AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥

Partagez | 
 

 Raining outside; crying inside.. ▬ Sun Ha.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Raining outside; crying inside.. ▬ Sun Ha.   Mer 24 Mar 2010 - 13:46

    Quatre ans. Cela faisait aujourd’hui quatre ans que Yi Jung avait disparu. Disparu de cette terre, de cette vie; mais pas des cœurs de toute la famille Park. Et jamais il ne disparaîtra du cœur de notre cher Jin Nae. Photos d’eux deux étant petit, les dernières photos du garçon qui était accrochées aux murs de l’appartement, une photo de Yi Jung et de Jin Nae, l’un tenant l’autre, pour la première photo d’eux avec le tout premier appareil de son frère, qui était à jamais le fond d’écran du cellulaire du jeune homme. Jamais, il ne le changera. Il avait beaucoup hésité à la changer, au début, pour que ça ne lui fasse pas de mal à chaque fois qu’il regardait son téléphone portable. Mais il ne veut pas l’oublier. Il ne veut pas oublier qu’il avait eu un frère jumeau. Il ne veut pas oublier que cette personne était tout pour lui; beaucoup plus importante que sa propre vie, que la vie de tous ses amis réunis. Mais il l’avait perdu. Pour toujours..

    Jin Nae était assit sur son lit en tailleur, tenant entre ses mains le cadre photo de la dernière photo des jumeaux. Une larme, deux larmes… Mais c’était tout. À force, il avait réussi à retenir sa peine et ne pas pleurer complètement lorsqu’il y avait quelque chose qui lui rappelait beaucoup trop Yi Jung. Mais des fois, ça lui était complètement impossible. Quatre ans… Quatre ans qu’il y a un vide dans la vie du jeune homme. Et c’est aujourd’hui qu’il se doit d’aller combler ce vide, ne serait-ce que pour un instant plus long que les fois où il rendait visite à son frère. C’est après avoir pris sa douche et s’être habillé assez classe - en plus d‘une veste assez chaude - , le jeune homme s’en alla de chez lui. Bien évidemment, il n’alla pas directement au cimetière. Il dût se balader jusqu’au cimetière avec un grand bouquet de fleurs blanches, qu’il venait de prendre lorsqu’il est passé devant un fleuriste qui était assez cher..

    Dès qu’il arriva au cimetière, il se mit à pleuvoir quelques gouttes. Jin Nae se fichait d’être trempé, il se devait d’aller rendre visite à son frère. Il posa le bouquet le temps de retirer toutes les feuilles et les mauvaises herbes qui caressaient la tombe en la détruisant en même temps. Ce ne fut qu’après ces quelques minutes qu’il déposa le bouquet au niveau de ce qu’on pourrait dire le cœur de la tombe. À côté de ce bouquet, il y mit une photo; la toute dernière photo que Yi Jung avait pris. Le jeune homme avait pour habitude de déposer à chaque fois une photo de la pellicule qui était resté intacte malgré le choc violent de l’accident. Toutes les photos qu’il avait prise avaient été posée, retournée, sur la tombe. Comme pour que le garçon puisse voir ce qu’il avait pris, comme pour lui rappeler qu’il ne devait pas oublier sa vie passé. C’était étrange et idiot pour certain, mais pour Jin Nae, c’était complètement normal. Et à chaque fois qu’il partait, il brûlait la photo. L’âme de cette dernière rejoignait son frère.. C’était comme ça que sa famille et lui voyaient la chose, et le pourquoi ils le faisaient.

    Il s’assit à côté de la tombe, sa main posée sur la photo. Et il lui parla, en chuchotant. Bien sur, c’était difficile à imaginer, ou même à voir. Mais pour le jeune homme, l’âme de son frère était toujours autour de sa tombe; c’était comme ça qu’il le voyait il y a quatre ans, et c’est toujours comme ça qu’il le voit. Nae lui parlait de tout; notamment de la photo qu’il avait sous la main, et de ce qu’il voyait à travers l’objectif de son appareil. Il lui racontait, en quelque sorte, la vie que Yi Jung pourrait voir si il était lui-même derrière l’objectif.

    Mais le jeune homme fut surpris dans ses paroles lorsqu’il senti que la pluie commençait à se faire plus forte. Le regard levé au ciel; tout était gris, et la pluie ne cessera pas.. Et augmentera même. Mais il s’en fichait, il se devait de rester au moins une heure auprès de son frère, quitte à revenir complètement malade et trempé. Et apparemment, il n’était pas le seul à se dire ça. Il venait de voir, un peu plus loin, une jeune femme devant une tombe. Mais.. Il connaissait cette demoiselle. C’était… Sun Ha ? Oui, c’était vraiment elle, il reconnaissait la tombe de ses parents.. S’excusant auprès de son frère, il se leva et se dirigea vers elle. Sans bruit, il déposa sa veste sur ses épaules; elle avait l’air d’avoir froid, et comme il avait encore un débardeur sous sa chemise, ça allait encore. Et puis.. C’était un moyen de venir vers elle, et de lui reparler, non ? Jin Nae espérait juste qu’elle ne le repousse pas, qu’elle ne lui gueule pas dessus.. Surtout qu’il avait fait l’effort de venir auprès d’elle; il avait fait le pas qu’aucun d’eux n’avaient franchi depuis un certain temps déjà..
Revenir en haut Aller en bas

Date d'inscription : 19/01/2010
Nombre de messages : 997
Né(e) le : 12/05/1990
Age : 27
Profession : T r a i n e e ;; Serveuse dans une cafétéria et encore musicienne de rue e.e
Situation : En gros on va dire pas libre (a) ♥
Humeur : C o n t e n t e ♥


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Douce ;; gentille ;; attentionnée ;; malicieuse ;; souriante ( plus par habitude en fait ) ;; têtue ;; imprévisible ;; gourmande ;; bosseuse .

MessageSujet: Re: Raining outside; crying inside.. ▬ Sun Ha.   Sam 27 Mar 2010 - 0:38

    Ça faisait longtemps, peut-être un peu trop longtemps que ses deux parents avaient disparu. Un jour c’était déjà trop mais, six ans, c’était pire. Elle ne les avait pas vus depuis six ans, cela devenait insupportable pour la jeune femme. Sun Ha se souvenait encore de ce jour, elle rentrait de l’école, pressée d’aller manger une glace avec ses parents mais, cette impatiente disparait aussi vite quand vous voyez un agent de police juste devant chez vous et qui vous annonce la mort de vos parents. Ce jour-là, Sun Ha aurait voulu mourir avec eux, les rejoindre. Sur cette dernière pensée ce jour, Sun Ha c’était endormie en pleure, ce souvenant seulement des derniers mots de son père : « on se revoit après l’école ». Cependant, elle n’avait même pas pu le revoir à part à l’enterrement, avec sa mère.

    Sun Ha se regarda une dernière fois dans la glace : sa tenue n’était pas sa préférée mais, elle n’avait pas le temps de mieux s’habiller ; elle voulait tout de suite aller voir ses parents au cimetière. Ça faisait assez longtemps qu’elle n’y était pas allée, peut-être un ou deux ans ; avant, elle y était accompagnée de ses grands-parents. Mais, maintenant, ils étaient trop malades pour pouvoir se déplacer, elle avait donc abandonné l’idée d’y aller seule. Il était temps d’y aller, Sun Ha avait prit deux ans à se préparer à ce jour et c’était le moment ; elle se sentait prête. La jeune femme renoua une dernière fois les lacets de ses chaussures et sortit de la maison. Volontairement, elle prit un trajet plus long pour atteindre le cimetière, même si elle s’était préparée, elle ne pouvait s’empêcher de reculer le moment de les voir. Un petit détour par-ci et un autre par là, à croire qu’elle ne voulait carrément pas les voir mais, bien sûr, c’était faux, c’était juste qu’elle voulait faire un détour é.è Dit comme ça, ce n’est pas crédible =.= Bref, juste avant le cimetière, Sun Ha passa devant un fleuriste, pourquoi ne pas acheter des fleurs ? Après quelques minutes à choisir les fleurs en question, elle se décida sur un bouquet de roses blanches, des fleurs que ses parents aimaient tout particulièrement …

    Elle resta devant l’entrée du cimetière une dernière minute avant de rentrer. C’était bizarre, elle connaissait le chemin par cœur, comme si elle avait l’habitude de venir, comme si elle était venue la veille. Sun Ha zigzaguait entre les tombes, certaines toutes neuves, d’autres un peu plus abimées, celles de ses parents devaient-êtres dans un piteux états. Personnes n’avaient dû les entretenir. Enfin arrivée, la jeune femme observa les tombes, elle n’avait pas tort, les tombes étaient abimées, celle de sa mère un peu plus. Sur le coup, elle se sentit coupable de ne pas être venue plus souvent pour les entretenir. Une goutte, puis deux coulèrent sur son visage, non, ce n’était pas des larmes mais, la pluie qui commençait à tomber, elle les enleva avant de poser le bouquet entre les deux tombes. Sun Ha s’agenouilla et commença à nettoyer les tombes de ses mains, avoir les mains pleines de poussières, de feuilles, de boue, elle s’en fichait, elle voulait seulement nettoyer ces tombes. Celles-ci maintenant étaient pratiquement dépoussiérées, la pluie passera derrière.

    Sun Ha se releva mais, n’allait pas pour autant partir, elle qui rechignait pour venir, là voilà qui ne voulait plus partir ! La jeune femme regarda les deux tombes et commença à parler, elle faisait comme si ses deux parents pouvaient l’entendre. Leur disant que sa vie n’était pas très rose depuis leur mort, la santé de ses grands-parents, leur situation financière, tout. Elle savait pertinemment que ses parents ne pouvaient rien faire mais en parler la soulageait vraiment.

    La pluie était de plus en plus forte mais, elle ne voulait pas partir quitte à en tomber malade. Il faisait cependant froid, même très froid. Elle passa plusieurs fois sa main sur son bras pour essayer de se réchauffer. Imbécile comme elle était, prendre une veste ne lui était même pas venue à l’esprit, surtout qu’il y avait déjà un peu de vent quand elle était sortie de chez elle. Maintenant, elle ne pouvait que prier pour qu’une veste tombe du ciel.
    Juste à ce moment, Sun Ha sentit quelque chose de chaud se déposer sur ses épaules, elle cru tout d’abord à une hallucination, sa prière n’avait pas pu se réaliser ! Mais, après avoir passé ses mains dessus, elle c’était rendu compte que c’était une veste. Elle tourna tout de suite la tête et vit ce qu’elle n’avait pas vu depuis bien longtemps … Jin Nae. Cette personne, elle la connaissait très bien, c’était son ami, de très bon ami mais, depuis un certain événement, ils ne s’étaient plus reparlés et s’évitaient. Sun Ha resta figer sur place, elle ne savait pas quoi dire ni que faire. Essayant de reprendre ses esprits, elle se retourna pour ne plus voir son regard. Déboussolée, ses mains tremblaient, ses lèvres aussi, une larme puis deux coulèrent sur ses joues. Elle ne savait pas pourquoi elle pleurait, c’était peut-être à cause de ses parents, peut-être à cause de cette rencontre inattendue.

    « Jin Nae, ça fait … longtemps. »

    C’était la seule phrase qu’elle avait réussi à décrocher. Tout s’embrouillait dans sa tête, elle ne savait plus quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Raining outside; crying inside.. ▬ Sun Ha.   Mer 7 Avr 2010 - 18:20

    Revenir vers elle était presque impensable pour le jeune homme. Surtout après la connerie qu’il avait faite. Il aurait dut garder sa langue, ne pas dire cette vérité qui faisait si mal. Une vérité à qui pourtant il avait fait face; face à un accident, face à la mort d’un couple. Face à la mort des parents de cette cher Sun Ha qu’il ne connaissait que de vu dans le lycée où ils étaient tous les deux. Il a dut faire face à la mort qui se présentait devant ses yeux, même si ce n’était pas pour lui. Jin Nae avait été complètement détruit lorsqu’il a vu l’accident. Témoins de la scène, il a pourtant tout dit sous un anonymat, et avait même donné un peu d’argent pour aider la famille et pour que ce couple soit enterré dans d’encore plus bonnes conditions qu’ils ne l’auraient été. Il avait mis tout un mois de son faible salaire, que le patron du bar dont il était serveur pour se payer ses futurs études lui donnait, pour aider la demoiselle. Même si il ne savait en rien que c’était ses parents, jusqu’au jour où ils se retrouvèrent tous les deux dans le même cimetière. Elle l’a connu dans sa période où il ne disait rien. Où il ne disait rien, sauf à son frère; et ça devant sa tombe.

    Une rencontre qu’il aurait voulu autrement, bien évidemment. Jin Nae aurait voulu ne pas voir Sun Ha dans ce cimetière, de voir que le couple dont il a vu l’accident était ses parents. Il n’aurait pas voulu non plus qu’elle sache toute l’histoire de sa soudaine « extinction de voix » qui durait des mois. Il n’aurait jamais voulu qu’ils se retrouvent tous deux face à des tombes différentes. Il aurait aimé la rencontrer à son lycée, histoire de ne pas avoir un poids sur le lien qui les unissait. Il n’aurait jamais voulu lui dire qu’il avait été témoin de la scène, alors qu’il le lui avait caché depuis un bon moment. Comme ça, rien de tout ça ne se serait passé, ils auraient continué à se parler, et elle ne serait pas parti fâchée contre lui..

    Et là, au moins, Jin Nae aurait posé sa veste sur ses épaules sans avoir peur de sa réaction. Car oui, bien sur qu’il avait peur de sa réaction ! Surtout qu’il l’avait en quelque sorte surprise, à poser sa veste comme ça. Et lui, pendant ce temps, la pluie mouillait beaucoup trop rapidement le tissus de sa chemise, qui lui collait à présent. Mais il s’en fichait. Voir Sun Ha ici était un moyen de renouer contact, même si la présence des tombes de ses parents va sûrement rappeler directement le malentendu qu’il y a eu entre ces deux.

    Mais apparemment, sa présence ne lui faisait presque rien. Je dis bien presque. Jin Nae avait baissé les yeux pour les planter dans ceux de la demoiselle, cherchant en quelque sorte de s’excuser. Mais il fut plutôt déboussolé lorsqu’elle se retourna pour ne plus le voir. Alors c’était ça ? Elle ne voulait pas le voir ? Sa présence à ses côtés n’était pas la bienvenue ? Voilà à peut près se que le jeune homme venait de se dire, de se rendre compte. Mais il sourit inconsciemment lorsqu’elle lui fit la remarque que ça faisait longtemps. Bien sur, il avait bien remarqué qu’elle avait dit cela d’une voix plutôt tremblante, et jamais il ne rirait de ce fait. C’est juste que… cette constatation était la seule chose qu’elle pouvait dire ? À vrai dire, Jin Nae n’avait pas trop pensé non plus à ce qu’il pourrait dire.. Se pinçant les lèvres et mettant les mains dans les poches arrières de son jeans, il se mit à regarder droit devant lui.

     « Vraiment, longtemps… Et je m’excuse pour ne pas être venu plus tôt.. »

    C’était déjà un bon début, non ? Enfin, c’était ce que pensait le jeune homme. Surtout qu’il ne savait pas trop comment aborder le sujet de leur « séparation », de peur d’avoir une réaction négative de la part de Sun Ha. En plus du fait qu’il pense qu’elle ne veut pas de sa présence, il croit qu’elle ne va pas le pardonner. Enfin ça, c’est beaucoup plus probable finalement. Et il comprendrait parfaitement le fait qu’elle ne veuille pas le pardonner… Mais Jin Nae a vraiment besoin de mots clairs, là, pour savoir où ils en sont; histoire de voir aussi si il a fait tout ça pour rien >.>
Revenir en haut Aller en bas

Date d'inscription : 19/01/2010
Nombre de messages : 997
Né(e) le : 12/05/1990
Age : 27
Profession : T r a i n e e ;; Serveuse dans une cafétéria et encore musicienne de rue e.e
Situation : En gros on va dire pas libre (a) ♥
Humeur : C o n t e n t e ♥


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Douce ;; gentille ;; attentionnée ;; malicieuse ;; souriante ( plus par habitude en fait ) ;; têtue ;; imprévisible ;; gourmande ;; bosseuse .

MessageSujet: Re: Raining outside; crying inside.. ▬ Sun Ha.   Sam 10 Avr 2010 - 23:30

    Elle n’aurait jamais pensé revoir Jin Nae aussitôt, surtout après ce fâcheux événement. Sun Ha lui en avait voulu, pendant un certain temps mais, maintenant, c’était du passé. Elle voulait juste savoir pourquoi, il n’avait rien dit ; c’est tout. La jeune femme lui avait tout pardonné depuis longtemps mais, elle n’avait pas encore osé aller le voir et lui dire. Elle regrettait vraiment d’être partie en pleure ce jour-là, elle regrettait d’avoir laissé son ami seul. Se sentant très coupable, à chaque fois qu’elle le croisait, elle l’évitait, quitte à changer de trottoir ! Mais, bon, lui aussi avait l’air de l’éviter. C’était devenu assez complexe entre eux, personnes n’osaient aller voir l’autre, c’était comme si cette situation leur suffisait. Depuis ce jour, à chaque fois qu’elle voyait quelque chose qui lui rappelait Jin Nae, elle « priait » pour qu’il aille bien et que sa vie soit meilleure que la sienne. Bien qu’ils ne se parlaient plus, la jeune femme pensait toujours à lui. Le cimetière n’était pas un très bon endroit pour de telles retrouvailles mais, ce n’était pas voulu. Une retrouvailles autour d’un verre, aurait été mieux non ? Mais, bon, maintenant qu’ils étaient là …

    La jeune femme ne savait pas quoi faire. Peut-être partir et le lancer une nouvelle fois en plan ? C’était la première idée qu’elle s’était faite en le voyant. Elle avait un petit côté fuyard, devant les situations assez difficiles, c’est vrai. Tout le monde l’est non ? Sun Ha peut-être un peu plus. Les choses difficiles, elle préfère les éviter par tous les moyens possibles. Fuir, était la principale chose qu’elle faisait depuis la mort de ses parents. Elle fuyait tout. Avant, quand elle était en difficulté, ses parents étaient toujours là pour l’aider, pour la faire avancer quel que soit les difficultés. Mais, maintenant qu’ils sont décédés, qui peut bien l’aider ? Bien sûr, elle avait toujours ses meilleurs amis et amis, comme sa Rimrim, sa Unni ou encore Woo Jin mais, étaient-ce suffisant ? Elle avait besoin de ses parents pour avancer. Si vous saviez combien de temps la jeune femme a passée seule dans sa chambre à se rappeler tous les bons souvenirs qu’elle avait avec ses parents ? Pendant très longtemps, jusqu’à ce qu’elle retrouve la joie de vivre, celle qu’elle avait perdu. Depuis, Sun Ha vit comme elle le peut avec ses grands-parents dans une maison assez pourrie =.= Petite, elle n’avait jamais imaginé la vie qu’elle avait maintenant. Elle avait rêvé d’une vie magnifique où elle habitait dans une superbe villa et tout ce qui allait avec. Un rêve un peu trop beau non ?

    La réponse de Jin Nae avait laissé la jeune femme assez perplexe. Ne pas être venu plus tôt ? Parce qu’il aurait aimé venir la voir plus tôt ? Sun Ha n’avait jamais vraiment pensé à revenir vers Jin Nae. Elle avait peur de sa réaction, qu’il la rejette. A chaque fois qu’elle avait pensé le revoir, cette idée de rejet lui revenait à l’esprit et ça la bloquait. Pourtant, elle n’avait pas envie de dire qu’elle n’avait jamais pensé le revoir. Ce serait assez « méchant » mais, elle n’allait quand même pas lui mentir. Ils étaient toujours amis et dans une amitié, le mensonge c’est mal. Dans des moments comme celui-là, il fallait peut-être être franc. Sun Ha resserra la veste de Jin Nae sur ses épaules avant de se lancer.

    « Si tu savais … je n’ai jamais vraiment eu l’envie de te revoir … j’avais peur qu’en revenant vers toi, tu me rejettes. »

    Dis comme elle l’avait fait, ça paraissait méchant. Sun Ha passait peut-être pour une personne sans cœur mais, en présence de Jin Nae, elle préférait être franche. Mais, après réflexion, elle avait été peut-être un peu trop franche ; elle avait peut-être blessé le jeune homme et tout le monde le sait, la jeune femme déteste faire du mal aux gens. Toujours dos tourné à lui, elle n’osait plus regarder Jin Nae dans les yeux et puis après ce qu’elle avait dit, il faudrait mieux qu’il parte et qu’il ne lui adresse plus la parole ! Juste pour s’assurer qu’il était parti, Sun Ha tourna la tête et regarda derrière elle. A sa plus grande surprise, il n’avait pas bougé. Mais pourquoi ? Pourquoi était-il toujours là après ce qu’elle lui avait dit ? Pourquoi ?

    « Pourquoi es-tu toujours là après ce que je t’ai dit ? Pourquoi ? »

    Ses lèvres tremblaient, une nouvelle larme perla le visage de la jeune femme. Cette fois-ci, elle pleurait bien à cause de Jin Nae, enfin, pas vraiment à cause de lui mais, plutôt de ce qu’il n’avait pas fait … Elle aurait voulu qu’il parte et qu’il la laisse seule. C’est ce qu’elle aurait fait si on lui avait dit ce qu’elle lui a dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Raining outside; crying inside.. ▬ Sun Ha.   Dim 25 Avr 2010 - 12:50

    Certains devraient se dire : pourquoi est-ce que Jin Nae ne lui a pas dit de suite à propos de l’accident ? Eh bien.. La peur ? Oui, peut-être. Peur de devoir le lui dire, peur de voir sa réaction, peur que ça fasse un trou dans leur amitié si il le lui disait.. Mais tout ça, c’est-ce qu’il s’est réellement passé en fin de compte. Comme si la peur qu’il avait au passé reflétait ce moment où il le lui avait dit sans pour autant penser au fait qu’il ne devait rien dire. Il ne devait pas, parce que c’était comme un sujet tabou qu’on ne devait jamais abordé. Bien qu’ils parlaient souvent de leur proches, se rappeler de mauvais souvenirs comme le fait d’être témoin de la mort des parents de Sun Ha n’était pas vraiment un sujet sur lequel il fallait parler. Surtout qu’il ne savait pas que c’était ses parents à elle, et non pas un couple ordinaire qui n’a simplement pas eu de chance ! Eh non, il a fallut qu’il en soit témoin, et qu’il préfère le cacher à la demoiselle plutôt qu’elle ne le traite de menteur.

    Mais non, il n’a jamais menti sur le fait qu’il avait vu ses parents mourir, pour la simple et bonne raison qu’il passait toujours au-dessus de ce sujet. Mentir, il ne l’a jamais fait à propos de ça. Le cacher était une toute autre fonction qui pourtant pourrait ressembler à la fonction de mensonge, mais ce n’était pas du tout cela. Enfin bon, Jin Nae le lui a dit, sans s’en rendre compte au début.. Et en voilà le résultat : ils ne se sont plus parlé jusqu’à maintenant, dans un cimetière, la veste de Nae sur les épaules de Sunna, les deux jeunes trempés par la pluie qui se faisait encore plus forte qu’avant, comme si un orage se préparait.. Comme si l’orage était fonction de ce qu’il se passait entre les deux jeunes gens..

    Les paroles de Sun Ha fit comme un coup de poing dans le cœur du jeune homme. C’était légèrement… méchant. Légèrement ? Non. C’était vraiment méchant, pour dire vrai. Pourquoi est-ce qu’elle parlait comme ça ? D’accord, elle se voulait peut-être franche, et Jin Nae préfère encore qu’on soit franc avec lui plutôt qu’on lui mente et qu’après il commette une erreur avec cette personne. Mais la demoiselle a été à la fois franche, mais si le fait d’être méchante dans ses propos était voulu, alors elle avait réussi. Mais bizarrement, le jeune homme resta sur place, à la regarder. Alors, elle n’avait jamais pensé à le revoir ? Alors que lui, il avait toujours envie de la voir pour s’expliquer.. Mais non, en fait, il n’aurait jamais dut. Il n’aurait jamais dut venir aujourd’hui. Il aurait dut rester aux côtés de son frère, à lui parler, sans faire attention à Sun Ha qui était venu le même jour que lui auprès de ses proches disparus.

    Pourquoi est-ce qu’il était toujours là ? Pour être franc, il ne savait rien.. Parce qu’il n’avait pas envie de partir ? Parce qu’il voulait savoir pourquoi est-ce que elle, elle n’avait jamais eu l’envie de le revoir ? À vrai dire, il était juste là, à se poser lui-même la question… Mais il fallait bien qu’à un moment, il parle. Et se rappelant des tremblements dans la voix de Sun Ha, il prit enfin la parole.

     « Je hm.. Franchement, je n’en sait rien.. »

    C’était un petit moyen de gagner du temps ? Ouais, on va dire ça comme ça.. Même si bon, il fallait bien qu’il parle, ou alors qu’il parte. Même si il n’avait pas envie de partir.. Ni de parler là maintenant.. Dur choix, vous allez dire ! Mais parler était la seule chose qu’il pouvait faire, maintenant.

     « Parce que je voudrais m’excuser ? … M’excuser du fait de t’avoir caché ce que je savais à propos de l’accident.. M’excuser parce que je suis responsable de ce qu’il se passe entre nous … C’est pour ça, que je ne veux pas bouger.. Même si tu aurais préféré .. »

    C’était légèrement mélancolique sur la fin, il avait même baissé les yeux, histoire de ne pas voir sa réaction. Même si elle était de dos, on pouvait toujours remarquer un peu de ce qu’il se passe chez son interlocutrice..

_____________________
C'est court, désolé e.e
Revenir en haut Aller en bas

Date d'inscription : 19/01/2010
Nombre de messages : 997
Né(e) le : 12/05/1990
Age : 27
Profession : T r a i n e e ;; Serveuse dans une cafétéria et encore musicienne de rue e.e
Situation : En gros on va dire pas libre (a) ♥
Humeur : C o n t e n t e ♥


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Douce ;; gentille ;; attentionnée ;; malicieuse ;; souriante ( plus par habitude en fait ) ;; têtue ;; imprévisible ;; gourmande ;; bosseuse .

MessageSujet: Re: Raining outside; crying inside.. ▬ Sun Ha.   Ven 21 Mai 2010 - 22:12

    Suna ne savait plus quoi faire. Elle se résigna donc à ne rien faire et à rester là, sous la pluie avec Jin Nae. Elle se sentait légèrement bête, à ne rien faire et à ne rien dire. La pluie était de plus en plus forte et les éclairs n'allaient pas tarder à suivre. Le temps ne faisait qu'empirer les choses ... A chaque fois qu'elle recevait une goutte sur le visage, elle n'avait qu'une envie ; fondre en larme. Mais, la jeune femme se retenait, elle ne voulait plus pleurer, pas devant Jin Nae. Elle lui avait fait déjà assez de mal, surtout en disant qu'elle ne voulait plus le revoir. Sun Ha en avait assez, elle ne voulait plus faire de mal à une personne qui était aussi proche d'elle. Pourtant, elle ne le faisait pas exprès, ce n'était pas voulu ; elle disait seulement ce qu'elle avait à lui dire. La vérité faisait mal, oui c'était vrai. Seulement, elle préférait lui faire du mal que lui mentir en lui disant qu'elle voulait aller le voir depuis qu'ils ne s'étaient plus reparlés. Mensonge ... Il l'aurait de toute façon devinée et cela aurait encore plus empiré les choses. C'était déjà assez compliqué pour qu'elle en rajoute une couche.

    Après ce qu'elle avait dit, elle n'osait plus le regarder. Elle avait été trop dure avec lui mais, qu'est-ce que vous voulez, c'était sa faute. Suna ne lui avait jamais dit mais, elle lui en avait voulu, pendant un certain temps de ne lui avoir rien dit. Au début, elle était assez contente de ne plus le voir après ce qu'il lui avait caché mais, après, la présence du jeune homme lui manquait. C'était comme ça ... Elle lui en voulait et maintenant plus. Dans ce genre de situation, Suna était peut-être la seule personne qui pouvait pardonner. Tout le monde pouvait mentir, cacher la vérité pour préserver une amitié, c'est ce qu'avait fait Jin Nae. C'est pour ça qu'elle lui a pardonné ; le fait qu'il est fait d'abord passé leur amitié avant le reste. Dit comme de cette façon, ça faisait mélodrame mais, on s'en fout. Elle resserra un peu plus la veste du jeune homme sur ses épaules. Il ne disait rien. Son silence ne faisait qu'angoisser un peu plus la jeune fille. Ses paroles lui avaient fait autant mal ? S'il savait ... Elle ne voulait pas le blesser en disant ça. De toute façon, la jeune femme a horreur de faire du mal à n'importe quelle personne et savoir qu'elle l'avait peut-être fait à Jin Nae était plus qu'horrible. Elle mordit sa lèvre inférieure espérant qu'il dise quelque chose mais, aussi pour stopper les larmes qui menaçaient de couler à n'importe quel moment. Après au moins cinq minutes d'un silence insoutenable, il prit enfin la parole.

    Pourquoi était-il resté après ce qu'elle avait dit ? Vous voulez savoir ? En fait, il ne savait pas. C'était drôle ça ... Suna ne savait pas quoi répondre à ça. « Ah ... » ou encore « C'est bien ? ». Suite à cela, elle pouvait bien quitter le cimetière et le laisser là avec toutes ses questions mais, elle ne le fit pas. Elle tenait trop à lui pour partir comme ça. Tellement qu'elle ne bougea pas d'un pouce. La réponse du jeune homme ne l'avait pas laissé indifférente. Était-il vraiment difficile de trouver une réponse à cette question ou essayait-il de gagner un peu de temps ? Histoire de pouvoir rester un peu sous la pluie avec elle ? Si c'était le cas, il pourrait carrément le dire, elle ne vexerait pas ... Enfin ... La jeune femme voulait dire quelque chose mais, quoi ? Elle n'allait quand même pas faire comme s'ils ne s'étaient jamais disputés, se serait vraiment trop incroyable. Mais, bon ... Suna lâcha un petit soupir avant de remonter la veste sur ses épaules. Ils faisaient vraiment très froid. Froid comme le lien qui reliaient les deux jeunes gens ...

    Elle écoutait attentivement les paroles de son interlocuteur ; elle voulait savoir pourquoi il était resté là, avec elle. Pour s'excuser ? Il n'était pas le seul à devoir des excuses ... Sun Ha aussi devait s'excuser. S'excuser d'être partie aussi rapidement depuis leur disputes et bien sûr, elle devait aussi s'excuser de pleins d'autres choses. Elle respira plusieurs fois profondément et se lança ; « Tu n'es pas le seul à devoir t'excuser ... je ... dois aussi le faire. Je suis partie sans rien te dire, je ne voulais plus te voir ... C'est moi qui doit vraiment m'excuser, pas toi. » Sun Ha essuya rapidement les quelques larmes qui recommençaient à couler sur ses joues, renifla un coup avant de se retourner. Il baissait les yeux, il ne la regardait pas. Avait-il tellement peur de sa réaction ? Attendait-il un signe de sa part ? Toutes ses questions se mélangeaient dans l'esprit de celle-ci, elle ne savait plus quoi penser ... « Je ... ne sais plus quoi te dire, Jin Nae. » Légère respiration. « J'ai l'impression que tu attends quelque chose de moi ... je ne sais pas quoi faire. »

    A ses mots, les larmes de Suna ne pouvaient plus s'arrêter ; elle ne pouvait plus se retenir. Elle se sentait coupable de ne pas comprendre Jin Nae après tout ce qu'il avait vécu ensemble. Elle renifla plusieurs fois encore avant de se lancer ; « Je n'arrive pas à te comprendre ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raining outside; crying inside.. ▬ Sun Ha.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Raining outside; crying inside.. ▬ Sun Ha.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; archives } :: topics termines&abandonnes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit