AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour assurer le bon déroulement du Journal de la JRM ENTERTAINMENT, merci de participer et de nous envoyer vos rumeurs, scandals ou encore petites annonces ici, sur le compte du "Journal". Merci d'avance à ceux qui prendront un peu de leur temps pour le faire. ;D ♥

Partagez | 
 

 • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Date d'inscription : 14/04/2010
Nombre de messages : 155
Né(e) le : 09/12/1991
Age : 27
Profession : artiste à la JRM Entertainment; membre des SHINee;
Situation : célibataire.. et ce depuis ma naissance ! èwé mais chut;
Humeur : silencieuse; oui motus è.é


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: discret ;; mature ;; charismatique ;; généreux ( sur intérêt ) ;; manipulateur ;; sérieux au travail ;; bien éduqué ( il sait se tenir et bien parler ) ;; plutôt silencieux ;; sensible;

• Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | Vide
MessageSujet: • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun |   • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | EmptyVen 30 Avr 2010 - 23:34

Avachi sur son siège – une main sur un genoux et l'autre dans ses cheveux alors qu'il était accoudé à la portière – Jun Ho regardait par la fenêtre de la voiture qui le menait à l'agence. Perdu dans toutes sortes de pensées, il admirait la couleur bleu clair qu'avait le ciel en ce beau jour de printemps; le soleil lui donne toujours du baume au cœur et le met de bonne humeur en quelque sorte. Oui, malgré son air pensif en pleine réflexion, le jeune chanteur sentait que la journée serait bonne et il était bien. Il ne se prêtait pas aux conversations – qui avaient l'air plus que divertissantes – de ses acolytes les SHINee, il était plongé dans son monde, sa petite bulle rien qu'à lui. Mais à quoi pouvait-il bien penser de si prenant pour ne pas entendre ses camarades parler ? A vrai dire, même lui ne le savait pas vraiment. Un peu comme dans un état second, comme endormi, il était littéralement perdu dans ses songes. Son cours de danse de la matinée le réveillerait un peu. Car oui, Junnie n'avait pas passé la plus agréable, ni la plus longue des nuits de toute son existence. Enchainant cauchemard sur cauchemard en plus de s'être couché à pas d'heure; il y avait de quoi ne pas être totalement présent. Physiquement présent mais mentalement, il était encore enfoui dans les draps chauds de son lit douillé. Le même rêve se répétait assez régulièrement et le jeune coréen avait du mal à ne pas y faire attention durant la journée. On dit que les rêves qui se répètent sont prémonitoires ou révèlent des désirs et autres enfouis dans notre inconscient, des trucs bizarres comme ça. Mais non.. ça ne pouvait pas être possible. C'est vrai, c'était improbable : impossible même. En effet, durant ce rêve, le coréen est dans un espèce de couloir sombre éclairé d'une simple petite lumière qui semble loin, très loin. Comme attiré, il la suis jusqu'à ce qu'elle le mène dans une pièce étrange où se trouverait.. la personne qui fait battre son cœur ? Foutaises. Il n'avait jamais eu de petite amie et ne pensais vraiment pas avoir déjà ressenti quelque chose d'assez inconnu pour que cela ressemble un temps soit peu à de l'amour. Dis, t'es sûr de toi là Junnie ? Hm.. Pas vraiment.

Le chanteur secoua intérieurement la tête, abandonnant ces pensées perturbatrices, et s'incrusta dans la discussion du groupe tout en gardant en tête ce songe étrange. Heureusement, ils arrivèrent rapidement à l'agence et il pourrait désormais ne penser qu'à son emploi du temps. Son cours de danse le plongerait dans une concentration intense et il ne penserait à rien d'autre qu'à ses pas. Il sortit de la voiture en compagnie de ses amis, sac de sport sur le dos, avant de se diriger vers l'entrée de la JRM Entertainment. Lorsqu'ils mirent les pieds à l'intérieur, ils furent assaillis de 'bonjour' venant de divers personnes du staff ou encore des trainees et idoles qui passaient par là. Les matins ne peuvent-ils donc jamais être calmes ? C'est insupportable de subir ce brouhaha tous les jours alors que le réveil n'est toujours pas loin derrière. Vous connaissez le chanteur : sérieux, mature, sensible mais surtout calme et silencieux. Encore plus le matin. C'est lui qui se dirigea le plus vite vers ascenseur – presque sans attendre les autres – en appuyant sur le bouton qui le mènerait à l'étage où se trouve leur loge. Ce matin, l'étage n'était pas désert et le staff était déjà sur le pied de guerre. Les SHINee prirent donc la direction de leur loge et Jun Ho se jeta presque sur le fauteuil qu'ils avaient à disposition en balançant son sac à côté. Ils avaient encore un moment avant que le cours ne commence et le coréen comptait bien en profiter pour.. faire un petit somme ? Effectivement, il s'endormit lentement en position assise avec les bras croisés; Bummie, Sukie, Chang Minnie ou encore Min Ki le réveillerait dans quelques minutes. Son sommeil était tout de même léger et il pouvait entendre ses amis parler avec des voix qui semblaient lointaines. Un demi sommeil quoi. Lorsqu'il se réveilla enfin, il saisit son sac et prit le chemin des vestiaires de la salle de danse afin de mettre sa tenue de sport accompagné du groupe. Une fois arrivé, il se posta devant un casier et posa son sac sur le banc derrière lui avant de l'ouvrir en y sortant un bas de survêtement blanc, un t-shirt noir et une paire de tennis blanches qu'il enfila immédiatement. Lorsqu'il eut rangé son jean, son t-shirt et ses converses dans son sac, il prit une bouteille d'eau – très utile lorsque l'on se dépense, non ? - avant de jeter un coup d'œil à son reflet dans le miroir présent dans la porte du casier. Ses cheveux étaient toujours aussi longs, volumineux et légèrement en bataille.. mais bon, il se sentait bien comme ça !

Il suivit Jong Bum dans la salle de danse et entama des étirements après avoir déposé sa bouteille sur le banc dans le fond de la salle. Le professeur était déjà là et on n'attendait plus que les trois autres membres du groupe. Alors que la musique du dernier album en date du groupe se fit entendre dans la pièce, les jeune coréens arrivèrent enfin. Alors qu'ils s'échauffaient pour certains, et répétaient la chorégraphie pour d'autres, la porte du fond se fit entendre et Jun Ho se tourna dans sa direction. Il eut un temps d'arrêt avant d'avoir une soudaine envie de sourire : Ji Eun venait d'entrer dans la pièce. Elle était probablement là en tant que fan du groupe mais elle était également une très bonne amie du coréen. En effet, ils aimaient qualifier leur relation de 'coup de foudre amical' pour la simple et bonne raison qu'ils ont accrochés l'un à l'autre dès leur première rencontre. Enfin, il réprima son sourire car il devait rester sérieux et concentré d'autant plus que le professeur faisait appel à eux : le cours commençait enfin ! Les SHINee enchainèrent alors les pas qu'ils avaient appris pour la chanson en question avec une synchronisation déconcertante. L'expérience ? Probablement. Ils n'étaient plus des débutants et leurs phases de perfectionnement était arrivée depuis un moment déjà. Ces moments uniques où ils ne faisaient qu'un avec la musique rendaient réellement le chanteur heureux qui souriait systématiquement. Alors qu'ils continuaient leurs enchainements, Junnie aperçue la jeune Eunie dans le miroir qui s'était installée dans le fond de la salle et là.. c'est le drame. Il n'était plus très concentré ce qui lui fit faire un faux mouvement qui le poussa à s'écraser sur sa cheville qu'il sentit se tordre sous son poids. Ne voulant pas perturber le cours ni même qu'on remarque une stupide erreur comme celle-ci, il se rattrapa et continua de danser. Malheureusement, sa blessure ne semblait pas trop anodine puisqu'il avait un mal fou à s'appuyer sur sa pauvre cheville. Malgré tout, il tenait et forçait sur elle ne voulant pas perdre la face. Ce que ça peut rendre stupide la fierté d'un garçon..

Lorsque la pause arriva enfin, le coréen se dirigea vers le fond de la salle tout en essuyant son visage en sueur à l'aide d'une serviette avant de se saisir de sa bouteille d'eau tout en prenant place aux côtés de son amie. Il bu une longue gorgée après avoir installé sa serviette autour de son cou puis il se tourna vers la demoiselle, lui souriant. Il espérait également qu'elle n'ait rien vue de sa 'chute' car ça le mettrait mal après tout. Il ne voulait pas que ça se sache malgré sa cheville qui lui faisait un mal de chien. Son sourire fut en guise de bonjour et, alors qu'il fermait sa bouteille tout en regardant les autres répéter les pas qu'ils avaient du mal à faire, il ouvrit enfin la bouche à l'adresse de sa voisine.

« Alors, tu es venue admirer les répétitions ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 15/02/2010
Nombre de messages : 297
Né(e) le : 15/02/1991
Age : 28
Profession : Etudiante en mode, Styliste reconnu de AJ et créatrice de mode
Situation : Libre malheureusement
Humeur : Peluches addicted


• Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | Vide
MessageSujet: Re: • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun |   • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | EmptyLun 3 Mai 2010 - 0:36

Assise sur sa chaise, devant son bureau, Ji Eun rattrapait le sommeil qu'elle n'avait pas pu achever hier soir, ayant, pendant toute la nuit confectionné les patrons de la tenue prévu pour AJ pour son futur clip, et bien sur la fabriquer. Afin de conserver l'image "bad boy" prévu pour ce clip, elle avait eu l'idée d'une tenue dans les couleurs sombre accompagné de chaine, d'une éffet déchiré, et bien d'autre chose encore, bien sûr cette tenue devait aussi mettre en valeur le magnifique corps de celui-ci, elle avait donc prévu de faire un haut à manche courte afin de montrer ses bras musclé..., Et oui, car les fans se basent aussi sur cela, elles aiment toute voir les corps de leurs idoles, et quand cela se produit elles sont en extasent.
Enfin bref, Ji Eun était toujours au pays des rêves, il ne fallait tout de même pas qu'elle rattrappe ce sommeil au travail, cela ferait mauvaise impréssion même si elle a déja été reconnu pour le travail qu'elle fournit.
Enlacant sa peluche, Ji Eun tomba de sa chaise se cognant la tête sur le sol, mais elle resta inerte état bien trop fatigué pour se plaindre de sa douleur, lorsque son portable sonna soudainement. Son réveil? Et bien non, cela n'etait rien d'autre qu'un appel inconnu provenant d'une personne inconnu qui l'appel très souvent pour lui dire à quel point il l'aime. D'après lui ils auraient été dans la même école, mais Ji Eun n'en a pas le souvenir de le connaitre. Gentille comme elle est, elle l'écoute toujours même si cela lui tape assez sur les nerfs, mais aujourd'hui elle était bien trop fatigué pour l'écouter, et surtout qu'il venait de la réveiller, Ji Eun était plutôt de mauvaise humeur. Ne jamais réveiller une princesse en plein somme! C'est un conseil!
Ne pouvant fermer les yeux malgré son envie de se recoucher, Ji Eun se leva alors frottant enfin sa tête pour faire passer la douleur puis alla mouiller son visage avec de l'eau froide afin de se réveiller complètement.
Déja lavé et habillé, Ji Eun rangea ses affaires dans son sac afin de les emmener avec elle pour les finaliser à l'agence, puis descendit à l'étage afin de prendre un petit truc à manger et semettre en route. Gourmande comme elle est, elle prit un morceau de fondant au chocolat, ainsi que sa boite à bento qu'elle avait confectionner pour son déjeuner au travail, puis sortit de chez elle en fermant derriere elle la porte à clef, pris sa voiture puis se mit en route.
Tout en conduisant elle pensait à son chèr groupe, les shinee, qu'elle admirait tant. C'est toujours pour elle un moment important quand elle les voit, et elle est toujours impatiente, et puis surtout elle pourrait voir son chouchou Jun Ho qui est l'un de ses très chèr ami qu'elle chérit tant.

Elle ouvrit la fenetre afin de sentir l'air du matin dans ses cheveux. Elle adorait le vent car elle se sent libre et paisible. enfin bref, vingt minute plus tard, Ji Eun arriva à destination. elle gara sa voiture dans le parking, pensant toujoursà bien vérrouiller les portières, puis se rendit dans le hall de l'Agence. Elle regarda l'horloge accroché au mur et constata qu'elle était arrivé un peu trop tôt, elle avait donc du temps devant elle. Constatant l'heure qu'il était, les Shinee était déja arrivé, et ont surement du commencer leurs entrainement. Et oui, Ji Eun connait toujours leurs emploi du temps, elle savait toujours où ils se trouvaient à tel heures et ce qu'il faisait. Une Stalkeuse? Non pas du tout, juste que son chouchou la tiens toujours au courant. Jun Ho ne sait pas qu'elle est une de leur fan, enfin en tout cas elle ne lui a pas dit car elle ne veut pas qu'il pense qu'elle est devenu ami avec lui juste parce qu'il est célèbre et que c'est un shinee, mais à mon avis, il doit s'en douter, en même temps, Ji Eun n'est pas très discrète.
Afin de passer le temps qu'il lui restait, Ji Eun décidé d'aller à la rencontre de ce fameux groupe et de les regarder s'entrainer.
Elle prit l'ascensseurétant bien trop feignante pour monter les étage où ils se trouvaient, puis se rendit dans cette salle qui leurs appartenait.
Ji Eun entrouvrit doucement la porte, faufila sa tête, puis entra refermant la porte derriere puis s'assit sur un banc qui se trouvait près d'elle.
Elle les regarda s'entrainer durement, en pensant qu'ils méritent bien leurs succès, quoi, c'est vrai, ils se donnent toujours à fond dans ce qu'il font... Ji Eun les respecte et les admire tous simplement. Elle les regarda un par un, quand elle vit son précieux et tendre Jun Ho lui sourir, Ji Eun lui fit un coucou de la main, mais lui avait déja retourné sa tête afin de continuer à être serieux, il ne fallait tout de même pas qu'elle le déconcentre. Ji Eun se sentit envouté par lui, il avait une façon de danser qui le rendait vraiment sexy, en plus de sa transpiration qui coulait le long de son visage. Ji Eun ne regardait que lui, quand soudainement elle le vit faire une maladresse. Le voyant continuer à danser, elle pensait que ce n'était rien, mais Ji Eun le connait assez pour savoir qu'il ne montre pas facilement ses faiblesse, et cela se confirmait, elle savait qu'il avait mal, il boitait, et pourtant il perséverait. Ji Eun ne voulait pas intérrompre le cours, alors elle resta silencieuse bien qu'elle n'aimait pas quand il faisait cela. Pourquoi voulait-il toujours parraitre fort? Ji Eun n'aime pas savoir qu'il souffre mais qu'il ne dit rien.
Elle le vit s'avancer vers elle. Une pause? C'est pas trop tôt. Ji Eun le regarda s'avancer vers elle affichant une expression inquiète, quand il s'assis enfin à ses côté. Lui donnant un magnifique sourir, Ji Eun le regarda intensément dans les yeux, quand elle revint sur terre:

_ Alors, tu es venue admirer les répétitions ?

_Oui, je suis venue t'admi... heu... admirer la réptitions, il faut bien que je m'assure que tu travaille dur!

Ji Eun parlait parfois comme une mère, mais cela n'est pas méchant, elle veut juste lui montrer qu'il est important pour elle. Sans lui demander son accord, Ji Eun prit la jambe de Jun Ho la posant sur l'une de ses cuisses, enleva ses chaussures et sa paire de chaussetes puis commença à le masser afin de faire passer la douleur:

_Jun Ho, je sais que tu donne toujours tous ce que tu as dans ce que tu fais, mais lorsque tu es bléssé arrête toi! En agissant comme tu viens de le faire tu risquerais d'agraver ta blessure. En plus je n'aime pas te voir souffrir interieurement sans que tu le montre. Tu sais que tu n'a pas besoin de paraitre fort devant moi!

Ji Eun, sortit de son sac, un petit tube d'huile pour massage. Elle utilise cela losqu'elle a des crampe au coups. Elle appliqua une petite dose sur la cheville de son Shinee adoré, puis continua de le masser. Cela lui fera surement du bien. Bon c'est vrai, ce n'est pas avec cela qu'elle le guérira, mais au moins elle prends soin de lui c'est le principal.

[Je ne suis pas très satisfaite de ma réponse mais j'espère quand même que ça te plaira, dans le cas contraire dis le moi que je modifie ce qui ne va pas]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 14/04/2010
Nombre de messages : 155
Né(e) le : 09/12/1991
Age : 27
Profession : artiste à la JRM Entertainment; membre des SHINee;
Situation : célibataire.. et ce depuis ma naissance ! èwé mais chut;
Humeur : silencieuse; oui motus è.é


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: discret ;; mature ;; charismatique ;; généreux ( sur intérêt ) ;; manipulateur ;; sérieux au travail ;; bien éduqué ( il sait se tenir et bien parler ) ;; plutôt silencieux ;; sensible;

• Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | Vide
MessageSujet: Re: • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun |   • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | EmptySam 8 Mai 2010 - 21:37

Pourquoi s'entêter à danser malgré ce mal de chien que lui faisait sa cheville ? Pour la simple et bonne raison qu'en tant qu'idole, on ne peut pas se permettre d'être aussi douillé. Jun Ho le sait; il faut un minimum de professionnalisme et d'acharnement. D'ailleurs, ce n'est pas du tout le genre du coréen de laisser abattre par un petit bobo de rien du tout. Enfin, sa cheville le faisait souffrir mais ça passerait après tout et puis, la pause approchait. Il continuait donc les enchainements aux côtés de ses acolytes les SHINee sans broncher malgré la douleur : il ne fallait pas que ça se voit. Sinon il passerait pour un petit enfant capricieux qu'il n'est pas. Non. Au travail il est sérieux et perfectionniste. En aucun cas il n'abandonnerait un cours aussi crucial pour une petite douleur, jamais. De plus, la présence de son amie au fond de la pièce le motivait encore plus. Il ne voulait paraître minable devant elle. Pour quelle raison ? Il n'en savait rien, tout ce qu'il ressentait c'est qu'il ne voulait pas que Ji Eun s'aperçoit de quoi que ce soit. Allez savoir pour quoi, le jeune homme désirait paraître fort devant la demoiselle qu'il appréciait voire plus. En effet, dès leur première rencontre, il l'avait apprécié ce qui est rare chez lui qui ne tient pas à grand monde si ce n'est sa famille.

On peut dire que la coréenne a une certaine 'chance' que le chanteur soit attaché à elle comme ça. Ce n'est pas tout le monde qui a ce privilège après tout ! Hum. Je m'égare. Le travail avant tout, voilà. Être idole c'est une des choses les plus importantes pour lui. Vivre de sa passion, il n'aurait jamais cru cela possible un jour. Petit, il se faisait des promesse qu'il ne croyait pourtant pas réalisable. Il prenait des cours dans pas mal de disciplines artistiques et plus il grandissait, plus ses espoirs grandissaient avec lui. Sa famille ne lui avait pas brisé ce rêve qu'il conservait depuis si jeune, au contraire, ils l'avaient toujours encouragés dans la voie qu'il désirait tant. Bien sûr, un diplôme lui serait utile au cas où.. mais le jeune Junnie a toujours pu se battre pour sa passion et le voilà aujourd'hui travaillant en tant qu'idole à l'agence JRM Entertainment avec un public qui reconnaît son talent comme jamais on ne l'avait reconnu. Comprenez donc qu'il ne veuille pas gâcher tout ces efforts pour un cheville foulée. Ce n'est rien de grave et cela passera, pas besoin d'en faire un drame ! Non, il avait travaillé trop dur pour en arriver là. Impossible de passer aujourd'hui pour une starlette pourrie gâtée jusqu'à la moelle.

Tout est dans la discrétion : il continuait les enchainements sans broncher et faisait un effort mental important afin d'oublier le mal. Enfin, la discrétion.. il espérait que Ji Eun n'ai rien remarqué.. Regardant le reflet de la demoiselle dans la glace, il croisait intérieurement les doigts pour que sa 'mission' soit réussie. Son fort intérieur lui assurait que non, mais l'espoir fait vivre ! Dans un sens, ce n'est pas catastrophique si elle s'en est rendue compte vous ne trouvez pas ? Il suffira de faire attention à ce que personne n'entende lorsqu'elle lui fera la morale.. Sinon il est cuit. Seulement voilà, c'est par fierté aussi. Vous vous imaginez en train de vous casser la figure devant une aussi jolie fille ? Catastrophe. De plus, elle semblait admirer le groupe donc forcément : elle l'admirait aussi. C'est une des raison pour laquelle il devait se montrer à la hauteur de ses espérances. Pas droit à l'erreur mon coco ! Bon ce n'est pas bien compliqué en temps normal, depuis le temps qu'il pratique la danse est devenu un jeu d'enfant pour Jun Ho. Il ne comprenait d'ailleurs pas la provenance de ce faux pas. Était-ce la présence de la jeune fille qui l'influencé ainsi ? Oh mais bien sûr que non, ça serait stupide. Mh.. pas tant que ça en fait. Mais le chanteur ne pouvait pas concevoir cette option alors ! Laissons le faire. Il grandira..

BREF ! La pause était enfin arrivée et le coréen se rua presque sur sa bouteille d'eau à côté de laquelle son amie était installée. Il prit place à ses côtés également tout en ne cessant pas de boire. Cela devait faire presque une heure qu'ils dansaient sans s'arrêter : ça fatigue croyez-moi. Et puis, ça fait transpirer. Pas besoin d'être dégoûté, non seulement c'est naturel mais aussi : des beaux garçons comme les SHINee en sueur.. il y a de quoi faire tourner des têtes. Mais ne nous égarons pas une nouvelle fois. Il tourna brusquement la tête vers sa voisine lorsqu'elle répondit à sa question. Effectivement : elle venait de faire un léger lapsus.. Elle venait l'admirer lui ? Bizarrement, il sourit lorsqu'il entendit cela bien qu'elle se soit rectifiée par la suite. Avachi contre le mur, s'amusant avec sa bouteille d'eau, il baissa même les yeux avec un joli sourire comme il était rare d'en voir sur ses lèvres. Semblable à un gamin en compagnie de son amoureuse.. Il ne répliqua pas aux propos de la demoiselle qui lui parlait parfois comme une mère. Elle veillait sur lui. C'est vrai, elle avait un an de plus mais Jun Ho était loin de la voir comme une grande sœur et encore moins comme une mère. Mais comment la voyait-il au juste ?

Soudain, il se mis un peu plus droit sur le banc en s'agrippant aux bords de ce dernier, risquant de tomber. Ji Eun venait en fait de lui enlever un de ses appuis.. : elle avait pris une des jambes du garçon pour la poser sur une de ses cuisses à elle. Devinez quelle jambe ? Et oui, celle où sa cheville le faisait souffrir. Il la regarda d'un air à la fois surpris et apeuré alors qu'elle enlevait sa chaussure ainsi que sa chaussette avant de le masser doucement. Elle savait toujours quoi faire lorsqu'il allait mal.. mais il n'était pas satisfait de ne pas avoir réussi à le cacher mieux que ça. Comme il s'y attendait, son amie lui fit la morale sur le fait qu'il cachait sa douleur. Il était conscient que ce qu'elle disait était vrai mais.. professionnalisme quand tu nous tiens. Alors que la coréenne sortait une huile de massage afin de la passer sur le cheville du chanteur, ce dernier – se retenant de soupirant et tirant une moue de gamin boudeur – lui répondit :

« Ji Eun, tu sais que j'ai travaillé dur pour en arriver là. Des blessures j'en ai eu et pas que des gentilles alors c'est pas une petite douleur à la cheville qui va me tuer.. Ne t'inquiètes pas pour moi, ça va. »

Petite douleur hein ? Il regarda son amie et sourit tout de même. Se retenant de poser sa main sur l'épaule de la demoiselle, il lui murmura un merci de manière calme et affective..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 15/02/2010
Nombre de messages : 297
Né(e) le : 15/02/1991
Age : 28
Profession : Etudiante en mode, Styliste reconnu de AJ et créatrice de mode
Situation : Libre malheureusement
Humeur : Peluches addicted


• Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | Vide
MessageSujet: Re: • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun |   • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | EmptyLun 24 Mai 2010 - 18:24

Le voyant s'avancer vers elle, Ji Eun sourit de son plus beau sourire, elle est toujours ainsi lorsqu'elle le voit. Pourquoi? Tout simplement parce qu'elle est très attachée à lui. Et oui, même si Jun Ho paraît distant et froid, avec Ji Eun il n'est pas ainsi, du moins, il ne l'a pas encore été. Dalleurs, Ji Eun se voit flatter, serait-elle l'une des rares personnes qu'il apprécie beaucoup et qu'il ne veux perdre pour rien au monde? Peut être, cela elle ne le sait pas, car il ne lui a jamais montré, enfin elle sait qu'il tient à elle, mais elle ne sait pas vraiment si elle doit se sentir importante à ses yeux. Dans tout les cas possible, Ji Eun, elle, l'aime vraiment beaucoup, elle à toujours le sourire aux lèvres quand elle est en sa compagnie, une compagnie qu'elle aimerai avoir chaque jour. Heureusement pour elle, ils se voient très souvent., on peut dire merci à sa carrière de Styliste, car si elle ne travaillait pas à la JRM, elle ne le verrait surement pas autant, qui sait, si ça se trouve ils n'auraient jamais été aussi proches. Si elle pouvait être la Styliste des Shinee, cela serait un rêve pour elle, car tout d'abord elle pourrait le voir très trèèèès souvent mais aussi parce que, en tant que fan, cela aurait été un honneur pour elle. Attention je ne dit pas qu'elle regrette d'être la styliste de AJ, non loin de là, car c'est aussi un grand bonheur pour elle.
Trêve de bavardages, revenons-en au fait.
Elle le suivait du regard le voyant s'asseoir près d'elle, elle était toute contente. Bien sûr c'est un très bon ami pour elle, mais n'oubliez pas qu'elle est l'une de ses grande fan. Ji Eun n'appréciait pas le voir souffrir, c'est pour cela qu'elle fit de son mieux pour faire diminuer la douleur, bien sûre un massage de suffisait pas, mais elle voulait lui montrer à qu'elle point il était important pour elle, et qu'elle était là pour lui. Bien sûr en faisant cela et en parlant ainsi, il pourrait surtout se dire qu'elle agit comme un mère avec lui, mais bon, quand il le faut il le faut.
Suite au geste de Ji Eun, Jun Ho lui répliqua qu'il travaillait trop dur pour se laisser abattre par une petite douleur comme celle-ci. Bien sûre cela elle le savait, elle savait à qu'elle point lui et le reste de son groupe travaillaient très dur pour leurs carrière et pour leur fans, mais elle savait aussi que ce n'était pas qu'une petite douleur, cela se voyait_non pas qu'elle pouvait lire dans ses pensé ou bien qu'elle était prophète, mais tous simplement car quand elle bougeait sa cheville, celui-ci affichait une expression de souffrance. Et puis si il laissait passer cela, cette blessure pourrait s'aggraver et devenir une blessure vraiment importante qui pourrait le mettre en congé pendant une bonne semaine le temps que celle-ci guérisse. Bien sûre ce n'est pas ce qu'elle lui souhaite, mais mieux vaut prévenir que guérir pas vrai?
Après être finalement remercier par Jun Ho, Ji Eun le regarda dans les yeux, bon bien sûre une fan comme elle aurait penser intérieurement « Aaah il m'a touché l'épaule, au mon dieu, est-ce un rêve? Je ne laverai plus plus mon épaule, plus jamais » Vous voyez le genre? Heureusement pour lui, Ji Eun n'est pas ainsi. Ouf, quelle bonne nouvelle!
Ji Eun se contenta tout simplement de remettre sa chaussette au pied de son ami, et lui sourit encore une fois, puis parla à nouveau comme une mère:

_De rien, c'est normal, mais tache de ne pas trop jouer aux hommes fort. Tu n'a pas besoin de prétendre devant moi, si tu as mal dit le, compris?

Ji Eun lui donna une douce pichenette sur le front avant de déposer sa jambe à terre. Elle espérait qu'avec son massage, sa douleur aurait diminuer un petit peu, ainsi il pourrait danser plus confortablement. Ji Eun se permit de prendre la serviette de Jun Ho et d'essuyer le reste de sueur qu'il avait sur le front. Elle déposa sa serviette comme ci de rien était alors que le reste des Shinee les regardait étrangement, l'air de se poser des question, mais bon ils savaient bien qu'entre elle et Jun Ho il n'y avait que de l'amitié, certes une amitié forte, mais cela reste de l'amitié.
Ji Eun sortit soudainement un petit gâteau qu'elle avait fait pour eux cinq, ainsi qu'une bouteille de jus. Qu'est ce qu'elle contient d'autres dans son sac? C'était cette expression qu'affichait le regard de Jun Ho. Ji Eun avait l'habitude d'apporter un part de gâteau dans son sac, et oui, gourmande comme elle est, mais aujourd'hui ce n'était pas pour elle, mais pour les Shinee.
Elle tandis le gâteau à Jun Ho en lui disant timidement:

_J'ai fais ça pour vous, j'ai penser que si tôt le matin vous n'auriez pas prit de petit déjeuner donc heu...

Ji Eun s'arrêta se sentant un peu embarrassé, mais cette embarras disparu très vite lorsqu'elle vit Min Ki suivit des autres s'approcher afin de gouter ce gâteau. Elle regarda chaque Shinee un par un, afin de voir s'ils appréciaient le gâteau, apparemment elle l'avait réussit, enfin elle en doutait encore, Jun Ho n'en avait pas prit une part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 14/04/2010
Nombre de messages : 155
Né(e) le : 09/12/1991
Age : 27
Profession : artiste à la JRM Entertainment; membre des SHINee;
Situation : célibataire.. et ce depuis ma naissance ! èwé mais chut;
Humeur : silencieuse; oui motus è.é


MORE
My R e l a t i o n s h i p s:
My D i a r y:
My C a r a c t e r: discret ;; mature ;; charismatique ;; généreux ( sur intérêt ) ;; manipulateur ;; sérieux au travail ;; bien éduqué ( il sait se tenir et bien parler ) ;; plutôt silencieux ;; sensible;

• Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | Vide
MessageSujet: Re: • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun |   • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | EmptySam 19 Juin 2010 - 23:40

    Tout en s'avançant, le chanteur affichait un sourire en coin à peine visible alors que son amie, elle, lui offrait l'un de ces sourires que pas mal de garçons rêveraient sûrement de se voir offrir par une jolie demoiselle comme elle. D'ailleurs, c'est à se demander pour quelle raison est-ce qu'elle est célibataire.. Après tout, elle a tout pour plaire. Ou peut-être est-elle déjà prise mais n'en a jamais parlé à Jun Ho ! Ça serait possible bien que les deux soient liés d'une très forte amitié, ils ne s'obligent pas mutuellement à se confier même si Ji Eun est forcément consciente du fait que l'idole sera toujours là pour l'écouter et la consoler. Certes, il ne le montre pas et ça peut porter à confusion mais le chanteur n'est pas une personne expressive.. Ou disons que rares sont les personnes qui ont conscience de l'amour qu'il leur porte. Hye Bin fait partie de ces personnes d'ailleurs. Comment ne pas la citer ? Junnie ferait vraiment tout pour elle et la coréenne le sait très bien. Elle sait aussi qu'il peut pas lui refuser de câlins et en profite parfois peut-être trop.. mais comment se lasser de marques d'affections pareilles, me direz-vous. Tout est dans le caractère. Autant le rappeur dit les choses telles qu'il les pense, au moment où il les pense, autant il gardera le mystère sur ce qu'il ressent pour les gens de son entourage. Enfin, il ne cache certainement pas le mépris qu'il porte à certaines personnes.. mais lorsqu'il s'agit de sentiments positifs, c'est autre chose..

    Mais ce n'est pas le sujet, n'est-ce pas ? Tout en saisissant sa bouteille d'eau qu'il avait posé sur le banc avant le début de l'entrainement, il prit place aux côtés de la jeune coréenne qui ne cessait de sourire à son adresse. Le coréen n'est pas imbécile, il comprenait très bien que le comportement de son amie ne montrait que l'importance qu'il a à ses yeux mais.. il ne voulait pas qu'elle s'inquiète pour si peu. Des blessures il en avait connu des vertes et des pas mûres, c'est loin d'être la première. Enfin, il appréciait qu'elle se conduise ainsi bien que cela se rapproche des sermons d'une mère plutôt qu'à un discours amical.

    C'est vrai que dans ce métier, il faut extrêmement faire attention à son état de santé. Un petit rien – tel un rhume – peut vous endommager les cordes les vocales et vous empêcher de chanter durant un certain temps. Mais pas seulement, les idoles ne se contentent pas de chanter – vous le savez probablement toutes et tous – la danse est un domaine important également et le moindre petit coup peut engendrer de graves conséquences, empêchant ainsi l'individu de faire ce qu'il a à faire. Le rappeur avait connu pire, c'est un fait. Seulement, dire que cette blessure est anodine est un pur mensonge. Il n'y a qu'à voir la tête qu'il tire chaque fois que son amie lui fait faire des mouvements avec sa cheville.. la douleur se reflète sur son visage et il aurait voulu se camoufler lorsqu'il su que Ji Eun s'en rendait bien compte. Bon, Jun Ho ne comptait pas non plus laisser pourrir la situation de sa cheville mais, il se soignerait en temps voulu. Or, pour le moment, le temps est aux répétitions.

    Le plus frustrant, c'est que le coréen est quelqu'un d'observateur mais il est incapable de savoir ce que peut bien penser la jeune fille. Pourtant, vue leur relation, on pourrait penser qu'il la connait par cœur et qu'il est en mesure de décrypter la moindre de ses mimiques mais non.. Ça, il ne le fait qu'avec les autres SHINee et sa famille. Il lui arrive également de le faire envers Hye Bin qu'il connait très bien. Mais là, il ignorait totalement que Ji Eun était l'une des plus grande fan du groupe. Il savait qu'elle appréciait, comment l'ignorer ? Mais pas à ce point là. Il bu à nouveau une gorgée pendant que la demoiselle lui remettait sa chaussette tout en lui souriant.

    « De rien, c'est normal, mais tache de ne pas trop jouer aux hommes forts. Tu n'as pas besoin de prétendre devant moi, si tu as mal dis le, compris ? »

    Le chanteur leva les yeux au plafond avec de sourire à la coréenne, résigné.

    « Ne t'inquiètes pas, je ne compte pas laisser pourrir la situation. C'est simplement que là, maintenant, ce n'est pas le moment de se plaindre d'un petit bobo.. »

    Après avoir reçu un petit geste affectif sur le front de la part de la jolie brune, il déposa son pied à terre, le bougeant un peu pour constater le résultat du massage. Cela serait plus simple de suivre le cours désormais. Une petite douleur le titillait mais c'était nettement moins accentué, ce serait plus confortable ainsi et cela évitera au chanteur de boiter ou rater certains mouvements à cause de cette souffrance. Puis, ça ne rigole pas à la JRP Entertainment. Du travail et de la rigueur. Ce sont les maîtres mots pour réussir. La motivation et l'envie sont probablement très importantes aussi et ce n'est sûrement pas ces quatre qualités qu'il manque à Junnie et il compte bien persévérer durant tout le reste de la séance.

    Ji Eun s'empara de la serviette qu'il avait autour du cou afin d'essuyer la sueur qui persistait sur son front. Les autres membres du groupes avaient la sale manie de les regarder de façon bizarre lorsqu'ils étaient tout les deux et Jun Ho préférait ne pas y faire attention sinon, il risquait de s'énerver. Les quatre garçons étaient parfaitement au courant qu'entre les deux jeunes gens il ne s'agissait que d'amitié. Un amitié forte, mais une amitié et rien de plus. D'ailleurs, le rappeur se verrait assez mal aux bras de la demoiselle. Non pas qu'elle ne soit pas à son goût mais.. il avait l'impression de trop bien la connaître pour cela. Et puis, ce n'est pas le célibat éternel qui nous aide le plus à nous imaginer avec quelqu'un..

    Alors qu'il se perdait dans ses pensées, le regard dans le vide, le son d'une fermeture éclaire le sortit de ses songes et le fit tourner le regard en direction de la coréenne. Elle sortait un gâteau qui semblait fait maison ainsi qu'une bouteille de jus de fruits. Le groupe avait plutôt l'habitude de la voir sortir tout un tas de trucs qu'elle cuisinait elle-même. Quand on est bon cuisiniez, on en profite ! Mais parfois, c'est à se demander quelles autres merveilles Ji Eun pouvait donc contenir dans son sac à main.. Gourmande de nature, elle se concoctait toujours un petit quelque chose à grignoter. Junnie le savait pertinemment et cela le faisait sourire. Aujourd'hui en revanche, elle tandis un morceau au chanteur qui fut soudainement surpris.

    « J'ai fais ça pour vous, j'ai pensé que si tôt le matin vous n'auriez pas pris de petit déjeuner donc heu... »

    Le rappeur national sourit face à la mine timide et réservée que venait de prendre son amie et se saisit du gâteau qu'il goûta immédiatement.

    « Tu sais très bien que je ne suis pas un gourmand de nature, et pourtant.. tu arrives toujours à me faire aimer ce que tu fais. Comme d'habitude, c'est très bon. »

    Il fit un clin d'œil à la demoiselle alors que les autres SHINee s'empressaient autour du gâteau qui semblait être une réussite pour tout le monde. Voilà qui devrait la rassurer, elle qui semblait si gênée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 15/02/2010
Nombre de messages : 297
Né(e) le : 15/02/1991
Age : 28
Profession : Etudiante en mode, Styliste reconnu de AJ et créatrice de mode
Situation : Libre malheureusement
Humeur : Peluches addicted


• Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | Vide
MessageSujet: Re: • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun |   • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | EmptyJeu 1 Juil 2010 - 1:50

Ji Eun s'était emparé de la serviette du Shinee afin d'essuyer la sueur qui persistait sur son front. Les autres Shinee les regardaient, se posant surement des questions sur leur relation, mais entre Ji Eun et Jun Ho c'est l'histoire d'une très grande amitié rien de plus. Il est vrai que Ji Eun était plutôt protectrice envers Jun Ho, elle se souciait toujours de ce qui se passe autour de lui et fais très attention à lui. C'est comme si elle avait un second frère. Elle tiens énormément à lui, et elle veut lui montrer afin qu'il le comprenne. Elle sera toujours là pour lui quoiqu'il arrive. Peut être que Ji Eun n'est pas aussi importante au yeux de Jun Ho, mais elle aime le fait qu'il soit à ses côté. A vrai dire elle ne sait pas vraiment se qu'il pense d'elle_ Tient-il à moi? Suis-je importante pour lui? Que suis-je pour lui?_ Elle se pose souvent ce genre de question car l'opinion qu'il à d'elle lui importante beaucoup. Depuis qu'elle le connait elle aimerait avoir le pouvoir de lire les pensés et le coeur des gens comme ça elle aurait les réponses à ses questions, mais malheureusement elle n'a pas se pouvoir, et elle n'ose pas vraiment lui demander directement. Pour dire vrai, elle a peur de la réponse qu'il lui donnera. Si jamais cette réponse est négative, elle serait vraiment triste, elle se sentirait seule comme si les personne qu'elle chérit tant l'avaient tous quittée d'un coup, et elle serait effrayée de le revoir à nouveau.
Elle préfère donc garder les réponses à ses questions mystérieuses ainsi elle pourra toujours lui faire face, même si il lui arrive de penser que le Shinee fait semblant de l'apprécier autant, elle préfère croire qu'il est faux avec elle que d'entendre qu'il la déteste réellement. Mais cela n'est peut être pas le cas, si ça se trouve, il pense tout simplement qu'elle est adorable et qu'il aurait aimer la rencontrer bien plus tôt. Enfin bref, dans tout les cas, ce qui est sûre c'est qu'elle ne veut pas le perdre.

Ji Eun regarda autour d'elle, tous les yeux des autres Shinee étaient braqués sur elle. Elle se sentit intimidée. Elle baissa la tête et eu soudainement l'envie de leur présenter son gâteau fait maison, attention_ afin de les distraire, ce qui marcha à merveille. Ils se sont tous précipité vers le gateau pour le gouter immédiatement. Elle fut assez nerveuse, elle ne voulait tout de même pas les décevoir, mais heureusement pour elle, ce n'était pas le cas, ils avaient tous l'air de l'aimer, même son très cher Jun Ho:

_Tu sais très bien que je ne suis pas gourmand de nature et pourtant... tu arrives toujours à me faire aimer ce que tu fais. Comme d'habitude c'est très bon.

Ji Eun lui sourit tout en le regardant dans les yeux lorsqu'elle le vit lui faire un clin d'œil. Le sourire de Ji Eun s'effaça laissant place à une mine timide. Elle baissa la tête s'entant qu'elle rougissait. Elle posa ses mains sur ses joues qui étaient devenu plus chaude. Elle prit une grande respiration et releva lentement la tête, s'apercevant que les Shinee la regardaient encore une fois, se demandant surement ce qu'elle avait.
Remarquant leur chorégraphe qui était revenu de sa pause, Ji Eun les regarda et s'adressa à eux tous:

_Allez reprendre votre entrainement! Je pense que votre professeur vous attend.

Ji Eun salua le professeur de danse qui la regardait en courbant sa tête et en souriant ce qu'il fit de même. Ji Eun se tourna ensuite vers Jun Ho lui souriant en lui disant:

_Allez retournes-y! Mais fais attention à ta cheville okay?

Ji Eun prit la serviette de Jun Ho qui était posé sur sa cuisse et la garda sur elle, regardant le Shinee retourner à sa répétition. Ji Eun sourit, regardant tous les Shinee s'entrainer durement quand elle revit soudainement la scène du clin d'œil. Il n'avait pas l'habitude de lui faire ce genre de geste alors cela l'avait surprise. elle avait ressentit quelques chose de très étrange mais rien d'important ne vous en faite pas. Elle tourna sa tête vers son bout de chou remarquant à quel point il était vraiment magnifique.
Elle les regarda tous travailler dur. Elle comprit tous de suite pourquoi les Shinee étaient son groupe préféré.
Ji eun toujours assise sur le banc, regarda les Shinee danser quand elle se mit à bouger commençant à faire les pas qu'elle pouvait tout en restant assise.
Elle marmonna les chanson qu'elle entendait. Elle les connaissait par coeur. Regardant sa montre, elle avait encore un peu de temps à gaspiller. Elle fouilla dans son sac et sortit son bloc à dessin puis ce mit à dessiner le portrait de Jun Ho tout en continuant à marmonner les paroles des chansons des Shinee qui défilaient. Pourquoi Jun Ho alors qu'elle avait le choix entre 4 autre beaux gosses? Pour tout vous avouer elle à déja dessiner le portrait de chacun d'eux, il ne restait plus que le rappeur. elle avait commencé par Onew, suivit de Key, de Taemin, Jonghyun, et maintenant elle devait s'attaquer à Jun Ho.
Ji Eun est très doué en dessin donc cela ne lui pose aucun problème pour finaliser un portrait.
Bien sûre les Shinee n'était pas au courant, pas même Jun Ho, elle serait beaucoup trop gêné s'il apprenait que Ji Eun le dessinait.
Bien que Ji Eun soit une grande fan des Shinee, contrairement aux autres, elle est plutôt dans le genre discrète face à eux, elle ne veut pas vraiment qu'ils l'apprennent, de peur que Jun Ho pense qu'elle s'est rapproché de lui juste pour être proche des autres aussi, et elle à peur que leur amitié de soit plus pareil s'il l'apprenait. Elle tache donc de faire ce qu'elle aimerait faire en tant que fan dans la plus grande discrétion possible. Elle espère qu'il ne le sache pas encore, enfin de toute façon elle le saurait car il lui parlerait surement différemment, enfin c'est ce qu'elle pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




• Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | Vide
MessageSujet: Re: • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun |   • Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun | Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

• Un mal pour un.. bien ? | Han Ji Eun |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JRM Entertainment :: ;; Topics Libres (ouvert) :: Topics libres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Jeux vidéo | Jeux de rôles en solo