AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥
Partagez | 
 

 Un désastreux incident [Miyaji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Un désastreux incident [Miyaji] Vide
MessageSujet: Un désastreux incident [Miyaji]   Un désastreux incident [Miyaji] EmptySam 3 Avr 2010 - 19:14

Aujourd'hui allait être une journée parfaite. Je le sentais. J'avais d'ores et déjà prévu de faire le tour de mes magasins favoris. On m'avait donné ma journée pour me récompenser de mon dur travail. Il faut dire que je m'était donné à fond pour cette campagne. J'espérais que ces photos me ferait un peu plus connaître. Naturellement, tant que les affiches ne sont pas encore prêtes, je n'aurais aucune réelle reconnaissance du public.
Je chassais cette idée de ma tête, il était hors de question que j'accepte le moindre petit nuage dans mon esprit aujourd'hui.
Je ne perdais pas de temps; J'enfilais ma mignonne petite robe bleu-roi et chaussais de merveilleux escarpins noirs. J'attrapais mon sac Gucci que j'avais jeté négligemment sur mon lit et sortit de la maison. Le taxi que j'avais prit soin d'appeler m'attendait devant le trottoir. J'indiquais ma destination au chauffeur et la voiture fila vers le centre de Séoul. Je me sentais si bien dans mes chaussures que j'adressais un sourire éclatant au chauffeur. Il dû le prendre pour lui et me le retourna.

Pour qui il se prend celui-là? Pour un beau gosse? Tss, n'importe quoi

Je me détournais et regardais par la fenêtre? les immeubles défilaient. Les rues étaient bondées aujourd'hui. C'était l'annonce du printemps. Et qui dit printemps, dit nouvelles collections! Je trépignais littéralement sur mon siège.

Nous arrivâmes enfin devant mon centre commercial. Je payais le chauffeur et parti toute joyeuses vers les portes d'entrées. Je croisais nombres de beaux mâles auxquels je ne refusais pas l'une de mes supers œillades. Je me dirigeais vers les magasins de marques. Etant mannequin, les vendeuses me faisait d'incroyables remises lorsque je venais et que le magasins était bondé. Elles disaient que je mettais en valeur leur modèles. J'avais des doutes parce que certains vêtements me faisaient paraître boudinée, je le savais. mais bon, on ne refuse jamais des réductions sur des grandes marques!

Dès que j'entrais dans le magasin, les vendeuses se précipitèrent vers moi et m'entrainèrent vers les cabines d'essayages.

Je savais que vous viendriez aujourd'hui! Suivez-nous, nous avons déjà choisi les modèles que vous voudriez sans doutes essayer. Nous les avions mis de côté expressément pour vous dès que la nouvelle collection est arrivée.


Je les gratifiais d'un sourire éclatant. Je n'aurais pas à faire le tour des magasins aujourd'hui.
La séance d'essayages dura une bonne partie de la matinée. Et j'avais faim. Je payais bien peu chers mes articles et filais vers l'un de mes restaurants préférés.

Je m'asseyais et commandais mon repas. Je n'aimais pas déjeuner seule. Mais bon, je n'allais mourir de faim non plus.

Alors que je me levais pour aller me refaire une petite beauté, je vis arriver vers moi un super beau type...avec un verre à la main...qui trébucha je ne sais comment...et qui renversa son verre...sur moi.

Mon regard fusa vers l'individu. J'entrais dans une furie incroyable. Je le lui attrapais le poignet et le serrai. Je n'étais qu'une simple femme, mais j'avais de la force. Il en fallait pour se faire respecter dans un milieu tel que le mien.

[b]J'espère pour vous que vous êtes super riche, car cette robe vaut des milliers de won. Elle avait une valeur sentimentale pour moi. Actuellement, j'ai bien envie de briser les os vous savez...donnez-moi une seule bonne raison de ne pas le faire...[b]

J'avais gardé un ton égal mais froid. Mes yeux lançaient des éclairs. J'avais envie de lui faire la peau!
Revenir en haut Aller en bas

Date d'inscription : 10/03/2010
Nombre de messages : 51
Né(e) le : 25/12/1988
Age : 30
Profession : Etudiant en Stylisme/Host à temps partiel
Situation : Eeeeeh....
Humeur : Rêveur


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r:

Un désastreux incident [Miyaji] Vide
MessageSujet: Re: Un désastreux incident [Miyaji]   Un désastreux incident [Miyaji] EmptyJeu 8 Avr 2010 - 1:13

    ♪♫ Requiem - -miyavi- ♫♪
    Une journée tranquille, enfin! Depuis quelques petites semaines qu'ils étaient arrivés du Japon avec Naoki et tout le petit monde, c'était comme un relai sans frein. Il fallait courir de ci de là pour acheter si ou ça, en n'oubliant pas de se perdre, et de ne pas réussir à demander son chemin bien entendu. Ah, c'était quelque chose que de changer de pays, pour quelqu'un qui n'avait, en soi, jamais bouger de son petit appartement de Tokyo... Oh, il fallait certainement un temps pour s'adapter, ça, on le lui avait bien dit, mais ce temps là, il aurait bien aimé qu'il soit un peu plus court! Certes, il avait repris les cours et le travail sans soucis, étant tout de même débrouillard, derrière ses airs de gamins, mais il en avait marre de devoir se battre pour se faire comprendre, et surtout, pour ne pas passer pour l'abrutis moyen qui ne sait pas aligner deux phrases sans fautes! Certains trouvaient ça amusant et disaient que ça avait son charme, quelqu'un qui cherche ses mots, d'autres en riaient, bref, il y en avait pour tous les goûts, mais dans tout ça, il y en avait un qui s'amusait un peu moins, c'était le concerné! Il passait son temps à courir partout, entre les cours, la maison, le travail et en plus il fallait qu'il se plonge dans des livres de langues où il ne comprenait rien! Enfin, on avait beau dire... il s'en sortait déjà un peu mieux... même si ce n'était pas encore ça.

    Mais ne pensons pas à cela, aujourd'hui, le jeune homme avait sa journée! Une journée sans cours, sans travail, une journée où il n'avait pas envie de courir partout, où il voulait se poser et... faire un peu de tourisme. Et bah oui, il était encore un simple touriste lui... sinon, il ne se retrouverait pas toujours à se perdre dans les rues de cette ville nouvelle à ses yeux! Il pouvait enfin pour une fois, s'habiller à sa sauce, sans avoir à respecter on ne sait quel uniforme ou tenue réglo.... Détente, c'était le mot du jour, et ne croyez pas qu'il allait s'en priver. il ne voulait ni prise de tête, ni problèmes quels qu'ils soient! Juste du calme, du repos... Zen.

    Quoi de mieux, du fait, qu'une petite sortie, armé de son éternel plan, pour aller faire un tour dans les boutiques? Qui sait, quand on fait ses vêtements, on peut toujours trouver l'inspiration n'importe où, et comme notre grand jeune homme avait envie de renouveau dans sa garde robe, il profiterait de ce petit temps rien qu'à lui pour partir à la chasse aux idées. Casquette visée de travers sur une cascade de cheveux aux longs rajout colorés, laissant apparaître une éternelle tempe rasée, un débardeur blanc, et un pantalon lâche avec le haut assorti -de même que la casquette s'il vous plaît /o/- et le jeune tatoué était prêt à filer... Ah non! Un peu de maquillage pour cacher une légère pâleur, et le tout était joué, c'était parti!

    Spoiler:
     

    Comme on s'en serait douté, le jeune nippon mit un moment avant de se retrouver là où il voulait aller, lorgnant un peu partout de son air curieux, semblant complètement sur son nuage, planté sur ses grandes jambes, à divaguer ça et là, comme un enfant perdu. il ne perdait pas une miette de ce qui l'entourait du regard, souriant innocemment, l'air pourtant un peu détaché du monde, il prenait son temps, chantonnant tranquillement, et feintant de savoir parfaitement où il allait... ce qui en soi, était légèrement, juste très légèrement faux.
    Miyu passa ainsi un bon moment à errer sans vraiment sembler intéressé, son pas dansant et léger le portant par ci par là, comme un pantin fanfaronnant, désarticulé, qui donnerait l'impression de manquer de tomber à chaque pas... Il marchait sur le rebord des trottoirs comme les enfant, portant à une main ce qui lui servait de sac, il était dans son petit monde... Comme toujours... pas forcément très net d'esprit, comme souvent. Mais encore heureux, aujourd'hui il savait ce qu'il faisait et se contrôlait, donc, on pouvait dire que c'était un bon jour... pour se faire engueuler en beauté.

    En effet, après un bonne marche, des couleurs plein la tête, sa fatigue accumulée décida de pointer son nez, et notre brave nippon fut pris d'une envie d'aller s'asseoir, boire un coup, histoire d'être en forme, pour ce qui s'annonçait être son "périple" de rentrée. Alors il trouva bien vite un coin où manger... Tout seul, ce n'était pas terrible, surtout quand on connaissait le besoin qu'avait Miyaji d'être constamment entouré, mais il ferait avec. Après avoir commandé, il était allé s'asseoir tranquillement dans un coin, jouant avec ses piercing, l'air pas vraiment inspiré... Plutôt fatigué. Allez seulement savoir ce qu'il lui pris d'aller chercher un verre de sirop (et oui pas d'alcool, les mélanges, c'était mauvais, et pas de café... il tenait à dormir lui...)... Du moins, pourquoi y alla-t-il pile à ce moment là, alors que quelques secondes plus tard ou plus tôt, personne ne l'aurait bousculé, en le faisant par la même, sursauter, et il n'aurait jamais échappé son verre sur la robe d'une demoiselle... Qui ne s'avéra pas très commode!

    Miyaji eut l'air excessivement surpris en sentant qu'elle lui attrapait le poignet... Comme s'il allait se sauver. Et il écouta la soufflante qui lui atterri dans les oreilles d'un air pas franchement rassuré. Oui il faisait peut-être plus d'un mètre quatre vingt cinq, mais il était un peu peureux dirons nous... Il mit un petit instant à bien comprendre ce qu'elle lui avait dit, et fini par arborer un sourire gêné... L'un de ces sourires dont il avait le secret, un joli sourire une peu gêné, mais le visage agréablement calme. Que devait-il répondre? Bon, il avait à peu près l'idée, mais pas les mots, malheur... Aller, creusait à la vitesse grand V dans son petit cerveau le jeune homme répondit, calmement, et sans méchanceté... Avec un accent plutôt effrayant....:

    " Je m'excuse... Mais vous savez... C'est Juste de l'eau sucrée... Ça s'enlève. Je n'ai pas fais exprès... Puis... C'est un lieu public ici... on ne brise pas d'os, dans un lieu public... Ça ne se fait pas. "

    Mon dieu, il n'arrivait même pas à parler sans avoir à s'arrêter pour chercher ses mots! Il butait comme un enfant et ça avait le don de le rendre presque honteux... Mais aussi, son départ de Tokyo avait été tellement précipité qu'il n'avait pas vraiment eu le temps d'apprendre plus que ça! Mais ne pensons pas à cela pour le moment, pour l'instant, il avait en face de lui une demoiselle furieuse, à la robe trempée de sirop sucré... C'était un peu gênant tout de même!

    " Je suis désolé, vraiment désolé... je ne voulais pas... J'ai peut-être de quoi vous changer si vous voulez... enfin, ... Ça risque d'être grand.. un peu. "

    Grand dadet de Miyaji en détresse... il ne voulait pas se retrouver avec un bras dans le plâtre même si ça imagerait à peu près son état de "bras cassé", mais ce n'était pas souhaitable, il avait besoin de ses bras et compagnie pour jouer de la guitare lui! Sans guitare, pas de Miyaji, vous imaginez un peu le désastre!?
    Gardant son petit sourire désolé, le jeune homme tenta, quand même, de reprendre son poignet... Essayant en même temps d 'inciter la jeune fille à ne pas rester là en plein milieu de la salle, au milieu du regard de tout le monde... Il n'aimait pas forcément être regardé avec un œil accusateur... peace and love... C'était mieux selon lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ven-light-chaser.deviantart.com
 

Un désastreux incident [Miyaji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; archives } :: topics termines&abandonnes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit