’était rien. C’était presque minable s’il pensait que c’était avec ça qu’il allait conquérir son cœur. Il le savait bien, et ce n’était d’ailleurs pas là son intention. Il voulait juste la voir sourire. Peut-être ne s’y prenait-il pas de la bonne façon, peut-être était-il maladroit dans ses gestes, mais Jin Ki ne contrôlait plus rien depuis qu’il avait rencontré Sun Ye. Des fois ça l’énervait, de l’aimer autant.

En même temps que Sun Ye prononçait ses dernières paroles, Jin Ki la força à se retourner pour lui faire face. En même temps. Voilà, c’était sorti. Ses sourcils étaient restés froncés le temps qu’il comprenne. Il déglutit difficilement. Comme si… Comme s’il ne voulait pas comprendre… Alors que c’était si clair… Il avala les derniers mots de Sun Ye avec peine et fut contraint de les digérer ensuite. Sun Ye ne l’aimait plus. Elle n’était plus amoureuse. Ca lui était passé. Ou peut-être ne l’avait-elle jamais été, et l’autre fois, c’était juste pour lui remonter le moral, un truc du genre. Oui, peut-être, qui sait.
C’est fini vieux, elle en aime un autre maintenant. T’étais bien gentil mais maintenant tu peux te retirer.
Il détourna aussitôt son regard pour qu’elle ne puisse y voir la tristesse et le désarroi qui venaient envahir ses yeux. Un sentiment de solitude comprimait son cœur.
Un mal de chien, oui.
Qu’est-ce qu’il aimait dire, encore ? Si on n’est pas prêt à tout, on est prêt à rien.
Ouais, ben tu l’avais pas vu venir, celle-là, hein.

« Ah, eh bien. »

Il la libéra de son emprise et posa à son tour ses mains sur les rebords de la piscine. Il poussa dessus et sortit son corps hors de l’eau. L’eau ruisselait sur son torse et retombait dans la piscine. Il s’assit et laissa ses pieds dans l’eau.

« J’imagine qu’on se rhabille, alors ? … Enfin, tu peux rester si tu veux, je… Je vais me chercher à boire. »

Il se sentait con. Qu’avait-il cru, au fond ? Qu’il était le Prince et elle la Princesse ? C’était puéril ! Ce genre de choses ne pouvaient être, et à partir d’aujourd’hui, Jin Ki ne s’y perdra plus jamais. Il en avait assez. Mais la pauvre, après tout, c’était pas de sa faute. Alors il se contenta de partir. De toute façon, que pouvait-il faire ? Il ne lui imposerait pas sa présence plus longtemps, et si elle voulait réfléchir à tout ça, qu’elle fasse. Il n’allait pas l’empêcher de prendre le chemin qu’elle désirait. C’était pas son genre. Il ne voulait pas lui dévoiler son côté possessif et jaloux, même si ça le rongeait à l’intérieur. Après tout, il voulait ce qu’il y avait de mieux pour elle, hein ? Hein ?

« Les cocktails de Monsieur sont servis… »

Il croisa le serveur lorsqu’il sortit de la grande salle où était la piscine. Il lui présenta le plateau avec les verres et Jin Ki écarta violemment son bras, faisant renverser le tout à terre dans un grand fracas. Le serveur resta sur le cul (dit-on) et Jin Ki poursuivit son chemin. Lentement, ses yeux s'embrouillèrent.

_________________
    Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] 15q3fpi Everything is okay in the end.
    If it's not okay, then it's not the end.


    votez pour le J R M P e a r l ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jrm-ent.forumactif.com
Yoo Sun Ye

SUNBEAMFONDA☼


Yoo Sun Ye

Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 1613
Né(e) le : 30/05/1990
Age : 29
Profession : Apprentie maquilleuse
Situation : J'ai un amoureux oui :'D
Humeur : Good GOOD!


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Stressée de la vie ♦ coquette ♦ spontanée ♦ très à l'écoute des gens ♦ experte en gaffe ♦ volontaire ♦ amusante ♦ très gentille ♦ simple .

Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Vide
MessageSujet: Re: Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ]   Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] EmptyMar 9 Mar 2010 - 15:32

    Jin Ki serait toujours là pour elle. Il était capable de tout pour la rendre heureuse... Si elle savait ? Bien sûr oui. Et c'était aussi pour cette raison qu'elle culpabilisait autant... Le simple fait d'y penser la rongeait de tout l'intérieur. Ne pas être en mesure de l'aimer aussi inconsidérément en retour... Qu'est-ce que ça faisait mal. Si c'était déjà dur pour la brunette, alors elle n'imaginait même pas pour lui... Là, elle venait de tout briser. De tout casser entre eux. Quoi que l'on dise ou que l'on pense, plus rien ne sera plus jamais comme avant. Cette passion, cette entente entre eux... Le jeune homme ne la regarderait plus jamais de la même façon. Ça, c'était tout aussi terrifiant. Ne plus voir ce sourire, ce regard envoutant lorsqu'il la regardait. Ne plus entendre ses blagues, ni même partager une journée de folie avec le beau blond. Tout ça la terrifiait. Le perdre. Ne plus revivre tous ces instants. Pire encore. Devoir les oublier, les renier de sa mémoire pour mieux estomper la douleur de la séparation... Non non non ! Elle ne voulait que ça se finisse !! Pas comme ça. Pas maintenant. Ni même dans un avenir proche. Sun Ye aimerait pouvoir le rattraper. Elle aimerait défier ses propres sentiments et atteindre le même niveau que Jin Ki. C'était le but qu'elle s'était fixée lorsque le blondinet était venu la chercher en début de journée. Mais pouvait-elle encore s'y tenir maintenant qu'il savait... tout. Ou presque.

    Ses propres sentiments la dépassait complètement ! Comment était-elle parvenue à l'aimer « moins » en l'espace de si peu de temps ? La fois passé, ce jour-là dans le bâtiment de la JRM... cela n'avait pas été une illusion. Son amour pour le chanteur avait été là, présent. Plus flamboyant que jamais. Elle n'avait jamais aimé quelqu'un aussi fort, et n'avait jamais désiré autre chose que d'être avec lui, en permanence. A n'importe quel moment. Bon comme mauvais. Elle le voulait tel qu'il était. Et lui, il n'avait cessé de se montrer tel qu'il était. A un tel point qu'il ne cessait de gagner en valeur à chaque rencontre avec la brunette. Alors comment était-ce arrivé ? Comment cette flamme s'était-elle essoufflée, comme ça ? Y avait-il une réponse scientifique ? Y avait-il un moyen pour Sun Ye de comprendre ce que voulait réellement son cœur. Jin Ki l'aimait plus que quiconque... Ça, elle en était certaine. Il l'aimait peut-être bien plus que cette « autre personne » qui la faisait douter. Et la question à se poser n'était pas de savoir lequel des deux était le plus amoureux de la Miss Catastrophe. Non. C'était plutôt elle. C'était elle le problème. Entre ces deux hommes, lequel aimait-elle le plus ?

    « Ah, eh bien. ». Et bien... en effet. Que pouvait-il bien y faire ou même dire ? A cet instant, la brunette ne trouva rien à rajouter. Elle avait gardé la tête baissée tout ce temps. Ses propres larmes s'échouant dans parmi l'eau de la piscine... Croiser son regard, voir l'étendu de ses dégâts sur le visage de son amoureux... Non, c'était beaucoup demandé pour elle. Une lâche ? Probablement, oui. Si ses sentiments envers Jin Ki commençaient déjà à disparaitre, alors oui, elle en était certainement une. Une grosse imbécile et incomprise ! Mais ce n'était pas lcelle que l'on devait plaindre. Celui qui souffrait le plus en ce moment, c'était bien Jin Ki. Ce n'était pas non plus la faute à « l'autre gars ». Ohh que non. Ce n'était pas lui le méchant. C'était elle. C'était elle seule... Et lorsque la main du chanteur relâcha son poignet... Là, à cet instant, Sun Ye ressentit un grand vide émotionnel. Oui. Elle se sentit bien seule au monde. Paumée. Embarrassée. Désemparée... Rejetée. Probablement plus encore. Mais quelle importance ? La belle ne souhaitait pas que l'on se soucie d'elle. Elle s'inquiétait plus pour Jin Ki. Mais ça bien entendu, ça paraissait très déplacée après ce qu'elle venait de lui dire... et de lui faire. Ce pourquoi elle n'osa aucun mouvement lorsqu'il était ressortit de la piscine. Ces dernières paroles en son égard lui parurent bien lointaines... C'était comme si quelqu'un venait de baisser le volume. Peut-être n'était-ce qu'une impression. De toute façon, il s'était vite éloigné d'elle, la laissant pour son compte. Là, au bord de la piscine, où elle fut réellement livrée à elle-même. Bon dieu. Que venait-elle de faire ?? Comment avait-elle pu tout briser en l'espace de quelques minutes ? Et regarder Jin Ki s'en aller lui fut insupportable. La mâchoire serrée, la belle hésita entre la bonne action à faire. Le rattraper ou rester ici à pleurer sur son sort ? Finalement, le bruit des fracas contre le sol eut raison d'elle, comme poussée à intervenir pour de bon. Elle ne pouvait décidément pas le laisser partir comme ça. Il n'avait peut-être rien laissé transparaitre sur le coup – ou presque du moins – Yeye le savait tout aussi anéanti qu'elle. Voir bien plus ! Et c'est en vitesse qu'elle ressortit de la piscine, et qu'elle attrapa son peignoir laissé au sol, qu'elle enfila à la va-vite. Il n'était pas encore trop tard... Elle pouvait le rattraper. Physiquement et sentimentalement parlant aussi. Elle pouvait le rattraper si elle en avait la volonté.

    Arrivée à hauteur du serveur qui ramassait d'un air las, tous les nombreux débris du bout de ses doigts. La belle s'inclina un court instant, confuse, avant de reprendre sa course. A son tour, elle poussa les portes de la grande salle, et balaya les alentours du regard. Mais pas de Kiki en vue. Ici même, la panique s'empara peu à peu d'elle. Non. Pas déjà... Elle ne pouvait pas l'avoir déjà perdue... Elle se l'interdisait ! Puis c'est en s'avançant un peu à l'aveuglette qu'elle distingua au loin, les portes des ascenseurs qui se refermèrent dans une une légère intonation. Oh non ! Était-ce des cheveux blonds, à l'instant ? Venait-elle de le manquer de peu ?? Pour aller où ? Dans leur chambre ? Elle aurait du y songer plus tôt... Qu'importe. La belle accourut en direction des ascenseurs, mais elle était arrivée bien trop tard. Les quelques passants ne comprirent pas son acharnement à vouloir rejoindre au plus vite l'étage supérieur... Une fourbe celle-là, taper sur la flèche du dessus ! Oui bon, qu'ils se mêlent de leurs affaires. Il ne restait pas 36 solutions... Les escaliers. Quel étage déjà ? Haan la poisse. Qu'avait-elle à l'esprit, nondidiou ?! Le numéro de la chambre... 23 ? 33 ? Elle était certaine que ça se terminait par un trois. Oh et puis tant pis ! Elle ne pouvait pas rester là, à attendre bêtement.

    C'est ainsi qu'elle gravit ces fichues marches, pieds nues, toujours. Heureusement qu'elle avait eu la décence de se revêtir un tant soit peu... Bien qu'elle n'ait pas pensé à refermer l'avant de son peignoir, elle se fichait éperdument, à présent, de ce que l'on pouvait diable penser de son corps ! Le bon étage, et bien... Elle alla carrément jusqu'à traverser tout le deuxième, pour déboucher face au numéro 23. Était-ce ici ? Toutes ces portes se ressemblaient comme deux gouttes d'eau... Fichtre.
    Son petit poing frappa quelques coups répétitifs, en vain. Aucune réponse. Était-ce... la bonne chambre ? Ou bien le ou les résidents étaient sortis faire un tour, ou quoi ? Sa vue s'embrouilla d'un seul coup, une nouvelle fois. Elle tenta d'appeler son nom à plusieurs reprises, toujours aussi désespérément. Elle ne savait toujours pas s'il s'agissait du bon endroit. Si Jin Ki était à l'intérieur, à l'ignorer. Ou si elle était royalement en train de se donner en spectacle face à un inconnu qui n'avait que faire de sa petite personne... Tout ça, n'avait aucune importance, en fait. Sun Ye se sentait tellement pathétique. Plus rien ne pouvait l'atteindre désormais. Le regard des autres l'importait peu.

    Se laissant glisser le long du mur, la brunette se recroquevilla sur elle-même, la tête entre ses bras. Elle sanglota encore une fois en silence. Ou tout du moins, elle tenta de retenir ce foutu chagrin au plus profond d'elle. Ce qui eut pour effet inverse, à vrai dire. Tant pis. Quitte à pleurer, autant pleurer une bonne fois pour toute. Qu'elle cesse toute cette mascarade... Toujours. Elle avait toujours un cran de retard. Même là. Elle n'avait pas été en mesure de le retrouver ! Une bonne à rien. Et pourtant, elle aurait voulu le serrer contre elle. Le rassurer. Lui dire qu'elle l'aimait encore, malgré « ça ». Juste le sentir dans ses bras, pour peut-être aussi, se rassurer elle-même. Se pardonner égoïstement, d'une certaine manière. Mais visiblement, le destin ne lui accordait pas de seconde chance... Jin Ki et Sun Ye... Ce n'était pas déjà fini ? Ça... l'était ? ...

_________________
Un piti clic pour jrm!
    ma blonde ♥️ mon mâle dominant XD
    Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Snsd8-2928e7c Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Dh31-2928f44
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Jin Ki

▬ KIWIFONDA*

Kwon Jin Ki

Date d'inscription : 01/03/2009
Nombre de messages : 1230
Né(e) le : 22/09/1989
Age : 29
Profession : batteur/chanteur des ANJell et Etudiant ( Ecole de Théâtre )
Situation : un gros bordel.
Humeur : Mousseuse.


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: optimiste ;; oversurexcité ;; naïf ;; capricieux ;; jaloux ;; adorable ;; totally baka ;; souriant ;; franc ;; affectueux ;; sensible ;; peut piquer des crises x.x ;; bon acteur...

Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Vide
MessageSujet: Re: Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ]   Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] EmptyDim 14 Mar 2010 - 12:23

Elle n’avait rien ajouté de plus à ses paroles et l’avait laisser s’en aller. Jin Ki ne savait plus quoi penser. Qu’attendait-elle de lui, en lui faisant pareil aveu ? Que voulait-elle qu’il lui réponde ? Que voulait-elle qu’il fasse ? Il ne savait même pas s’il était déjà trop tard pour faire quoi que ce soit. A quoi bon si, au fond d’elle, son choix était déjà fait ? Jin Ki était de nature optimiste, certes, mais pour ce genre de chose, il était très modeste. Au fond de lui, il ne lui avait pas fallu longtemps avant de se dire que oui, de toute façon, il était déjà trop tard. Elle ne lui aurait pas dit cela, sinon. Il ne pourrait rien y faire : son choix était déjà fait. Le clown amoureux d’une étoile, ça allait un moment… J’imagine que ce moment était terminé. Il le savait, ça. Que les filles préféraient les gars grands, beaux, musclés et un brin mystérieux. Il aurait bien, rit, là, s’il en avait eu la force. C’était marrant, non ? D’avoir nourri autant d’espoirs dans une relation qui semblait déjà foireuse d’avance… Jin Ki accrocha ses mains dans ses cheveux trempés. Il tirait fort. Il voulait arrêter de se faire du mal. Faire le vide. Comment la situation avait-elle pu tourner de la sorte ? Jin Ki serrait fort les dents. Il était accroupi dans la chambre… qu’il avait quittée il y a dix minutes seulement. Ses paupières s’étaient refermées, laissant ainsi échapper quelques larmes. Oui, il avait fini par craquer et s’était mis à chialer. Il aurait bien voulu rester fort, mais cela lui était décidément impossible. Jin Ki avait tellement passé son temps à contrôler ses émotions, ces dernières années, que maintenant, il n’en pouvait plus. Il n’y parvenait tout simplement plus. De toute façon, qu’est-ce qu’il pouvait s’en foutre, à présent. Il était seul. De nouveau. Il crevait de solitude. Et il se faisait pitié à lui-même. Le blond, toujours au sol, éclata d’un rire à mi-chemin du sanglot. Il se releva brusquement. Comme ça, d’un coup. Il entreprit de ranger ses affaires. Il allait s’en aller. Manquerait plus qu’elle le voit dans un tel état. Quoique, cela ne serait pas la première fois. Sauf que cette fois-ci, c’était elle, la cause de son chagrin. Il n’en était donc pas question.

Jin Ki avait emporté avec lui une petite valise. Pendant que Sun Ye était partie jouer les éclaireuses, avant qu’il n’enfile son maillot, il avait emprunté une des tables de nuit de la chambre et l’avait placée au milieu de la pièce. Il avait dressé sur celle-ci une nappe, qu’il avait amenée avec lui. Une toute légère, en dentelle blanche. Cet imbécile, trop romantique sans doute, avait aussi mis en place tout un jeu de bougies. Sans doute avait-il prévu qu’après la piscine, ils seraient remontés dans leur chambre et auraient mangé là, à défaut de manger en bas parmi de parfaits inconnus. Il s’était dit qu’ainsi, ils auraient la paix. Il avait même été fier de lui pour avoir préparé tout ça. Bref. Le voilà à présent qui rangeait tout son petit barda. Le voilà à présent qui se sentait très, très stupide. Il shoota dans quelque chose, la première chose qu’il rencontra, un des pieds du lit. Ouais, non, fallait pas le déranger maintenant, voilà qui était sûr. Sun Ye devait le savoir, d’ailleurs. Le fait que Jin Ki peut perdre les pédales et faire ainsi pas mal de conneries – qu’il pourrait regretter par la suite.

Alors qu’il empilait les bougies dans sa petite valise démodée, Jin Ki s’infligea la pire chose qu’il aurait pu s’infliger. Il se remémora quelques instants passés en la compagnie de Sun Ye. Il se rappela la première fois que ses sentiments avaient été trop loin. Trop loin pour revenir en arrière. C’était dans le petit parc en face de chez lui, non loin non plus de chez elle… Il se souvenait qu’il faisait hyyyper froid. Genre à se les geler sur place. Il se souvenait comment son cœur s’était mis à battre à la chamade lorsqu’elle avait simplement replacé son bonnet correctement. Des larmes grosses comme des yeux parurent au coin de ses paupières et tracèrent des sillons froids sur ses joues rondes et douces. C’était fini, tout ça, mon vieux. Tu peux les remballer, tous tes souvenirs. Mais, c’était pas comme si c’était la première fois, hein. Son regard se posa ensuite sur une photo qu’ils avaient prise à deux, et qu’il avait soigneusement encadrée pour la mettre en valeur, sur l’autre table de nuit. Il ne la reprendrait pas avec lui.
Etait-ce de sa faute, tout ça ?

Il se rhabilla, ferma sa valise, vérifia qu’il n’eut rien oublié et sortit de la pièce, n’oubliant pas de fermer la porte derrière lui. Celle-ci se verrouilla automatiquement. C’est là qu’il la vit. Elle était effondrée à terre, quelques portes de chambre plus loin. Jin Ki écarquilla légèrement les yeux. Se serait-elle trompée ? Si le contexte avait été différent, il se serait sûrement moqué d’elle. Ils se seraient chamaillés comme des gamins pendant un moment et auraient finalement terminé dans les bras l’un de l’autre. Jin Ki passa sa main sur ses yeux, dissimula ses dernières larmes, prit son courage à deux mains et avança dans le grand couloir. Lorsqu’il arriva à la hauteur de Sun Ye, il posa sa valise à terre et s’accroupit à sa hauteur. Il ne dit rien, plongea un instant ses prunelles dans les siennes. Il effleura le coin d’une des paupières de la brunette et attrapa une larme qui lui avait échappé. Il se demandait qui prendrait sa relève, après. Qui serait celui qui la consolerait, comment s’y prendrait-il. Qui, aussi, serait celui qui la rendrait heureuse. Jin Ki prit une bouffée d’air profonde et plaça ses mains de part et d’autre des épaules de Sun Ye. Il se releva, l’obligeant à l’imiter. Il s’obligea à ne pas s’attarder sur ce que laissait entrevoir son peignoir, et, délicatement, il en remit les pans sur elle, de façon à l’en recouvrir complètement. Il prit les ficelles qui pendaient au niveau de ses hanches et fit un nœud avec, pour tenir le tout. Voilà, comme ça, c’était mieux.

« Je veux pas… te partager avec un autre. Désolé. »

Il lui sourit. Ce sourire trahissait la tristesse qu’il éprouvait. Il voulait juste… en quelque sorte… la rassurer. Elle ne devait pas s’inquiéter pour lui, il comprendrait. Plus tard, il comprendrait. Comme il ne savait pas quoi dire d’autre, il reprit sa valise en main et entreprit de poursuivre son chemin.

_________________
    Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] 15q3fpi Everything is okay in the end.
    If it's not okay, then it's not the end.


    votez pour le J R M P e a r l ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jrm-ent.forumactif.com
Yoo Sun Ye

SUNBEAMFONDA☼


Yoo Sun Ye

Date d'inscription : 12/04/2009
Nombre de messages : 1613
Né(e) le : 30/05/1990
Age : 29
Profession : Apprentie maquilleuse
Situation : J'ai un amoureux oui :'D
Humeur : Good GOOD!


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Stressée de la vie ♦ coquette ♦ spontanée ♦ très à l'écoute des gens ♦ experte en gaffe ♦ volontaire ♦ amusante ♦ très gentille ♦ simple .

Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Vide
MessageSujet: Re: Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ]   Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] EmptyJeu 18 Mar 2010 - 0:33

    C'était étrange... A l'instant où la valise du blondinet était tombé au sol, lui juste en face d'elle, Sun Ye eut une impression de déjà vu. La fois où elle lui avait avoué ses sentiments, elle s'était aussi écroulée dans un couloir pour pleurer... Et Jin Ki, lui, était apparu de nulle part pour la délivrer du doute, de la peur et du chagrin... A présent, c'était elle la fautive de tous ces tourments. Si seulement... si seulement cela n'avait été qu'un rêve. Non pas un cauchemar, mais juste un rêve. Peut-être qu'en se réveillant, tout redeviendrait normal. Sa petite histoire avec Jin Ki. Ce conte de fée qu'elle ne mettrait jamais en péril. Tout ça pour quoi ? Pour une passade. Un coup de cœur. Une illusion. Un autre homme... qu'elle aimait malgré tout. Qu'était-il au juste pour elle ? Et qu'était devenu le chanteur à ses yeux ? Qu'adviendrait-il de lui par la suite ? Un ex. Un ami. Un premier amour. Un... souvenir. Évidemment, Yeye ne pouvait se permettre d'aimer deux personnes à la fois. C'était injuste. Intolérable. Si au sens contraire, elle venait à apprendre du jour au lendemain que son petit-ami entretenait une liaison secrète avec l'une de ses fans, notre brunette aurait probablement réagit de la même façon. Elle se serait sentie blessée. Profondément blessée. Humiliée et... trahie. A l'heure actuelle, l'apprentie maquilleuse n'y songeait pas encore à toutes ces états d'âmes. Non. Elle était beaucoup trop obnubilée par sa propre peine. L'idée que Jin Ki ne veuille plus du tout d'elle lui était insoutenable. L'avenir ? Quel avenir ?? Sun Ye s'en contrefichait, à présent. Que devait-elle espérer ? Sur quoi pouvait-elle encore se raccrocher ? Il était trop tard. Trop... tard. Là, elle avait le sentiment de tout perdre. D'être ignoble. Seule et... rejetée.

    Une nouvelle fois, elle ne réalisa pas tout suite qu'elle s'était trompée de chambre. Non. Elle sentit seulement cette présence étrangère face à elle. SA présence. Il se tenait tout juste là, accroupis face à elle. Kwon Jin Ki. Celui qu'elle avait cru perdre pour de bon et qu'elle n'aurait jamais espéré revoir... un jour. Mais il était bien là. Pour de vrai. Et son cœur s'était arrêté de battre pendant un laps de temps indéfini. Le bras tendu en avant. Le blondinet effleura l'une de ses paupières humides qu'elle referma instinctivement à son contact. Ce simple geste l'allégea un peu. A vrai dire, Yeye aurait voulu craquer une nouvelle fois. Sangloter de plus belle. Mais pour quel but ? Faire sa malheureuse ? Son innocente ? Faire pitié ? Ohh que non. Ce n'était certainement pas son genre, et puis au fond... n'était-ce pas ce qu'elle méritait ? Une part d'elle était heureuse de le voir agir ainsi, malgré leurs états psychologiques. Mais l'autre côté la faisait culpabiliser d'avantage. Tout simplement parce qu'il était beaucoup trop gentil. Beaucoup trop... passif. Sa « non-réaction » la laissait perplexe. Ou tout du moins, Sun Ye avait de plus en plus l'impression de ne pas le mériter. Il était beaucoup trop bien pour elle. Au lieu de gueuler ou de lui en vouloir à mort, Jin Ki restait toujours fidèle à lui-même. En douceur, il l'avait relevé sur ses deux pieds, et s'était chargé de la couvrir comme il le fallait. Voilà. Elle ne réalisa que maintenant pour le peignoir... Mais qu'importe. Si son visage s'était vivement penchée sous la « surprise », ses prunelles replongèrent bien assez vite dans celles du blondinet à ces derniers mots. Il ne pouvait pas... la partager.

    Fichtre! Diable. Bonté divine. Crotte. Ses lèvres s'étaient pourtant entrouvertes, mais rien. Pas même une malheureuse syllabe. Ce sourire qu'il lui avait offert l'avait tué sur place... La rassurer, hein ? Il voulait la rassurer ? Tentative vaine, puisque que la brunette n'était pas née de la dernière goutte ! Elle savait parfaitement qu'il se forçait... Et pourquoi se forçait-il à la fin ? Elle connaissait déjà ce côté un peu plus sombre de sa personnalité. Insouciante ou pas, elle préférait encore y faire face, plutôt que de le voir se voiler pour ne pas la blesser... A ce stade, Yeye était prête à tout encaisser. Peut-être même, irait-elle mieux par la suite. De toute évidence, la belle ne comptait pas le laisser partir comme ça. Pas sans un minimum d'explication. Pas sans lui avoir révélé tout ce qu'elle avait sur le cœur. Et Sun Ye daigna enfin réagir les quelques secondes précédent son départ. Ses pieds la propulsèrent d'elle-même vers le chanteur, sans y réfléchir, sans même appréhender la suite. Puis en douceur - mais aussi avec fermeté - ses bras nouèrent le ventre du jeune homme, et l'une de ses joues vint se poser sur son épaule droit. C'était... fait. Elle le tenait. Mais pour combien de temps encore ? Maintenant elle recommençait à avoir peur. Peur de se sentir réellement rejetée. Peur de la vérité. Et si son angoisse ne lui faisait pas défaut, il lui sembla entendre le bruit de la valise retomber lourdement contre le sol. Son silence avait été exemplaire jusqu'à présent. Mais le moment était venu pour elle de se jeter à l'eau. Après quoi, il n'en serait que trop tard... Comme pour se donner contenance, la brunette inspira et expira en silence, les paupières closes. Elle les rouvrit faiblement peu de temps après. Puis son étreinte se referma un peu plus sur elle. Ou devrais-je dire, sur lui. Et sa voix légèrement cassée souffla quelques excuses... Quelques « pardonne-moi » avant de s'affirmer réellement.

    « Je.. je sais que je t'ai dis des choses horribles... »

    Une larme roula momentanément sur sa joue. Une seconde encore, suivit de quelques autres. Mince alors. Était-ce si difficile à contrôler ? Une vraie torture... Mais voilà. Elle devait continuer à présent. Finir ce qu'elle avait... commencé. Au moins une fois, dans sa vie.

    « J'ai peur, tu sais... Peur de te perdre... d'avoir perdu ta confiance... Si je te laisse partir, qu'est-ce qu'il va nous arriver ? … Jin Ki, ne me laisse pas seule.... Ne t'en vas pas... Je t'en prie. Pas ça... »

    Était-elle pathétique ? Elle l'était. Même si au fond, elle savait pertinemment comment ça allait se finir, Sun Ye ne voulait pas le relâcher. Elle ne voulait pas l'accepter. Se refusait à y croire. Elle l'aimait tellement... mais pas suffisamment, de toute évidence.

_________________
Un piti clic pour jrm!
    ma blonde ♥️ mon mâle dominant XD
    Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Snsd8-2928e7c Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Dh31-2928f44
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Vide
MessageSujet: Re: Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ]   Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Never Say Goodbye~ [ Kiki ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; archives } :: topics termines&abandonnes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit