AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥

Partagez | 
 

 Sleeping beauty. [ Suna. ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goo Joon Ha

PLAYBOYMODO♪


avatar

Date d'inscription : 27/02/2010
Nombre de messages : 330
Né(e) le : 25/01/1988
Age : 30
Profession : Prof de danse à la JRM.
Situation : Tu vois la p'tite dame au coin de la rue, là ? Eh ben, dans deux minutes elle est à moi. Pour quelques heures du moins.
Humeur : C'est chaaaaaaaauud ! ... Haha, ça marche pour mes deux topics. (h)


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Séducteur • fin psychologue • coureur de jupons • fidèle (en amitié) • taquin • blagueur • narcissique • Eeet ... Si tu veux en savoir plus, viens par là ;)

MessageSujet: Sleeping beauty. [ Suna. ♥ ]   Mer 14 Avr 2010 - 14:08

    Une heure.

    Elle avait une heure de retard. Joon Ha regarda sa montre une dernière fois qui affichait gaiement quinze heure pile. Oui, elle avait une heure de retard. Mais tout le monde savait que les femmes adoraient se faire désirer, alors il n'en fit rien et resta sur le banc vert du parc dans lequel il était. Personne n'était ici, aujourd'hui, ce qui semblait plutôt étrange. Habituellement, il était toujours peuplés de jeune qui se donnaient rendez-vous, de grand-mère qui, n'ayant que cela à faire, avaient décidé de sortir un peu tricoter à l'air frais ou encore des mères qui donnaient rendez-vous à d'autres pour que leurs enfant jouent à la marelle pas très loin d'elles tandis qu'elle s'échangeait les derniers potins de la ville. Oui, on peut dire que d'habitude le parc était beaucoup plus peuplé que cela. Actuellement l'on pouvait voir deux trois personnes un peu plus loin avec des canards qui, en file indienne, allaient rejoindre la fontaine qui se trouvait en plein milieu. Et parmi tout cela, il y avait lui, sur un banc, son regard jonglant entre le ciel bleu et les quelques nuages dont il était parsemé, et sa montre qui avait décidé de faire passer lentement le temps. Mais bon, c'était pas si grave que cela, après tout ce n'était pas comme s'il allait être fâché contre elle. De plus, il ne lui avait envoyé qu'un simple texto un peu plus tôt, complètement exténué par son travail. Aujourd'hui, il ne travaillait que le matin, mais nondidiou qu'ils l'avaient gonflé ces petits trainee à contester toutes les secondes et à ne pas arriver à danser correctement ! Et Joona avait eu besoin de se détendre un peu, et quoi de mieux que de voir le visage rayonnant de Suna après tout ce temps ? Certes, cela ne devait pas bien faire longtemps qu'il ne l'avait pas vue, mais c'était déjà beaucoup trop à son goût. Alors, voilà, il se trouvait que là il avait eu envie et c'était tout, y'avait pas à chipoter ! Et puis … Elle pourrait bien avoir trois heures de retard qu'il attendrait quand même. Il fallait juste qu'il arrive à passer le temps jusque là. Mh. Et il savait déjà comment. Il se leva, prit son portable posé juste à côté de lui avant de le glisser dans sa poche et d'avancer prudemment, doucement … Il passa près des vieilles à l'opposé du parc et les salua d'un signe de tête avant de se re concentrer sur ses proies. Elles étaient belle et marchaient avec élégance, quoi qu'un peu petites pour lui, mais bon, cela ne compte pas. Il s'approcha doucement, en faisant bien attention à ce qu'elles ne l'entendent pas arriver et s'enfuient à toute vitesse. Il regarda à droite et à gauche voir si personne n'arrivait, mais no worries, y'avait que les mamies sur le banc qui le regardaient un peu bizarrement, mais Joona c't'un guerrier, d'ailleurs, il était persuadé que celle qui avait raté sa coloration était sous son charme car elle avait regardé un peu plus bas que son visage dès qu'il les avais saluées. Ahah, perverse. Pas drôle. Bon.

    Se disant assez près de ses proies et étant sûr que personne de connu était aux alentours, Joona se mit à sprinter et à courir après elles, ce qui les fit s'envoler en un coup, comme une nuée de papillons. Sauf que c'était des canards et qu'ils n'allèrent pas bien loin e.e … Fier de son ânerie digne d'un gosse de cinq ans, le professeur se mit à rire en prenant soin de cacher sa bouche avec sa main. Ah mon dieu, c'qu'il était con ! Ah, mais c'que c'était bon. Il était resté trop longtemps assis à ne rien faire alors cela lui avait complètement débloqué le cerveau. Déjà qu'il n'en avait pas vraiment un à la base. Ahaha. Mais cela l'avait bien fait rire. Et les vieilles aussi au loin alors tout allait bien. Il se retourna, s'apprêta à sortir des gâteaux de sa poche pour les émietter et les offrir aux canards quand … Il vit Suna. o.o … Non je blague. Quand il se dit soudainement que c'était pas la peine et que s'il avait faim ça lui servirait toujours plus qu'à ses saletés de piaf. Ben oui, il était égoïste et c'était pas nouveau, cela ! Le jeune coréen sortit de nouveau son portable de sa poche et regarda l'heure. Boudu. Elle en avait du retard, la petite. Bon, pas grave, on va continuer à faire des conneries pour passer le temps. Et c'est là que Joona réalisa quelque chose … Quelque chose d'horrible si vous voulez mon avis. Quelque chose qui renforcera l'idée que ce type là est bel et bien blond. Enfin, du moins, il le sera dans quelque temps, mais il ne le sait pas encore, alors bon. Cela prouvait surtout que ce type était dénué de toute cervelle, en fait. Sur son fond d'écran de portable avait écrit; « RDV Suna ♥️; 16h ».


    Et quelle heure j'ai dis qu'il était au début du post ? Quinze heure, oui. Alors la petite n'était pas en retard. C'était juste le jeune homme qui n'avait pas été foutu de lire l'heure correctement. Bon, bah. On va attendre la demoiselle un moment hein. Une ou deux de plus, c'est quoi ? À part une perte de temps. Non, mais peu importe, aller. Il retourna donc sur son banc attitré du début et resta quelques instant assis à regarder un peu partout. On ne savait jamais, s'il fallait, elle allait être en avance aussi ? … Cinq minutes … Dix minutes … Un quart d'heure … Il était à présent quinze heure trente et Joona se dit qu'il allait s'allonger sur le banc, histoire que personne ne vienne à côté de lui le draguer alors qu'il en attendait une autre. Ce qu'il fit donc. Et cinq minutes plus tard, il s'endormait paisiblement …

_________________
    Brb; la signa s'est fait la malle. e.e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 19/01/2010
Nombre de messages : 997
Né(e) le : 12/05/1990
Age : 28
Profession : T r a i n e e ;; Serveuse dans une cafétéria et encore musicienne de rue e.e
Situation : En gros on va dire pas libre (a) ♥
Humeur : C o n t e n t e ♥


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Douce ;; gentille ;; attentionnée ;; malicieuse ;; souriante ( plus par habitude en fait ) ;; têtue ;; imprévisible ;; gourmande ;; bosseuse .

MessageSujet: Re: Sleeping beauty. [ Suna. ♥ ]   Jeu 15 Avr 2010 - 20:20

    Elle regarda une dernière fois le post-it collé sur le miroir de sa chambre. « 16h au parc, RDV avec Joonie ♥️ ». Au moins, là où il était collé, elle était sûre de ne pas l’oublier, surtout avec la mémoire qu’elle a. Elle aurait bien pu faire plein d’autre petit post-it du même genre, pour ne surtout pas oublier qu’elle devait voir Joonie mais, malheureusement pour elle, c’était le dernier qu’elle avait. Elle s’était donc contenté de le placer dans un endroit assez voyant ; comme le miroir qui décorait sa chambre. Bref, aujourd’hui, la jeune femme ne travaillait pas. Elle avait spécialement demandé une journée de congé pour être sûre d’arriver à l’heure à son rendez-vous, car tout le monde le sait, en travaillant dans une cafétéria, on ne sait jamais à quelle heure on termine son service. On peut par exemple finir une heure en avance ou deux heures plus tard. Sun Ha ne voulait surtout pas faire attendre Joonie trop longtemps dans le parc. De toute façon, qu’elle loupe une journée de travail, ce n’était presque rien, de toute façon, le patron connaissait bien Suna et il savait très bien qu’elle ferait tout pour rattraper son jour de congé. Elle passa donc la matinée à faire du rangement partout dans la maison et elle se rendit compte, que cela était bien utile. La jeune femme passait la plupart du temps à son travail, pour pouvoir ramener un peu d’argent pour les traitements de ses grands-parents. Son emplois du temps ce résumé à : levé, travail à la cafétéria, baby-sitting, dodo et cela tous les jours. Nettoyer la maison n’était pas sa principale préoccupation, loin de là. Maintenant qu’elle avait le temps, il fallait bien en profiter non ? Première étape : le salon. C’était peut-être la plus grande pièce de la maison et celle, le plus en vrac. Dans un coin de la pièce se trouvait des vêtements qui ne devraient pas se trouver là, de l’autre côté une pile de papiers à trier et à jeter et je vous épargne le reste. Ranger les vêtements ou trier les papiers ? Sun Ha se posait la question, qu’est-ce qui serait le moins pénible à faire ? Après quelques secondes de réflexions, elle opta pour ranger les vêtements. Elle se dirigea donc vers la grosse pile qui était au coin de la pièce, ouvrit quand les bras pour pouvoir prendre le plus de vêtements possibles. Elle les posa sur le canapé et commença donc à les plier et les trier. Une pile pour ses vêtements à elle, une autre pile pour les vêtements de ses grands-parents. Bizarrement, à la fin, la pile de notre Sun Ha était trois fois plus grande que celle de ses grands-parents, à croire, qu’ils n’avaient presque plus rien pour s’habiller o.o Une fois les vêtements, pliés et rangés à leur place, Suna s’attaqua aux papier. A première vu, ce n’était rien de spécial, des factures, des lettres des magazines, peut-être des tickets de caisse ou encore une brochure sur du poulet =.= Tout ce qui concernait la nourriture, elle le jeta à la poubelle et le reste, caché sous le canapé. Ben oui quoi, à force de ranger, ça devient énervant. Je vous dis pas le rangement qu’elle a fait dans les autres pièces ! Dans la salle de bain par exemple, avec son balais, elle foutait la poussière sous le tapis, elle prenait tous les objets qui traînaient et les mettaient en vrac dans le placard - attention à celui qui l’ouvrira ! - Elle jeta un léger coup d’œil à son portable qui était posé sur le lavabo ; quatorze heures quarante-cinq. Il était peut-être tant d’aller se préparer ! La maison n’était pas entièrement nettoyée, elle continuera plus tard. Suna n’était pas comme toutes les filles à se faire belle pour leur rencard mais, elle était plutôt du genre : j’arrive tout le temps en retard alors, je me prépare en avance ! Oui, c’est ça, c’est bien elle. La jeune femme alla se changer et sortit immédiatement de chez elle. C’est ce qu’on appelle se changer à la quatrième vitesse ! Maintenant direction le parc naturel. Le chemin, elle le connaissait par cœur, c’était comme si elle s’y rendait tous les jours. Même en fermant les yeux, elle pourrait s’y rendre ! Si, si c’est vrai é.è

    Sur la route, elle s’arrêta dans une petite boutique pour pouvoir acheter quelque chose à Joonie. Elle n’aimait pas trop venir à un rendez-vous les mains vides. Je vous l’accorde, normalement c’est les garçons qui amènent quelque chose mais, avec Suna, il n’y a rien de normale. Seulement, vous savez ce qu’elle lui a acheté ? Un café =.= Ce n’était pas super comme cadeau mais, elle savait très bien qu’il préférait le café au thé. Elle repartit avec son petit « cadeau », direction le parc ! La jeune femme ne savait pas si Joonie l’attendait déjà et préféré se dépêcher un peu. De toute façon, si elle arrivait au parc et qu’il l’attendait, ils auraient plus de temps à passer ensemble ! Quand elle arriva au parc, il était presque quinze heures moins le quart. D’un premier coup d’œil, Joonie n’était pas encore arrivé. Pour une fois qu’elle était la première à arriver ! D’habitude, elle arrive avec disons, trente minutes de retard, voire plus. En attendant qu’il arrive, Suna chercha un endroit où s’asseoir. Comme tout le monde le sait, personne ne peut faire deux choses en même temps et surtout Suna ; elle ne peut donc pas chercher quelque chose et regarder où elle marche. Elle marchait donc, cherchant un endroit pour s’asseoir. Mais, elle n’avait pas remarqué qu’elle fonçait en plein dans un banc. Bien sûr, personne n’était là pour la prévenir =.= La jambe de la jeune femme se cogna contre le coin du banc et sur le coup, elle eu très mal, tellement mal, qu’elle lâcha le café x.x Bye, le cadeau de Joonie … Elle baissa légèrement la tête, ferma les yeux et se mordit la lèvre inférieure, pour éviter de gueuler un grand coup. Quand elle rouvrit les yeux, elle se retrouva face-à-face à … Joonie o.o Confuse, Sun Ha se redressa tout de suite, maintenant, elle savait où avait atterri son café … en plein sur Joon Ha …

    « Ah ! Joonie, je suis vraiment désolée, j’ai foncé dans le banc sans le savoir … J’ai pas du tout remarqué que tu y étais allongé ! Attends, ne bouge pas … »

    Suna sortit un mouchoir de sa poche et commença à essuyer le visage de Joonie. Si vous saviez comment elle se sentait fautive … surtout après, avoir remarqué, que le café était toujours aussi chaud depuis qu’elle l’avait acheté …

    « T’es sûr que ça va ? Le café était encore brulant ... Tu préfères pas que je te ramène chez toi et qu’on reporte le rendez-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goo Joon Ha

PLAYBOYMODO♪


avatar

Date d'inscription : 27/02/2010
Nombre de messages : 330
Né(e) le : 25/01/1988
Age : 30
Profession : Prof de danse à la JRM.
Situation : Tu vois la p'tite dame au coin de la rue, là ? Eh ben, dans deux minutes elle est à moi. Pour quelques heures du moins.
Humeur : C'est chaaaaaaaauud ! ... Haha, ça marche pour mes deux topics. (h)


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Séducteur • fin psychologue • coureur de jupons • fidèle (en amitié) • taquin • blagueur • narcissique • Eeet ... Si tu veux en savoir plus, viens par là ;)

MessageSujet: Re: Sleeping beauty. [ Suna. ♥ ]   Dim 18 Avr 2010 - 12:30

    À vrai dire, il n'aurait jamais pensé à s'endormir dans un endroit pareil où tous les paparazzis pouvaient le voir, comme ça, et encore dire des conneries dont quelque chose comme « Goo Joon Ha se prostitue dans un parc avec des vieilles !! » Ou alors « Goo Joon Ha est zoophile, il court et veut choper des canards!! » Ah, putains de journalistes. Vous ne servez strictement à rien alors allez jouer aux billes, vous voulez ? Et puis, de quel droit pouvaient-ils clamer haut et fort qu'il était gay ! LUI ? GAY ? Ahahahahahahahah, c'est aussi drôle que le fait de savoir que Suna va bientôt lui renverser du café bouillant sur la gueule qui va lui cramer la moitié du visage et qu'ils devront partir à l'hôpital, tiens. Mais bon, on en est pas encore là. Ce que l'on pouvait dire, c'est qu'il eut un sommeil agité. Allez savoir si c'était l'effet du regard des vieilles sur son corps, les canards qui vinrent lui picorer les doigts par vengeance ou bien encore le peu de vent qu'il y avait et qui s'amusait à remonter son tee-shirt sur son ventre. Manquerait plus qu'il se fasse violer dans son sommeil, tiens. Non mais c'est vrai ! Tellement de filles désirent son corps, bouahahahah, ok, je sors. N'empêche que je ne vais pas m'amuser à raconter ce dont il a bien pu rêver parce que je viens de le faire avec Hye Bina et que c'était une vraie catastrophe, mais son rêve à lui ne devait guère voler plus haut. Ses rêves à lui étant sans doute plus perturbé par ce maudit journal de JRM, sois disons, hein. Déjà parce qu'il n'était absolument pas gay et qu'il n'avait pas la foutre idée de savoir qui était ce cher Ji Heon. Ah ! S'il tenait celui qui avait dis ça, probablement qu'il lancerait une rumeur encore plus horrible comme quoi il se prostitue où il ne savait quoi d'autre, mais si jamais il avait la chance de savoir, un jour, de qui il s'agissait, probablement qu'il irait commettre un meurtre envers sa personne. Mais heureusement pour elle, Joona n'en avait pas la moindre idée et, après tout, c'était le but de l'expérience. Mais merde, hein, il appréhendait un peu – beaucoup ? – le journal du mois prochain. Pffff, y'avait des gens qu'avaient vraiment que cela à foutre de leurs vies, sans déconner ! … Un peu comme notre playboy d'ailleurs, haha. À l'occasion, il irait voir le rédacteur dire une connerie du genre sur quelqu'un. Encore faut-il qu'il trouve une victime. Mais bon, ça, cela se fera vite. Haha. Même en dormant l'on pouvait voir qu'il était en train de sourire légèrement, si faut, ses lèvres s'étaient tellement étirées, que peut-être allait-il se mettre à rire. Genre, à rire dans son sommeil, quoi. Mais il se trouvait que quelque chose lui en empêcha. Et quelque chose de très chaud si vous voulez mon avis. Le réveil fut rude, brutal et …

    « Chauuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuudd !!!! »

    … Cacao ! Chaud-chaud-chaud-chocolat. ♪ Haha, j'arrête.
    Joona ouvrit ses yeux chocolaté et se releva d'un bond en touchant son visage comme la pom-pom girl blonde d'Amérique. De manière pouf quoi, le palpant comme s'il allait fondre sous la chaleur. Mais non, mon mignon, tout va bien, il est encore là et il va pas partir, mais cela dis, il va virer marron, ah ça oui. C'était quoi, au juste ? Il ne lui fallut pas bien longtemps pour réaliser qu'il s'agissait de … Café ? Mais foutredieu, qui avait été aussi maladroit pour lui en renverser dessus, comme ça ?! … HA ! Eh bien, voilà, on a la solution, la vengeance des paparazzis, c'est ça, hein ? Nondidiou, il va aller le cramer le siège de ce journal merdique, vous allez voir ! … Seulement, un mouchoir se posa sur son visage et il leva les yeux vers la personne qui se trouvait près de lui et qui s'attelait à lui nettoyer le visage. Sun Ha. Oh ? o.o Déjà là ? 8D Je blague. Elle se confondit en excuse, mais pas de soucis, ma belle, il adore se faire bichonner par des jolies filles dans ton genre alors continue, il n'y a aucuns soucis. Le voilà qui avait maintenant un drôle de sourire accroché sur son visage, le café lui paraissait moins chaud tout à coup. Enfin, toujours un peu quand même, avouons le. Ça pique, hein, mais bon, là, ça piquait moins, c'est tout ! On discute pas èé. Et c'est là qu'elle revint à l'attaque et, non, elle ne lui lança pas du café en pleine poire, ça va pas ?! Elle parla de rentrer chez lui et de reporter le rendez-vous. Hoooooooooooooooooooooooy ! Ça fait deux heures qu'il poireaute à regarder les canards et les vieilles alors qu'il pleuve, vente, neige ou qu'il y ai une canicule, jamais, ô jamais il ne rentrerait chez lui, c'est compris ? Nonmaisoh. Enfin … Sauf peut-être si tu viens avec lui, haha. Mais non, pour une fois, il ne pensait pas à cela. Vous savez, il est différent avec Suna, comme on l'a remarqué. Parce que, sinon, la nana, elle se serait pris du café dans la face aussi. Et il l'aurait plantée là, entre un canard et une vieille. Donc, non, il ne voulait pas rentrer chez lui, encore moins seul, et c'était pas envisageable de passer sa journée sans elle et de reporter le le rendez-vous, il avait trop besoin de voir son sourire pour cela.

    Ayant été inerte pour un temps trop long et regardant la jeune femme se démener pour lui – c'était beau – il se décida enfin à bouger, no worry, le pull était peut-être foutu, mais le tee-shirt en dessous ne l'était pas, alors c'était tout ce qui comptait, après tout. Ou quand bien même il fallait qu'il enlève toutes ses fringues pour Suna, il l'aurait fait, haha. Et puis, c'est pas comme si elle aurait fait des cauchemars la petite. En tout cas, toutes ses conquêtes précédentes ne s'en étaient pas plains, haha. Bref, Joona prit le mouchoir de la jeune fille et termina de s'essuyer rapidement avant d'enlever son pull, toujours sans un mot mais avec le même sourire. Une fois ceci fait, il l'observa attentivement en grimaçant. Espérons que le pressing saura enlever ça. Il n'en doutait pas, mais sait-on jamais. Là, enfin, il sourit de nouveau à Suna et, comme si de rien n'était, lui lança un;


    « Bonjour. ♥️ »

    D'une voix suave suivit d'un léger baiser sur la joue, furtif et rapide, mais baiser quand même èé. Il devait être un des seuls coréens à ne pas dire bonjour en inclinant sa tête, haha, fallait dire, il était beaucoup trop tactile pour cela. C'est là qu'il remarqua que la jeune femme n'avait apporté qu'un gobelet … ? Et c'était du café ? Mais depuis quand prenait-elle du café ? Elle était tant que cela influencé par Joona ? HAHA #SORT#. Amusé, il se dit alors que cela devait être pour lui, à vrai dire, il ne mit pas longtemps à s'en rendre compte. C'est que le monde tournait tellement autour de lui, vous voyez ? … Peu importe.

    « C'était pour moi? »

    S'enquit-il en souriant avant de prendre le gobelet en question des mains de la jeune fille et de le poser près de lui – une fois qu'il fut assis sur le banc normalement – et de prendre la main de Suna pour l'inviter à s'assoir près de lui. Il sourit, regarda le ciel d'un air rêveur et s'étira. Non, il ne passa pas sa main derrière l'épaule de la jeune femme, haha. Soupirant, il tourna de nouveau son regard vers elle et lui sourit de nouveau.

    « ça fait un petit moment qu'on s'est pas vus, tu m'as manqué demoiselle~ »

    Et c'était pas du crack ! ôo

_________________
    Brb; la signa s'est fait la malle. e.e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 19/01/2010
Nombre de messages : 997
Né(e) le : 12/05/1990
Age : 28
Profession : T r a i n e e ;; Serveuse dans une cafétéria et encore musicienne de rue e.e
Situation : En gros on va dire pas libre (a) ♥
Humeur : C o n t e n t e ♥


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Douce ;; gentille ;; attentionnée ;; malicieuse ;; souriante ( plus par habitude en fait ) ;; têtue ;; imprévisible ;; gourmande ;; bosseuse .

MessageSujet: Re: Sleeping beauty. [ Suna. ♥ ]   Jeu 22 Avr 2010 - 21:29

    Café, café, café, café ... Déjà qu'elle n'aimait pas le goût de cette boisson, maintenant, elle détestait tout ce qui était en rapport avec ! Alors, glace au café, pub sur le café, couleur café ... Plus jamais elle ni touchera ! Jamais, je vous dis, jamais ! Alors, ne vous avisez plus jamais de lui en parler, sinon ... on verra ce qu'elle vous fera ! Mais, pauvre d'elle ! La jeune femme travaillait dans une cafétéria, alors je vous dis pas combien de tasses de cafés elle voit passer devant elle par jour. Elle devrait peut-être faire une campagne pour supprimer le café de la cafétéria où elle travaillait et de toute façon, tout le monde sait que le café est mauvais pour la santé ! Suna, elle, est une adepte du thé, toutes sortes de thés ; aux plantes vertes, à la menthe ... pas besoin de vous faire toute la suite, ça serait trop long e.e On va terminer avec cette histoire de thé et de café en disant juste : LE CAFÉ C'EST LE MAL ! Après, si Joonie trouve que le café c'est mieux et que ça le booste plus pour son travail, c'est son opinion mais, trop de caféine tue la caféine. Et il parait même que le café, ça tue o.o Bon, ok, j'arrête.

    Ce qui était bien avec le café - encore ? e.e - qu'elle avait renversé sur la tronche de Joonie, c'est que ça l'avait réveillé, au moins, elle n'avait pas à le faire. C'était peut-être la seule chose de positif qu'il lui est arrivé et encore ! Joonie avait l'air tellement bien, endormie sur ce banc. Attendre qu'il se réveille n'aurait pas du tout gêner la jeune femme et pour dire, qu'est-ce qu'il était chou quand il dormait *w* Franchement, si Suna ne connaissait pas Joonie et qu'elle le voyait allongé sur ce banc, endormi, elle lui aurait sauté dessus ! Enfin, presque sauté dessus hein, il ne faut pas exagérer. Qui ne pourrait pas tomber sous le charme d'un tel visage ? Hein ? Par contre, ne lui dîtes jamais ce que vous avez lu, son égo va monter en flèche.

    Mais, quand même, il aurait pu lui épargner le « Chauuuuuuuuuuuuud » qu'il a gueulé. Elle savait très bien que le café soit chaud, alors pas besoin de remuer le couteau dans la plaie éwè Encore, elle aurait préféré qu'il dise quelque chose d'autre, du genre, euh ... non rien. S'il n'avait rien dit, ça aurait été beaucoup mieux. Peut-être un aïe, ça aurait pu aller. En disant son grand « chaud », il ne faisait que culpabiliser la jeune femme un peu plus. Mais, en ne disant rien, il la stressait plus que tout ! Sur le coup, Suna a même cru qu'il avait perdu la parole à cause du café. Pff, elle est son imagination à deux balles e.e Elle continua de passer son mouchoir sur le visage de Joonie, celui-ci, bizarrement, avait un drôle de sourire sur le visage. Quoi ? C'était sa maladresse qui le faisait rire ? Se prendre du café en plein la tronche c'était aussi amusant que ça ? A sa place, Suna n'aurait pas un si grand sourire, elle serait plutôt énervée. Elle aurait bien voulu savoir la raison de ce sourire mais, ce n'était pas le moment de poser une telle question. Sa première préoccupation était sans aucun doute Joonie. Pourtant, lui, n'avait pas l'air décidé de l'aider un peu. Il n'avait pas beaucoup bougé, à croire qu'il s'était rendormi une nouvelle fois, son sourire n'avait pas pour autant disparu. Suna baissa légèrement son regard vers le pull du jeune homme. Aïe ... Il était foutu c'était clair. Avec la grosse tache de café en plein milieu, s'il voulait le garder, c'est qu'il y avait un petit problème. Elle ne quitta pas le pull du regard, là, c'était clair, elle culpabilisait à fond. Qu'est-ce qu'elle pouvait être maladroite parfois ! Elle ne pouvait pas regarder où elle marchait ? Juste une fois ? Comme par hasard, quand elle se tamponne contre un banc, c'est Joonie qui prend tout ! Encore, si c'était une personne qu'elle ne connaissait pas, elle se sentirait moins coupable - mais, coupable quand même e.e -. Une chose était sûre, c'est que Joon Ha n'allait pas porter plainte hein ? Il n'était pas aussi rancunier pour le faire, quand même ! Non, c'était impossible, Suna connaissait trop bien son ami pour qu'il puisse faire ça. C'était juste elle qui s'imaginait des choses zarbis e.e Complètement perdue dans ses pensées bizarres, elle n'avait pas du tout remarqué que Joonie lui avait prit son mouchoir. Elle le regarda faire ; il se nettoya une dernière fois le visage avant d'enlever son pull. Il avait fait tout ça sans dire un mot, était-il fâché ? Il n'avait rien dit depuis un petit moment et l'idée qu'il ne lui parlait plus venait la hanter. Si vous saviez ! Elle ne supporterait pas de savoir que Joonie ne lui adresse plus la parole ! Joonie, c'est, comme une partie de sa vie quoi, sans lui, elle ne saurait pas quoi faire. Sun Ha & Joon Ha, c'est comme une chaussure qui a besoin de l'autre chaussure ou une chaussette qui a besoin de son autre chaussette ! Pour Suna, c'était exactement pareil. Ce qui la rassura tout de suite, c'était le « bonjour » de son ami et avec un sourire en plus ! Elle se faisait juste des films, comment le jeune homme pourrait-il se passer d'elle ? 8D Elle n'eut même pas eu le temps de lui répondre que Joonie déposa un léger baiser sur sa joue ; peut-être un peu trop rapide ? La coréenne passa ses mains sur ses joues ; non, elle n'effaçait pas le baiser de Joonie, elle voulait juste cacher le fait qu'elle rougissait ! é.è

    « Bo ... bonjour Joonie. »

    Franchement, s'il n'avait pas vu qu'elle avait rougi, c'est qu'il est devenu aveugle ! Se remettant lentement de ses émotions, elle déposa son regard sur le visage du jeune homme ; quand elle le regardait, elle se sentait toute bizarre et franchement, elle ne saurait pas expliquer pourquoi. Elle l'aimait ? Non, enfin, elle ne savait pas trop. C'était étrange, Suna ne savait pas trop quoi penser sur ses sentiments, l'aimait-elle ? Cherchant la réponse au plus profond de son esprit, elle se rendit compte qu'elle rougissait de nouveau. Elle tourna légèrement la tête pour que Joonie ne le remarque pas et tapota un peu ses joues, histoire qu'elle se ressaisisse quoi ! « C'était pour moi ? » Suna tourna la tête pour pouvoir voir Joonie. De quoi parlait-il ? Pff, qu'est-ce qu'elle rêvait trop aujourd'hui ! Tellement, qu'elle prit un temps à comprendre qu'il parlait du gobelet.

    « Ah ! Euh ... C'était pour toi ... Enfin, avant que je te le renverse dessus ... »

    A peine avait-elle dit ses mots que le jeune homme prit le gobelet pour le poser juste à côté de lui, au passage, il lui prit la main, l'invitant à s'asseoir à côté de lui. Ce qu'elle fit à la seconde qui suivi, elle évita pourtant de s'assoir un peu trop près de Joonie ; et va savoir pourquoi peut-être qu'elle était gênée ? De quoi ? Et bien, peut-être de se sentir aussi proche de lui. Elle le regarda, sans rien dire, aucun des deux n'étaient décidés à dire un mot. Jusqu'à ce qu'il dise qu'elle lui avait manqué. C'était vrai ? Ou c'était juste histoire de parler ? Après quelques secondes de réflexions, elle se dit que c'était sûrement vrai. De toute façon, pourquoi mentir ?

    « Toi aussi tu m'as manqué. Ça fait depuis combien de temps qu'on ne s'est pas vu ? J'ai arrêté de compter dès le troisième jour, sans t'avoir vu. »

    Non, là, elle ne mentait pas. Ça faisait plus de trois jours qu'ils ne s'étaient pas vus et, si vous voulez savoir, ça devait plus de deux semaines qu'ils ne s'étaient pas parlés ! Voyant qu'il ne disait rien, elle continua :

    « C'était où qu'on s'était vu la dernière fois ? Je m'en souviens plus ... en même temps avec la mémoire que j'ai, ça m'étonne que je me souvienne de ce que j'ai mangé ce midi ! »

    C'est pas drôle, je sais e.e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goo Joon Ha

PLAYBOYMODO♪


avatar

Date d'inscription : 27/02/2010
Nombre de messages : 330
Né(e) le : 25/01/1988
Age : 30
Profession : Prof de danse à la JRM.
Situation : Tu vois la p'tite dame au coin de la rue, là ? Eh ben, dans deux minutes elle est à moi. Pour quelques heures du moins.
Humeur : C'est chaaaaaaaauud ! ... Haha, ça marche pour mes deux topics. (h)


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Séducteur • fin psychologue • coureur de jupons • fidèle (en amitié) • taquin • blagueur • narcissique • Eeet ... Si tu veux en savoir plus, viens par là ;)

MessageSujet: Re: Sleeping beauty. [ Suna. ♥ ]   Sam 15 Mai 2010 - 19:22

    Ah bah oui, bien sûr. Dis comme ça, c'était évident que le café était quelque chose qu'il fallait bannir ! Et à vrai dire, j'étais bien d'accord. Mais, vous voyez quand on est quelqu'un comme Joona. C'est difficile de rester autant éveillé avec si peu d'heures de sommeil. Ben oui, vous n'êtes pas sans savoir que ce monsieur là, ben c'était un playboy. Le plus beau et magnifique des playboy qu'il existait même. Héhé. Sauf que, voilà, à force de s'amuser tous les soirs, on dort pas beaucoup, et virer les filles le lendemain, c'est encore plus fatiguant. Si c'est vrai ! Toutes des hystériques qui avaient cru qu'elles allaient garder le magnifique corps de Joon Ha pour elles seule. La blaaaague ! C'était toujours un moment très comique le matin, au réveil. Cela étant pour mettre monsieur dans une humeur radieuse et sur-excitée. Comme chaque jour. Alors voilà, le secret de la jeunesse et de la beauté, vous le connaissez maintenant ! … Haha. Je blague. Mais lui, il blague pas vraiment e.e …

    Ainsi donc, après ce léger accident mêlant chaleur et confusion – ça fait vachement double sens dit comme ça – le jeune garçon s'était donc décidé à parler. Ouiii, c'était trop drôle de la voir paniquer comme une belette ( si, ça panique une belette è.é ) mais bon, ne la laissons pas dans sa solitude trop longtemps. Vu comme elle est, cela ne l'étonnerait qu'à moitié si elle s'enfuyait en courant à toutes jambes avant de revenir avec un médecin et tout le samu. Et les pompes funèbres aussi peut-être ? 8D. Non, non, quand même pas, voyons. Quoi que … Il avait beau avoir tout essuyé, c'était toujours aussi brulant. Ce soir, pas de copines, à la douche et puis point à la ligne, tac ! Une soirée chaste. Le truc qu'il n'avait plus fait depuis ses seize ans. Non, pas seize ans. Disons quinze. 8D. Oui oui, il était précoce le petit. Faut dire, avec toutes ses demoiselles qui se pendaient à son cou, se jetaient à ses pieds et tout et tout, sachant qu'un homme est totalement faible et soumis ( n'est-ce pas ) devant une femme, il se trouvait qu'il n'avait pas pu résister. Aussi jeune avait-il pu être. C'est crade ? Je sais, mais ça m'éclate. Haha. Bref. S'il y a bien des choses que l'on ne peut reprocher à ce jeune homme, c'est le fait que celui-ci est très observateur, alors pas besoin de cacher tout cela, beauty, il avait trèèèès bien vu que tu avais rougi. Même, il était totalement fier de l'effet qu'il avait produit sur elle. Cette fille était vraiment trop mignonne, vous ne trouvez pas ? Si. Et si vous dîtes que si, préparer les chaussures pour courir parce que Joona n'est pas franchement du genre à partager, c'est compris ?! Bon. Elle était jolie, plutôt intelligente et … Drôle ! Haha, si, elle le faisait bien rire. Répliquer que, effectivement c'était pour lui avant qu'elle ne le lui renverse dessus, c'était vraiment trop drôle. Il montra qu'il avait apprécié sa petite réplique en riant légèrement avant de la faire s'assoir à côté de lui. Bien. Puisqu'il ne pouvait pas se concentrer sur ce foutu gobelet qui ne servait presque plus à grand chose, il allait se concentrer sur elle. Sûr que cela ne la déplairait pas. ♥️ Et cela ne lui déplait pas à lui non plus, de toutes façons, elle était la seule qui avait la chance de voir un Joona tout mignon tout gentil. Alors autant l'être à fond avec elle parce que … Elle le valait bien, tac! … e.e Bref. Ainsi donc, BAM comme ça, sans aucun rapport et sans aucune honte, il fit revenir sa franchise légendaire en lui disant qu'elle lui avait manqué. Si certains garçons étaient du genre timide à baisser les yeux et machins en disant cela, Joon Ha ne l'était pas. La fixant droit dans les yeux avec ce même sourire d'imbécile heureux, il avait balancé ça de but en blanc sans auucuuuuns rapport avec la conversation. Bon. Ok. Il n'y avait pas de conversation ! Mais il fallait bien en commencer une, non ? e.e Et pis de toutes façons, il avait envie de le dire, et il n'était pas du genre à le dire pendant les adieux pour faire un petit effet de je sais pas trop quoi que cherchent à faire les garçons habituels. Nan. Lui il avait envie de voir comment elle allait réagir elle. Et, ma foi, elle réagissait plutôt bien. Si son objectif fut de la faire rougir, il se planta littéralement. Voilà la petite demoiselle qui se mit soudainement à parler beaucoup. o.o Mais bon, c'est pas grave, ça compte aussi parce qu'en général quand on regarde beaucoup en « évitant » la personne c'est pour masquer une gêne. Et si, là, elle masquait une gêne c'est qu'il avait tapé dans le mille. De plus, elle ne le cacha bien, lui disant bien qu'il lui avait manqué à elle aussi. Mais voyons, beauty, c'est obligé qu'il te manque. Joon Ha, c'est un peu comme du café. Ou comme du chocolat. Ça ressemble un peu à de la drogue, en fait. Quand tu en as, tu en veux toujours plus. Et quand tu n'en as pas … Ben, tu en veux. e.e … Et voilà la petite Suna qui avait compté – ou presque – les jours qui les avaient séparés de leurs rencontre. Quand je dis presque, c'est parce qu'elle avait arrêté de compter à partir du troisième jour … … … Me regardez pas comme ça, j'ai rien à dire, Joonie est sous le charme total de la demoiselle. Elle n'était franchement pas TROP mignonne ? Ooohw, bien sûr que si. Pour cette raison qu'il eut comme un bug et qu'il l'a fixa sans rien dire. Lui, il n'avait pas spécialement compté … Désolé. De toutes manières, à partir de l'heure qui a suivi le départ de Suna, il s'était senti seul. Pas besoin de rajouter une couche à sa solitude en comptant les jours qui l'avait séparé à sa Sunshine adorée! Et la voilà qui recommençait à parler. La dernière fois qu'ils s'étaient vus … ? Mmmhhh … Il tenta de réfléchir une seconde, sauf que la fin de sa phrase l'en empêcha totalement. Moi, je vous le dis, elle était trop drôle la petite ! Et lui … Bah, il aimait ça. o.o. De nouveau il rit doucement avant de poser une main sur la joue de la demoiselle face à elle, plongeant son regard dans le sien avant de murmurer:


    « Quand je suis avec toi, j'oublie un peu tout. Y'a que toi qui m'intéresse donc les décors m'échappent totalement … »

    Oui, bon, en gros, il ne s'en rappelait pas, quoi. Et pour repartir dans la plaisanterie, il lança tout joyeusement en enlevant sa main de sa joue;

    « Ah oui ? Et tu as mangé quoi ? »

    Rahlàlà. Quel joueur celui-là, il ne sert strictement à rien. 8D. Jusqu'au moment où quelque chose vint attirer son attention. Il avait l'impression qu'on le surveillait … e.e Encore ces abrutis du journal ? Non, non. Mais, franchement, il avait la claire impression qu'il était observé par quelque chose derrière lui ! Et de très près, en plus. Il fronça les sourcils et tourna doucement sa tête sur le côté. Attrapant la main de Suna comme si elle allait s'envoler dès que son regard l'aurait quitté, il se tourna presque entièrement pour faire face à cet intrus qui se trouvait là … Intrus … Un peu … Petit. Un peu … Blanc. Et avec … Des plumes. e.e

    « Non de nom !!! » S'exclama-t-il subitement en lâchant la main de Suna.

    Voilà que cette connerie de volatile picorait le pull de Joona et que, ayant entendu le juron de celui-ci, il venait de se carapater, pull en bec. Se levant précipitamment, Joona lui lança de nouveau des exclamations peu agréables à entendre à l'attention du jeune canard qui filait à tout vitesse. Joona vs Coin coin; round 1 !
    C'était qu'il prenait cela au sérieux la saleté de piaf, oui ! Le voilà qui courait avec ses pattes de canard vers la fontaine, un coréen furieux à ses trousses. Non pas que ce dernier fut lent, mais à chaque fois qu'il était sur le point d'attraper ce canard, il battait des ailes comme pour s'envoler, ce qui « effrayait » le playboy. Non merci, il avait pas envie d'ailes de canard à diner pour ce soir. e.e … Connerie de volatile toujours en train de courir, il se trouva qu'elle sauta à patte joint dans la fontaine, emportant le pull avec … Non, nous n'étions pas un vendredi 13, pourtant. L'heure de la vengeance avait sonné. Empoignant son pull et le canard qui allait avec – tout cela en réussissant à ne pas se mouiller, si c'était pas classe tout cela ! – il revient vers Joona. Jetant le pull complètement trempé sur le banc, le canard dans les bras, lançant d'un air sadique;


    « Tu aimes le canard, Sun Ha ? »

    Sous entendu; CRAMONS CE TRUC BORDEL !!
    Sauf que quelqu'un ne l'entendit pas de cette oreille. La vieille … Une des vieilles qui tricotait interpella Joonie.


    « Jeune homme ! On ne mange pas de canard, ici ! Ils sont protégés ! »

    De quoi j'me mêle, va t'acheter un dentier et reviens plus tard, toi … Lâchant cette saleté de piaf, il se tourna de nouveau vers Suna.

    « … J'adore cet endroit. e.e »

_________________
    Brb; la signa s'est fait la malle. e.e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 19/01/2010
Nombre de messages : 997
Né(e) le : 12/05/1990
Age : 28
Profession : T r a i n e e ;; Serveuse dans une cafétéria et encore musicienne de rue e.e
Situation : En gros on va dire pas libre (a) ♥
Humeur : C o n t e n t e ♥


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: Douce ;; gentille ;; attentionnée ;; malicieuse ;; souriante ( plus par habitude en fait ) ;; têtue ;; imprévisible ;; gourmande ;; bosseuse .

MessageSujet: Re: Sleeping beauty. [ Suna. ♥ ]   Jeu 8 Juil 2010 - 18:41

    Elle qui pensait passer une superbe fin de journée en compagnie de Joon Ha, c'était loupé. Ce matin, en se levant, elle s'était dit qu'elle allait passer un après-midi tranquille avec son ami ; se promenant dans le parc, s'arrêter manger quelque chose, s'extasier devant les enfants qui jouent - enfin, surtout elle e.e - continuer à marcher, main dans la main, oups, je m'éloigne. Quoique ça ne lui déplairait pas à la jeune fille 8D. Mais, le jeune homme ne serait peut-être pas du même avis qu'elle, enfin, peut-être ... o.o Enfin. Elle ne savait pas trop en fait, faudrait qu'elle lui demande mais, avec l'esprit assez tordu qu'il a, les sous-entendus lui viendrait très vite. Huhu. Mieux valait éviter la question. Oui, c'est ça, la question n'était pas à poser.

    Et, aujourd'hui, bizarrement, le jeune homme était assez entreprenant. Cet incident avec le gobelet remplit de café l'avait autant réveillé ? Si c'était le cas, heureusement que la jeune femme ne lui avait pas renversé quelque chose encore plus chaud comme une soupe, un ragout aux pinces de crabes, une raclette, une fondue, un poulet ôo. Mince. Je m'éloigne encore. J'en étais à où déjà ? Ah oui, Joona était donc très entreprenant aujourd'hui et, allait savoir pourquoi. Il n'avait peut-être pas passé une bonne soirée la veille, si vous voyez ce que je veux dire 8D. Mais, ça étonnerait fortement Suna, le jeune homme passe tout le temps de bonnes soirées, tellement, qu'elle pourrait en devenir jalouse. Non, ça ne voulait pas dire qu'elle voulait coucher à droite et à gauche avec des mecs qu'elle trouve dans chaque coin d'un bar, comme lui le fait mais, jalouse du fait qu'il se retrouve avec pleins d'autres filles. Surtout savoir ce qu'ils font e.e. Mais, pour rien au monde elle lui demandera d'arrêter ce qu'il fait, si c'est ce qu'il aime faire, qu'il continue e.e. - Brrb, y a pleins de sous-entendus d'un coup - Elle ne lui dira pas non plus qu'elle n'aime pas ce qu'il fait mais, bon, après tout c'est sa vie, il fait ce qu'il veut, elle n'est pas sa mère. En tout cas, si elle l'était, elle s'arracherait les cheveux à chaque fois qu'il se retrouve avec une fille o.o. En gros, c'est devenir chauve au bout de la dixième filles avec qui il couche, ouais, le mieux c'est de se raser la tête, ça va plus vite, et ça fait sûrement moins mal que de se les arracher mais, ça fait tout aussi moche. Enfin. Il n'était pas seulement entreprenant mais, assez étrange. D'accord, il l'est tous les jours mais, aujourd'hui, plus qu'avant. Premièrement, il rigolait aux pseudo-blagues de la jeune femme, qui, ne sont pas du tout drôles, de deux, bah, y a pas de deux e.e. Qu'est-ce qu'il y avait de drôle à dire que le café était pour lui avant qu'elle ne le fasse tomber ? Joonie n'était pas souffrant quand même ? Se ne serait pas à cause de la chaleur du café renversé plutôt ? Si c'était le cas, Suna s'en voudra le restant de sa vie ... Une personne qui tombe malade toute seule ce n'est pas grave mais, si c'était elle qui rendait cette personne malade, c'était l'horreur ! Mais, elle se retint quand même de poser sa main sur son front pour prendre sa température, sur le coup, c'est lui qui la prendrait pour une malade. Ça irait plus vite si elle appelait une ambulance non ? e.e Hum ... Après réflexion, si le jeune homme était venu au rendez-vous, c'est qu'il n'était pas souffrant, du moins, logiquement o.o. Il ne serait quand même pas venu juste pour elle ... si ? Non, non, impossible. Il devait tenir à la jeune femme pour mettre sa santé en danger ... enfin, elle ne sait pas en fait ... wouaaaah ... tout s'embrouille dans sa tête x.x Mais, tu vas arrêter de tout dramatiser ? e.e Si ça se trouve il est même pas malade ! C'est toi qui imagine tout. Suna à une particularité. Elle a le don d'imaginer tout et n'importe quoi et ensuite, en faire un drame. Tout ça juste pour dire qu'elle a une imagination débordante. Hum. Sans commentaire. Passons. Elle était assise à côté du jeune homme sans rien dire, enfin si elle avait dit des choses mais, jugeant qu'elle était un peu trop bavarde elle se stoppa. Mais, Joon Ha ne parlait pas beaucoup, il écoutait, sourire aux lèvres. Qu'est-ce qu'il était beau ♥ Même trop beau pour elle. La jeune femme comprenait maintenant pourquoi il avait autant de demoiselles à ses pieds. Playboy, va ! Mais, ne t'en fais pas, elle ne t'en veut pas du tout. Quand on est beau on profite parce qu'après, c'est les rides qui vous achèvent ! e.e Moi, je vous le dis, commencez à vous tartiner de crème rajeunissante, si vous vous y prenez trop tard, tant pis pour vous ! Perdu dans ses pensées entre pub pour la crème contre rides et Joonie, elle n'avait pas du tout remarqué que le jeune homme avait posé sa main sur sa joue, ce qui la fit légèrement sursauter. Tout de suite après, il commença à parler et ce qu'il dit, avait le don d'en faire rougir plus d'une. Attention aux jalouses ! Ses paroles l'avaient tellement marqué qu'elle lâcha un « euh ... » assez débile. Mais, que voulez-vous ? Quand on vous dit de telles choses, impossible de dire quelques choses d'autres ! Suna était tout simplement sous le charme du jeune homme jusqu'à ce qu'il commence à se moquer d'elle. Ce n'était pas sa faute si sa mémoire était défectueuse. Donnant un léger coup sur son bras - pas très fort rassurez-vous, elle ne pourrait jamais lui faire du mal - elle dit :

    « Tu pourrais ne pas te moquer de ma mémoire ? C'est pas ma faute si j'ai oublié et je suis même sûre que tu ne sais même pas ce que tu as mangé ce midi ! »

    Elle lâcha un petit rire assez mignon avant de le regarder droit dans les yeux. Il ne pouvait pas s'empêcher de la taquiner, elle le savait bien et même s'il arrêtait, ça lui manquerait un moment ou à un autre. Si elle devait choisir quelque chose qui lui manquerait le plus chez son ami, se serait sûrement son magnifique sourire. Vous le voyez et ... bam ! Vous regagnez tout de suite votre énergie perdue dans la journée, c'est comme une boisson énergisante. Oui, bon, d'accord, j'arrête avec mes comparaisons. Le sourire du jeune homme n'est pas égal à une boisson, c'est bon vous êtes content ? é.è Ce moment aurait pu se prolonger aussi longtemps qu'elle l'aurait voulu, même silencieux, les deux jeunes gens avaient l'air de se comprendre ... c'était beau à voir 8D. Mais, ce moment s'interrompit rapidement grâce, non, à cause de l'intervention d'une saleté de canard. Seulement, il n'en voulait pas à Suna mais, plutôt au pull trempé de café de Joonie. Mais, qu'est-ce qu'ils ont tous avec le café ? Hein ? Dites le moi ! Le jeune homme commença à courir après le piaf, essayant de récupérer son pull. Elle ne put s'empêcher de rire en le voyant courir après le petit volatile, il ressemblait à un vrai petit gamin ! Elle s'apprêta à aller l'aider quand celui-ci revint avec son pull d'une main et le canard de l'autre devant le banc. Il lui demanda si elle aimait le canard. Hum ... Rôti, ça peut être bon mais, après c'est à voir 8D. Mais, voyant très bien que le jeune homme voulait tuer ce stupide volatile, elle lui épargna sa réponse qui pouvait plus que l'énerver.

    « Hum ... Je préfère les nourrir qu'autre chose ... »

    Elle évita de rajouter d'autres mots à la suite, ça pouvait l'insister à carrément tuer le canard, il pourrait vraiment le faire, il peut être sadique quand il le veut, attention ! Et s'il avait tenté de le faire, Suna lui en aurait empêché, à quoi bon tuer un canard ? C'était juste de la pure et dure cruauté envers les animaux ! Elle ne lui aurait pas dit comme ça mais, elle l'aurait pensé très fort é.è. Heureusement qu'il y avait une vieille dame pour lui dire de lâcher le piaf ! Sinon, il ne l'aurait pas fait ...

    « T'aimes cet endroit ? Moi aussi ... C'est reposant quand on a travaillé toute la journée, tu trouves pas ? Surtout quand tu restes enfermé au même endroit plus de cinq heures ! C'est à en devenir claustrophobe o.o »

    Le problème ma petite Suna, c'est que le jeune homme disait cela ironiquement ! Pour le moment, il le déteste cet endroit, t'avais pas compris ? e.e Voyant sa grosse boulette, elle se mordit discrètement la lèvre inférieure, de peur de dire encore une boulette.

    « Euh ... et si on allait faire un tour ? Histoire de se dégourdir les jambes ? » T'es bête ou quoi ? Il vient de courir après un canard, il l'a fait son marathon e.e « Et ... au passage on se prends une glace ? C'est moi qui paye ! »

    Elle se leva, attrapa le pull du jeune homme - encore très mouillé e.e - et avança vers lui. Sun Ha lui sourit avant de le prendre par la main, comme une mère le fait à son enfant et commença à marcher. C'était agréable, de marcher en compagnie de Joonie. Avec lui, rien à craindre, il a une présence très rassurante pour la jeune femme. Elle sait qu'il sera toujours là pour la protéger quoi qu'il arrive, qu'il se passe. C'était comme un garde-du-corps mais, en mieux. Ils marchaient depuis déjà, cinq bonnes minutes, en recherche du marchand de glaces. Mais, le problème, c'est qu'ils ne le trouvaient pas, enfin, elle ne le trouvait pas puisque Joon Ha avait l'air préoccupé par autre chose.

    « Joonie, si tu vois le marchand de glaces tu me ... »

    Même pas le temps de finir sa phrase que le camion de glaces passa rapidement devant les deux compagnons. Elle lâcha subitement la main du jeune homme et commença à courir, en espérant pouvoir rattraper ce foutu camion. En fait, elle avait couru pour rien. Le camion s'était garé juste devant un panneau stop pour servir des enfants. Elle fit la queue pendant moins de cinq minutes avant de se retrouver devant le marchand, elle lui adressa un grand sourire avant de dire :

    « Bonjour monsieur. J’aimerai un cornet de boules à la fraise et mon ami voudrait … Joonie qu’est-ce que tu veux comme parfum ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sleeping beauty. [ Suna. ♥ ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sleeping beauty. [ Suna. ♥ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; Séoul & ses merveilles :: lieux publiques :: ■ parcs naturels-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit