AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥

Partagez | 
 

 Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan Vide
MessageSujet: Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan   Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan EmptyMar 16 Mar 2010 - 20:41

    JRM entertainment. Depuis combien de temps Soo Min faisait partie de cette agence, maintenant ? Elle-même n’en avait aucune idée. Le temps était passé beaucoup trop vite à son goût. Elle se souvenait encore précisément du jour de sa sélection. Numéro soixante-trois, prit. Son numéro. Elle avait bien cru rêver et s’était pincée pour s’assurer qu’il s’agissait bien de la réalité. De ses mouvements, de ses gestes, de ses pensées, elle s’en souvenait comme s’il s’agissait de la veille. Par contre, impossible d’y mettre une date. Depuis, jour après jour, elle a l’impression de se rapprocher de plus en plus de son rêve. Devenir chanteuse était un but que la jeune fille s’était fixée dès son enfance. Les clips sur Mtv l’avaient littéralement fasciné. Mais ce n’était pas ça qui lui fit découvrir sa passion. Non, c’était quelque chose de bien plus débiles : les dessins animés Walt Disney. Nan, nan, ce n’est pas une blague. Elle voulait devenir une jolie princesse comme dans la Belle au Bois Dormant, Blanche-Neige ou bien Cendrillon. Et qu’est ce qu’elles faisaient dans ses tournages les princesses ? Eh ben, elles chantaient des chansons enfantines *o*. Surtout que la logique de l’enfant était que si la brune chantait très bien, et bien son prince charmant l’entendrait et viendrait avec son beau cheval blanc. Du coup, elle imitait parfois les personnages imaginaires comme Arielle ou bien Alice. Puis, alors qu’elle poussait la chansonnette, son entourage a commencé à dire : « Waaah, tu as une belle voix, tu le sais ? » Et c’est là, qu’elle a vraiment commencé à s’intéresser au chant. D’ailleurs au passage, elle avait bel et bien trouvé son namoureux mais ça, c’est une autre histoire.

    Et maintenant ? Eh bien, elle était devenue trainee et pouvait traverser la porte qui se trouvait devant son nez autant de fois qu’elle le voulait. Un grand sourire éclairait son visage, comme à son habitude. Elle venait de finir ses cours à la fac et avait décidé de faire un tour à l’agence. Pourquoi ? Tout simplement pour s’entraîner. Même si son emploi du temps d’aujourd’hui était libre, elle tenait à s’exercer quotidiennement. Si Minnie voulait être de bonne humeur, il lui fallait de chanter. C’était comme ça, c’était devenu sa drogue. Elle entra dans le bâtiment et avant de passer devant le garde, elle montra sa garde et prit l’ascenseur. Direction ? La salle de musique. Et pour ça ? Il faut appuyer sur le bouton du troisième étage. Au bout de dix minutes, l’engin s’arrêta et ouvrit ses portes avec le petit bruit typique pour signaler qu’il était arrivé à un étage. La demoiselle sortit et pour se promener dans les longs couloirs du building. La première fois qu’elle était venue ici, elle s’était complètement perdue et avait mis un quart d’heure avant de se retrouver… à son point de départ.x.x Heureusement qu’entre temps, elle avait appris à mieux connaître le bâtiment. Droite, gauche, tout droit, bifurcation à gauche et voilà, elle était arrivée à destination. Elle regarda rapidement par la fenêtre pour voir s’il y avait déjà quelqu’un. Coup de bol, c’était totalement vide. C’était sa chance. Elle entra, enleva son manteau et le posa sur une chaise. Autant faire comme chez soi.

    Et hop, Soo Min mit un casque sur les oreilles et mit la machine en marche, puis elle lança la musique sans paroles en route. La chanson était de Lee Hyo Ri, U-Go-Girl. L’étudiante s’approcha de son micro et commença à émettre des sons de sa propre voix. Elle ferma ses yeux et se laissa emporter par le rythme de la mélodie. Elle se concentra uniquement sur son travail. Un sentiment familier l’envahit. Elle enchaîna musique sur musique, sans même voir le temps passer. Est-ce que ça faisait une demi-heure qu’elle était là ? Une heure ? Ou plus ? Aucune idée mais ça lui était complètement égal, tant qu’elle faisait ce qu’elle aimait. Par moment, elle but de l’eau d’une bouteille en plastique pour se déshydrater la gorge. Jusqu’au moment où son urine se remplissait de plus en plus. Oui, la jeune fille devait absolument aller aux toilettes. Elle enleva les écouteurs et quitta la salle, laissant toutes ses affaires derrière. C’était parti pour une nouvelle exploration dans le labyrinthe. A droite, tout droit, toujours tout droit, à gauche et voilà, destination atteint. Les toilettes pour hommes et pour femmes étaient justes à côté. Et les pensées de la brunette étaient entièrement remplies par son chant. Elle avait l’impression qu’elle n’avait pas toujours le bon ton au bon moment. Du coup, ça la tracassait, ça la tracassait, encore et encore x.x Et là, sans même faire attention, sans même y prêter attention, au lieu de rentrer chez les femmes, et ben elle était allée chez les mecs. Une vraie étourdie.

    Même s’il y avait des pissoirs, Minnie les voyait… sans les voir. Elle ne s’était pas posé de question et était allée tranquillement dans une cabine. Bon, je suppose qu’il n’y a pas besoin d’expliquer ce qu’elle y faisait. Après avoir fait ses besoins, elle tira la chasse et ouvrit la porte pour sortir. Et là, pouf d’un coup, c’était comme si elle s’était réveillée d’un long songe. Un choc qui l’avait ramené à la réalité. Ce que c’était ? Ben… Un jeune homme. Oui, le truc tout simple, tout bête. Mais c’est là qu’elle s’était demandée : ‘ Bon sang, mais qu’est ce qu’il fait dans les wc pour femmes ? ‘ Surtout qu’en plus, il allait ouvrir sa braguette. Une chance qu’il se soit retenu juste au dernier moment o.o Par réflexe, elle mit sa main devant sa bouche, histoire de ne pas crier : ‘ Oh Mon Dieu’ de tous ses poumons. Elle restait planté là, sous le choc, bouche bée. Rebienvenue au monde réel Soo Min, il semblerait que ton voyage t’ai assez perturbée > .>. Eeeeeh ! Stop ! Minute ! Ca y est, la miss venait de remarquer que celui qui s’était trompée de toilettes c’était elle et non lui. Ses joues étaient devenues rouge comme une tomate. Et s’il la prenait pour une perverse ? o.o
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan Vide
MessageSujet: Re: Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan   Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan EmptyJeu 18 Mar 2010 - 21:53

    Avec Soo Hwan c’était tout le temps à 200% jusqu’à l’épuisement et je ne dis pas ça juste pour la rime. Malgré le manque de sommeil, le jeune homme était un vrai boulimique de travail, peu importe que son corps crie « stop », de toute manière il ne l’entendait pas, c’était la performance qui comptait. Voilà 4 ans qu’il s’entraînait pour enfin devenir une star .Même s’il commençait à trouver le temps long, il en relâchait jamais rien parce qu’il y avait l’espoir de passer du statut de trainee à celui d’idol ! 200% ça veut dire chaque matin à 6h30 en salle de musculation parce que bon, un corps ça s’entretient et on peut dire rien qu’en regardant Soo Hwan qu’il sait comment l’entretenir mais ça n’avait pas toujours été comme ça, c’était un travail long mais finalement il se rapprochait de l’idée qu’il se faisait de la perfection. Après deux heures de musculation, il fallait quand même nourrir le mâle en sueur, de ramyun principalement parce que c’est son plat préféré, que ce n’est pas cher et qu’après 2 sachets, il a assez de force pour le reste de son programme quotidien. Mais avant d’aller s’entraîner à la JRM, petit passage à la douche et devant le miroir, son meilleur ami où le jeune homme auscultait avec attention chaque partie de son corps pour voir ce qu’il reste à travailler pour que cela soit encore mieux. Verdict : les fesses ! Eh oui c’était le prix à payer pour avoir un corps correct et en bonne santé. Bon c’est vrai que ces temps-ci ils s’étaient un peu trop lâché sur le soju à cause de son dongsaeng Chuly qui trouvait toujours une raison pour venir chez lui avec une bouteille d’alcool du coup ils buvaient tous les deux jusqu’à pas d’heure et voilà le résultat, des cernes énormes sous les yeux de Soo Hwan . Il prit donc la bonne résolution de ralentir un peu sur la fête et se donner plus à fond dans son travail sans compter qu’il avait en plus sont job de barman qui occupait quasiment toutes ses soirées. Dur ! Dur !

    Il avait eu du mal à s’endormir la veille parce qu’il se faisait du souci. Comme tous les mois il se demandait s’il allait pouvoir payer les impôts à temps pour ne pas se faire expulser. C’était sa peur parce qu’il devait s’occuper de tout y compris prendre soin de sa petite sœur dont il avait la charge même si elle était grande maintenant. Bref il pensait sérieusement à prendre un second job mais ça serait vraiment impossible à gérer avec ses entraînements de trainee et son travail au bar. De toute manière il allait falloir trouver un truc pour s’en sortir. Il pensait à tout ça tout en roulant sur son scooter direction JRM. Trop enfoncé dans ses pensées il ne vit pas la voiture freiner devant lui au feu rouge et de justesse, il freina violemment ce qui souleva la roue arrière de son véhicule et par chance il n’heurta pas la voiture devant lui, OUF ! Quelques minutes plus tard, la façade du bâtiment se trouvait devant lui. Il se gara, toujours au même endroit depuis 4 ans, c’était un peu devenu sa place attitrée, tout le monde savait qu’il se garait là et personne ne lui prenait sa place. Soo Hwan venait tous les jours s’entraîner à JRM car malgré 4 ans en tant que trainee, ce n’était pas encore assez bien à son goût, il fallait être mieux que bien, il fallait être le meilleur. Le jeune homme dansa devant un miroir 1h30 durant non stop sur ce qu’il avait travaillé avec son prof, une danse hip hop qu’il avait du mal à maîtriser. Puis il prit ses affaires et se rendit dans l’une des salles de chant où il s’entraîna surtout à chanter des ballades, sa spécialité.

    Cela faisait déjà 2h30 qu’il était là et le jeune homme commençait à avoir envie ….d’uriner ! Normal, vu toutes les bouteilles d’eau qu’il avait vidé. Il y en avait juste à côté donc il s’y dirigea à toute vitesse. Il entra en défonçant presque la porte. Il allait ouvrir sa braguette lorsqu’il entendit une porte s’ouvrir juste à sa droite et il vit une demoiselle qu’il connaissait puisqu’elle était comme il l’appelait « la femme de sa vie » elle avait la main sur la bouche comme si elle se retenait d’hurler. Tout d’un coup Soo Hwan eut un doute, sans rien dire, il sortit des toilettes pour regarder l’indication sur la porte. Non non, c’était bien les toilettes des hommes, il retourna à l’intérieur et grimaça légèrement en voyant Soo Min toujours aussi choquée. Puis d’un coup, le jeune homme lâcha un énorme éclat de rire, il faut dire que la situation était ridicule. Apparemment, la jolie demoiselle s’était simplement trompée de toilettes mais avait l’air tellement traumatisée qu’il se mit à rire de plus belle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan Vide
MessageSujet: Re: Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan   Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan EmptyDim 21 Mar 2010 - 22:33

    Attends. Stop. Pause. Rebobinons en arrière. Récapitulons. Soo Min était parti aller aux toilettes. Jusqu’à là, tout allait pour le mieux. Et là, sans faire attention, elle est allée chez les hommes au lieu d’aller chez les femmes. Outch, ça se corse. Elle était allée dans la cabine et avait fait ce qu’elle devait faire. Bon. Pas problèmes. Porte qui s’ouvre et jeune homme devant ses yeux. S.O.S ! x.x Que faire, que faire ? Première étape : se retenir de crier. Deuxième étape : ben… A vrai dire, elle ne l’avait pas encore faite étant donné qu’elle restait plantée sans même dire un mot en train de rougir comme une pivoine. Honteuse ? Oh que oui. En quelques secondes, la jeune femme s’était fait tout un film, tout un scénario, comme quoi il la prendrait pour une perverse, qu’il appellerait la police, qu’elle finirait en taule. Oui, comme quoi, sous l’effet de la panique, l’imagination pouvait se développer d’une façon… étonnante. Enfin, heureusement, ce n’était pas le cas, le brun n’avait pas réagit comme dans la tête de Minnie. Il était sorti. Elle avait d’abord cru qu’il était partit. Soit pour faire sa commission ailleurs, soit par gentillesse pour ne pas l’embarrasser, soit tout simplement parce qu’il était dans le même état de choc qu’elle. Sauf que ce n’était rien de tout ça. Il revint quelques secondes après. A tous les coups, il avait vérifié si c’était bien les wc des garçons ou pas. Conclusion ? C’était bel et bien la demoiselle qui était fautive.

    Elle, par contre était restée traumatisé. Oulala, fallait croire que son cerveau était lent à la détente. En fait, tout s’était déroulé tellement rapidement qu’elle n’avait pas eu le temps de tout assimiler. C’est alors que l’inconnu commença à éclater de rire.o.o Il riait de bon cœur. C’est là qu’elle avait remarqué le ridicule de la situation et avait tout de suite enlevé sa main de la bouche. Surtout qu’elle avait compris qu’il se moquait d’elle en quelque sorte. Il fallait dire qu’il y avait de quoi. La réaction de la brune avait été un peu trop excessive. Puis, en voyant le visage si rieur de celui qui se trouvait en face d’elle, elle finit par se détendre et à lui sourire. Elle finit même par rigoler avec lui. C’était totalement stupide, mais mieux valait rire que pleurer non ? De plus, ça faisait des abdos 8). En tout cas, elle était bien contente de tomber sur quelqu’un de sympathique, qui n’était pas sévère. Qui sait sur qui ça aurait pu être. Ca aurait pu être une idol, alors là, ça serait carrément la honte de sa vie, ça aurait pu être un de ses professeurs, bravo l’image au pire, après tout ça aurait pu être le directeur de l’agence. Lui, il n’aurait sûrement pas plaisanter.x.x Oui, sur ce coup-ci, elle avait eu de la chance. Après que tous les deux se soient calmés, un ange passa. Même si l’atmosphère s’était détendue, la trainee ne savait pas quoi faire. Elle se pencha en avant pour s’excuser.

    - « Je m’excuse. Je me suis trompée de toilettes. Je ferais plus attention la prochaine fois. »

    Bah oui, c’était tout de même le minimum de la politesse. Ce n’était comme s’il avait souhaité se retrouver en présence d’une jeune femme aux urinoirs. De plus, elle avait commis une erreur alors il fallait bien qu’elle se rattrape. Soo Min se releva et regarda le jeune homme. Elle ne le connaissait pas et ne lui avait jamais parlé auparavant, c’était sûr. Qui était-t-il ? Faisait-t-il partit du staff, était-t-il un trainee comme elle ou bien tout simplement un visiteur ? Quoique, en se creusant un peu les méninges, elle était sûre de l’avoir déjà vu. Un visage qui ne lui était pas étranger mais familier non plus. Elle avait sûrement dû le croiser dans les couloirs un de ses quatre, sans vraiment faire attention. N’empêche, quelle rencontre ! Imaginez un peu s’ils devenaient plus proches plus tard et que quelqu’un demande où ils s’étaient connus. Franchement répondre ‘ aux toilettes’, ça faisait suspicieux. Enfin bref, avec tout ce qu’il s’était passé, la jeune femme avait en quelque sorte ‘une dette’.

    - « Si vous avez besoin d’un coup de pouce ou de quoi que ce soit, je vous aiderais volontiers. Après tout, je vous le dois bien. Choi Soo Min, à votre service ! »

    A vrai dire, l’étudiante avait hésité à le vouvoyer. Il n’avait pas l’air beaucoup plus âgé qu’elle mais en bon, dire ‘tu’ à une personne qu’elle ne connaissait pas très bien pouvait être mal perçue. Un sourire était accroché sur ses lèvres. En fait, c’était presque comme si elle avait oublié qu’elle étai toujours dans les toilettes des hommes et que les gens, normalement, se dépêchait de partir pour ne plus gêner. Mais non, elle était restée et semblait vouloir faire la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan Vide
MessageSujet: Re: Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan   Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Étourderie quand tu nous tiens ! || Soo Hwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; archives } :: topics termines&abandonnes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit